AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Courage ! les secours arrivent ! mais lentement...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15763
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Courage ! les secours arrivent ! mais lentement...   Lun 19 Sep 2011 - 12:18

(Boursier.com) -- [FR:]Roche[:FR] a annoncé aujourd'hui que seront présentés des résultats encourageants sur ses médicaments expérimentaux et homologués dans le cadre du European Multidisciplinary Cancer Congress qui se tiendra à Stockholm du 23 au 27 septembre 2011.

Les différentes présentations contiennent de nouvelles données importantes sur le conjugué anticorps-médicament expérimental de Roche trastuzumab emtansine (T-DM1) dirigé contre le cancer du sein métastatique HER2-positif ainsi que des données pivots sur le vismodégib, médicament oral expérimental qui cible une voie pathologique spécifique dans le cancer avancé de la peau.

Hal Barron, M.D., Chief Medical Officer et responsable de Global Product Development a commenté : "Les informations que nous présentons à ce congrès reflètent notre engagement à long terme pour la compréhension et le ciblage de voies promotrices du cancer ainsi qu'en faveur de médicaments personnalisés. Ces avancées effectuées dans le traitement de maladies incurables nous encouragent à poursuivre le développement de nouveaux médicaments plus efficaces pour les patients souffrant du cancer." plus


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15763
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Courage ! les secours arrivent ! mais lentement...   Jeu 26 Mai 2011 - 14:30

RECHERCHE -

Parrain de la Fondation pour la recherche médicale (FRM) depuis 2004, le comédien Thierry Lhermitte revient pour «20Minutes» sur ses années d'engagement et sur l'importance du don...

Sept ans déjà que vous êtes parrainde la FRM. Quel regard portez-vous sur l'évolution de la recherche?

Elle avance à tout petits pas. Sept ans, c'est très peu à l'échelle de la recherche. Certes, ça ne fait pas la une des journaux, mais ce sont des petits pas, vérifiés, contre-vérifiés, observés. Il y a de temps en temps des découvertes étonnantes, mais en général, c'est un travail de fourmi, de bâtisseur. Je pense notamment à cette chercheuse de l'Institut Curie qui, récemment, a enfin pu faire une publication. A partir de là, ses collègues du monde entier ont essayé de vérifier que ça ne marche pas. C'est ainsi, on publie et tous les spécialistes refont l'expérience dans leur laboratoire. Voilà ce qu'est ce travail, tellement loin du sensationnel, le contraire de ce qui fait l'attrait et le clinquant de notre société. Sept ans après, je suis toujours aussi passionné, épaté par ces gens formidables.

Parmi tous ces travaux,quelle découverte vous a marqué?

Justement, les vaccins thérapeutiques (pour une maladie déjà déclarée, au contraire des vaccins préventifs) contre le cancer, découverts par la chercheuse Laurence Zitvogel. C'est un énorme espoir pour un certain type de cancer du . Voilà, on n'a pas vaincu le cancer, ni le cancer du poumon, mais on a fait un pas dans un cancer particulier. Le vaccin en est au stade des essais sur l'homme sur une cohorte d'une trentaine de personnes, et ça marche plutôt bien...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15763
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Courage ! les secours arrivent ! mais lentement...   Ven 31 Aoû 2007 - 12:00

Plus de 400 essais cliniques faisant appel à des biomédicaments sont actuellement en cours dans le monde. Près de la moitié visent les cancers.


Le premier vaccin thérapeutique contre les glioblastomes - la forme la plus sévère des tumeurs cérébrales - vient d'être commercialisée en Suisse par la start-up américaine Northwest Biotherapeutics. La firme californienne Geron, spécialiste des thérapies cellulaires, va démarrer bientôt les essais cliniques d'une nouvelle classe d'anticancéreux : les inhibiteurs de la télomérase. Ces molécules sont destinées à lutter contre une forme grave et très répandue du cancer du poumon (*). Une équipe de chercheurs de l'Institut Weizmann en Israël a récemment publié dans une revue spécialisée (**) les mécanismes biologiques contrôlant la migration des cellules tumorales dans l'organisme. La découverte de ces nouveaux messagers biologiques pourrait déboucher sur une approche originale de la lutte contre la maladie, en limitant la formation des métastases.

Ces annonces récentes, choisies à des phases différentes de développement, témoignent de la vitalité de la recherche en cancérologie. La première fait appel à un concept très prometteur qui atteint enfin la maturité : l'immunothérapie. En éduquant les cellules dendritiques naturellement présentes dans le sang, on les force à produire des bataillons de lymphocytes tueurs. Bien éduqués, ces commandos spécifiques à un seul patient sont capables de pister et d'éliminer les cellules cancéreuses circulant dans le sang ou agglomérées dans une tumeur solide.

La seconde technique s'attaque aux cellules tumorales souches qui dorment dans certains sanctuaires de l'organisme. Ces formes « dormantes » et mal connues résistent aux chimiothérapies classiques. Elles sont peut-être à l'origine de tous les cancers et provoquent des récidives quand elles sont « réveillées » par un événement inconnu. Le démarrage des essais cliniques aux Etats-Unis (phase 1) ne garantit pas le succès. Il faudra attendre encore plusieurs années pour savoir si cette piste peut donner naissance à une famille de traitements.

La troisième voie doit permettre de comprendre comment une cellule se détache d'une tumeur et entame son voyage mortifère dans les vaisseaux sanguins. Et pourquoi elle se décide à quitter son environnement, en brûlant tous les feux rouges biologiques qui lui interdisent en principe de déserter son poste. Il s'agit cette fois de travaux fondamentaux sur le langage cellulaire. Ces avancées vaudront peut-être un prix Nobel à ses découvreurs. Elles trouveront sans doute des applications thérapeutiques dans une dizaine d'années.

Ces découvertes révèlent la force de frappe de ces biomédicaments supposés ouvrir une nouvelle page dans l'histoire de la pharmacie. Selon les statistiques de l'association des industriels américains de la pharmacie (PHRMA), 418 essais cliniques faisant appel à des biothérapies sont actuellement en cours, toutes pathologies et tous stades de développement confondus. La liste comprend des vaccins préventifs ou thérapeutiques, des facteurs de croissance, des protéines, des hormones ou des enzymes recombinantes, des thérapies géniques ou cellulaires et des anticorps monoclonaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Courage ! les secours arrivent ! mais lentement...   Aujourd'hui à 8:12

Revenir en haut Aller en bas
 
Courage ! les secours arrivent ! mais lentement...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Courage ! les secours arrivent ! mais lentement...
» Mes messages ne s'affichent pas
» Cycle solaire 24 débute mais lentement
» Apprendre à manger plus lentement
» Gérer 1 gastro Ok ... mais 2 ... au secours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPOIRS :: Cancer :: Société-
Sauter vers: