AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dépistage du VPH.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15767
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Dépistage du VPH.   Jeu 18 Oct 2007 - 12:47

Le test ADN du papillomavirus très efficace pour dépister le cancer utérin



Agence France-Presse



Washington

Le test ADN du papillomavirus (VPH) est beaucoup plus efficace que celui traditionnel de Papanicolaou (Pap) pour dépister le cancer du col de l'utérus, selon les résultats d'une vaste étude épidémiologique canadienne publiée mercredi aux États-Unis.



La première phase de l'essai clinique canadien (Canadian Cervical Cancer Screening Trial) dirigé par le Dr Eduardo Franco, directeur de la Division d'épidémiologie du cancer de la Faculté de médecine de l'Université McGill, a conclu que le test ADN des VPH permettait de détecter 94,6% des lésions précancéreuses sans générer de faux résultats comparativement à 55,4 % pour le test de Pap.

Cette étude paraît dans The New England Journal of Medicine daté du 18 octobre.

Cet essai clinique de phase 1 a été conduit auprès de 10 154 femmes âgées de 30 à 69 ans à Montréal (Québec) et à Saint-Jean (Terre-Neuve) de 2002 à 2005.

L'étude a été financée par une subvention des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC).

«Nous savions avant d'effectuer cette étude que la sensibilité du test de Pap souffrait de faiblesse», souligne le Dr Franco.

Le test Pap, mis au point par le Dr Georgios Papanicolaou dans les années 1940, est standard depuis les 50 dernières années pour détecter le cancer du col de l'utérus.

Il s'agit de chercher au microscope des anomalies dans des échantillons de cellules prélevées sur le col de l'utérus.

Le test ADN des souches de VPH responsables de la grande majorité des cancers utérins nécessite aussi des prélèvements d'échantillons mais le processus d'analyse est automatisé.

Les femmes qui se font vacciner devront quand même subir les tests de dépistage car les vaccins offerts actuellement permettent de prévenir seulement 70% de tous les cancers utérins. De plus, ces vaccins sont principalement destinés aux très jeunes femmes.

Le test de dépistage du VPH pourrait aussi être idéal pour les femmes vaccinées pour vérifier ultérieurement la protection du vaccin, souligne le Dr Franco.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 
Dépistage du VPH.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dépistage de la trisomie 21 et tournant eugénique
» Phosphates dans l’alimentation : les enfants en danger !
» Vulgarisation 5 - Introduction au génie génétique
» Trisomie 21 : Quand le dépistage ressemble à une « chasse »
» Oprhanews -Bulletin du 30 avril 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPOIRS :: Cancer :: Prévention-
Sauter vers: