AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Gleevec et la leucémie infantile.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15764
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Le Gleevec et la leucémie infantile.   Ven 21 Déc 2007 - 15:55

Le Gleevec, la pilule anti-cancer ciblée, apporte d’autres bonnes nouvelles aux patients


PORTLAND, Ore. – Le Gleevec, la pilule anti-cancer ciblée qui a sauvé plus de 100 000 vies, permet aujourd'hui de sauver davantage d'enfants atteints de leucémie résistante, et d'empêcher la progression de la maladie par son utilisation à long terme chez les adultes atteints de leucémie myéloïde chronique.


« Les données présentées lors de l’assemblée de ce week-end continuent de prouver à quel point le Gleevec a modifié la perception de tant et tant de patients atteints d’un cancer, » a indiqué Brian Druker, M.D., directeur de l’OHSU Cancer Institute.

Lors de la séance plenière de l’assemblée annuelle de l’American Society of Hematology, les chercheurs ont annoncé que le Gleevec avait amélioré l'état des enfants atteints de leucémie lymphoblastique aiguë à chromosome de Philadelphie (Ph+ALL).

La Ph+ALL est la leucémie infantile dont le pronostic est le plus mauvais, et l’étude du Groupe d’Oncologie Infantile révèle que l’ajout du Gleevec au traitement a presque totalement inversé ce mauvais diagnostic. Le Groupe d’Oncologie Infantile est une coopérative mondiale d’essais cliniques soutenue par le National Cancer Institute, détachement du National Institutes of Health.

De même, lors de cette conférence ont été annoncées les nouvelles données de la plus vaste étude clinique réalisée sur la leucémine myéloïde chronique (LMC) à chromosome de Philadelphie (Ph+) ayant révélé que le Gleevec, utilisé à long terme, peut empêcher l’évolution de la maladie vers des stades avancés.

Les résultats des six années de l’étude Internationale Randomisée Interféron c/ STI571 (IRIS) dont Druker fut le premier chercheur, ont prouvé qu’un traitement continu au Gleevec produisait une réduction du taux de rechute sur la durée. La tendance à la baisse du risque d’évolution de la maladie par le traitement au Gleevec s'est poursuivie depuis la deuxième année de l'étude. Il est remarquable de noter qu’entre les années cinq et six, aucun patient n’est passé en phase avancée de la maladie.


“Ces informations sur le Gleevec et l'étude de la leucémie infantile, ainsi que l'étude IRIS sur sic ans qui révèle l'absence d'évolution vers une phase avancée de la LMC signifient que les patients sont de plus en plus nombreux à survivre, malgré le diagnostic de ces cancers," indique Druker, Président de la Recherche sur la Leucémie de la Fondation JELD-WEN, Chercheur au Howard Hughes Medical Institute et membre de la National Academy of Sciences. Il est également professeur en médecine (hématologie et oncologie médicale), de biologie cellulaire et développementale et de biochimie et biologie moléculaire à l’OSHU School of Medicine.

Le Gleevec a également été approuvé pour le traitement des tumeurs stromales digestives, la LMC pédiatrique ainsi que cinq autres cancers de type rare.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le Gleevec et la leucémie infantile.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Gleevec et la leucémie infantile.
» l'hygiène naturelle infantile
» Une leucémie, c'est quoi ?
» Myasthénie grave infantile : ''Les coeurs de mamans''
» petit garçon atteint de leucémie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPOIRS :: Cancer :: recherche-
Sauter vers: