AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez
 

 En regardant un voilier français.

Aller en bas 
AuteurMessage
Denis
Rang: Administrateur
Denis

Nombre de messages : 17118
Date d'inscription : 23/02/2005

En regardant un voilier français. Empty
MessageSujet: En regardant un voilier français.   En regardant un voilier français. Icon_minitimeDim 11 Mai 2008 - 11:42

En regardant un voilier français. Belem-accueil



Le maire de la ville de Québec de France ou il est pour parler des fêtes organisées pour les 400 ans de sa ville:

«Au moment où j'avais sous les yeux le spectacle du Bellem (un trois mâts vieux de trois siècles), les journalistes m'appelaient sur mon portable, a raconté le maire. J'étais en colère, parce que je n'avais pas le goût de parler de ça. Les politiciens, ça les sert peut-être cette affaire-là. Pour moi, c'est juste triste. On est dans l'Histoire et dans la Mémoire, mais à Québec, on retombe dans nos petites affaires qu'on alimente depuis 30 ou 40 ans.»


http://www.cyberpresse.ca/article/20080509/CPACTUALITES/80509211/1025/CPACTUALITES



Les "petites affaires" dont le maire parle ce sont les incessants commentaires sur l'indépendance de la province de Québec. Pour moi, je pense un peu comme lui que ce sont de "petites affaires" assez dérangeantes.

Sarkosy a la bonne piste selon moi qui veut que la France respecte le Canada et n'entretiennent pas les chicanes inutiles sur la langue etc. Avec le Canada on a un grand pays et on a une influence sur les autres : la preuve c'est que le chef du pays, la reine, parle français et qu'elle vient du québec. Le premier ministre, monsieur Harper, également même si sa langue maternelle est l'anglais. Le Canada a deux langues officielles : l'anglais et le Français.

Si on se séparait, on aurait peut-être un pays avec une seule langue : le français mais on aurait moins de pouvoir et d'influence et le million de francophone à travers le Canada seraient moins protégés parce que le Canada pourrait prendre le chinois comme langue officielle au lieu du français. On peut être nostalgique en rêvassant au passé, du temps que notre mère patrie était la France et que ça prenait des semaines en voilier pour s'y rendre et moderne en voulant avoir la paix avec les autres même s'ils ne parlent pas français et qu'ils ont brulé Jeanne D'arc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
En regardant un voilier français.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» forêts françaises de ce siècle
» Bailly de Monthion, François-Gédéon
» TEMOIGNAGE: Récit du périple d'un Français à travers le Tibet
» le français en lettres classiques
» Sites internet soutien français pour élève en longue maladie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPOIRS :: Divers :: discussions libres-
Sauter vers: