AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le gène DLK1 et le cancer du foie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15767
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Le gène DLK1 et le cancer du foie.   Sam 12 Mai 2012 - 5:20

Une étude pilote internationale, menée notamment en France, vient de mettre en évidence quatre gènes impliqués dans le cancer du foie. Ils joueraient un rôle dans la formation des tumeurs hépatiques. Petit à petit, la génétique nous livre ses secrets sur les cancers.

Des chercheurs français ont identifié quatre nouveaux gènes impliqués dans les cancers du foie. « Ils n’avaient jamais été décrits dans les tumeurs hépatiques et présentent pourtant des altérations génétiques récurrentes », explique en effet Jessica Zucman-Rossi (unité Inserm 674, université Paris-Descartes), dont l’équipe est à l’origine de cette découverte publiée dans Nature Genetics.

Nommés Arid1a, Rps6ka3, Irf2 et Nfe2l2, ces gènes prendraient part à des processus importants qui conduisent à la naissance de tumeurs au niveau du foie. Ce travail « révèle de nouveaux gènes suppresseurs de tumeurs et oncogènes impliqués dans la carcinogenèse hépatique », poursuit la scientifique. « De nouvelles pistes sont à explorer pour utiliser dans le futur de nouveaux médicaments ciblant ces altérations génétiques. Et améliorer le traitement des patients en fonction des anomalies génomiques identifiées dans leur tumeur. »

Le cancer du , pas la seule cible de l’ICGC

À noter que cette découverte est issue du vaste projet intitulé International Cancer Genome Consortium (ICGC), démarré en 2009. Il vise à séquencer le génome des tumeurs de plusieurs milliers de patients afin de mieux comprendre le rôle des altérations génétiques dans leur développement. Et cela pour une cinquantaine de cancers différents.

Le volet français de cette étude est coordonné par l’Institut national du cancer (Inca) et l’Inserm. Il porte sur quatre programmes concernant un type particulier de cancer du sein (HER2 positif), les cancers agressifs de la prostate, le sarcome d’Ewing et le cancer du foie. Rappelons qu’en France, l’Inca estime à environ 8.200 le nombre de nouveaux cas de cancers du foie qui surviennent chaque année, dont près de 80 % concernent des hommes.





C'est encourageant de voir cette image, ça ressemble à l'image quand tu te défragmentes ton disque dur. Peut-être qu'un jour, ça va devenir aussi facile de combattre le cancer que de défragmenter ton ordinateur. "VENEZ MONSIEUR ! ON VA VOUS DÉFRAGMENTER !" Je vais être sourd à ce moment-là. Wink



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15767
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Le gène DLK1 et le cancer du foie.   Sam 25 Nov 2006 - 15:59

SHANGHAI, 22 novembre (XINHUA) -- Des scientifiques du Centre national chinois du génome humain basé à Shanghai, ont découvert un corrélation étroite entre le cancer du foie et le gène DLK1.

Les docteurs Huang Jian et Zhang Xin, qui ont mené les recherches, ont déclaré avoir trouvé une occurence significative du gène DLK1 dans les tissus du carcinome hépatocellulaire et ont conclu qu'il était impliqué dans la formation du cancer du foie.

La découverte s'est faite après que les scientifiques ont analysé 82 cas de cancer du foie. Le DLK1 n'apparaît pas dans les cellules saines du foie.

Huang a dit que la découverte ferait du DLK1 un nouvel indice pour les diagnostiques de cancer du foie à l'avenir et que les nouvelles technologies basées sur le DLK1 devraient augmenter la précision des diagnostiques.

Les scientifiques ont également découvert que la diminution de l'activité du DLK1 pouvait apparemment enrayer la reproduction de cellules cancéreuses du foie.


Dernière édition par Denis le Sam 12 Mai 2012 - 5:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le gène DLK1 et le cancer du foie.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enigme posée par une petite fille qui ne grandit pas ou le gène de l'immortalité
» Foie gras hongrois, entre éthique et gourmandise
» 12 décembre 2009 : évènement contre le foie gras à Paris
» Foie gras halal
» Chicago interdit la vente de foie gras dans ses restaurants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPOIRS :: Cancer :: recherche-
Sauter vers: