AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un médicament pour le cancer du rein avancé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15761
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Un médicament pour le cancer du rein avancé.   Lun 25 Juil 2016 - 13:34

Mise à jour

Opdivo® (nivolumab) was approved by the FDA in 2015 for the treatment of renal cell carcinoma in patients who have received a certain type of prior therapy. According to the FDA, Opdivo works by targeting the cellular pathway known as PD-1/PD-L1 (proteins found on the body’s immune cells and some cancer cells). By blocking this pathway, Opdivo may help the body’s immune system fight cancer cells. Opdivo is intended for use in renal cell carcinoma in patients who have received prior anti-angiogenic therapy (treatments that interfere with the blood vessels that contribute to the growth of cancerous cells).

---

Opdivo® (nivolumab) a été approuvé par la FDA en 2015 pour le traitement du carcinome à cellules rénales chez les patients qui ont reçu un certain type de traitement antérieur. Selon la FDA, Opdivo fonctionne en ciblant la voie cellulaire connue sous le nom de PD-1 / PD-L1 (protéines présentes sur les cellules immunitaires de l'organisme et des cellules cancéreuses). En bloquant cette voie, Opdivo peut aider le système immunitaire de l'organisme à combattre les cellules cancéreuses. Opdivo est destiné à être utilisé dans le carcinome à cellules rénales chez les patients ayant reçu un traitement anti-angiogénique antérieur (traitements qui interfèrent avec les vaisseaux sanguins qui contribuent à la croissance des cellules cancéreuses).


---
Médicaments approuvés contre le cancer du rein aux États-unis :

    Afinitor (Everolimus)
    Aldesleukin
    Avastin (Bevacizumab)
    Axitinib
    Bevacizumab
    Cabometyx (Cabozantinib-S-Malate)
    Cabozantinib-S-Malate
    Everolimus
    IL-2 (Aldesleukin)
    Inlyta (Axitinib)
    Interleukin-2 (Aldesleukin)
    Lenvatinib Mesylate
    Lenvima (Lenvatinib Mesylate)
    Nexavar (Sorafenib Tosylate)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15761
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Un médicament pour le cancer du rein avancé.   Dim 19 Déc 2010 - 15:48

(Dec. 19, 2010) — Researchers at Virginia Commonwealth University Massey Cancer Center and the VCU Institute of Molecular Medicine (VIMM) have developed a novel virus-based gene therapy for renal cell carcinoma that has been shown to kill cancer cells not only at the primary tumor site but also in distant tumors not directly infected by the virus. Renal cell carcinoma is the most common form of kidney cancer in adults and currently there is no effective treatment for the disease once it has spread outside of the kidney.

Des chercheurs ont développés une nouvelle thérapie génique basée sur un virus pour le cancer du qui a démontré pouvoir tué les cellules cancéreuses non seulement au site primaire du cancer mais aux sites distants également pas directement infectépar le virus. Le cancer du rein à cellules claires est le plus courant des cancer du rein chez l'adulte.

The study, published in the journal Cancer Biology & Therapy, tested Sorafenib (Nexavar), a drug approved by the FDA to treat kidney cancer, in conjunction with a novel adenovirus (Ad.5/3-mda-7). Adenoviruses are viruses known to infect the upper respiratory tract. But when used for therapeutic purposes, the virus' harmful genetic material is replaced with genetic code that activates biological processes within infected cells. The Ad.5/3-mda-7 adenovirus used in this study was engineered to cause kidney cancer cells and normal cells protecting the kidneys to express the cancer-killing protein MDA-7/IL-24.

L'étude a teté le Nexavar avec le nouvel adénovirus (ad.5/3-mda-7) Les adénovirus sontr des virus connus pour infecter les poumons. Mais utiliés pour des usages thérapeuthiques, le virus dont la partie qui peut rendre malade a été retiré et remplacé par un code génétique active un processus biologique dans les cellules infectées. L'adénovirus ici est fait pour activer la protéine protectrice MDA-7/il-24.

"While further research is needed, this therapy could be a novel and effective way to treat metastatic kidney cancer and prolong patient survival," says Dent. "This is the first study to clearly define that gene therapeutic delivery of MDA-7/IL-24 in kidney cancer should be explored in the clinic, especially since we've demonstrated an established, FDA-approved drug enhances its toxicity to cancer cells."

Même si des recherches plus poussées sont nécessaires, cette thérapie pourrait être un nouveau moyen efficace de traiter le cancer du rein métastasique et de prolonger la vie du patien. C'est la première recherche qui définit clairement que le gène MDA-7/il-24 dans le cancer du rein devrait être exploré en clinique. spécialement depuis que nous avons démontré et établi sa toxicité pour les cellules cancéreuses.

"Adenoviral gene therapies are still very new, but they represent a potentially powerful tool in the fight against cancer," says Fisher. "Our ultimate goal is to move our research from the laboratory to patients. And based on our findings, we hope these therapies will be effective against a variety of cancers."

Les thérapies avec les gènes adénovirus sont encore nouveaux mais ils représentent un outil potentiel puissant dans la lutte contre le cancer. notre but ultime est d'avancer notre recherche du laboratoire aux patients. Et basé sur ces découvertes, nous espérons que ces thérapies seront efficaces contre une variété de cancer.

The investigators hope to advance the research to a Phase I clinical trial on patients with metastatic kidney cancer, and also are investigating the use of MDA-7/IL-24 gene therapy on other diseases, including melanoma and brain, prostate, pancreatic, breast and colon cancers.

Les chercheurs espèrent de faire avancer leurs recherches jusqu'à la phase 1 sur des patients avec le cancer du rein métastasé mais ils font des recherches égalements sur d'autres maladies incluant le mélanome et le , la le le et le
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15761
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Un médicament pour le cancer du rein avancé.   Dim 3 Juin 2007 - 21:27

Article en Français sur le même produit

Le Temsirolimus est l'un de ces nouveaux produits à montrer un avantage dans les taux de survie des patients souffrant de cancer du rein. L'étude s'est centrée exclusivement sur des patients dont le cancer était si avancé qu'il n'était pas possible de pratiquer d'autres essais cliniques.

Le Temsirolimus est un inhibiteur d'une protéine qui régule la croissance et l'angiogénèse (la croissance des vaisseaux sanguins qui nourrissent les tumeurs). Des études préliminaires avaient montré que le Temsirolimus pouvait ralentir, arrêter la croissance des tumeurs et parfois amener leur régression. Les médecins concernés par ces études furent impressionnés parce que même des patients ayant des tumeurs très avancées et ayant une courte espérance de vie semblaient pouvoir en bénéficier.

L'effet secondaire le plus courant fut de la fatigue. Les autres effets secondaires ne furent pas importants et furent aisément contrôlés. Selon le docteur Hudes, le programme à long terme pour cette nouvelle classe de médicaments est de déterminer le meilleur moyen pour son administration soit en combinaison soit séquentiel, pour apporter le maximum de bénéfices aux patients.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15761
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Un médicament pour le cancer du rein avancé.   Dim 3 Juin 2007 - 21:19

WASHINGTON (Reuters) - U.S. health regulators on Wednesday approved Wyeth's drug temsirolimus for patients with advanced renal cell carcinoma because the drug prolongs survival.

Les autorités États-uniennes ont approuvé le médicament Temsirolimus pour les patients atteint d'un cancer du rein avancé parce que le médciament prolonge la survie.

Temsirolimus, known by the trade name Torisel, is the third such therapy approved since late 2005 for the disease -- the most common form of kidney cancer, the U.S. Food and Drug Administration said.

Le Temsirolimus connu sous le nom de Torisel est le troisième médicament approuvé depuis 2005 pour cette maladie --La plus commune des formes de cancer du rein- a dit le FDA.

In December 2005, the FDA cleared Bayer and Onyx Pharmaceuticals Inc.'s sorafenib (Nexavar). In January 2006, Pfizer Inc.'s sunitinib (Sutent) also won approval.

En décembre 2005, le FDA approuvait le Nexavar, en janvier 2006 le Sutent.

"The group of patients who received Torisel alone showed a significant improvement in overall survival," the FDA said.

Le groupe de patients qui a reçu le Torisel a montré une amélioration significative dans la survie totale" selon le FDA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un médicament pour le cancer du rein avancé.   Aujourd'hui à 14:37

Revenir en haut Aller en bas
 
Un médicament pour le cancer du rein avancé.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mise au point d'un nouveau médicament pour lutter contre les AVC
» Nouveau médicament pour la BPCO
» Médicament pour le glioblastome
» Bientôt un nouveau médicament pour arrêter de fumer
» Don de médicament pour fiv

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPOIRS :: Cancer :: recherche-
Sauter vers: