AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Casodex et le cancer de la prostate.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15754
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Casodex et le cancer de la prostate.   Mar 12 Mar 2013 - 14:04

Même chose à partir d'un article en français.

SANTE - Selon des médecins anglais, il serait possible de traiter les cas avancés de cancer de la prostate grâce à des patchs transmettant des œstrogènes par voie cutanée. Une alternative aux traitements hormonaux actuels, connus pour provoquer des effets secondaires.

Et si le patch n'était pas uniquement utilisé dans le cadre d'un sevrage tabagique ou à des fins contraceptives ? Selon une étude anglaise publiée dans la revue scientifique The Lancet Oncology et relayée par Lefigaro.fr, les patchs cutanés pourraient constituer une alternative aux traitements hormonaux actuels pour les personnes atteintes d'un cancer de la prostate.

Les patients touchés par une forme avancée de ce cancer doivent être sous hormonothérapie, un traitement dont le but est de bloquer la production de testostérone. Or, il peut être à l'origine de nombreux effets secondaires comme l'ostéoporose, une dysfonction érectile ou des bouffées de chaleur. Pour éviter ces désagréments, des chercheurs anglais ont découvert qu'il était possible d'injecter des œstrogènes par voie transcutanée, c'est-à-dire via un patch cutané.

Limiter la croissance des tumeurs

Aux yeux de ces chercheurs, ce mode d'administration serait de fait beaucoup moins toxique pour l'organisme. Pour en venir à cette conclusion, ils ont comparé pendant deux mois deux groupes de patients traités différemment : 85 personnes ont reçu un traitement habituel tandis que 169 autres étaient sous patchs oestrogéniques.

Si les résultats nécessitent un suivi à long terme, les premiers tests ont montré que les patchs seraient tout aussi efficaces en ce qui concerne la diminution du taux de testostérone. Selon The Lancet Oncology les patients traités avec ce dispositif auraient même vu leur taux de glucose et de cholestérol diminuer. De même, ce nouveau traitement permettrait également de réduire les risques d'ostéoporose.

Mais ce nouveau procédé amènerait également son lot d'effets secondaires, les patients se plaignant d'irritations cutanées et de décollement répétitifs du produit. L'équipe scientifique a fait savoir qu'elle venait de débuter la phase 3 de leur essai clinique avec plus de 600 patients. Ils espèrent ainsi confirmer l'amélioration du confort de vie sur les patients sur un plus long terme et démontrer l'efficacité de ces patchs sur la croissance des tumeurs.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15754
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Casodex et le cancer de la prostate.   Ven 8 Mar 2013 - 8:56




A skin patch is being delivered to delivery hormones into the body of men with prostate cancer. Researchers suggest that this is a more effective means than a course of tablets.

Une patch (je ne sais pas le mot français pour ça pour livrer les hormones au x hommes avec le cancer de la prostate serait plus efficace que les pilules.

The research suggests that delivering estrogen (female sex hormones) through skin patches may offer a safer and easier way to treat prostate cancer in men compared with current hormone therapies.

C'est un moyen plus sécuritaire et plus facile de traiter le cancer comparé aux thérapies courantes.

The study, as the research brief outlines, showed that finds that HRT (hormone replacement therapy) patches normally given to women to treat symptoms of menopause, lowered testosterone in men with prostate cancer to the same extent as equivalent injections or a course of tablets

La thérapie de remplacement d'hormone (HRT) sous forme de patchs donnée généralement aux femmes pour traiter leur ménopause diminue la testéstérone donne chez les hommes avec le cancer de la prostate le même résultat que les injections.

The reason for using estrogen to lower testosterone is because medical findings suggest that testosterone can speed up the spread of prostate cancer, once the cancerous cells have appeared. Treatments that reduce levels of testosterone in advanced prostate cancer can slow tumor growth and sometimes shrink it.

For the trial, BBC News summarizes, researchers compared treatment using standard treatment to that of using estrogen skin patches in 254 men with prostate cancer that was either locally advanced or had spread. The results showed that the patches appeared to block testosterone production as effectively as the current methods.

The reason that researchers are looking for an alternative to consuming hormone tablets is because the tablets required can have side effects, including osteoporosis, bone fractures and diabetes. The study suggests when delivered via skin patch, estrogen does not cause the same degree of heart and blood clotting problems in prostate cancer, according to Simply Health.

La raison pour laquelle les chercheurs regardent pour des alternatives pour prendre ces hormones c'est que les pilules peuvent avoir des effets secondaires comme l'ostéoporose, des fractures des os et de la diabète. L'étude montre que lorsque donnée en patch il y a moins de problèmes de santé

Read more: http://www.digitaljournal.com/article/345063#ixzz2Mx44umdH

l faut faire attention avec ses os avec ce genre de pilules, je le sais d'expérience





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15754
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Casodex et le cancer de la prostate.   Lun 11 Sep 2006 - 22:28

Posted: September 11, 2006

Un traitement journalier avec Casodex suivant la radiothérapie semble améliorer la survie des hommes avec un cancer avancé local de la prostate, selon des recherches. Le bénéfice pour la survie semble être égal à ce qui est observé quand une castration médicinal est ajouté à la radiothérapie.

Étant donné ces découvertes, les auteurs croient que le casodex, un antiandrogène, peut être une alternative convenable et bien toléré au thérapies de castration qui affecte la qualité de vie.


As reported in the August issue of the Journal of Cancer Research and Clinical Oncology, Dr. William A. See, from the Medical College of Milwaukee, and colleagues assessed the survival outcomes of 1370 patients with early prostate cancer (T1-4, N any, M0) who were randomized to receive bicalutamide (150 mg) or placebo once daily following radiotherapy. The median follow-up period was 7.2 years.
Treatment with bicalutamide was associated with significant improvements in progression-free and overall survival, the report indicates.
Compared with radiotherapy alone, the addition of bicalutamide cut the risk of objective progression by 44%. Likewise, treatment with this agent reduced the overall risk of death by 35%.
Further analysis showed that the improvement in overall survival with bicalutamide was largely driven by its ability to cut prostate cancer-related deaths.
Unlike their peers with locally advanced disease, those with localized disease gleaned no benefit from adding bicalutamide to radiotherapy, the report indicates.
"This is the first evidence of an overall survival benefit for any non-castration-based therapy in this setting," the authors point out. Bicalutamide, they say, "has additional quality of life benefits relative to castration in terms of maintaining sexual interest, physical ability, and bone mineral density."


Dernière édition par Denis le Ven 8 Mar 2013 - 9:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Casodex et le cancer de la prostate.   Aujourd'hui à 14:09

Revenir en haut Aller en bas
 
Casodex et le cancer de la prostate.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'adénome de la prostate de Napoléon Premier
» Le piment, bienfaiteur de la prostate?
» Prostate et alimentation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPOIRS :: Cancer :: recherche-
Sauter vers: