AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Spectroscopie : voir des tumeurs 1000 fois plus petites.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15757
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Spectroscopie : voir des tumeurs 1000 fois plus petites.   Mer 2 Avr 2008 - 14:12

Une équipe américaine de l'École de médecine de l'Université de Stanford a mis au point une technique plus efficace de détection des tumeurs cancéreuses.

Cette nouvelle technique permet de voir des détails internes du corps 1000 fois plus petits qu'avec les méthodes actuelles, ce qui permet de déceler des tumeurs beaucoup plus petites.

Illuminer le mal

Basé sur la spectroscopie Raman, le nouveau procédé augmente le champ de l'imagerie moléculaire.

Il s'agit d'un tout nouveau genre d'imagerie qui ne ressemble à rien de ce qui existait auparavant. — Pr Sanjiv Sam Gambhir, Université de Stanford

L'effet Raman, découvert dans les années 20 par le physicien indien du même nom, est un phénomène optique par lequel un milieu peut diffuser de la lumière en modifiant légèrement sa fréquence.

Il permet ainsi de définir la composition moléculaire et la structure d'un matériau.

L'équipe américaine l'a adapté pour fournir des images de l'intérieur du corps humain.

Cette spectroscopie émet des signaux plus puissants et plus persistants que ceux des méthodes disponibles actuellement. De plus, le type de particules utilisées fournit des informations sur plusieurs cibles moléculaires simultanément.

D'habitude, nous pouvons mesurer une ou deux choses à la fois. Là, cela nous permet de voir dix, vingt ou trente choses en même temps. — Pr Sanjiv Sam Gambhir

La technique

Les chercheurs injectent des nanoparticules dans le corps du patient. Lorsque la lumière d'un rayon laser les rencontre, ces particules émettent des signaux qui peuvent être mesurés et convertis en un marqueur visible qui définit leur positionnement dans le corps.

Selon le Pr Sanjiv Sam Gambhir, cet examen médical, facile, bon marché, mais surtout performant, peut être comparé à la tomographie par émissions de positrons (particules microscopiques émises par une substance radioactive administrée au patient) ou TEP, utilisée quotidiennement dans les hôpitaux pour traquer le cancer.

La technique a été testée sur des souris. Un essai clinique est prévu chez l'humain afin de déterminer sa possible utilisation dans le diagnostic du cancer du côlon à un stade peu avancé, en association avec une coloscopie.

Le détail de cette percée médicale est expliqué dans les PNAS (Annales de l'Académie nationale américaine des sciences).



Radio-Canada.ca avec Agence France Presse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Spectroscopie : voir des tumeurs 1000 fois plus petites.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A TOI QUI VIENT CHEZ NOUS POUR LA PREMIERE FOIS
» [Osmia sp. & Xylocopa sp.] Petite et grosse abeille
» 1 kg de plume
» cnes Geipan
» Les innovations dans les ablutions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPOIRS :: Cancer :: Prévention-
Sauter vers: