AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les combustibles traditionnels - bois, charbon ou gaz -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15769
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Les combustibles traditionnels - bois, charbon ou gaz -   Mar 27 Fév 2007 - 11:12

La Presse

Les femmes courent deux fois plus de risques de développer un cancer des poumons si elles ont habité des maisons utilisant des combustibles traditionnels - bois, charbon ou gaz - pour le chauffage ou la cuisson des aliments, selon une étude réalisée à Montréal et publiée dans la dernière livraison du American Journal of Epidemiology.

«Il s'agit d'une des premières études menées en Amérique du Nord qui a investigué les risques de cancer liés aux modes de chauffage et de cuisson», a indiqué un des auteurs de la recherche, Jack Siemiatycki, professeur de médecine sociale et préventive à l'Université de Montréal, au cours d'un entretien hier.

«Des recherches réalisées en Asie, surtout en Chine, avaient déjà montré qu'il y avait des risques de cancers pulmonaires pour les femmes vivant dans des milieux très enfumés, par exemple des maisons où le charbon est constamment en combustion. Mais notre étude donne pour la première fois un indice semblable en Amérique du Nord. Il faudra toutefois d'autres recherches pour vraiment conclure.»

L'association entre cancer du poumon et modes de chauffage et de cuisson n'est pas concluante pour les hommes, selon la recherche publiée sous le titre : Risk of Lung Cancer from Residential Heating and Cooking Fuels in Montreal, Canada.



«Chez les femmes, en revanche, les risques étaient approximativement deux fois plus importants chez celles qui ont rapporté avoir vécu dans des maisons chauffées par des poêles à bois ou au charbon installés dans des pièces habitables, ou qui ont rapporté avoir vécu dans des maisons où la cuisson était faite sur des cuisinières au bois ou au gaz», indique l'étude.

Les auteurs soulignent que les combustibles qu'ils qualifient de «traditionnels» - bois, charbon et gaz - ne sont plus largement utilisés dans les pays développés. Mais ils l'étaient au Québec pendant une bonne partie du XXe siècle. De plus, «il y a eu une certaine augmentation de l'utilisation du bois pour le chauffage et la cuisson au cours de la dernière décennie, au moins en tant que système d'appoint, et le gaz naturel reste un combustible passablement important pour la cuisson», ajoutent-ils.

Environ 10 % des maisons sont dorénavant équipées d'un foyer ou d'un poêle à bois, ce qui est d'ailleurs une source importante de smog, l'hiver. Les cuisinières au gaz sont aussi revenues à la mode. Ces combustibles polluent l'air intérieur des maisons, alors que celles-ci sont de mieux en mieux isolées, notent les auteurs. «De surcroît, les Nord-Américains passent beaucoup de temps à l'intérieur.»

Les chercheurs ont découvert les liens entre cancer des poumons et modes de chauffage et de cuisson à Montréal un peu par hasard. Au départ, ils s'intéressaient aux liens avec l'exposition à des produits toxiques en milieu de travail, mais ils ont élargi leurs questionnaires. Ils ont d'abord identifié 1434 personnes, hommes et femmes âgés de 35 à 75 ans, qui avaient reçu un diagnostic de cancer des poumons en 1996 et en 1997 dans les 18 plus grands hôpitaux de Montréal. Ils ont fait passer des questionnaires à 1205 d'entre elles, ou à leurs proches si elles étaient mortes.

En plus de les interroger sur leurs contacts avec des produits industriels, ils leur ont posé quelques questions sur leurs habitudes de chauffage et de cuisson, leur demandant par exemple : «Avez-vous déjà habité à temps plein dans une maison ou un appartement où la cuisson était faite sur une cuisinière au gaz ou au bois?»

En compilant les résultats, ils ont tenu compte des facteurs comme le tabagisme. Alors que l'association avec le chauffage et la cuisson n'était pas significative chez les hommes, elle l'était chez les femmes, qu'elles aient vécu dans des maisons polluées au gaz, au bois ou au charbon avant ou après qu'elles aient eu 20 ans. Cela pourrait s'expliquer par le fait que les femmes passaient plus de temps à la maison que les hommes. La plupart des personnes interrogées étaient nées entre 1920 et 1950.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les combustibles traditionnels - bois, charbon ou gaz -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les combustibles traditionnels - bois, charbon ou gaz -
» Vends cuisinière Godin bois charbon
» Les 10 meilleurs trucs avec le "Charbon de bois" + 4 astuces pour lutter contre l'humidité
» Le charbon végétal activé
» teinter le bois....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPOIRS :: Cancer :: Prévention-
Sauter vers: