AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Manger des choux seraient bon contre le cancer.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Denis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 16396
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Manger des choux seraient bon contre le cancer.   Sam 13 Mai 2017 - 15:36

Par Michel Gay.

Il y a plus de 10 ans, des chercheurs ont découvert que les légumes crucifères tels que les brocolis et les choux de Bruxelles réduisaient les risques de cancers. Ils pourraient même protéger contre les effets mortels d’une forte dose de radioactivité.

En effet, le composant I3C (indol-3-carbinol) présent dans ces plantes se transforme en DIM (3,3′-diindolylméthane) pendant la digestion. Et ce dernier prévient la formation des tumeurs en empêchant la prolifération des cellules cancéreuses.

Une équipe américano-chinoise a montré en 2013 qu’une injection de DIM sur des rats et des souris 10 minutes après avoir reçu une dose mortelle de radioactivité (13 grays) avait permis de maintenir en vie 60% des rongeurs un mois après l’irradiation. Mais tous ceux n’ayant pas été « vaccinés » sont morts dans les huit jours. Une dose de 10 grays est mortelle pour un organisme humain.

Ce taux de survie atteignait 100% après un mois pour une irradiation de 5 grays, alors que 25% des autres rongeurs étaient morts.
Le phénomène d’apoptose

Les chercheurs ont montré que la molécule DIM activait une protéine (ATM) spécialisée dans la réparation de l’ADN (qui parfois se brise sous l’effet des radiations, y compris naturelles), et qu’elle parvenait aussi à empêcher le « suicide » des cellules endommagées. Ce phénomène courant en biologie est connu sous le nom d’apoptose.

La molécule DIM (présente aussi dans les brocolis) déclenche la production d’une protéine qui active des gènes chargés de combattre l’apoptose.

Pour ces chercheurs, le DIM pourrait être administré sans problème à l’homme pour atténuer les effets liés à une forte irradiation.

En préventif, si vous avez peur des effets éventuels des radiations et si vous voulez prévenir certains risques de cancers, mangez des brocolis, et (mais ça risque d’être plus difficile) faites en manger à vos enfants !


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 16396
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Manger des choux seraient bon contre le cancer.   Lun 9 Mai 2011 - 19:51

Que ce soit sous sa forme nature, râpée ou même légèrement cuite, le goût rafraîchissant du radis accompagne à merveille une foule de plats, de la simple salade au hamburger.




Très apprécié pour sa texture croquante et son goût légèrement piquant, le radis est l'un des légumes les plus souvent cultivés dans nos potagers locaux. Il s'agit d'une tradition excellente pour la santé, car ce légume délicieux contient plusieurs molécules dotées de propriétés anticancéreuses.

CRUCIFÈRES ANTICANCÉREUSES

Même si on associe généralement les légumes crucifères aux différents choux (brocoli, chou-fleur, kale, chou frisé ou encore choux de Bruxelles), plusieurs espèces de plantes à première vue très différentes l'une de l'autre font également partie de cette famille botanique. En effet, le navet, le radis, le cresson et même la moutarde ou encore le canola sont tous des crucifères!


Plusieurs études ont montré que les légumes crucifères sont véritablement dans une classe à part pour la prévention du cancer. Cet effet préventif est dû en grande partie à leur contenu élevé en glucosinolates, une classe de molécules que l'on retrouve exclusivement chez les crucifères. Lorsque les cellules du légume crucifère sont brisées par la mastication ou encore le broyage, ces glucosinolates sont transformés en isothiocyanates, des composés très réactifs qui agissent sur plusieurs processus impliqués dans la croissance des cellules cancéreuses. Cette activité anticancéreuse est bien illustrée par les résultats d'études qui indiquent que les personnes qui consomment régulièrement des légumes crucifères ont un risque moindre d'être touchées par plusieurs types de cancers, en particulier ceux de la vessie, de la prostate et du poumon. On ne le répétera jamais assez: pour prévenir le cancer, il faut non seulement augmenter la quantité totale de végétaux consommés, mais également favoriser les végétaux qui sont riches en molécules anticancéreuses, notamment les crucifères.

UNE CRUCIFÈRE QUI PIQUE

Chaque crucifère possède des glucosinolates (et donc des isothiocyanates) distincts et ces différences peuvent être facilement repérées simplement à l'odeur et au goût du légume : par exemple, le glucosinolate appelé signigrine des choux de Bruxelles libère l'allyl isothiocyanate, une molécule amère qui est responsable du goût très particulier de ce légume. Certains adorent, mais d'autres détestent ! Cette divergence de goût est due non seulement à des aspects culturels, mais aussi par des différences interindividuelles dans la sensibilité des récepteurs de l'amer situés sur la langue.

Dans le cas du radis, ce légume contient de grandes quantités de glucoraphasatine, un glucosinolate qui est transformé en 4-methylthio-3-butenyl isothiocyanate (MTBITC), la molécule responsable de son goût piquant si caractéristique. Même si cet isothiocyanate est moins connu que ceux dérivés des choux, les études réalisées jusqu'à présent suggèrent que cette molécule pourrait aussi jouer un rôle important dans la prévention du cancer.

Par exemple, des chercheurs indiens ont récemment montré que des extraits de radis japonais (le daikon) possédaient la propriété de bloquer la prolifération de cellules provenant de plusieurs types distincts de tumeurs, cet effet inhibiteur étant principalement associé à la présence de l'isothiocyanate MTBITC dans ces extraits (1). Puisque le daikon est l'un des légumes les plus consommés en Asie (jusqu'à 55 g par personne par jour au Japon), ces résultats suggèrent que l'omniprésence de ce légume dans les habitudes alimentaires pourrait participer à la plus faible incidence de cancer observée dans cette région du monde.

POUR TOUS LES GOÛTS

Comme pour tous les aliments anticancéreux, il est essentiel de manger régulièrement les légumes crucifères pour maximiser la protection contre le cancer. Le radis est un bon exemple qu'un tel objectif est possible, même pour ceux qui apprécient moins les choux: que ce soit sous sa forme nature, râpée ou même légèrement cuite, le goût rafraîchissant du radis accompagne à merveille une foule de plats, de la simple salade au hamburger. Sans oublier les jeunes pousses de radis qui peuvent faire des merveilles pour rehausser le goût des sandwiches!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 16396
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Manger des choux seraient bon contre le cancer.   Lun 30 Juil 2007 - 18:32

Paris, le 30/07/07. LJS.com

La consommation régulière de légumes de la famille des crucifères, notamment de chou-fleur et de brocoli, contribuerait fortement à diminuer le risque de cancer. Particulièrement celui de la . C’est ce que révèle une étude publiée ce mois-ci dans le Journal of the National Cancer Institute.

On sait que d’une manière globale, les légumes protègent peu du cancer. En revanche, les crucifères, auxquelles appartiennent le radis, le cresson, la roquette, les navets, le raifort, le colza et toutes les variétés de chou, contiennent une famille de substances anti-cancer appelées « glucosinolates ». Sous l’action d’une enzyme appelée « myrosinase », ces substances sont transformées en composés bioactifs, les isothiocyanates et les indoles, impliqués dans l’élimination de substances cancérogènes. Les études montrent que les crucifères diminuent les risques de cancer digestif, ceux du , et peut-être ceux du .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 16396
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Manger des choux seraient bon contre le cancer.   Sam 21 Juil 2007 - 14:27

Les choux plus généralement les plantes de la famille des Crucifères renferment des glucosinolates qui donnent naissance à des composés bioactifs : isothiocyanates et indoles,sous l’ action d’ une enzyme la myrosinase .

Ces composés stimulent des enzymes éliminant les substances cancérigènes, elles bloquent la prolifération des cellules cancéreuses en empêchant les métastases .

Une étude montre que l’un de ces isothiocyanates possède une activité antibiotique puissante contre la bactérie Heliobacter pylori :l’agent infectieux de la plupart des ulcères et un facteur majeur du cancer de l’ estomac.

Le sulforaphane une substance de la classe des isothiocyanates inhibe deux marqueurs de l’ inflammation en particulier les COX_2 qui constituent la cible de nombreux médicaments anti-inflammatoires.

Des recherches de laboratoire (Erin Hsu et coll.,Ucla )ont mis au jour un mécanisme biologique impliquant deux composés contenus dans les brocolis et le soja ,qui semblent réduire le potentiel invasif et métastasiques des cancers.

Sur des lignées de cellules de cancer du sein et de l’ovaire , le diindolylméthane (DIM),qui résulte de la digestion des crucifères et la génistéine, qui est une isoflore majeure , réduisent la production de deux protéines :des protéines qui ont un chimiotropisme réciproque , que l’on sait être nécessaire à la diffusion de ces cancers .

En mettant en contact la génistéine et le DIM avec des cellules cancéreuses : on assiste à un arrêt total de leur potentiel de motilité.

Les flavonols réduisent le risque de cancer pancréatique

Conclusion : nos ancêtres mangeaient plus volontier du choux sous toutes ses formes ( blancs, rouges et verts), à nous de nous y remettre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Manger des choux seraient bon contre le cancer.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Manger des choux seraient bon contre le cancer.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pétition contre le fait de manger du chien en philipine
» Coup de gueule contre mon chat!
» Arguments de choc pour ceux qui prétendent que manger de la viande est bon pour la santé
» Contre l’hypertension : deux carrés de chocolat par jour !
» Pétition contre la vente de homards vivants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPOIRS :: Cancer :: Prévention-
Sauter vers: