AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nouvelles connaissances sur les cancers des tissus mous.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15767
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Nouvelles connaissances sur les cancers des tissus mous.   Mar 13 Oct 2015 - 14:17

mise à jour : Dernière mise à jour médicale: 29/12/2014
Dernière révision: 16/03/2015

What`s new in soft tissue sarcoma research and treatment?

Research is ongoing in the area of soft tissue sarcomas. Scientists are learning more about causes and ways to prevent sarcomas, and doctors are working to improve treatments.
Basic research

Scientists have made progress in understanding how certain changes in the DNA of soft tissue cells cause sarcomas to develop. This information is already being applied to new tests to diagnose and classify sarcomas. This is important because accurate classification helps doctors select the most appropriate treatment. It is hoped that this information will soon lead to new strategies for treating these cancers, based on specific differences between normal and malignant soft tissue cells.
Classification

Classification of most cancers, including sarcomas, is based mostly on the way they look under a microscope. Recent research has shown that several different kinds of soft tissue sarcomas can look very similar under the microscope. By using new lab methods, researchers discovered that most cancers that used to be called malignant fibrous histiocytoma (MFH) are actually high-grade forms of liposarcoma, rhabdomyosarcoma, leiomyosarcoma, other sarcomas, and even carcinomas or lymphomas. About 10% to15% of cancers called MFH before, still cannot be given a precise classification, and these are now called pleomorphic undifferentiated sarcomas or undifferentiated pleomorphic sarcomas (although the current classification system of the World health Organization permits use of MFH as an alternate name).
Chemotherapy

Active research in chemotherapy for soft tissue sarcomas includes studies of new drugs and new ways to give drugs now available.

A new drug called trabectedin (Yondelis®) has been shown to help some patients with soft tissue sarcomas. It is approved for use in Europe, but it is still being tested in the United States. In this country, it is currently only available as part of a clinical trial.
Targeted therapy

Even more active than research into chemotherapy is research into targeted drugs. These drugs specifically block molecules in the cancer cells that cause the cancers to grow.

Other targeted drugs may also be helpful against sarcomas. For example, the targeted drug sunitinib (Sutent®) seems to slow the growth of many sarcomas. Sirolimus (Rapamune®) has shown some promise in treating patients with PEComa, especially pulmonary lymphangioleiomyomatosis. Other drugs being studied include cixutumumab, PD0332991, and ridaforolimus.
Anti-angiogenesis drugs

Drugs that block new blood vessel formation may help kill sarcomas by preventing their nourishment by the blood vessels. One such drug, bevacizumab (Avastin®) has shown a small benefit in sarcoma patients, when given with doxorubicin (Adriamycin). Cediranib is a newer anti-angiogenesis drug that shows promise in treating a certain kind of soft tissue sarcoma.

Last Medical Review: 12/29/2014
Last Revised: 03/16/2015

---

Quoi de neuf dans la recherche et le traitement du sarcome des tissus mous?

Les recherches se poursuivent dans le domaine de sarcomes des tissus mous. Les scientifiques en apprennent davantage sur les causes et les moyens de prévenir les sarcomes, et les médecins travaillent à l'amélioration des traitements.

Recherche basique

Les scientifiques ont fait des progrès dans la compréhension de la façon dont certains changements dans l'ADN des cellules des tissus mous provoquent des sarcomes. Cette information est déjà appliquée à de nouveaux tests pour diagnostiquer et classifier les sarcomes. Ceci est important car une classification précise aide les médecins à choisir le traitement le plus approprié. Il est à espérer que cette information pourra bientôt conduire à de nouvelles stratégies pour le traitement de ces cancers, basée sur des différences spécifiques entre les cellules des tissus mous normales et malignes.

Classification

La classification de la plupart des cancers, y compris les sarcomes, est basée principalement sur ce qu'ils ont l'air quand on les regarde sous un microscope. Des recherches récentes ont montré que plusieurs types de sarcomes des tissus mous peuvent sembler très similaires au microscope. En utilisant de nouvelles méthodes de laboratoire, les chercheurs ont découvert que la plupart des cancers qui l'on appelait histiocytome fibreux malin (HFM) sont en réalité des formes de haut degré de liposarcome, de rhabdomyosarcome, de léiomyosarcome, et de d'autres sarcomes, et même des carcinome ou des lymphomes. On ne peut toujours pas être donné une classification précise à environ 10% à 15% des cancers appelé MFH avant,, et ceux-ci sont maintenant appelés sarcomes indifférenciés polymorphes ou sarcomes pléomorphes indifférenciées (bien que le système actuel de classification de l'Organisation mondiale de la santé permet d'utiliser MFH comme un autre nom ).

Chimiothérapie

Une recherche active en chimiothérapie pour sarcomes des tissus mous comprend des études de nouveaux médicaments et de nouvelles façons de donner des médicaments maintenant disponibles.

Un nouveau médicament appelé trabectédine (Yondelis®) a démontré une certaine aptitude pour aider certains patients atteints de sarcomes des tissus mous. Il est approuvé pour une utilisation en Europe, mais il est encore à l'essai aux États-Unis. Dans ce pays, il est actuellement disponible uniquement dans le cadre d'un essai clinique.

Thérapie ciblée

Encore plus active que la recherche sur la chimiothérapie est la recherche sur les médicaments ciblés. Ces médicaments bloquent spécifiquement des molécules dans les cellules cancéreuses qui sont la cause du développement du cancer.

Les autres médicaments ciblés peuvent également être utiles contre les sarcomes. Par exemple, le sunitinib (Sutent) semble ralentir la croissance de nombreux sarcomes. LE Sirolimus (Rapamune) a montré une certaine promesse dans le traitement de patients avec Pecoma, particulierement le lymphangioleiomyomatose pulmonaire. D'autres médicaments à l'étude comprennent cixutumumab, PD0332991 et ridaforolimus.

Les médicaments anti-angiogenèse

Les médicaments qui bloquent la formation de nouveaux vaisseaux sanguins peuvent aider à tuer les sarcomes en empêchant leur nourriture par les vaisseaux sanguins. Un de ces médicaments, le bevacizumab (Avastin®) a montré un petit bénéfice chez les patients de sarcome, lorsqu'il est administré avec de la doxorubicine (Adriamycin). Le Cediranib est un médicament anti-angiogenèse plus récente qui se montre prometteur dans le traitement d'un certain type de sarcome des tissus mous.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Christine



Nombre de messages : 171
Localisation : (Bas-St-Laurent/ Canada)
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles connaissances sur les cancers des tissus mous.   Sam 27 Oct 2007 - 10:04

Merci Denis pour cette information, j'espère qu'ils trouveront un remède au plus vite!!!

Bonne journée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15767
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Nouvelles connaissances sur les cancers des tissus mous.   Sam 20 Oct 2007 - 16:51

Malignant fibrous histiocytoma (MFH) is a soft tissue cancer commonly diagnosed in late adult life. New data generated by a team of researchers from Columbia University and Memorial Sloan-Kettering Cancer Center has provided insight into both the molecular mechanisms of MFH development and the cells from which the cancer originates.

Des chercheurs ont mis à jour le mécanisme moléculaire et les cellules d'ou origine une forme de cancer des tissus mous.

In the study, a cell line derived from an individual with MFH was found to be genetically and immunohistochemically similar to undifferentiated human mesenchymal stem cells (MSCs) -- the cells that give rise to soft tissues.

Lors de l'étude, une cellule d'un individu a été trouvé être semblable à une cellule souche mesenchymial (MSCS) les cellules qui sont responsables des cancers des tissus mous.

Further analysis revealed that proliferating MSCs and the MFH cell line expressed high levels of a protein known as DKK1, which inhibits signaling by a group of proteins known as Wnts. Sustained inhibition of Wnt signaling in MSCs prevented them from differentiating and they became cancerous, developing tumors similar to MFH when transplanted into mice.

Des analyses plus poussées ont révélées que ces cellules produisent un haut niveaux de DKK1 ce qui inhibe le signal d'un groupe de protéines appelés Wnts. L'inhibition continu des protéines Wnts dans les cellules souches mesenchymiales les empêchent de se différencier et alors elles deviennent cancéreuses, développant des tumeurs pareilles au MFH ( la forme de cancer des tissus mous ) quand elles sont transplantées chez des souris.


By contrast, restoring Wnt signaling in MFH cells caused them to differentiate and lose their cancerous characteristics. The authors therefore have suggested that MSCs are the apparent cells of origin of MFH and that reprogramming MFH cells to differentiate might provide a therapeutic strategy for treating individuals with MFH.


Resraurer les Wnts dans ces cellules cancéreuses les fait se différencier et perdre leur caractéristiques cancéreuses. Les auteurs ont suggérés que les MSCS sont les responsables du cancer MFH et que reprogrammer ces cellules pour qu'elles se différencient à nouveau pourrait fournir une stratégie thérapeuthique pour traiter le MFH.


Dernière édition par Denis le Dim 25 Oct 2015 - 17:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelles connaissances sur les cancers des tissus mous.   Aujourd'hui à 12:24

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelles connaissances sur les cancers des tissus mous.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» STS (sarcome des tissus mous)
» Les nouveaux agents antisarcomes
» cas de guérisons du sarcome?
» Où trouver un calendrier de l'avent en feutrine/tissus?
» Ovni-ufo Nouvelles archives du MOD britannique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPOIRS :: Cancer :: recherche-
Sauter vers: