AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'astrocytome

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15761
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: L'astrocytome   Dim 5 Avr 2015 - 7:54

Mise à jour, l'article date de l'année passée et est traduit de l'anglais.

Malgré six décennies de recherche, seulement trois médicaments ont été approuvés pour les astrocytomes, les tumeurs cérébrales malignes   les plus courantes. Cependant, le développement de médicaments cliniques s'accélère avec le passage de la thérapie cytotoxique empirique, la médecine ciblée.
Les études sur des modèles animaux précliniques sont essentielles pour hiérarchiser les médicaments candidats pour le développement clinique et, finalement, pour leur approbation réglementaire. Pendant des décennies, Il n'y avait que les modèles murins  sur des lignées cellulaires tumorales établies qui étaient disponibles pour de telles études. Toutefois, ceux-ci représentent mal les propriétés biologiques de la génomique des   astrocytomes humains et leur utilisation préclinique ne parvient pas à prédire avec précision l'efficacité dans les essais cliniques. Les nouveaux modèles développés au cours des deux dernières décennies, y compris les xénogreffes dérivées de patients, des souris génétiquement modifiées, et des cellules génétiquement modifiées purifiées à partir de cerveaux humains, phénocopie plus fidèlement les génomique et la biologie des astrocytomes humains. Exploiter les avantages uniques de ces modèles sera nécessaire pour identifier des cibles médicamenteuses, pour définir des thérapies de combinaison qui contournent les mécanismes de résistance inhérents et acquis, et de développer des biomarqueurs moléculaires prédictifs de la réponse aux médicaments et de la résistance. Avec l'augmentation de la reconnaissance de l'hétérogénéité moléculaire des astrocytomes, employant plusieurs modèles contemporains, dans des études précliniques de médicaments promet d'accroître l'efficacité du développement de médicaments pour les sous-ensembles spécifiques de tumeurs.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15761
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: L'astrocytome   Mer 11 Avr 2007 - 15:50

des nanostructures pourraient être aidantes dans le diagnostic et le traitement du cancer du cerveau chez les enfants.



La chimie rencontre la biologie dans cette recherche innovatrice. En utilisant des particules snthétiques invisibles à l'oeil nu, les chercheurs espèrent établir de meilleurs diagnostics et de meilleurs traitements pour les enfants atteints de cancer du cerveau.



"La nanoscience et la naotechnologie ont été en progression pendant ces dernières décades, et elles ont atteints le point où elles peuvent avoir un impact sur la science en général" dit Karen L. Wooley qui dirige un programme qui a pour but de tirer avantage des nanoparticules pour combattre l'astrocytomas (?) qui est un cancer dont les cellules sont en forme d'étoile.


L'astrocytomas comprend 40% de toutes les tumeurs du cerveau chez les enfants. Le cancer du cerveau chez les enfants est spécialement dévastateur parce que leur cerveau est sensible aux radiations utilisées pour traiter ce cancer. La chirurgie pour enlever les tumeurs n'est pas toujours une réussite parce les bords de la tumeur sont difficilles à distinguer et de plus la chirurgie est évitée souvent par peur d'endommager irrémédiablement le cerveau. La barrière naturelle qui protège le cerveau est un obstacle pour les médicaments.

"The high-grade form of this cancer has an especially poor prognosis," Wooley says. "And in the past two decades research hasn't been able to make much of an improvement in survival. So this is a significant challenge, but one that's critically important."


In Wooley's chemistry laboratory researchers invented novel polymers with non-stick properties. "We originally invented these polymers for the Navy to coat ships and inhibit marine organisms from settling on the hull," Wooley explains. "Now we've found a way to make these coatings into really small particulates, or nanostructures, so they can circulate in the body."


Pensez à ces particules comme de petites paquets avec des compartiments internes qui peuvent contenir des médicaments et en même temps des substances qui peuvent être monitorées avec un appareil d'imagerie médicinale. L'extérieur des ces particules peut avoir des "crochets" pour s'accrocher aux cellules cancéreuses. Les chercheurs s'attendent à ce que ces nanoparticules multi-tâches soient capables de rendre visible les cellules cancéreuses et ainsi permettre de montrer la bataille contre le cancer. En jouant avec la taille et la composition des nanoparticules, les chercheurs espèrent que les particules pourront passer au traver de la barrière du cerveau.


"The Children's Discovery Institute provided seed funds to get us together and get us working," Wooley says. "And now we have to run with it and make substantial progress in a brief period of time. We're working very aggressively on the project."
Wooley, the James S. McDonnell Distinguished University Professor in Arts & Sciences in the chemistry department, is


Dernière édition par Denis le Dim 5 Avr 2015 - 7:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 
L'astrocytome
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'astrocytome
» les tumeurs intracrâniennes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPOIRS :: Cancer :: recherche-
Sauter vers: