AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un nouveau test contre le cancer de la prostate.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15761
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Un nouveau test contre le cancer de la prostate.   Sam 4 Avr 2015 - 13:26

ORLANDO, Floride - L'Université de Floride centrale, à Orlando, a indiqué avoir utilisé de l'or pour développer un test plus précis permettant de détecter le cancer de la prostate.

Le corps se mobilise pour produire des anticorps lorsqu'une tumeur cancéreuse commence à se développer, a expliqué l'université dans un communiqué publié vendredi.

Le test qui a été mis au point se sert de fines particules d'or pour détecter cette réponse immunitaire, en analysant la lumière qu'elles diffusent lorsqu'elles sont mélangées avec quelques gouttes de sérum sanguin provenant d'une piqûre au doigt.

Certains biomarqueurs du cancer s'accrochent à la surface des nanoparticules d'or, environ 10 000 fois plus petits qu'une tache de rousseur, en augmentant leur taille et les forçant à s'agglutiner. Cela affecte alors la lumière qu'ils projettent, ont expliqué les chercheurs.

Qun «Treen» Huo, un scientifique rattaché à l'université et cofondateur de la compagnie Nano Discovery Inc. a développé ce test pour le cancer de la prostate qui, dit-il, est à faible coût.

Ainsi, une petite bouteille de petites particules d'or en suspension dans l'eau coûte environ 250 $ US et permet de réaliser environ 2500 tests.

L'étude pilote a aussi montré que le test utilisant des particules d'or est plus exact et crée moins de faux positifs que l'antigène prostatique spécifique qui est habituellement utilisé comme outil de dépistage du cancer de la prostate, a indiqué l'université.

M. Huo espère mener des essais cliniques et avoir un test prêt pour utilisation dans deux ou trois ans.

Les résultats de l'étude pilote ont été publiés dans le journal ACS Applied Materials and Interfaces.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15761
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Un nouveau test contre le cancer de la prostate.   Mar 4 Nov 2008 - 11:13



Un test belge permettrait de dépister le cancer de la prostate




04.11.08 - 11:08 Les laboratoires cliniques du groupe américain LabCorp ont présenté des résultats positifs pour le test permettant de dépister le cancer de la prostate développé par la société liégeoise OncoMethylome. Ce test avait été commercialisé pour la première fois en mai dernier.


Ce test, appelé GST-Pi/APC, permet de dépister le cancer de la prostate, le plus commun chez les hommes avec 500.000 cas diagnostiqués par an aux Etats-Unis et en Europe, grâce à la technologie de méthylation développée par la société belge.

La méthylation est un mécanisme de contrôle naturel qui régule l'expression des gènes dans l'ADN. Une méthylation anormale est associée au développement d'un cancer. Les gènes dont la méthylation est liée au cancer sont appelés "marqueurs de méthylation". OncoMethylome a mis au point un test capable de détecter ces marqueurs et donc le cancer, même à un stade précoce de la maladie.

LabCorp a présenté des résultats positifs du test GST-Pi/APC, issus de 400 biopsies (prélèvements de tissus ou d'organes). L'analyse a démontré une sensibilité de 88,6 pc pour la détection du cancer de la prostate.
La technologie de méthylation de gène est donc complémentaire à l'histopathologie (discipline qui procède au diagnostic par l'étude microscopique des tissus) afin d'améliorer l'identification précoce du cancer de la prostate.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15761
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Un nouveau test contre le cancer de la prostate.   Jeu 25 Sep 2008 - 16:12

BioMérieux a annoncé le développement d'un nouveau test du diagnostic du cancer de la prostate.

Le cancer de la prostate est le quatrième cancer le plus répandu au monde. L'association d'un test détectant un nouveau biomarqueur du cancer de la prostate, l'Annexin 3, aux méthodes classiques de dépistage pourrait réduire le nombre de biopsies jusqu'à 75 %.

BioMérieux a signé un accord de licence et de développement avec la société allemande de biotechnologie ProteoSys concernant l'Annexin 3. Cet accord portera sur la mise au point d'un test dans les urines, destiné à la confirmation du diagnostic du cancer de la prostate.

' Le choix de bioMérieux comme partenaire était évident compte tenu de sa stratégie en oncologie, de la position de leader qu'occupe sa plateforme VIDAS et de l'étendue de son réseau commercial ' a déclaré André Schrattenholz, Chief Scientific Officer de ProteoSys.

' Nous sommes ravis de travailler avec ProteoSys afin de proposer aux urologues du monde entier un biomarqueur aussi innovant ', a indiqué Stéphane Bancel, Directeur général de BioMérieux. ' Cet accord renforce notre stratégie de tests à forte valeur médicale. '
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15761
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Un nouveau test contre le cancer de la prostate.   Ven 8 Aoû 2008 - 18:01

August 08, 2008 06:12 AM Eastern Daylight Time PermalinkTo save a permanent link to this news, right-click the date and time (Ctl-click on a Mac) and choose the command to copy the link, link location or shortcut.


Un nouveau test de dépistage du cancer de la prostate est prêt à être commercialisé à la suite de réalisation satisfaisante de tests cliniques définitifs
Le nouveau test de diagnostic moléculaire du cancer de la prostate de Health Discovery Corporation réalise une performance satisfaisante avec une sensibilité de 90 % et une spécificité de 97 % dans le cadre d’un essai clinique en double aveugle

SAVANNAH, Géorgie--(BUSINESS WIRE)--Health Discovery Corporation (« HDC ») (OTCBB : HDVY) a annoncé aujourd’hui que le nouveau test diagnostique génique du cancer de la prostate de HDC avait désormais réalisé avec succès son essai clinique de phase III en double aveugle et était prêt à être commercialisé pour son utilisation par des médecins sur leurs patients risquant de développer un cancer de la prostate. Le nouveau test du cancer de la prostate sera effectué au laboratoire clinique Clarient d’Aliso Viejo, en Californie. HDC percevra une redevance de 30 % pour chaque test pratiqué.

Les résultats des études de validation clinique en double aveugle, de phase I, II et III réalisées avec des tissus prostatiques prélevés sur des sites multiples, notamment ceux qui ont été testés en collaboration avec le centre de cancérologie MD Anderson Cancer Center, ont fait la preuve d’un taux de réussite très élevé pour l’identification de la présence de cellules cancéreuses prostatiques de 3ème degré ou plus (cancer significatif sur le plan clinique), ainsi que de cellules normales et HPB (hyperplasie prostatique bénigne). À ce jour, 322 tissus prostatiques ont été testés. Les résultats combinés des études de validation clinique en double aveugle récemment réalisées ont démontré que le nouveau test diagnostique moléculaire génique du cancer de la prostate parvenait à une sensibilité de 90 % pour l’identification correcte de la présence de cellules cancéreuses de 3ème degré ou plus et à une sensibilité de 97 % pour l’identification correcte de cellules non cancéreuses (normales et BPH), ce qui représente une précision globale de 93 % pour le test.

« Nous sommes très heureux quant aux résultats définitifs de l’essai clinique en double-aveugle et nous attendons avec impatience que notre premier test diagnostique moléculaire générateur de revenus soit prêt à être commercialisé », a déclaré Stephen D. Barnhill, Docteur en Médecine, président-directeur général de Health Discovery Corporation. « La réussite du développement, de la validation et de la commercialisation de ce nouveau test diagnostique moléculaire de dépistage du cancer de la prostate montre que HDC, en combinant sa technologie brevetée SVM et SVM-RFE et son équipe scientifique d’experts, a la capacité de réaliser de nouveaux tests moléculaires diagnostiques et pronostiques qui représentent l’avenir de la médecine personnalisée. Notre méthode de découverte protégée par des brevets nous permet de développer des tests moléculaires diagnostiques et pronostiques libres de tout droit externe de propriété intellectuelle et permet de ce fait à HDC de protéger totalement par des brevets nos signatures géniques de diagnostic moléculaire. Grâce à la même expertise de notre équipe scientifique et de la technologie brevetée de HDC, nous développons actuellement d’autres nouveaux tests diagnostiques moléculaires pour d’autres cancers, dont certains, nous l’espérons, seront disponibles sur le marché au 4ème trimestre 2008. »

« Nous sommes heureux que le nouveau test génique de dépistage du cancer de la prostate de HDC, entre sur le marché comme les tests diganostiques moléculaires semblables basés sur des profils d’expression génique unique comme l’OncotypeDX de Genomic Health, Inc. (NasdaqGM : GHDX) et MammaPrint d’Agendia », a poursuivi le docteur Barnhill.

Rien qu’aux États-Unis, plus d’un million de procédures de biopsie de tissu cancéreux de la prostate sont effectuées chaque année. Environ 25 % de ces biopsies tissulaires se révèlent « positives », indiquant la présence d’un cancer de la prostate. Les autres 75 % de biopsies de tissu cancéreux de la prostate se révèlent « négatives » concernant la présence de cancer. Toutefois, un tiers des hommes présentant initialement des biopsies du tissu cancéreux de la prostate déclarées comme « négatives » pour le cancer de la prostate (soit environ 25 % des hommes risquant de développer un cancer de la prostate) ont en fait un cancer de la prostate non dépisté lors de la première biopsie (faux négatif). Ces hommes souffrent réellement d’un cancer de la prostate non dépisté par la première biopsie tissulaire pour diverses raisons. Le test diagnostique moléculaire du cancer de la prostate de Health Discovery Corporation est un test génomique qui devrait être pratiqué sur 75 % des hommes (environ 600 000 hommes chaque année aux États-Unis seulement) présentant des biopsies initiales déclarées comme négatives pour aider les médecins à identifier les hommes susceptibles de présenter un cancer de la prostate non dépisté par la première biopsie.

« Les excellents résultats observés dans les essais cliniques en double-aveugle de phase I, de phase II et de phase III valident la précision scientifique et la rigueur du test diagnostique moléculaire génique de HDC du cancer de la prostate », a déclaré le docteur Herbert Fritsche, professeur de médecine de laboratoire et responsable du département de chimie clinique de l’université du Texas, au M.D. Anderson Cancer Center de Houston au Texas. « Les médecins qui diagnostiquent et traitent les patients souffrant d’un cancer de la prostate seront énormément aidés par les informations supplémentaires que ce nouveau test du cancer de la prostate va ajouter à leur processus de prise de décision. »

Dans un communiqué de presse publié hier, Ron Andrews, le président-directeur général de Clarient a déclaré : « Nous sommes très impressionnés par les résultats de ces études de validation et j’applaudis les équipes de développement de Clarient comme celles de HDC pour la diligence de leurs efforts pour faire passer, avec succès, ce nouveau test par la phase de validation bien avant la date prévue. Les premiers résultats de ces études confirment notre conviction que ce test génomique puissant peut apporter aux médecins des informations utiles afin de faire en sorte que les hommes souffrant d’un cancer de la prostate soient en mesure de disposer plus rapidement d’un diagnostic plus précis et minimiser ainsi la nécessité de biopsies inutiles. »

HDC prévoit de commencer immédiatement à proposer des documents à publier et à présenter lors de conférences futures tandis que nous lançons la phase du marketing de la commercialisation. Compte tenu de la réussite de l’essai clinique de ce test du cancer de la prostate, la société prévoit de lancer une étude qui utilisera des échantillons d’urine pour étendre potentiellement l’indication de l’utilisation de ce nouveau test du cancer de la prostate comme outil de dépistage, ce qui pourrait augmenter de façon significative la possibilité actuelle du marché d’y inclure tous les hommes susceptibles de présenter un cancer de la prostate.

À propos de Health Discovery Corporation

Health Discovery Corporation (OTCBB : HDVY), dont le siège est sis à Savannah, occupe une place unique dans le domaine de la technologie de reconnaissance des formes. Grâce à l’application de sa technologie protégée par brevet, HDC est une société de premier plan en matière de développement diagnostique moléculaire SVM et de tests pronostiques en génomique et en protéomique, ainsi qu’en analyse d’images numériques dans le domaine de la pathologie et de la radiologie. Les outils de reconnaissance de formes SVM et FGM de la société ont un potentiel d’application significatif sur d’autres marchés commerciaux de taille comme l’exploration pétrolière, les marchés financiers, la recherche internet et le spam, la sécurité intérieure et d’autres secteurs où l’analyse de volumes importants de données est nécessaire. www.healthdiscoverycorp.com

Le présent communiqué de presse contient des « énoncés prévisionnels » au sens du chapitre 27a de la loi Securities Acts de 1933 du chapitre 21E de la loi Securities Exchange Act de 1934. Bien que l’équipe de direction de HDC soit persuadée que les attentes reflétées dans ces énoncés prévisionnels sont raisonnables, elle ne peut donner aucune assurance que ces attentes s’avèreront correctes.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15761
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Un nouveau test contre le cancer de la prostate.   Ven 2 Mai 2008 - 11:33

Health Discovery Corporation annonce des résultats d’essais cliniques positifs pour le nouveau test diagnostique moléculaire du cancer de la prostate
Le taux d’exactitude du nouveau test diagnostique de détection du cancer de la prostate se montre très élevé

SAVANNAH, Géorgie--(BUSINESS WIRE)--Health Discovery Corporation (« HDC ») (OTCBB : HDVY) a annoncé aujourd’hui que les résultats des essais cliniques du nouveau test diagnostique moléculaire pour la détection du cancer de la prostate de HDC et licencié exclusivement à Clarient (Nasdaq : CLRT), étaient très probants ; HDC recevra une redevance de 30 % basée sur les remboursements reçus de tiers par Clarient.

L’étude clinique initiale de validation achevée récemment chez Clarient et portant sur des tissus prostatiques obtenus en collaboration avec le MD Anderson Cancer Center a donné un taux de réussite très élevé quant à l’identification de la présence de cellules prostatiques cancéreuses de degré 3 ou plus élevé (cancer cliniquement significatif) dans les tissus prostatiques cancéreux. Le nouveau test diagnostique moléculaire a réalisé une sensibilité de 100 %, ce qui signifie que le test a identifié correctement l’évidence génomique des cellules cancéreuses de la prostate dans chaque échantillon de tissu dont on connaissait le caractère positif. Le test a aussi prouvé un taux de succès très élevé dans l’identification correcte d’échantillons prostatiques non cancéreux comme étant négatifs pour le cancer de la prostate ; il a réalisé une spécificité de 80 % pour l’identification de tissus non cancéreux, dont des tissus normaux et des tissus prostatiques hypertrophiés bénins (BPH), comme ne montrant aucun signe génomique de cancer.

Aux États-Unis uniquement, plus d’1 million de biopsies de tissus prostatiques cancéreux sont réalisées chaque année. Le rapport d’analyse d’environ 25 % de ces biopsies de tissus se révèle « positif », ce qui indique la présence de cancer de la prostate. Les autres 75 % des biopsies de tissus réalisées dans le cadre d’une détection du cancer de la prostate sont déclarées « négatives » pour la présence de cancer. Cependant, un tiers des hommes qui subissent une biopsie de détection du cancer de la prostate et dont le rapport d’analyse est « négatif » pour le cancer de la prostate (environ 25 %) sont en fait atteints du cancer de la prostate mais cette première biopsie ne l’a pas détecté (Faux Négatif). Ces hommes sont en fait atteints, mais le cancer de la prostate n’a pas été relevé dans la biopsie cutanée initiale pour diverses raisons. Le test diagnostique moléculaire de détection du cancer de la prostate de Health Discovery Corporation est un test qui se base sur la génomique, qui a été découvert grâce à la technologie de reconnaissance des formes brevetée de HDC, SVM et SVM-RFE. Ce test du cancer de la prostate se base sur une combinaison unique de 4 gènes qui identifient avec exactitude la présence de cellules prostatiques cancéreuses du degré 3 ou plus (cancer cliniquement significatif) dans les tissus prostatiques.

HDC et Clarient vont maintenant passer à la deuxième phase du processus des essais cliniques pour augmenter le nombre d’échantillons mis au banc d’essai afin de réaliser la signification statistique nécessaire pour valider ces résultats initiaux très probants. Dès que la prochaine phase d’essais cliniques sera achevée, les firmes commenceront à commercialiser le processus. En supposant que les données continuent à valider ces résultats initiaux, il est possible que le produit puisse être utilisé cliniquement dès la fin du troisième trimestre 2008 selon le règlement actuel de la CLIA.

« Nous sommes ravis des résultats de cet essai clinique et attendons avec plaisir de lancer avec Clarient ce nouveau produit pour le cancer de la prostate sur le marché, » a déclaré Stephen D. Barnhill, M.D., Président et PDG de Health Discovery Corporation. « Le succès de cet essai clinique prouve aussi qu’au moyen de notre technologie brevetée SVM et SVM-RFE, nous pouvons mettre au point de nouveaux tests diagnostiques moléculaires - allant de leur idée conceptuelle à la découverte clinique et à la validation de signatures génomiques uniques - qui peuvent être commercialisés comme nouveaux tests diagnostiques moléculaires. Notre méthode de découverte, protégée par brevet, nous permet de mettre au point des tests diagnostiques moléculaires qui sont indépendants de droits de propriété intellectuelle extérieurs et nous permettent ainsi de protéger entièrement notre découverte en la faisant breveter. Nous sommes actuellement en train de reproduire ce processus dans la mise au point de nouveaux tests diagnostiques moléculaires pour toute une gamme d’autres cancers. »

Et le Dr Barnhill d’ajouter « Nous attendons avec impatience de voir le nouveau test de détection du cancer de la prostate de HDC commercialisé comme les tests diagnostiques moléculaires semblables basés sur des profils d’expression génétique uniques tels que l’ont fait Genomic Health, Inc. (NasdaqGM : GHDX) pour OncotypeDX et Agendia pour MammaPrint. »

« Les résultats de cet essai clinique qui prouve à 100 % l’évidence génomique de la présence du cancer de la prostate dans les tissus cancéreux prostatiques est une réalisation remarquable, » déclare le Dr Herbert Fritsche, Professeur de Médecine de Laboratoire et Chef de Chimie Clinique, au M.D. Anderson Cancer Center de l’Université du Texas, à Houston, au Texas. « La capacité de Health Discovery Corporation à mettre au point des tests diagnostiques moléculaires à la pointe du progrès, conjuguée à la capacité de Clarient à commercialiser fructueusement ces tests, bénéficiera de façon significative aux patients atteints de ce cancer et à leurs médecins. »

- Health Discovery Corporation (OTCBB : HDVY), dont le siège est sis à Savannah, occupe une place unique dans le domaine de la technologie de reconnaissance des formes. En appliquant sa technologie protégée par brevet, HDC est une firme de découverte de marqueurs biologiques orientée vers la biologie qui fournit tous les aspects de la première phase de la découverte de biomarqueurs, First-Phase Biomarker Discovery(sm). Les outils de reconnaissance de formes de la firme, SVM et FGM, ont un potentiel d’application significatif dans d’autres marchés commerciaux de taille tels que la radiologie, les marchés financiers, la recherche Internet et le spam, la sécurité intérieure ainsi que dans d’autres domaines où l’analyse de grands volumes de données complexes s’avère nécessaire.

Ce communiqué de presse contient des « énoncés prospectifs » au sens de la Section 27a de la Loi de 1933 sur les titres et de la Section 21E de la loi de 1934 sur les échanges de titres. Bien que l’équipe de gestion de HDC croie que les attentes reflétées dans de tels énoncés soient raisonnables, elle ne peut pas garantir que de telles attentes se matérialiseront.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.


Dernière édition par Denis le Jeu 25 Sep 2008 - 16:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un nouveau test contre le cancer de la prostate.   Aujourd'hui à 14:36

Revenir en haut Aller en bas
 
Un nouveau test contre le cancer de la prostate.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Découverte d'un nouveau test par un ado de 15 ans.
» vers un nouveau traitement contre le paludisme ?
» un nouveau traitement contre la goutte.
» nouveau site contre les usines à chiots

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPOIRS :: Cancer :: Prévention-
Sauter vers: