AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Progrès technologique...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15773
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Progrès technologique...   Lun 11 Juin 2007 - 16:17

Définir les supraconducteurs à haute température n'était pas une mince affaire. Depuis 20 ans, le mystère plane sur leur vraie nature: sont-ils des métaux ou des isolants?

L'équipe de chercheurs dirigée par le professeur Louis Taillefer, de l'Université de Sherbrooke, a étudié la question et a réussi à y répondre.

Ces matériaux conduisent l'électricité sans résistance. Ils sont donc très prometteurs sur le plan technologique, notamment pour le transport, l'imagerie médicale, les communications sans fil et l'informatique quantique.

Les scientifiques ne pouvaient jusqu'à maintenant les exploiter pleinement parce que la question de leur nature demeurait sans réponse.

Être ou ne pas être un métal?

Lors d'expérience, le Pr Taillefer et son équipe ont pu observer un phénomène appelé « oscillations quantiques » dans un supraconducteur à haute température, ce qui prouve hors de tout doute que ces matériaux sont des métaux.

Les résultats sont très clairs. Grâce à cette découverte, les théoriciens et les expérimentateurs pourront travailler sur du tangible. — Louis Taillefer

Les supraconducteurs à haute température doivent être refroidis à des températures inférieures à - 100 °C pour pouvoir fonctionner. Les scientifiques s'efforçaient d'augmenter la limite de température maximale, mais n'y arrivaient pas en raison du manque de connaissances sur la nature des matériaux.

De nouvelles possibilités de recherche

Les chercheurs s'efforceront de trouver des façons d'augmenter la limite de température maximale, dans le but ultime d'obtenir la supraconductivité à température ambiante. Si ces matériaux n'ont plus besoin d'être surfondus, cela veut dire que les appareils d'imagerie par résonance magnétique (IRM) pourront, par exemple, passer de la taille d'une remise de jardin à celle d'un ordinateur portable.

De plus, avec des câbles supraconducteurs, la transmission de l'électricité sera beaucoup plus efficace.

Cela serait tout un progrès pour la prévention contre le cancer si dans le bureau du médcein il pouvait y avoir un appareil de IRM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Progrès technologique...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Seconde technologique hotellerie
» futur technologique.
» Actualités: Le bonheur fait des progrès dans le monde
» Le progrès
» Coopérative Technologique Dentaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPOIRS :: Cancer :: Prévention-
Sauter vers: