AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Des rencontres offertes pour aider à reprendre sa vie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15769
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Des rencontres offertes pour aider à reprendre sa vie.   Jeu 3 Mar 2011 - 12:23

Oui vraiment Bravo à Plumedange qui démontre toujours beaucoup de combativité et d'énergie à ce qu'il me semble et ce que tu fais est certianement très utile et nécessaire et en même temps peu de gens vont vouloir le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agathe



Nombre de messages : 659
Date d'inscription : 19/08/2010

MessageSujet: Re: Des rencontres offertes pour aider à reprendre sa vie.   Mer 2 Mar 2011 - 7:49

bravo, plumedange ! je n'ai pas ce courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plumedange



Nombre de messages : 693
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Des rencontres offertes pour aider à reprendre sa vie.   Mer 2 Mar 2011 - 6:45

Je suis ravie de lire vos méssages à tous
Je viens d'être prise pour être bénévoles en soins palliatifs
Beaucoup de choses à apprendre

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
diane2



Nombre de messages : 2424
Age : 71
Localisation : L'île Val D'Or à Champlain QC.
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: Des rencontres offertes pour aider à reprendre sa vie.   Mar 1 Mar 2011 - 17:57

Après le premier cancer j'ai suivit une thérapie analytique chez la psychologue où oeuvrait Rose Marie Charest. Je vivais alors à Montréal.

Cela m'a remise au monde. Je suis née à nouveau après ces 6 ans et j'ai pu trouver de meilleures armes en moi pour réussir à traverser le deuxième.

J'avais lu cet article et les articles de Lagacé sur le cancer dans la Presse et j'espère sincèrement que cela fera bouger les choses.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15769
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Des rencontres offertes pour aider à reprendre sa vie.   Ven 25 Fév 2011 - 16:47

Je prend ce texte sur cyberpresse, il me parait très sensé et très utile à se remttre sur de bons rails. Ce n'est pas seulement pour le cancer, ce sont des observations générales propres à aider un peu pour tout. Pour perdre du poids aussi...

Rose-Marie Charest, collaboration spéciale
La Presse

Nous connaissons de mieux en mieux ce qui est bon pour notre santé, du moins pour notre santé physique. Non seulement les experts sont-ils accessibles, mais nous sommes aussi friands de leurs conseils. Les motivations sont universelles: avoir plus d'énergie, éviter les maladies, les petites comme les grandes, augmenter sa qualité, voire sa durée de vie. Mais il y a parfois loin de la parole au geste. Pourquoi?

Le vieil adage «un esprit sain dans un corps sain» ne constitue qu'une partie de la réalité. En effet, le lien corps-esprit n'est pas à sens unique. Il faut déjà avoir «un esprit sain» pour avoir le désir et l'énergie de faire des gestes qui soient constructifs pour soi. Et le fait de faire ces gestes contribue à acquérir une vision positive de soi et de sa vie, de son efficacité personnelle, de son pouvoir sur les choses. Alors, par où commencer?

Se connaître

La première étape de tout changement, qu'il soit physique ou psychologique, exige de se connaître. Quel que soit l'idéal vers lequel on tend, notre point de départ demeure nous-même, avec nos habitudes actuelles, nos désirs parfois contradictoires, nos peurs de l'effort, de l'échec et même du succès. C'est tout cela qu'il faut connaître et reconnaître pour amorcer et surtout poursuivre un processus de changement. C'est parfois sur ce plan que l'on doit d'abord travailler pour trouver en soi le réel désir de se faire du bien.

Que nous apportent nos habitudes actuelles, aussi négatives soient-elles, lorsqu'on les évalue intellectuellement? Par exemple, que procure une alimentation trop grasse ou trop sucrée? Le plaisir du goût? Le calme qui accompagne la lourdeur? La sensation du vide comblé - quel vide? La culpabilité qui se substitue à d'autres pensées qui risqueraient d'être plus négatives encore? Le sentiment de désobéir, de se venger? Nos «mauvaises habitudes» n'auraient pas subsisté si elles ne nous apportaient rien. La volonté ne suffit pas. La motivation ne peut être maintenue à coup d'«il faut que».

Elle nécessite quelques «j'ai envie de». Ce dont on a authentiquement envie et non ce dont on devrait avoir envie si on était raisonnable. L'être humain n'est pas toujours raisonnable. Il ne faut surtout pas s'en culpabiliser, c'est cela qui fait la richesse de notre vie. Se connaître permet de décider de changer afin de se ressembler davantage, non pour devenir quelqu'un d'autre ou pour correspondre à un modèle universel... à qui personne ne ressemble.

L'amour de soi

Il faut faire une différence entre désirer le changement et désirer changer. Le résultat recherché se prépare facilement. Mais le chemin pour s'y rendre doit être tracé en fonction de ce qui est le plus susceptible de nous convenir et de mobiliser tant notre imaginaire, notre façon de penser que notre comportement et notre recherche de sensations. Nous pouvons mettre à profit notre capacité de nous projeter dans l'avenir et d'anticiper tant les obstacles que les satisfactions. Se voir faire les gestes, ressentir l'effort et le plaisir, imaginer les tentations et le découragement, prévoir des stratégies pour y faire face, tout cela permet d'activer ou de réactiver la motivation. Se donner la chance de réussir ce que l'on entreprend, c'est repartir la roue dans le sens de l'amour de soi.

Rose-Marie Charest est présidente de l'Ordre des psychologues du Québec. Vous pouvez lui faire part de vos commentaires ou suggérer des thèmes de chroniques à vivre@lapresse.ca
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15769
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Des rencontres offertes pour aider à reprendre sa vie.   Jeu 8 Fév 2007 - 17:23

Saint-Exupéry dans le Petit Prince disait que le désert est beau parce qu'il y a un puit dedans.

Je pense que ça veut dire que lorsqu'on est tout seul, on peut toujours être relié aux autres par l'amour.
Le puit du désert, c'est une image de la personne. La personne peut toujours aller puiser dans son coeur pour comprendre l'autre, les autres.
C'est ce qui fait la beauté de la personne seule qui peut faire cesser sa solitude ou sa soif d'amour en allant puiser au fond d'elle-même pour donner aux autres.

Ce n'est pas seulement la tumeur qui est une condamnation à plus ou moins brève échéance, la vie aussi.
Je pense que les premières années j'avais des pensées aussi sombres que les tiennes mais à force de survivre (+ de 5 ans maintenant), je ne sais plus trop ce qui est vrai.
Que faut-il penser du cancer ? Que faut-il penser de la vie ? C'est sûr que, d'une part, si on avait pas vécu, on aurait pas eu de cancer. Le cancer, comme la mort, ça vient avec la vie.
Et que, d'autre part, ton cancer ne te tueras pas nécessairement et que tu pourras vivre très vieux et mourir d'une autre cause.

On ne sait pas l'avenir. Mais ce qui est sûr c'est que c'est notre pensée du moment qui contrôle notre émotion.
Hier j'avais un malaise dans le dos, aussitôt j'ai pensé en terme de cancer parce que le cancer que j'ai est réputé se jeter dans les os à un moment donné. J'étais bien malheureux de ça mais à un moment j'ai pensé que j'avais fait des petits travaux la journée d'avant et que j'avais adopté une position qui expliquait pourquoi j'avais mal dans le dos à cet endroit un peu bizarre et là ma déprime s'est évanouie.
Ça prouve bien que ce sont mes pensées du moment qui contrôle mon humeur ou mon émotion.

Il y a des sortes de pensées qui nous viennent automatiquement et qui peuvent être fausses.
Si on prend l'exemple d'une personne parano la pensée qui lui vient automatiquement c'est "Les autres m'en veulent".
Cette pensée n'est pas nécessairement vraie mais elle vient automatiquement dans la tête d'une personne parano.

Il faut trouver qu'elle est la nôtre, la pensée qui nous vient automatiquement, trouver en quoi elle est fausse et la combattre.
Peut-être pour quelqu'un qui est comme tu le dis confronter à des exigences très élevées dans la société, cette pensée peut être : "Je dois être parfait, exceller en tout sinon c'est la déchéance et la catastrophe."
Cette pensée n'est pas nécessairement vraie, mais elle a tellement fait son chemin dans l'esprit de beaucoup de personnes que souvent des gens se construisent des maladies comme le "burn out" à force d'y croire.

Chose sûre, le cancer ce n'est pas de ta faute et c'est humain d'être préoccupé par ça, tu ne peux pas avoir autant de concentration qu'une autre personne au travail d'après moi, ça me semble normal que tu sois préoccupé et que tu n'aies pas toujours le coeur à l'ouvrage.
C'est une maladie aussi qui il me semble comporte une fatigue inhérante parce qu'on parle de globules blancs en trop grande quantité il me semble mais je ne suis pas docteur là.

La première personne qui doit manifester de la tendresse pour toi, c'est toi-même. C'est à toi de juger ce que ça te donne vraiment de travailler. Est-ce qu'il n'y a pas moyen de prendre une année sabatique pour voir comment tu te sentirais à ce moment-là.
Le saut est peut-être trop gros de tout laisser mais si tu peux prendre une vacance je suis pas mal sûr que ça te ferait du bien au moral.

@#$#

Denis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Optimiste
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 4835
Date d'inscription : 27/02/2005

MessageSujet: Re: Des rencontres offertes pour aider à reprendre sa vie.   Jeu 8 Fév 2007 - 17:00

Sourires doux , je ne suis pas pour qu'on efface ton message Arnold , c'est toi aussi ces mots et c'est donc important ....

C'est fort dommage pour toi Babel que tu n'ai pas pu faire la bonne rencontre et donc recevoir l'aide dont tu avais besoin ...dommage
Mais il est vrai que tout se joue sur une rencontre , une relation de confiance qui s'etablit ou pas ..
Je dirais juste qu 'il y a des rencontres qui se font et que les malades et/ ou les familles s'y retrouvent parfois et apprecient ce type d'aide ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnold



Nombre de messages : 167
Localisation : Québec, Qc
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Des rencontres offertes pour aider à reprendre sa vie.   Jeu 8 Fév 2007 - 11:03

Babel a écrit:
Je suis encore bien sceptique quant à l'accompagnement des malades cancéreux par des services "spécialisés" en la matière.

L'année dernière, j'ai fait appel à un tel service de psychologie cancéreuse car je devais faire face à la maladie incurable de mon père. Je demandais un soutien à gérer le fait que j'avais eu un cancer, que je m'en étais sortie et que mon père lui, ne s'en sortirait pas.
Bonjour Babel,

J'ai été suivi par une psychologue l'année passée, c'était après avoir appris les mauvaises nouvelles. Je l'ai rencontré à plusieurs reprises. Je dois dire qu'elle était très gentille, très calme et professionnelle. Ça m'a donné la chance de parler un peu de moi et de mes problèmes, ce que je n'avais jamais fait de ma vie. Ça m'a forcé à réfléchir sur moi, sur qui je suis, ce que je veux faire. J'ai même mis au point une stratégie personnelle pour affronter ces épreuves (j'ai longtemps joué aux échecs...). J'aurais aimé qu'elle me propose des solutions pratiques, des "recettes", si on veut, mais ce ne fut pas le cas. Était-ce bien ou mal, je ne sais pas.

Le vrai problème consiste toujours à concilier le vécu émotif avec le vécu cognitif, harmoniser la raison avec l'émotion. On peut penser une chose, vouloir une chose mais la vivre (ou "l'expérimenter", comme dirait les anglophones) autrement. Dans mon cas, je travaille là-dessus...C'est un premier défi pour le cancéreux.

Mais, en bout du compte, la réalité profonde c'est que si le chirurgien ne peut pas exciser la tumeur, le cancer est une condamnation à plus ou moins brève échéance. La chimio prolonge plusieurs cancers mais n'en guérit vraiment que 10% à 15% (quelques lymphômes hodgkiniens et non hodgkiniens, quelques variantes de leucémie dont la leucémie myéloïde chronique avec le fameux Gleevec et certains cancers du sein et de la prostate).

Et comme nous vivons dans une société matérialiste, qui ne carbure qu'au plaisir, à la jeunesse, à l'énergie, à la performance, à la sexualité et que la maladie te fait perdre à peu près tout ça, le cancéreux se retrouve rapidement sur la voie de garage. En tout cas, c'est ma perception de la situation. Et, en fait, on te le fait comprendre, dans le milieu professionnel. On ne te dit pas directement "tasse-toi mon oncle", mais on en est pas loin. Donc, dans mon cas, essayer d'accepter avec Zen et détachement cette nouvelle réalité matérielle est mon second défi.

Denis: tu peux effacer ce message s'il est trop négatif. Pas de problèmes, là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babel



Nombre de messages : 32
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Des rencontres offertes pour aider à reprendre sa vie.   Jeu 8 Fév 2007 - 5:18

Je suis encore bien sceptique quant à l'accompagnement des malades cancéreux par des services "spécialisés" en la matière.

L'année dernière, j'ai fait appel à un tel service de psychologie cancéreuse car je devais faire face à la maladie incurable de mon père. Je demandais un soutien à gérer le fait que j'avais eu un cancer, que je m'en étais sortie et que mon père lui, ne s'en sortirait pas.

La réponse : ça dépassait ses compétences !!!

A quoi servent-ils alors ? à aider les gens à accepter leurs maux, à seulement rassurer une femme en lui disant qu'elle est jolie sans cheveux et sans cils ???? Franchement c'est nul !


Mais je suis tout à fait d'accord sur ce que vous dites : mettre des mots !!! Dès que l'on peut formuler ce que l'on ressent, ça passe déjà un peu mieux. Ces mots, le premier à pouvoir les formuler c'est le médecin, le cancérologue, avant même les psychologues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jade



Nombre de messages : 459
Localisation : france
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Des rencontres offertes pour aider à reprendre sa vie.   Dim 28 Jan 2007 - 4:46

Oui deposer des mots est important , si important. je traverse la vie de beaucoup de personne en grande soufrance. les acompagner c'est d'abord les ecouter ou même mettre des mots , oui Opti.
N'est ce pas ce que fait une maman pour calmer son nourisson afin de lui expliquer losqu'il pleure et qu'il a faim par exemple qu'il va avoir son biberon......... qu'elle est là ......... qu'elle comprend.
Voili voilou c'est tout simple et en même temps si compliqué
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Optimiste
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 4835
Date d'inscription : 27/02/2005

MessageSujet: Re: Des rencontres offertes pour aider à reprendre sa vie.   Mer 24 Jan 2007 - 17:05

Crois tu vraiment Arnold que les psychologues aient un point de vue là dessus ?
Je pense que les psychologues proposent plutot un espace d'ecoute et de parole afin que ceux qui souffrent d'un cancer ou en ont souffert puissent poser une partie de leur fardeau ..
Et je pense comme toi que cela ne devrait pas etre reservé à ceux en remission mais à tous ceux qui souffrant d'un cancer curable ou pas et qui en emettent le désir , le besoin !!
Si je pouvais sans trahir le secret professionnel vous faire prendre conscience comme mettre des mots peut aider ( je ne dis pas soigner , guerir car hélas c'est faux ) mais aider , soulager l'angoisse ...aider à supporter les cures de chimio ....
Bref ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnold



Nombre de messages : 167
Localisation : Québec, Qc
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Des rencontres offertes pour aider à reprendre sa vie.   Mer 24 Jan 2007 - 10:22

Denis a écrit:
Reprendre sa vie en mains après un cancer
Nouveau programme de soutien psychologique offert gratuitement à l'UQTR


Le Département de psychologie de l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) offre présentement aux personnes ayant vécu un cancer (non métastatique) du sein, de la prostate ou colorectal, un programme individualisé en étapes permettant de reprendre sa vie en mains après les traitements.
Intéressant, dommage que cela soit limité aux cancers du sein, de la prostate et colorectal.

Ils devraient aussi faire la même chose pour ceux qui ont un cancer incurable. Comment gérer l'inévitable... je serais curieux de voir le point de vue des psychologues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15769
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Des rencontres offertes pour aider à reprendre sa vie.   Mer 24 Jan 2007 - 0:01

Reprendre sa vie en mains après un cancer
Nouveau programme de soutien psychologique offert gratuitement à l'UQTR


Le Département de psychologie de l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) offre présentement aux personnes ayant vécu un cancer (non métastatique) du sein, de la prostate ou colorectal, un programme individualisé en étapes permettant de reprendre sa vie en mains après les traitements.

Ce programme, tout à fait gratuit, s'adresse aux personnes ayant terminé depuis moins de trois ans des traitements actifs (autres que l'hormonothérapie) contre leur cancer et qui trouvent difficile de s'adapter à cette nouvelle étape de vie, ont moins d'intérêt et d'entrain pour leurs activités quotidiennes ou se sentent tristes ou déprimées.

Visant l'amélioration de la qualité de vie générale de ces personnes, le programme comporte neuf rencontres individuelles et confidentielles avec un professionnel qualifié du Département de psychologie de l'UQTR. Ces rencontres mettent l'accent sur l'action au quotidien et permettent d'accompagner le participant dans la sélection de ses objectifs et dans le processus d'accroissement des comportements positifs et de diminution des comportements nuisant au bien-être.

Réalisé dans le cadre d'une recherche portant sur la gestion des sentiments dépressifs associés au cancer, ce programme a été approuvé par les comités d'éthique de la recherche de l'UQTR et du Centre hospitalier régional de Trois-Rivières (CHRTR) et est financé par l'Institut national du cancer du Canada.

Pour obtenir de plus amples renseignements au sujet de ce programme, il suffit de communiquer avec les personnes-ressources suivantes: Mme Marie-Claude Blais, professeure au Département de psychologie et responsable du projet (819-376-5011, poste 4020), ou Mme Valérie Gentes, assistante de recherche et étudiante au doctorat en psychologie à l'UQTR (819-376-5011, poste 4094).

Notez que les participants doivent être âgés de 18 ans et plus et être disponibles pour neuf rencontres, d'une heure chacune. Dans le cas d'une personne faisant usage d'une médication antidépressive ou anxiolytique, celle-ci doit être stable depuis au moins huit semaines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des rencontres offertes pour aider à reprendre sa vie.   Aujourd'hui à 2:03

Revenir en haut Aller en bas
 
Des rencontres offertes pour aider à reprendre sa vie.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Existe-t-il un rituel ou autre pour aider une personne qui c'est suicidé à trouver la paix?
» Un moteur de recherches pour aider les ONG
» Prière pour aider les Âmes du Purgatoire
» La Croisade de Prières - Numéro 35 : "Prière pour aider les Âmes à entrer dans le Paradis" !
» Prière pour aider une âme à passer de l'autre côté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPOIRS :: Cancer :: Société-
Sauter vers: