AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'avastin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15771
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: L'avastin   Ven 23 Fév 2007 - 17:27




Une nouvelle étude de phase III confirme les résultats positifs obtenus avec Avastin chez des patients atteints de cancer du poumon évolué

Roche a annoncé aujourd'hui qu'une étude de phase III portant sur l'administration d'Avastin (bévacizumab) en association avec une chimiothérapie a satisfait à son critère d'évaluation primaire en ce sens qu'une amélioration de la survie sans progression a été observée chez des patients souffrant de cancer bronchique non à petites cellules (NSCLC) au stade évolué, non précédemment traité. Le NSCLC est la forme la plus courante de cancer du poumon. Ce bénéfice a été enregistré chez des patients ayant reçu l'une ou l'autre des deux doses d'Avastin évaluées dans l'étude.

Les résultats de l'étude de phase III «Avastin in Lung» (« AVAiL », BO17704) ont montré qu'Avastin administré à raison de soit 7,5 mg/kg, soit 15 mg/kg toutes les 3 semaines en association avec une chimiothérapie à base de gemcitabine/cisplatine a significativement prolongé la période sans progression de la maladie («progression-free survival») chez des patients avec NSCLC évolué, par comparaison avec la chimiothérapie seule. Bien que cette étude n'ait pas été conçue pour comparer les doses d'Avastin, un effet thérapeutique similaire a été observé dans les deux groupes thérapeutiques en termes de survie sans progression. Les données obtenues dans chaque groupe en ce qui concerne le bénéfice thérapeutique et l'innocuité relative du médicament seront présentées lors d'un prochain congrès médical. Aucun nouvel élément touchant à l'innocuité d'Avastin administré à l'une des deux doses étudiées n'a été enregistré dans cette configuration clinique.

William M. Burns, CEO de la division Pharma de Roche, a déclaré à ce sujet: «Ces résultats positifs non seulement confirment l'efficacité d'Avastin dans le traitement du cancer du poumon évolué, mais apportent également la preuve du bénéfice thérapeutique obtenu avec ce médicament associé à un protocole chimiothérapique différent de celui évalué dans l'étude pivot E4599. Nous allons soumettre sans tarder ces données aux autorités de santé de l'Union européennes et collaborer avec elles afin de faire en sorte que les personnes atteintes de cancer du poumon évolué aient le plus rapidement possible accès à Avastin.»

Les résultats de l'étude BO17704 viendront compléter le dossier d'homologation d'Avastin dans le traitement du NSCLC, qui avait été soumis aux autorités de santé de l'UE en août 2006. Aux Etats-Unis, Avastin a été homologué dans le traitement du NSCLC en octobre 2006.

A propos de l'étude BO17704

BO17704 est une étude internationale de phase III englobant plus de 1000 patients atteints de NSCLC (forme la plus courante de cancer du poumon) évolué non précédemment traité, d'histologie autre que majoritairement épidermoïde. L'objectif primaire de l'étude était de démontrer, en termes de survie sans progression, la supériorité des deux schémas comportant Avastin par rapport au schéma appliqué chez les patients témoins.

A propos de l'étude E4599

Dans une autre étude de phase III, à savoir l'étude E4599 (1), Avastin a été évalué en association avec un autre protocole chimiothérapique à base de platine (carboplatine/paclitaxel). Cette étude a montré que la durée médiane de survie dans le groupe recevant Avastin en association avec la chimiothérapie par le carboplatine et le paclitaxel a été de 12,3 mois, contre 10,3 mois dans le groupe sous chimiothérapie seule. Dans l'ensemble, les patients sous Avastin plus chimiothérapie ont présenté une amélioration de 27% de la survie par comparaison avec les patients recevant la chimiothérapie seule.


Dernière édition par le Ven 14 Déc 2007 - 16:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15771
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: L'avastin   Mar 20 Fév 2007 - 18:43

DURHAM, N.C., Feb. 20 (UPI) --
Les scientifiques disent qu'un type relativement nouveau de médicament qui rétrécit les tumeurs en coupant l'apport sanguin peut ralentir la croissance de la tumeur du


Les chercheurs disent que c'est la première fois que l'avastin a été testé contre le plus commun des cancers du cerveau. Le médicament, qui porte le nom de bévacizumab, est utilisé pour traiter le cancer du et du


Les chercheurs ont testé l,efficacité de l'avastin en conjonction avec une chimio standard sur des patients atteint de gliomes. Ils ont trouvés que les deux médicaments ensemble arrêtait la tumeur 2 fois plus longtemps que les thérapies comparables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15771
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: L'avastin   Mer 13 Déc 2006 - 20:22

Bevacizumab improves survival of advanced lung cancer




L'addition de bevacizumab au platinum pour la chimio du cancer du poumon non à petites cellules confère une augmentation significative à la survie mais au coût d'une augmentation du nombre de morts reliés au traitement, selon le résultat de la phase III publié dans le Journal de la Medecine du 14 décembre 2006


"C'est le premier médicament en 20 ans à démontrer quelque bénéfice à ce stage de la maladie" selon le docteur David H" Johnson "Quelque patients survivent 2 ou 3 ans, ce qui ne s'est presque jamais vu avec le cancer du poumon non à petites cellules et métastasé"



Le bevacizumab, un anticorps monoclonal ciblant le facteur de croissance est approuvé par la FDA pour le cancer du colon métastasique. Une récente étude de phase II montre que cet agent prolonge aussi la survie des patients avec un cancer du poumon métastasé.

In their new study, Dr. Johnson and his associates enrolled 878 patients with stage IIIB or IV non-small-cell lung cancer. They were randomized to bevacizumab plus paclitaxel and carboplatin or to paclitaxel and carboplatin alone (controls).

Bevacizumab 15 mg/kg was administered IV every 3 weeks, and the two other agents every 3 weeks for six cycles. After the first six cycles, bevacizumab alone was continued until disease progression or unacceptable toxic effects developed.

Bevacizumab improved the response rate (35% versus 15%, p < 0.001) and the median overall survival rate (12.3 months v. 10.3 months, p = 0.003). The addition of bevacizumab to the treatment regimen also significantly improved progression-free survival and survival at 1 year and at 2 years.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15771
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: L'avastin   Ven 13 Oct 2006 - 22:15

(...)Face à ces chiffres alarmants, plusieurs thérapies innovantes sont aujourd’hui disponibles pour venir en aide aux malades. L’une d’entre elles soulève beaucoup d’espoir : c’est le bevacizumab, commercialisé sous le nom d’Avastin®. Il a reçu son autorisation de mise sur le marché début 2004 aux Etats-Unis, début 2005 en Europe. Il est officiellement autorisé au Maroc depuis le mois de février 2006 pour le traitement de 1ère intention du cancer colorectal métastatique (c’est-à-dire qui a récidivé dans le colon et dans d’autres organes) en association avec un protocole de chimiothérapie classique. Cette autorisation est basée sur les résultats d'une étude de phase III publiée en juin 2004 dans le prestigieux « New England Journal of Medicine ». Cette étude impliquant plus de 900 patients a montré le bénéfice et la supériorité de l'utilisation de l'Avastin® associé à une chimiothérapie classique pour le traitement de première intention de patients atteints de cancer avancé (métastatique) du ou du rectum. Cette étude montre que l'association de l'Avastin® à la chimiothérapie augmente de manière significative la survie globale des patients de 30% et la survie sans rechute du cancer de 71%.
Le Maroc, à l'instar de plusieurs pays européens, conscient de l'importance de ce médicament et de sa nécessité pour les patients cancéreux, a autorisé son utilisation exceptionnelle depuis novembre 2004 (via des demandes d'ATU : Autorisation Temporaire d'Utilisation). Le Dr Bachouchi de la clinique Al Azhar témoigne « j’ai moi-même pu constater chez certains de mes patients des régressions spectaculaires des tumeurs colorectales et des métastases. Le principe de ce traitement est d’affamer et d’asphyxier les tumeurs, en les coupant des vaisseaux sanguins qui les alimentent ». De retour du congrès de l’ESMO à Istanbul, le Dr Bachouchi rapporte aussi les résultats d’une grande étude clinique réalisée sur plus de 2000 patients. Cette étude montre principalement que l'adjonction de l'agent anti-angiogénique Avastin au protocole chimiothérapeutique FOLFOX-4 ou XELOX (Xeloda, chimiothérapie orale) améliore considérablement la survie sans rechute du cancer par rapport à la seule chimiothérapie.
Les indications officielles sont aujourd’hui restreintes aux stades avancés du cancer colorectal, pour lesquelles des études cliniques à grande échelle ont permis de valider les bénéfices et de cerner les effets secondaires. Néanmoins, connaissant le mode d’action de cette molécule il parait probable qu’elle sera aussi efficace à des stades plus précoces de la maladie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15771
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: L'avastin   Jeu 12 Oct 2006 - 13:01

LOS ANGELES (Reuters) -

La FDA a accepté l'utilisation d'Avastin pour le traitement initial en combinaison avec la chimio du cancer du

La FDA s'est basé sur une étude qui démontre une amélioration de la survie de 25% en comparsion avec la chimio seule.


La compagnie a fixé le prix du médicament à $4,400/mois pour les patients avec le cancer du côlon, mais elle dit que pour le cancer du poumon cela prend une dose plus grande et cela porte le prix à $8,800/ mois pour un prix moyen par thérapie de $56,000.


Genentech dit qu'elle a prévu dans ses plans un prix de $55,000 par an par patient éligible,

La compagnie qui appartient au groupe Roche de Suisse a planifié de commencer ce prix l'an prochain.

Genentech a dit qu'elle avait doublé sa contribution a des organismes de charité pour un total de 50 millions

La FDA s'est informé de la sécurité et l'efficacité d'Avastin pour traiter le cancer du sein dans le but d'étendre l'application d'Avastin pour ce type de cancer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fatima



Nombre de messages : 96
Localisation : new york
Date d'inscription : 04/05/2006

MessageSujet: Re: L'avastin   Sam 23 Sep 2006 - 2:33

oui c est honteux pour un gouvernement on est tous avec toi Fred pour le combat bec
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumlunion.discutforum.com
Optimiste
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 4835
Date d'inscription : 27/02/2005

MessageSujet: Re: L'avastin   Ven 22 Sep 2006 - 15:39

c'est pas croyable !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Faut faire reveler cela partout dans votre pays , bonjour la honte pour le gouvernement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frederic



Nombre de messages : 1088
Localisation : Canada/Mascouche
Date d'inscription : 08/04/2005

MessageSujet: Re: L'avastin   Ven 22 Sep 2006 - 15:35

Et voulez-vous en entendre un bonne? Ma journaliste a fait une demande d'accès à l'information pour savoir ou était rendu l'étude sur avastin que le gouvernement voulait absolument pour le conseil des médicaments de la Raamq. Et bien il n'y a aucune étude en cours. Surprise!!!

C'est pas demain la veille que avastin va être accessible aux malades.

Maudit gouvernement menteur de merde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tousensemble.qc.ca
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15771
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: L'avastin   Ven 8 Sep 2006 - 14:30

Le cancer de la réfractaire aux hormones c'est lorsque le cancer de la prostate continue à croitre après une période initiale de succès avec l'hormono-thérapie. La plupart des cancers de la prostate sont hormono dépendant et ont besoin des hormones mâles pour se développer, habituellement après un certain temps le cancer réussit quand même à se développer en l'absence d'hormones

Dans une étude de Phase III, des hommes avec le cancer métastasé de la prostate réfractaire aux hormones recevront la chimio standard avec les médicaments docetaxel et prednisone. La moitié des participants seront choisis au hasard pour recevoir le traitement avec l'anticorps monoclonal appelé bevacizumab (Avastin).

L'avastin fonctionn en arrêtant le cancer de se développer en le privant de nouveaux vaisseaux. Cela prive le cancer d'oxygène et de nutriments, ce qui cause la réduction de la tumeur ou au moins l'arrête de croitre. Les médicaments de cette catégorie s'appele inhibiteur d'angiogenèse ou anti-angiogenésique.

Cet essai de phase III répondra à la question de savoir si oui ou non ajouter le bevacizumab au docetaxel et au prednisone améliorera la survie plus que le présent standard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15771
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: L'avastin   Mer 9 Aoû 2006 - 12:36

Cercle Finance le 08/08/2006 15h03
Roche: dépose auprès de l'UE son dossier sur Avastin.
(Cercle Finance) - Roche annonce mardi avoir déposé auprès de l'Agence européenne pour l'évaluation des médicaments (EMEA) une demande d'homologation de son médicament antiangiogénique Avastin dans le traitement du cancer du non à petites cellules.

Le laboratoire précise son anticancéreux pourra être associé à une autre chimiothérapie combinée à base de platine.

Le cancer du poumon est la principale cause de décès par cancer dans le monde. Il entraîne chaque jour le décès de 900 personnes en Europe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15771
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: L'avastin   Mar 1 Aoû 2006 - 8:03

Roche était en hausse de 0,5% à 219,9 francs suisses aujourd'hui à Zurich, alors que le laboratoire pharmaceutique a dévoilé dans la matinée des résultats encourageants pour son étude internationale de phase III, menée sur plus de 2000 patients atteints d'un cancer colorectal métastasé.

Le groupe indique dans un communiqué que le programme de chimiothérapie XELOX, qui associe son médicament Xeloda à l'oxaliplatine, s'est avéré aussi efficace que l'infusion FOLFOX, qui constitue aujourd'hui le traitement de référence contre le cancer colorectal métastatique.

Roche ajoute que l'adjonction de son traitement contre le cancer, Avastin, aux chimiothérapies FOLFOX et XELOX a nettement amélioré la survie sans progression des patients par rapport à la chimiothérapie seule.

Roche est le premier groupe pharmaceutique mondial en matière d'anticancéreux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frederic



Nombre de messages : 1088
Localisation : Canada/Mascouche
Date d'inscription : 08/04/2005

MessageSujet: Re: L'avastin   Ven 28 Juil 2006 - 16:27

Ouin, en autant qu'au Québec on accorde le droit aux malades de l,avoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tousensemble.qc.ca
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15771
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Avastin pour le cancer du sein ça s'en vient...   Mer 26 Juil 2006 - 18:16

Roche a déposé à l'EMEA le dossier de demande d'autorisation d'Avastin® (bevacizumab) pour le traitement en première intention du cancer du sein métastatique. (Communiqué Roche)

L'EMEA est l'agence d'évaluation européenne des médicaments
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15771
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: L'avastin   Mer 22 Mar 2006 - 15:59



Les femmes avec le cancer du sein vivent plus longtemps avec l'utilisation de l'Avastin en combinaison avec les traitements de chimio. L'avastin est un médicament qui arrête le processus de croissance et de dissémination de la tumeur. Quand avastin est utilisé avec Taxol, les femmes vivent deux fois plus longtemps.



"Ces résultats sont de bonnes nouvelles pour les gens aux prises avec le cancer du sein" a dit le docteur Robin Zon, d'Indiana. "la proche étape est d'Avoir le médicament pour celles dont le cancer du sein n'a pas métastasé" L'avastin est utilisé aussi courramment pour le cancer colorectal et celui du poumon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mamymarie



Nombre de messages : 291
Age : 67
Localisation : france/ bouesse
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Re: L'avastin   Sam 11 Mar 2006 - 23:31

Tout ça est inadmissible !! Dans quel monde vivons-nous ???? Ca me met vraiment en colère......

Je suis de tout coeur avec vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Optimiste
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 4835
Date d'inscription : 27/02/2005

MessageSujet: Re: L'avastin   Sam 11 Mar 2006 - 15:52

Je viens juste de vous lire et je dois dire que je suis effarée ...

La vie d'un homme , la vie humaine est peu , est rien au regard de cet horreur qu'est le pognon .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frederic



Nombre de messages : 1088
Localisation : Canada/Mascouche
Date d'inscription : 08/04/2005

MessageSujet: Re: L'avastin   Sam 11 Mar 2006 - 12:34

Merci Denis. J'essaie juste de pas tomber dans la frustration gratuite contre cette saleté d'administration de fonctionnaires. Bon tu vois j,y arrive pas complètement. Merde, j'ai 34 ans. Contribuez à me remettre sur pieds et je vais pouvoir payer mes impots pendant encore 30 ans. Me semble qu'ils gagnent au change? Enfin, il semble qu'il n,y ai pas que Dieu qui ait mon destin entre ses mains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tousensemble.qc.ca
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15771
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: L'avastin   Sam 11 Mar 2006 - 8:33

Effectivement, tout ça doit être très stressant. Avec ce beau soleil qui se pointe aujourd'hui, essaies d'oublier tout ça pour la fin de semaine.

Je sais que c'est plus facile à écrire qu'à faire, je suis avec toi.

bec
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frederic



Nombre de messages : 1088
Localisation : Canada/Mascouche
Date d'inscription : 08/04/2005

MessageSujet: Re: L'avastin   Sam 11 Mar 2006 - 3:00

Je commence à en avoir assez. Je pense que je vais demander à l'hôpital universitaire de me prendre en charge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tousensemble.qc.ca
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15771
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: L'avastin   Sam 11 Mar 2006 - 0:03

-Mais les traitements consécutifs, ils vont bien te les donner ?

-C'est un monde de fous où il faut que tu sois en santé pour avoir droit aux médicaments. S'il te traite comme ça alors que tu es jeune et encore résistant, imagine toi comment ils vont traiter les plus vieux comme moi.

Je suis mieux de les regarder sur internet les médicaments parce que quand ce sera mon tour, je ne verrai pas l'ombre de ces médicaments là, ils vont avoir de la misère à me donner une aspirine.

per4



Régis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frederic



Nombre de messages : 1088
Localisation : Canada/Mascouche
Date d'inscription : 08/04/2005

MessageSujet: Re: L'avastin   Ven 10 Mar 2006 - 20:06

Bah, je vis bien avec ça mais je te raconte toute l'histoire.

Le comité de l'hopital veut bien me donner Avastin. Mais il y a un hic. On me dit ce mercredi que je dois suivre quelques traitements consécutifs auparavent car je n'en ai pas eu depuis un certains temps. Consécutif veut dire régulier aux deux semaines. Jusque là, je m'en remet à eux. Mais j'ai su par une autre personne que c'est pas vrai tout ça. On pourrait commencer ce traitement immédiatement. Tu penses que je pense quoi alors. hey oui, $$$$$$$$$$$$$$$$$$$


Mercredi, à ma grande surprise, mon doc m,explique la situation et me confirme sans que je demande rien qu'il s'agit d'une question d'argent. Voici l'affaire:

si je réponds bien à 3-4 traitements consécutifs, on va me donne asvatin car ça en vaut la peine. Mais si les traitements consécutifs n'améliore pas mon état, ils vont pas mettre de l'argent dans une cause perdue. Voilà, on en est rendu à décider de la vie et de la mort des gens par rapport à l'argent. Même les nazis ne faisait pas de cette manière. ERux, au moins, ils voulaient que tu vivent longtemps pour rapporter en effort de travail. Au Québec, tu n'es qu'une statistique....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tousensemble.qc.ca
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15771
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: L'avastin   Ven 10 Mar 2006 - 19:03

Je m'excuse d'avoir mis cette information au risque de te rappeler de mauvais souvenirs alors, je croyais qu'on t'avais déja permis d'avoir ce médicament. J'ai écrit un e-mail à mon député pour lui demander des informations là-dessus. Dans quel monde vivons-nous ? ...

Denis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frederic



Nombre de messages : 1088
Localisation : Canada/Mascouche
Date d'inscription : 08/04/2005

MessageSujet: Re: L'avastin   Ven 10 Mar 2006 - 15:23

C'est à cause du prix justement qu'ils veulent pas me le donner à l'hôpital
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tousensemble.qc.ca
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15771
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: L'avastin   Ven 10 Mar 2006 - 12:24



Anti-angiogenèse : une percée dans le traitement des cancers du gros intestin

News 28-01-06

Les résultats d’une recherche sur le blocage de la formation de nouveaux vaisseaux sanguins – résultats qui permettent un allongement important de l’espérance de vie chez les patients atteints d’un cancer incurable du gros intestin – étaient expliqués le 21 janvier dernier, dans le cadre d’un séminaire de l’UCL consacré à l’oncologie. Ces progrès sont le fruit du travail innovateur de deux professeurs belges de la KULeuven Peter Carmeliet et Eric Van Cutsem, qui ont montré comment une nouvelle génération de médicaments, en l’occurrence les inhibiteurs de l’angiogenèse, ralentit l’évolution du cancer de l’intestin et peuvent prolonger la survie des malades.

Sources : Communiqué de presse du 21-01-06 ; Top Santé, février 2006

Commentaires de la Fondation contre le Cancer

L’angiogenèse est le processus de formation de nouveaux vaisseaux sanguins nécessaires notamment à la croissance et à la prolifération des tumeurs cancéreuses. Il y a plus de vingt ans déjà, certains chercheurs ontdécouvert que les cellules tumorales secrètent des substances qui se fixent sur les cellules de la paroi des vaisseaux sanguins, stimulent leur prolifération et favorisent ainsi la création de nouveaux vaisseaux. Tout se passe comme si un dialogue s’établissait entre la tumeur et son environnement pour qu’elle puisse recevoir les éléments nutritifs indispensables à sa croissance.

Depuis cette découverte, plusieurs équipes se sont lancées dans la mise au point de produits anti-angiogéniques. C’est notamment le cas des professeurs Peter Carmeliet de l’Institut interuniversitaire de biotechnologie et Eric Van Cutsem de l’Hôpital universitaire Gasthuisberg de Leuven. Leurs travaux se focalisent sur le processus d’angiogenèse et son blocage par le biais d’un nouveau médicament : l’Avastin.

Celui-ci agit sur le facteur de croissance de la paroi des vaisseaux sanguins (VEGF), un médiateur essentiel de l’angiogenèse. Bloquer l’angiogenèse empêche la tumeur de croître et de s’étendre à d’autres parties de l’organisme. Ce traitement associé à la chimiothérapie montre qu’il est désormais possible d’augmenter sensiblement l’espérance de vie des patients atteints d’un cancer du gros intestin à un stade avancé.

Etant donné que le mécanisme d’action de l’ Avastin pourrait s’avérer intéressant dans le traitement d’autres tumeurs malignes, les chercheurs étudient actuellement ses effets potentiels face aux cancers du poumon, du sein, du pancréas et à certaines formes de cancers du rein notamment.

Seule ombre au tableau : le prix du traitement ! Ce médicament anti-angiogenèse est disponible depuis peu sur le marché belge mais, à la différence de la plupart des autres pays européens, l’Avastin n’est pas remboursé par notre sécurité sociale. Or, le prix d’un traitement s’élève à 2 500 € par mois. Ce prix s’explique par les nombreuses années de recherche qui ont été nécessaires pour aboutir à la mise au point de ce médicament. Mais sans remboursement, le traitement est hélas hors de portée pour la plupart des patients !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15771
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: L'avastin   Jeu 16 Fév 2006 - 15:58

J'ai transféré le message que la conjointe de Fred avait mis ici pour que tout le monde le voit.

Denis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'avastin   Aujourd'hui à 13:20

Revenir en haut Aller en bas
 
L'avastin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'avastin
» Avastin + TAXOL
» L'avastin + la chimio donne de bons résultats
» Prix et pénurie de médicaments
» Groupements des espoirs par stratégie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPOIRS :: Cancer :: recherche-
Sauter vers: