AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
anipassion.com
Partagez | 
 

 L'activité sexuelle après un cancer du sein.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marlene



Nombre de messages : 50
Localisation : Québec. Ste-Foy.
Date d'inscription : 19/10/2006

MessageSujet: Re: L'activité sexuelle après un cancer du sein.   Jeu 16 Nov 2006 - 23:10

Bonsoir Optimiste,
merci de ta gentille réponse, c'est tres apprécié tu sais. Je ne savais pas que tu avais eu toi aussi un cancer, désolée....je ne connais pas encore l'histoire de chacun va falloir que je m y mette.
Oui, mon but c'est d'aider ici sur le forum c est la raison principale du pkoi je viens. !!bec
J'ai tellement souffert que j'ai tres envie de donner tout ce que j'ai compris depuis 12 ans. A ceux et celles qui le veulent, bien entendu.
Si j'apporte le minimum de bien et de positif, alors j'aurai atteint mon but et je serai encore plus heureuse de vivre. !!bec Je pense vraiment comme ca. Et je suis comme ca dans la vraie vie aussi..... !!!!
Voila, voilou pour ce soir chere Optimiste.
merci d'etre la et merci pour tout.
Bisou a chacun de vous. J'adore ce bisou. Denis, tu m'as vraiment gaté en mettant ce bisou.
!!bec @#@
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marlene



Nombre de messages : 50
Localisation : Québec. Ste-Foy.
Date d'inscription : 19/10/2006

MessageSujet: Re: L'activité sexuelle après un cancer du sein.   Jeu 16 Nov 2006 - 23:03

Bonsoir Nathou,
je te comprends tres bien ...j'ai pas eu de mastectomie mais je peux comprendre ce que ce doit etre de perdre un sein tout entier.
Tu vois, moi ca fait maintenant 12 ans et j'ai enfin réussi a tourner la page de cette histoire de cancer, je dois te dire que ca m'a pris des années ...disons entre 2 et 5 ans.
Je me suis tellement renseignée sur la maladie j'ai lu , j'ai travaillé tres fort sur moi pour pouvoir passer au travers tout ca, surtout que a cette époque-la, je ne me confiais a personne, personne.....je me suis refermée sur mon moi-meme et je gardais tout ca pour moi toute seule, grosse erreur de ma part, je n'ai fait que multiplier ma souffrance, mais hélas je l'ai compris seulement apres.
Je parais une fille tres hot, et extravertie comme ca ici sur le forum ,mais j'ai comme deux cotés de moi, une qui est tres réservée et timide et l'autre qui a la fois est toute fofolle et qui s'exxprime assez facilement.
Tu avais aussi 37 ans, quelle hasard non ? J'ai maintenant 49 moi, et j'attraaape la cinquantaine en mars prochain. Oh la la...ca ne me tente pas du tout, mais apres réflexion ce n'est qu'un chiffre. bec!
Donne toi du temps chere Nathou, ca fait seulement 2 ans...il y a tant d'étapes a traverser avant d arriver a un bien-etre et tu vas y arriver !!!! Paroles de Marlene.
MOi aussi j'ai changé ma vision et ce n'est pas fini ma belle....
tu sais, on est sur terre pour apprendre et évoluer hein !!!!
Dans chaque épreuve je crois qu'il y a une lecon et on se doit de la comprendre a mon avis.
Je pourrais en discuter ben longtemps mais je vais arreter ici pour ce soir, mais je compte bien continuer cette conversation Nathou si tu veux bien.
C'est tellement enrichissant .
je t embrasse ben fort et prends bien soin de toi...et tout va aller.
Je termine en te disant...a bientot.
J'adore cette émoticon ..il est tellement drole, merci a Denis !!!
A ++++++ @#@ :rir: :rir: @#@ :rir:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Optimiste
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 4835
Date d'inscription : 27/02/2005

MessageSujet: Re: L'activité sexuelle après un cancer du sein.   Jeu 16 Nov 2006 - 16:09

Ton temoignage me touche beaucoup Marlene et je suis sure qu'à ecrire ainsi , tu vas aider et apporter à beaucoup de femmes et pas seulement à celles qui ont eu un cancer du sein ..
L'esthetisme et la beauté , la peur de ne pas ou plus plaire existe chez bien des gens , hommes ou femmes et en dehors de la maladie ..
Merci Marlene ..
Tu sais , je n'ai pas eu de cancer du sein , juste un du colon , la cicatrice tres grande etait belle , saine et quasi invisible apres deux ans ..cette année le meme chirurgien a du m'ouvrir en aussi grand car j'avais une eventration , il a travaille comme un boucher et j'ai le ventre " defiguré" et seule la chirurgie esthetique pourrait reparer ..j'en ai souffert beaucoup moralement , je ne regarde quasi plus mon ventre , mais je ne veux plus me faire charcuter , donc , je dois apprendre à faire avec ...Mais , je trouve qu'au niveau de la seduction , de celle que je voudrais avoir , il y a blessure .
....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nathou
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 980
Localisation : Québec
Date d'inscription : 19/10/2006

MessageSujet: Re: L'activité sexuelle après un cancer du sein.   Jeu 16 Nov 2006 - 14:28

Marlène,

En lisant ton message, je vois un peu de ressemblance avec ma situation car moi aussi j'ai eu le cancer du sein à 37 ans sauf que moi ce fut la mastectomie totale. Comme ça ne fait que deux ans de cela, je n'ai pas encore tout à fait assimilée et acceptée cette étape. J'imagine qu'avec le temps, je vais peut-être finir par y trouver du positif mais pour l'instant ce n'est pas tout à fait le cas. Par contre je réalise que ma vision a changé sur certains points, qu'il y a certaines choses qui me préocupe beaucoup moins, que je profite plus des petits bonheurs de la vie. J'imagine que cela fait partie de ce cheminement.

Merci pour ton message, tu es bien encourageante...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marlene



Nombre de messages : 50
Localisation : Québec. Ste-Foy.
Date d'inscription : 19/10/2006

MessageSujet: Re: L'activité sexuelle après un cancer du sein.   Mer 15 Nov 2006 - 21:52

Bonsoir,
me revoilou avec la suite du sujet de la sexualité apres le cancer du sein.
Je me suis retirée sur moi-meme comme je disais dans un autre post.
A 37 ans, j'acceptais tout simpleement pas d avoir un cancer et de voir mon sein amoindri. Comme j en ai souffert mais je peux vous dire ici ce soir que j'ai beaucoup cheminé depuis toutes ces années.

Quand je vous disais que je me suis ddivorcée 4 ans apres le cancer, c est que moi, je me suis mise a changer tout doucement, mes valeurs, mes priorités....tout a changé, je ne voyais plus rien de la meme facon et c est ca qui a fait que .....doucement mon ex et moi on s est éloignés et tout ca a fini par un divorce, nous étoins tout simplement plus sur la meme longueurs d'ondes...on ne est meme pas chicané, un jour il a dit Martine...je crois bien que nos routes se séparent ici.....et j'ai dit ...je crois que tu as raison. Ca faisait 1 an que nous faisions chambre a part et la communication se faisait de + en + rare.
Nous sommes allé en médiation et nous nous sommes quittés...sous sommes maintenant les meilleurs amis du monde il a refait sa vie et moide meme. Ca fait 8 ans.
La sexualité va tres bien pour moi maintenant ...! J'ai la chance d avoir un ' chum ' qui m'a accepté avec mes qualités et defauts....et mon sens des valeurs aussi !!
Nous grandissons ensemble et on se complete tres bien, lui un homme réservée et raisonnable, traanquille et rationnel, cérébral....et moi, l'émotive, la sensible, la reveuse, romantique, douce mais avec un sale caractere.....
lololol
Il me montre la réalité rationnelle et moi, je lui apporte le romantisme et
le coté émotionnel, le coté tendre et fou d une relation entre un homme et une femme......voila, voilou.
Le sexe fait parti de tout ca, et j'ai appris a aimer mon corps tel qu il est....le cancer a été une étape a traverser pour moi qui fut tres, mais tres enrichissante....a la fois aussi tres hyper pénible mais avec le recul de tout ca, je ne vois que le coté positif maintenant.
Pour tout dire, le cancer m'a sauvé la vie d une certaine facon.
Voila. C'est tout pour ce soir, mais j'aimerais bien partager avec d'autres femmes qui ont vécu le cancer du sein....
Je vous fais la bise a tous. Et vous dis.........Ciao !!!
@#@ @#@ @#@
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marlene



Nombre de messages : 50
Localisation : Québec. Ste-Foy.
Date d'inscription : 19/10/2006

MessageSujet: Ouffff   Jeu 2 Nov 2006 - 23:58

Bonsoir gang !!!
Oufffffff, vous me touchez avec votre sujet . Pour ceux qui me connaissant un peu savent que j'ai eu un cancer du sein en 1994,
Mais, plusieurs ne le savent pas. Maintenant, vous le savez tous !!! lollllllllllllll
Bonne chose de dit.
J'ai conservé mes deux seins suite a ce cancer mais j'ai du subir quand meme une tumorectomie.... ( ablation de la tumeur )et de la radio-thérapie.
Mon sein a été un peu déformé et il est resté un peu plus petit.
je peux vous dire que c est hyper traumatisant pour une femme de 37 ans a l'époque.....
Ma féminité en a pris un bon coup......alors j'imagine que celles qui n'ont plus de seins..ouffff
Rassurez vous, j'ai depuis ce temps eu une chirurgie correctrice de mes seins.....et en plus gratuitement .
Tout ca pour vois dire, que je me suis divorcée a la suite de cancer, 4 ans apres.
Mon ex m'a tjrs dit que c etait pas la cause, mais tant qu'a moi ca a changé des choses dans notre sexualité apres.
Je me suis refermée sur moi-meme un temps....
j'ai du ré-apprendre a m'accepter et vivre avec ce sein.
Je reviendrai poursuivre sur le sujet car pour le moment je dois aller faire mon dodo....il est tard et boulot demain matin.
Je comprend stres bien messagere.....car moi aussi j'ai voulu virer lesbienne lolllllllllllllllll
une blague, quand meme........je suis avec un nouvel homme depuis 5 ans deja.
A suivre.
Bonne nuit a tous........mille bisous. Merci a denis pour ce super forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15755
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: L'activité sexuelle après un cancer du sein.   Jeu 2 Nov 2006 - 17:10

J'ai un peu parlé de castration aussi dans des messages précédents car j'ai de l'hormono-thérapie aussi et une sorte d'implant (que j'ai au trois mois) destiné à libérer une substance qui fait aussi, je crois, le même travail. Résultat : Je ne pense même plus à la chose et disons que ça fait un gros changement dans une vie.

Est-ce un changement pour le pire ou pour le mieux ? Je ne sais pas trop et ça doit dépendre de chacun, de l'âge auquel la personne est rendu. Si je compare avec mes années de jeunesse disons que je pourrais même employer le mot de libération parce que lorsqu'on est jeune et comme dit un humoriste par ici: notre pénis nous manipule ;-) et nous fait faire ce qu'il veut. De toute façon, en veillissant pour les hommes on en perd beaucoup de potentiel de ce coté et j'ai 56 ans...

Nathou me semble dans une situation sur ce plan tout à fait différente de moi et Babel je crois qui parlait de castration. C'est une situation temporaire si j'ai bien compris et il me semble qu'il n'y a pas de raisons sérieuses que les choses ne reviennent pas à la normale après un certain temps. Je suppose que les médecins doivent fournir des renseignements là-dessus aussi et il doit exister des groupes de femmes qui échangent sur le sujet.

C'est une décision qui doit être difficille à prendre cette opération que Nathou a subi et je suppose que le médecin l'a bien guidé là-dedans. Je trouve ça bien qu'elle pense à aider les autres dans la même situation. Quand notre vie est menacée, les plaisirs sexuels ou autre, ça passe en deuxième.

Pour messagère, je la trouve un peu dur avec son mari et puisque je suis un gars (entk la dernière fois que j'ai vérifié...) je suis porté à prendre pour le gars. Je serais porté à penser qu'on ne peut pas condamner un gars sur une seule chose dite dans un moment d'émotion. Peut-être que son intention était bonne et que tu l'interprètes mal. Mais c'est évident que je ne connais pas toute votre vie commune et que je ne suis pas Janette Bertrand pour m'embarquer plus avant dans le sujet ;-)

Denis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Optimiste
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 4835
Date d'inscription : 27/02/2005

MessageSujet: Re: L'activité sexuelle après un cancer du sein.   Jeu 2 Nov 2006 - 16:03

Je suis attérée et si triste de vous lire , de lire ces souffrances que vous portez ...
Je dirais juste que tous les hommes ne sont pas ainsi , que parfois certains sont si doux , si attentionnés qu'ils peuvent faire oublier , aux bons moments , les degats qu'operations ou maladies ont fait à nos corps ..
Il est vrai qu'une partie de nos traumatismes sont dans nos tetes et nos ames ..Nos corps sont certes bléssés mais s'ils sont aimés nos tetes y pensent moins ..
par contre , Babel ,je ne savais pas ( parce que j'y avais pas reflechi d'ailleurs ) que l'hormonotherapie agissait comme inhibiteur de libido ..quelle tristesse d'avoir à se forcer , l'homme pour qui cet effort est fait alors qu'il n' y a pas de plaisir ( c'est cela ?) doit etre encore plus aimant ..en tous cas , je le souhaite sinon , ne plus se forcer du tout ..
Donc l'homosexualité ne serait pas une solution ..... sauf qu'on dit que les femmes sont plus douces , plus tendres entre elles , donc le coté affectif pourrait peut être , etre comblé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE CERF



Nombre de messages : 184
Localisation : au fin fond de ma foret
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: L'activité sexuelle après un cancer du sein.   Jeu 2 Nov 2006 - 14:35

Messagère54 a écrit:
Sais tu ce qu'à été le soucis de mon conjoint? La première chose qu'il a demandé au doc?
Vous allez la défiguré, la mutilé? voilà ce qu'il a demandé, alors que moi j'étais juste contente qu'on prenne soin de moi aussi vite, quand on sait qu'ici au québec l'attente peut être longue et pour la cicatrice dans le cou, je me disais qu'un pli de plus ou de moins rendu à 50 ans, ça n'allait pas faire tant de différence.

et Depuis ce jour je dois dire que ça ne va pas bien chez nous, mais je dois préciser que c'est pas juste pour cela bien entendu mais ce fût la cerise sur le sunday.



Bonjour Messagère54

Te connaissant un peu, je n'aurais jamais pensé que tu puisses venir dire cela sur un forum

Je pense que c'est très bien que tu le dises et au moins tu as parcouru du chemin depuis la dernière fois que l'on s'est parlé.

Tu sais ce que je pense de ton chum et pour ma part je dirais que j'appelle les hommes qui font cela des "goujats", car ils ne pensent qu'au physique de leur blonde et non de leur santé.

Et lui, s'il avait un cancer de la prostate et qu'on lui enlève, il aimerait qu'on lui dise quoi à lui ? Qu'on le plaigne peut-être ?

Pfffffffffffffffff que les animaux sont sévères quelquefois, mais c'est pour mieux vous servir mon enfant Tiens, tiens, ça me rappelle quelque chose !?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babel



Nombre de messages : 32
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: L'activité sexuelle après un cancer du sein.   Jeu 2 Nov 2006 - 6:28

Moi j'ai éludé le problème de Nathou en mentant : j'ai caché autant que faire se peut qu'il s'agissait du sein... Je restais vague ou je parlais de ganglions... je ne sais pas combien de personnes j'ai bluffé car ces regards qui descendent vers la poitrine, j'en ai souffert aussi et venant de personnes très proches à qui je n'avais pas pensé cacher la réalité !!!

Par contre, pour ce qui est des relations amoureuses, il y a une chose dont on ne dit rien et qui est aussi terrible que la mutilation : c'est l'hormonothérapie qui suit. Je refuse que l'on appelle cela une "ménopause précoce" ou "ménopause artificielle" moi j'appelle un chat un chat et cette hormonothérapie est une CASTRATION !!!! rien de plus rien de moins. Alors en tant que femme, même si je peux me forcer, c'est juste me forcer !!!

Voilà désolée d'avoir été crue, mais c'est la réalité taboue... un tabou que je n'ai pas forcément envie de voir s'étaler au grand jour d'ailleurs. Je préfère garder ma honte pour moi et laisser croire que "tout va bien" une fois les traitements "visibles" terminés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nathou
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 980
Localisation : Québec
Date d'inscription : 19/10/2006

MessageSujet: Re: L'activité sexuelle après un cancer du sein.   Mer 25 Oct 2006 - 13:01

Ouffff, je dois dire que je suis d'accord avec cet article au niveau de la confiance en soi et du sex-appeal, disons que l'article me ressemble jusqu'à l'argument du 80% qui ont peur d'avoir des relations sexuelles. Je n'ai pas peur mais effectivement, elles sont beaucoup moins fréquentes. C'est comme une peur du rejet de l'autre, pourtant lorsqu'on m'as annoncé qu'on devait me faire une mastectomie, mon homme m'as toujours affirmé haut et fort qu'il ne m'aimait pas que pour mes seins, chose qu'il affirme toujours aujourd'hui. Mais il est effectivement vrai que cela mine la confiance autant vis-à-vis le conjoint que des autres relations inter-personnelles. Si vous saviez le nombre de fois que j'ai surpris le regard interrogateur des gens sur ma poitrine depuis ma mastectomie, ouffff, ça ne se compte plus. Disons qu'il y a des regards qui parlent un peu trop des fois.........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messagère54



Nombre de messages : 44
Age : 62
Localisation : St-Jean-sur-Richelieu
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: Re: L'activité sexuelle après un cancer du sein.   Mer 25 Oct 2006 - 10:04

Comment vouloir que l'homme fasse cela alors que c'est lui en premier qui lui a donné tant d'importance à la beauté et au sex appeal.


Si je dis cela c'est à cause de ce que j'ai vécu.
Quand on m'a dit qu'on n'allait m'opérer dans le cou...

Sais tu ce qu'à été le soucis de mon conjoint? La première chose qu'il a demandé au doc?
Vous allez la défiguré, la mutilé? voilà ce qu'il a demandé, alors que moi j'étais juste contente qu'on prenne soin de moi aussi vite, quand on sait qu'ici au québec l'attente peut être longue et pour la cicatrice dans le cou, je me disais qu'un pli de plus ou de moins rendu à 50 ans, ça n'allait pas faire tant de différence.

et Depuis ce jour je dois dire que ça ne va pas bien chez nous, mais je dois préciser que c'est pas juste pour cela bien entendu mais ce fût la cerise sur le sunday.

Pfffffffffffffffff des fois sérieux je me dis que je serais mieux toute seule ou pourquoi pas lesbienne tant qu'à faire... mdr bien sûr je blague malgré que je me dis que rien de mieux qu'une femme pour en comprendre une autre. Mon médecin c'est une femme et je ne choisirais pas autrement.

Bien entendu il ya des hommes avec le coeur et les priorités aux bons endroits, malheureusement ils ont pas fait parti intégral de ma vie ceux-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Optimiste
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 4835
Date d'inscription : 27/02/2005

MessageSujet: Re: L'activité sexuelle après un cancer du sein.   Ven 22 Sep 2006 - 15:32

Et bien , c'est triste et pas gai ...
Je trouve que ces femmes souffrent déjà bien assez , alors y ajouter l'abstinence lorsque'on avait une vie sexuelle harmonieuse est encore plus triste ...
Mais c'est vrai que les seins sont l'attribut sexuel majeurs pour la plupart des femmes , et que donc elles se sentent touchées dans leur "sexe-appeal " Il serait bon que les hommes les rassurent sur leur seduction et l'amour qu'ils ont pour elles , memes transformées .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15755
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: L'activité sexuelle après un cancer du sein.   Ven 22 Sep 2006 - 14:58

ne grande majorité des patientes ayant souffert d'un cancer au sein ont perdu leur confiance en elles, surtout après l'ablation d'un ou des deux seins, et sont effrayées à l'idée d'avoir une activité sexuelle avec leur partenaire. C'est ce qui ressort d'un sondage publié par le Taiwan Adventist Hospital ce mercredi. Ce sondage a été effectué auprès de 300 femmes à Taiwan.

Les résultats démontrent que 90% des répondantes déclarent avoir perdu leur beauté et leur féminité après la perte d'un ou des deux seins. Alors que 40% déclarent continuer a pratiquer la chose sexuelle, elles ont également indiqué avoir réduite la fréquence, dans le même temps, 80% déclarent avoir peur de faire l'amour. 90% déclarent également que l'impersonnalité des hopitaux et les odeurs de médicaments les avaient rendu dépressives, et seulement 15% des patientes se sont déclarées satisfaites de l'intimité dont elles ont profité durant leur séjour hospitalier.
Toutes ces causes ont fait perdre aux patientes leur confiance, et elles préfèrent éviter le sexe, doutant même parfois de leur place dans la société ou dans leur famille, selon le rapport, qui précise que si les relations du couple n'étaient déjà pas parfaites avant le problème, la suppression d'un, ou des deux seins, ne pouvait souvant que mener au divorce. Plus de 10% des patientes divorcent dans la première année suivant leur cancer •
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'activité sexuelle après un cancer du sein.   Aujourd'hui à 9:43

Revenir en haut Aller en bas
 
L'activité sexuelle après un cancer du sein.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Questions sur La Méthode pour bb conditionné à la tété-dodo?
» Sport après sleeve
» activités pour le temps périscolaire de fin d'après midi
» Exemples d'activités
» Boire de l'eau glacée juste après le lever...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPOIRS :: Cancer :: Société-
Sauter vers: