AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Des ultrasons contre le cancer de la prostate.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15771
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Des ultrasons contre le cancer de la prostate.   Mer 7 Mai 2014 - 19:31


Un traitement du cancer de la prostate sans radiation qui permet aux hommes de maintenir leur qualité de vie - Taux de réussite de 99 %

Le Centre Médical Les Cours offre une méthode révolutionnaire pour vaincre le cancer de la prostate.

MONTRÉAL, le 7 mai 2014 /CNW Telbec/ - HIFU «ultrasons focalisés de haute intensité» est une intervention médicale qui change la façon de traiter le cancer de la prostate, sans radiation, peu invasive et ne causant qu'un minimum de perturbation dans vos activités. Les statistiques démontrent que 70% des patients conservent leur libido et que le traitement ne provoque pas d'incontinence dans 99% des cas. Comparativement aux autres méthodes de traitement du cancer de la prostate, HIFU s'est avérée efficace à 92%.

Le Dr S. Vahan Kassabian, oncologue urologique réputé, un des spécialistes HIFU les plus expérimentés offre pour la première fois la procédure HIFU au centre-ville de Montréal.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15771
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Des ultrasons contre le cancer de la prostate.   Lun 14 Avr 2014 - 8:47


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15771
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Des ultrasons contre le cancer de la prostate.   Sam 12 Avr 2014 - 19:56

France - La société EDAP TMS à Vaulx-en-Velin a développé un dispositif, le premier au monde utilisant l'imagerie par IRM, capable de localiser une tumeur de la prostate chez l'homme. l'IRM combiné à une échographie 3D génère des ultrasons capable de cibler la tumeur et réduire les effets secondaires. Voilà en résumé le principe de fonctionnement de Focal One

Le traitement proposé à l'hôpital Edouard Herriot de Lyon est une avancée notable dans le domaine, sachant que 80% des cancers localisés de la prostate sont considérés comme curables. "La fusion de l'IRM et de l'échographie permet aux chirurgiens de cibler les ultrasons plus précisément sur la tumeur et de délimiter la zone à détruire, tout en pouvant ajuster en temps réel" selon l'un des responsables de l'hôpital, le Dr Sébastien Crouzet.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15771
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Des ultrasons contre le cancer de la prostate.   Mar 4 Mar 2014 - 13:58

Une clinique française entame une période de test d'une nouvelle méthode prometteuse en matière de traitement du cancer de la prostate.

Une lueur d'espoir nous provient d'Europe en matière de traitement du cancer de la prostate, rapporte Top Santé.

C'est qu'une équipe de spécialistes d'une clinique de Nantes mettra à l'essai un nouveau type de traitement contre cette forme de cancer, une méthode par ultrasons développée récemment.

Il s'agirait du deuxième établissement français de santé à tester la nouvelle machine à ultrasons, qui s'avère capable de cibler la tumeur cancéreuse de façon extrêmement précise.

« Auparavant, on avait tendance à enlever toute la prostate en cas de cancer. Avec cette méthode, il est possible d'agir beaucoup plus finement sur les cancers localisés. », explique justement l'équipe de spécialistes en question.

La première phase de test s'effectuera sur 40 patients au cours d'une période d'essai de trois mois, au bout de laquelle les chercheurs et oncologues pourront évaluer son efficacité.

Autre point favorable à cette nouvelle technique par ultrasons : la diminution des effets secondaires dus aux traitements habituels contre le cancer de prostate.

On croit également que la technique pourrait être reprise pour traiter d'autres formes de cancer, si celle-ci s'avère un succès.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15771
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Des ultrasons contre le cancer de la prostate.   Ven 31 Mai 2013 - 18:37

May 31, 2013 — A high-dose of ultrasound targeted to painful bone metastases appears to quickly bring patients relief, and with largely tolerable side effects, according to new research presented by Fox Chase Cancer Center scientists at the 49th Annual Meeting of the American Society of Clinical Oncology on Monday, June 3.

Une haute dose d'ultrasons ciblés sur les métastases osseuses semblent apportés un soulagement rapide aux douleurs des patients avec des effets secondaires largement tolérables.

During the procedure, known as MR-guided focused ultrasound, doctors direct a concentrated beam of energy to specific nerve endings that are causing pain in bone metastases. These patients typically have a significant amount of discomfort -- half of study participants rated their pain at least a 7 out of 10 -- but within a handful of days, most said they felt significant relief.

Durant la procédure, connu comme ultrasons guidés, les docteurs dirigent un rayon concentré d'énergie aux bouts de nerfs spécifiques qui causent la douleur dans les métastases des os. Ces patients ont un grand degré d'inconfort typique. La moitié des patients donne un 7 sur 10 à leur douleur mais certains jours la douleur est plus grande.

Although Fox Chase patients received local anesthesia during the procedure, the most commonly reported side effect was pain -- which can often be alleviated with additional anesthesia, says study author Joshua Meyer, MD, attending physician in the Radiation Oncology Department at Fox Chase. "That's temporary pain, which is gone as soon as the procedure is over," he says. "The whole reason we're doing the procedure is for the pain relief that comes afterwards. And that's relatively quick -- we see a response by a day or so, and within three days of the procedure most patients are reporting a significant improvement."

Specifically, 67% of the 107 treated patients said their pain was "much improved" after the treatment, and that relief continued through the end of the three-month study. In comparison, among a group of 35 patients that received a "sham" treatment -- they entered the machine but did not receive the intervention -- only 20% reported some pain relief, Meyer and his colleagues reported.

67% des 107 patients ont eu leur douleur allégée après le traitement.

During the procedure, patients enter into an MRI machine, which allows clinicians to direct a cone of ultrasound energy at specific, targeted bone sites that are causing pain. The MRI also acts as a thermometer to measure the temperature deep within the body created by the high dose of energy, which generates enough heat to burn the nerve endings that are causing pain.

Although pain relief was durable until the end of the study at 90 days, it's not clear how much longer the pain relief lasts, says Meyer. "We've had reports of patients experiencing pain relief up to a year or more outside of the study."

Typically, patients with bone metastases are treated with radiation, which shrinks the bone cancer that is putting pressure on nerve endings, causing pain. This technique also treats the cancer (MR-guided focused ultrasound may not), but often takes weeks before patients experience pain relief, and not all will respond, says Meyer. In addition, others may not be eligible to receive additional radiation, if they have limited bone marrow function, for instance, he notes. The latest research didn't compare the effectiveness of the ultrasound technique to radiation, but the response to ultrasound appears "within the same ballpark of that in previous studies with radiation."

MR-guided focused ultrasound has been approved by the U.S. Food and Drug Administration, and is available at Fox Chase Cancer Center, as well as a handful of other facilities around the country.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15771
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Des ultrasons contre le cancer de la prostate.   Lun 11 Mar 2013 - 18:02

Une étude britannique portant sur 41 patients, âgés de 45 a 80 ans et suivis sur 12 mois après leur traitement par ultrasons, a montré l'efficacité de ce traitement dans la prise en charge de certains cancers localisés de la prostate. Au bout d'un an, 39 malades sur 41 ne montraient plus aucun signe de la maladie et aucun effet secondaire indésirable n'a été constaté.

Cette étude confirme l'efficacité du traitement aux ultrasons en première intention du cancer localisé de la prostate. De précédentes études font état, avec cette méthode, d'un taux de survie sans récidive allant de 66 à 77 % à 5 ans.

Le traitement par ultrasons de certains cancers localisés de la s'avère efficace et avec peu d'effets secondaires sur la sexualité des patients, contrairement aux traitements courants par chirurgie et radiothérapie, selon une étude britannique publiée. Ce traitement dit "par ultrasons focalisés de haute intensité" a pour but de détruire localement par la chaleur la tumeur et s'adresse depuis quelques années aux malades souffrant d'un cancer localisé et généralement peu agressif. Un faisceau d'ultrasons focalisés sur la prostate provoque une élévation brutale de la température, qui produit la destruction des tissus visés.

Le Docteur Hashim Ahmed de l'University College London, qui a dirigé cette étude, souligne que "Les hommes souffrant d'un cancer de la prostate pourront bénéficier de ce traitement qui entraîne très peu d'effets secondaires, ce qui signifie une amélioration notable de leur qualité de vie". Cette thérapie est également à l'essai en France mais reste moins employée que la chirurgie, la radiothérapie, la curiethérapie, qui consiste à placer des sources radioactives a l'intérieur de la prostate et l'hormonothérapie.

En France, le cancer de la prostate, reste le premier en incidence dans la population (71.000 cas estimes en 2011) et représente la 4ème cause de décès par tumeurs malignes (9 000 décès).

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15771
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Des ultrasons contre le cancer de la prostate.   Jeu 15 Mar 2012 - 18:36

Merci Julius et à + , je suis sûr que ça va être intéressant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julius



Nombre de messages : 55
Localisation : paca
Date d'inscription : 14/03/2012

MessageSujet: Re: Des ultrasons contre le cancer de la prostate.   Jeu 15 Mar 2012 - 18:23

Bonsoir,
j'ai prévu de raconter mon expérience qui sera du moins dans un domaine très précis, utile à ceux qui voudraient aller se faire soigner en Europe.

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Optimiste
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 4835
Date d'inscription : 27/02/2005

MessageSujet: Re: Des ultrasons contre le cancer de la prostate.   Jeu 15 Mar 2012 - 14:53

Bonjour Julius , hier je n'avais pas vu ton passage et donc ne t'ai pas accueilli , excuses moi ...
Si tu as envie , tu peux te presenter soit dans le topic temoignage soit sur celui de presentation , mais bien sur tu n'es pas obligé ..nous essayons dans la mesure de nos possibilités de partager cet espace de vecu souvent douloureux , mais aussi porteur d'Espoirs et les uns et les autres nos ressentis communs paraissent parfois moins fouloureux ou angoissants de les avoir deposer ici ..
Bonne lecture Julius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15771
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Des ultrasons contre le cancer de la prostate.   Mer 14 Mar 2012 - 15:33

Bonjour Julius,

C'est intéresant ce que tu amènes, tu es un combattant contre le même cancer que moi et je te félicite de le cibler le plus précisément possible, fais lui mal de ma part Wink

Il y a un forum pour te présenter ou il y a celui pour les discussions en général, laisse un petit message s.t.p dans un de ces forums qui va faire que les gens vont pouvoir te répondre plus que sur la technique. Ce n'est pas obligé bien sûr mais ça devient agréable au bout d'un petit moment on connait les gens et ici tout le monde est gentil...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julius



Nombre de messages : 55
Localisation : paca
Date d'inscription : 14/03/2012

MessageSujet: Re: Des ultrasons contre le cancer de la prostate.   Mer 14 Mar 2012 - 5:18

Bonjour,
J'ai un temps envisagé d'utiliser cette technique pour traiter une récidive d'un cancer de la prostate, mais la cible était trop petite. Au dire de l'urologue, en dessous de 5 mm cette technique ne peut pas être utilisée. Les inventeurs (qui je crois sont Lyonnais ) de cette machine travaillent pour pouvoir traiter des cibles d'une taille inférieure à 5 mm.
A noter que j'avais pu connaitre l'endroit exact de la récidive et sa taille grâce à un examen fait avec un Pet scan à la Choline réalisé à Louvain en en Belgique.

La technique nous sortira de là.

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15771
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Des ultrasons contre le cancer de la prostate.   Ven 9 Mar 2012 - 11:23

En Haute-Normandie, elle est utilisée depuis 2004, uniquement au CHU de Rouen. “C’est un traitement par ultrasons focalisés de haute intensité”, indique le docteur Hubert Bugel, référent Ablatherm au CHU de Rouen.

Cette technique, développée en 1994-1995, provoque, par le biais d’ultrasons, la friction des cellules entre elles. Ce frottement entraîne un échauffement et coagule les cellules cancéreuses. “C’est comme si on les cuisait comme un steack.” L’avantage de cette technique est qu’elle est peu invasive et rapide : deux à trois jours d’hospitalisation. L’embout qui produit les ultrasons est introduit par l’anus du patient endormi et positionné au niveau de la prostate. En ce qui concerne les cancers à faible et moyen risque de la prostate, des études récentes montrent 71 à 82 % de survie sans récidive après cinq ans.

(Pour le moment, la technique n’est appliquée que sur des patients de plus de 70 ans, atteints du cancer de la prostate.)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15771
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Des ultrasons contre le cancer de la prostate.   Dim 19 Déc 2010 - 17:34

Mis au point à Lyon, le traitement par ultrasons focalisés de haute intensité (HIFU) est désormais bien connu pour son utilisation dans le cancer de la avec l’Ablatherm, appareil développé par la société EDAP TMS, basée à Vaulx-en-Velin. Leader dans le traitement par ultrasons, l’industriel a mis au point un nouvel équipement utilisant la technologie HIFU qui permet d’améliorer le traitement des métastases hépatiques.

C’est en tout cas ce qui ressort des premiers essais cliniques menés entre mars et septembre sur six patients au Centre Léon-Bérard. Les essais ont été menés sur des patients souffrant d’un cancer colorectal en complément d’une intervention chirurgicale : les ultrasons ont été dispensés en plaçant une sonde à la surface du au cours d’une opération pour l’ablation de métastases hépatiques. « Avant, il fallait entre 10 et 15 minutes pour détruire des morceaux de gros volume, là il suffit de 40 secondes pour détruire une lésion de 7 cm 3. Et c’est aussi la première fois que l’on peut contrôler en temps réel ce qu’on fait et l’effet obtenu grâce à un échographe », explique le Pr Michel Rivoire, chirurgien cancérologue, directeur de l’Institut de chirurgie expérimentale du CLB qui conduit ces essais avec l’unité Inserm U556.

La technologie permet aux chirurgiens de détruire les métastases en conservant le plus possible de foie sain. Elle augmente les possibilités de traitement car actuellement seuls 10 à 20 % des patients ayant des métastases au foie peuvent être opérés. De nouveaux essais devraient démarrer en janvier chez 6six autres patients. Le Pr Rivoire espère pouvoir proposer ce traitement en routine dans les 2-3 ans. Dans 5 à 10 ans, il pourrait être envisageable d’éviter l’intervention chirurgicale en intégrant la technologie dans une IRM ou un scanner pour des traitements externes, pour tous les cancers. D’autres applications pourraient aussi concerner le cancer du , pour lequel il existe peu de traitements, ou du .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petitemaman1959



Nombre de messages : 33
Age : 57
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Des ultrasons contre le cancer de la prostate.   Sam 26 Jan 2008 - 9:37

Alors là la France et pionnière elle pleure pour le trou de la sécu et des progressions pareil elle les laisses aux autres Pays pffff voilà ou passe donc nos dons ????????
merci Denis pour tes articles xx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15771
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Des ultrasons contre le cancer de la prostate.   Ven 25 Jan 2008 - 12:58

Des ultrasons contre le cancer de la prostate

L'hôpital a inauguré hier une machine «révolutionnaire». C'est le seul hôpital de Suisse à l'avoir installé de manière permanente.


Les hommes rechignent à en parler; alors on ne se rend pas toujours compte que le cancer de la prostate est une maladie très répandue. Jusqu'à très récemment, la seule façon de la traiter consistait à utiliser la radiothérapie et /ou la chimiothérapie.


Aujourd’hui, une nouvelle technologie fait son entrée dans le monde de l’oncologie: l’utilisation d’ultrasons focalisés de haute intensité (HIFU). Une machine, l’Ablatherm, permet d’appliquer ce traitement. Le Groupement hospitalier de l’ouest lémanique (Ghol), en a acquis un exemplaire en prêt. C’est le seul hôpital de Suisse à en avoir un à demeure.

L’avantage d’un traitement par ces ultrasons est double, explique le Dr Karim Kellou, urologue au GHOL depuis novembre 2003. Non seulement ce traitement n’est pas invasif puisqu’il se réalise sans chirurgie, sans même aucune effraction de la peau, mais du même coup, il épargne les organes avoisinants. Le traitement dure entre une et deux heures, selon le volume de l’organe, et se fait en une seule séance sous anesthésie régionale. Le principe du traitement est de créer une élévation brutale de la température, de 80 à 100 degrés environ, et détruire une zone de tissu malade. La brièveté du «tir» évite la diffusion de la chaleur en dehors de la zone. Selon le volume de la prostate 250 à 800 tirs sont nécessaires.
Une étude multicentrique, réalisée entre 1995 et 2000 sur 402 patients dans six sites européens a montré chez 87% d’entre eux une disparition du tissu cancéreux.

Une récente publication dans la revue scientifique European Urology confirme l’efficacité à long terme de l’Ablatherm (86,4% de patients soignés). Les auteurs concluent que cette technologie apporte une alternative très intéressante à la radiothérapie. De plus, ce traitement préserve mieux la qualité de vie du malade. L’impuissance et l’incontinence, les deux fléaux que les hommes redoutent le plus d’avoir à subir après le traitement d’un cancer de la prostate, sont moins élevés qu’avec la chirurgie. Chez des patients sélectionnés en fonction du stade de la maladie, un traitement épargnant les nerfs érecteurs peut être effectué. Par ailleurs, le risque d’incontinence est faible et est souvent temporaire, affirme le Dr Kellou. Enfin, contrairement à la radiothérapie, ce traitement n’induit pas de toxicité chronique ou digestive. Si au bout de six mois, on s’aperçoit qu’une zone de la prostate a été insuffisamment traitée, on peut refaire une séance, explique le spécialiste. Et en cas de résultat incomplet, un traitement de seconde ligne est possible: une radiothérapie externe peut être réalisée sans risque particulier, ou une chirurgie de rattrapage dans des cas sélectionnés.

Ce traitement n'est pas invasif et épargne les tissus voisins

Développé en France depuis 1989, l'appareil Ablatherm a reçu en janvier 2000, après dix ans d'études et d'optimisation, son homologation en Allemagne, Grande-Bretagne et Italie. La France, pourtant pionnière dans ce domaine, ne l'a pas encore homologué.


Dernière édition par Denis le Dim 19 Déc 2010 - 17:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des ultrasons contre le cancer de la prostate.   Aujourd'hui à 13:20

Revenir en haut Aller en bas
 
Des ultrasons contre le cancer de la prostate.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cellu m6 et ultrasons contre la cellulite
» Le piment, bienfaiteur de la prostate?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPOIRS :: Cancer :: recherche-
Sauter vers: