AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un nouveau médicament contre le cancer du côlon.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15771
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Un nouveau médicament contre le cancer du côlon.   Ven 8 Juil 2016 - 18:54

Key Points

    Treatment with MABp1 was associated with a significant 76% relative increase in clinical response rate.
    Patients who showed a clinical response lived almost three times as long as those who did not respond (11.5 vs 4.2 months).
    Researchers also found that measures of improved health status correlated with improvement in almost all other self-reported and laboratory-based measures of health, including improved control of tumor-related white blood cell activity and reduced systemic inflammation.
    There were one-quarter fewer serious adverse events in the treatment arm of the study compared to placebo.

---


Points clés

     Le traitement avec MABp1 a été associée à une augmentation relative de 76% significative du taux de réponse clinique.
     Les patients qui ont montré une réponse clinique ont vécu presque trois fois plus longtemps que ceux qui n'ont pas répondu (11,5 vs 4,2 mois).
     Les chercheurs ont également constaté que les mesures d'amélioration de l'état de santé étaient en corrélation avec l'amélioration dans presque tous les autres mesures auto-déclarées  de la santé, y compris un meilleur contrôle de l'activité des cellules blanches du sang liées à la tumeur et à la réduction de l'inflammation systémique .
     Il y avait un quart moins d'événements indésirables graves dans le bras de l'étude du traitement par rapport au placebo.

http://www.ascopost.com/News/42730?platform=hootsuite

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15771
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Un nouveau médicament contre le cancer du côlon.   Lun 4 Juil 2016 - 6:10

Xilonix is the first monoclonal antibody immunotherapy to specifically target and neutralize interleukin-1 alpha (IL-1α), one of the most potent inflammatory substances manufactured by the body or tumour cells.

"IL-1α in tumours promotes angiogenesis, helping to provide crucial blood supply for tumour growth, and it can also send the body's metabolism out of control, causing it to burn muscle and lose weight," said lead investigator Dr Tamas Hickish. At the same time, IL-1α effects on the brain can cause the fatigue, anxiety and anorexia associated with advanced cancer.

The study enrolled 309 patients with metastatic colorectal cancer whose disease had not responded to standard chemotherapy with oxaliplatin and irinotecan and who showed a high degree of symptoms, functional impairment, weight loss or elevated systemic inflammation.

In addition to trialing the new agent, researchers also implemented new criteria for objective response based on control of symptoms, which were developed in collaboration with the European Medicines Agency' Scientific Advice Working Group. These criteria were applied in conjunction with dual-energy X-ray absorptiometry and EORTC-QLQC30 to assess disease control.

Patients were randomized them in a 2:1 ratio to MABp1 with best supportive care, or placebo and the same.

Treatment with MABp1 was associated with a significant 76% relative increase in clinical response rate. Patients who showed a clinical response lived almost three times as long as those who did not respond (11.5 months vs. 4.2 months).

Researchers also found that measures of improved health status correlated with improvement in almost all other self-reported and laboratory-based measures of health, including with improved control of tumor-related white blood cell activity and reduced systemic inflammation.

There were also one-quarter fewer serious adverse events in the treatment arm of the study compared to placebo.

"These data suggest Xilonix is very well tolerated, and has the potential to meet the real and urgent need for more effective, less toxic therapies for patients with advanced colorectal cancer," Dr Hickish said.

"This study also provides the first evidence that health status can actually be used to measure efficacy of anti-tumour therapy in advanced, refractory colorectal cancer, and that clinical responses based on health status can be a predictor of overall survival benefit."


---

Xilonix est la première immunothérapie par anticorps monoclonal pour cibler et neutraliser l'interleukine-1 alpha (IL-1α ), l'une des substances inflammatoires les plus puissants produits par les cellules du corps ou d'une tumeur spécifique.

"IL-1α dans les tumeurs favorise l'angiogenèse, en aidant à fournir un approvisionnement en sang crucial pour la croissance de la tumeur, et il peut également rendre le métabolisme du corps hors de contrôle, amenant à brûler les muscles et perdre du poids», a déclaré l'investigateur principal Dr Tamas Hickish. Dans le même temps, les effets d'IL-1 alpha sur le cerveau peuvent provoquer la fatigue, de l'anxiété et de l'anorexie associée à un cancer avancé.

L'étude a inclus 309 patients atteints de cancer colorectal métastatique dont la maladie n'a pas répondu à la chimiothérapie standard avec l'oxaliplatine et de l'irinotécan et qui a montré un degré élevé de symptômes, déficience fonctionnelle, la perte de poids ou de l'inflammation systémique élevée.

En plus de tester le nouvel agent, les chercheurs ont également mis en œuvre de nouveaux critères pour une réponse objective basée sur le contrôle des symptômes, qui ont été développés en collaboration avec le Groupe de travail conseil scientifique de l'Agence européenne des médicaments. Ces critères ont été appliqués conjointement avec absorptiométrie de rayons X à double énergie et EORTC-QLQC30 pour évaluer le contrôle de la maladie.

Les patients ont été randomisés entre eux dans un rapport de 2 pour 1 à MABp1 avec les meilleurs soins de soutien, ou un placebo et le même soutien.

Le traitement avec MABp1 a été associée à une augmentation de 76% du taux de réponse clinique. Les patients qui ont montré une réponse clinique ont vécu presque trois fois plus longtemps que ceux qui n'ont pas répondu (11,5 mois contre 4,2 mois).

Les chercheurs ont également constaté que les mesures d'amélioration de l'état de santé étaient en corrélation avec l'amélioration dans presque toutes les autres mesures en laboratoire auto-déclarées de la santé, y compris avec un meilleur contrôle de l'activité de cellules sanguines blanches liées à la tumeur et à l'inflammation systémique réduite.

Il y avait aussi un quart moins d'événements indésirables graves dans le bras de l'étude par rapport au placebo de traitement.

"Ces données suggèrent Xilonix est très bien toléré, et a le potentiel pour répondre aux besoins réels et urgents pour des thérapies plus efficaces, moins toxiques pour les patients atteints d'un cancer du   avancé», a déclaré le Dr Hickish.

"Cette étude fournit également la première preuve que l'état de santé peut effectivement être utilisé pour mesurer l'efficacité de la thérapie anti-tumorale pour le cancer colorectal réfractaire, et que les réponses cliniques basées sur l'état de santé peuvent être un prédicteur de bénéfice global de survie."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15771
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Un nouveau médicament contre le cancer du côlon.   Mar 18 Nov 2014 - 18:47

A common malaria drug could have a significant impact on colorectal cancer providing a cheap adjunct to current expensive chemotherapy, medical experts say. Colorectal cancer (CRC) makes up about 10 percent of the annual 746,000 global cancer cases in men and 614,000 cases in women

Un médicament pour la malaria commun pourrait avoir un impact significatif sur le cancer colorectal fournissant un ajout pas cher aux dispendieuses chimiothérapies.

"In the St George's study, patients were examined and then were given either the anti-malaria drug artesunate or a placebo. After 42 months following surgery, there were six recurrences of cancer in the placebo group (of 12 patients) and one recurrence in an artesunate recipient (of 10 patients).The survival beyond two years in the artesunate group was estimated at 91% whilst surviving the first recurrence of cancer in the placebo group was only 57%.

Dans l'étude en question, des patients ont été examinés et ont leur a donné soir le médicament anti-malaria soit un placebo, Après 42 mois suivant la chirurgie, il y avait 6 cas de récurence /12 dans le groupe du placebo et seulement 1 cas /10 pour le groupe du médicament artesunate. Et la survie de la première récurence au delà de 2 ans a été estimé à 91% pour le groupe avec le médicament alors qu'elle n'a été que de 57% pour le groupe placebo.

This is the first randomized, double blind study to test the anti-CRC properties of oral artesunate. The anticancer properties of artemisinins have been seen in the laboratory previously but this is the first time their effect has been seen in patients in a rigorously designed study.

On avait constaté les propriétés de ce médicament en laboratoire avant mais jamais en étude rigoureuse à l'aveugle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15771
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Un nouveau médicament contre le cancer du côlon.   Lun 2 Oct 2006 - 10:29

Vectibix compétitionne avec Erbitux qui est un anticorps monoclonal aussi et qui fait beaucoup parlé de lui (C'est pour ce médicament que les malades faisaient la grève de la faim en Israël.)

Au Québec, ces médicaments ne sont pas encore en usage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15771
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Un nouveau médicament contre le cancer du côlon.   Lun 2 Oct 2006 - 9:27

Je te dis ce que j'en comprends :

Ce n'est pas la même sorte de médicament parce qu'ils n'ont pas la même cible.

On parle d'un anticorps monoclonal avec le vectibix. La stratégie de l'anticorps monoclonal c'est de se lier sur l'antigène ( toute molécule susceptible de réveiller le système immunitaire) que l'on pourrait se représenter comme une forme ronde avec différentes excroissantes de différentes formes, c'est sur l'une de ces formes que l'anticorps doit se fixer en ayant la bonne structure. Une fois fixé là, l'anticorps sert à signaler la présence de l'antigène (par exemple dans des tests de grossesses il y a des anticorps) ou ça peut servir à détruire l'antigène ou à l'empêcher de se lier avec une autre molécule.

L'avastin est un anti-angiogénique, l'angiogenèse est un processus naturelle de la tumeur cancéreuse pour se nourrir en formant des vaisseaux sanguins pour aller chercher des nutriments et de l'oxygène. L'avastin arrête ce processus et affame la tumeur.

Un de ces jours en conbinant les diverses stratégies, ils vont sortir une tri-thérapie comme dans le cas du sida et le cancer deviendra une maladie chronique. Enfin je l'espère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE CERF



Nombre de messages : 184
Localisation : au fin fond de ma foret
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Un nouveau médicament contre le cancer du côlon.   Lun 2 Oct 2006 - 8:48

Denis, quelle est la différence avec l'avastin ?

Merci pour la réponse et bonne journée à tous.

bec bec bec bec bec
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frederic



Nombre de messages : 1088
Localisation : Canada/Mascouche
Date d'inscription : 08/04/2005

MessageSujet: Re: Un nouveau médicament contre le cancer du côlon.   Ven 29 Sep 2006 - 8:55

Ma journée est faite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tousensemble.qc.ca
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15771
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Un nouveau médicament contre le cancer du côlon.   Ven 29 Sep 2006 - 8:16



Hier la FDA a approuvé le médicament Vectibix pour les patients qui ont un cancer du colon métastasé. Vectibix est donné dans 4 traitements standards de chimio. La FDA approuve le médicament après qu'il a démontré de l'efficacité en ralentissant la croissance des tumeurs et, dans quelques cas, a réduit la grosseur de la tumeur.


Steven Galson a dit que le médicament ajoute une option de traitement pour les patients aux prises avec cette maladie qui affecte leurs vies.

Le Vectibix est un anticorps monoclonal. Les scientifiques peuvent faire des anticorps monoclonaux qui réagissent aux antigènes qui se trouvent seulement sur certains types de cellules cancéreuses. Comme les chercheurs découvrent de plus en plus d'antigènes associés à différents cancers, ils vont être capables de diriger les anticorps monoclonaux contre de plus en plus de cancers.


Dernière édition par Denis le Ven 8 Juil 2016 - 18:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un nouveau médicament contre le cancer du côlon.   Aujourd'hui à 13:24

Revenir en haut Aller en bas
 
Un nouveau médicament contre le cancer du côlon.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» vers un nouveau traitement contre le paludisme ?
» Mise au point d'un nouveau médicament pour lutter contre les AVC
» Bientôt un nouveau médicament pour arrêter de fumer
» Un nouvel espoir de vaccin contre le sida
» Le combat actuel de l’Imam Mahdii contre al-Dajjâl démasqué !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPOIRS :: Cancer :: recherche-
Sauter vers: