AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nouvelle cible pour le glioblastome.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Denis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 16559
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Nouvelle cible pour le glioblastome.   Mar 11 Jan 2011 - 11:49

Une recherche menée par des chercheurs de l'Ohio State University, cofinancée par l’Institut national américain du cancer et publiée dans l’édition du 22 décembre 2010 du New England Journal of Medicine montre que la perte d'un gène pivot, appelé NFKBIA, favorise la croissance du glioblastome multiforme, la forme la plus commune et mortelle de cancer du . L’étude suggère que les thérapies visant à stabiliser ce gène pourraient améliorer la survie des patients atteints.

"Nous montrons que le statut du gène NFKBIA peut être un facteur prédictif indépendant de survie chez certains patients atteints de glioblastome, affirme le co-auteur, le Dr Arnaud Chakravarti, président et professeur de radio-oncologie et co-directeur du Brain Tumor Program à l'Ohio State University. «Nous montrons également que ce gène joue un rôle clé dans l’évolution du glioblastome, et qu'il pourrait être utile pour prédire les résultats du traitement».

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 16559
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Nouvelle cible pour le glioblastome.   Sam 17 Mai 2008 - 8:54

(May 17, 2008) — By targeting a common virus, doctors may be able to extend the lives of patients diagnosed with the most prevalent and deadly type of brain tumor, according to a study led by researchers in Duke's Preston Robert Tisch Brain Tumor Center.

En ciblant un vrus commun, les docteurs peuvent être capable de rallonger le temps de vie chez les patients diagnostiqués avec la forme la plus commune du cancer du


A type of herpes virus called human cytomegalovirus (CMV) is found in up to 80 percent of Americans, though the virus normally produces very few clinical symptoms, is dormant, and usually undetectable in most people. However, more than 80 percent of patients newly diagnosed with the brain cancer glioblastoma multiforme (GBM) exhibit detectable CMV in their blood as well as in their tumors. The Duke team thought this might provide an opportunity to target brain tumors by going after the virus.

Un type de virus appelé cytomegalovirus (CMV) a été trouvé chez 80% des américains. Ce virus normalement est dormant et ne cause aucun symptôme. Toutefois plus de 80% de patients nouvellement diagnostiqué du cancer du glioblastome montrent des signes détectables dans leur sang ainsique dans leurs tumeurs de ce virus. Léquipe de Duke y a vu une opportunité d'attaquer le glioblastome par ce virus.

"Previous work has demonstrated the activation of this virus in patients with GBMs, so we took it one step further and tested a vaccine, in a small group of patients, that seems to show some efficacy in stalling the recurrence of these deadly tumors," said Duane Mitchell, M.D., Ph.D., a Duke researcher and lead investigator on the study. "We knew there was a connection between this virus and the brain cancer, and we were hoping to take advantage of that connection to treat one by treating the other."

"Des travaux précédents ont démontré l'activation de ce virus chez les patients avec le glioblastome, aussi nous avons poussé les choses un peu plus loin et testé un vaccin chez un petit groupe de patients qui montraient des signes de résistance à cette tumeur. Nous savions qu'il y avait une connection entre le virus et le cancer et nous voulions prendre avantage de la chose pour traiter un par l'autre."

There were 21 patients enrolled in the trial, and the vaccine appears to have delayed the re-growth of tumors from a typical six to seven months after surgery to more than 12 months. Early results also show a lengthened overall survival among GBM patients, from about 14 months with standard treatment to greater than 20 months.

"These results are preliminary and we're comparing survival data to what we know about average survival with standard treatment for this patient population," Mitchell said. "But we are encouraged that we may have found a very plausible target for a new and complementary treatment for this deadly disease."

Il y a eu 21 patients enrôlé pour l'étude et le vaccin a retardé la ré-apparition de la maladie de 6 ou 7 mois qu'elle était généralement à plus de 12 mois. Et des résultats préliminaire montre u ne survie plus longue de 14 mois en moyenne à plus de 20 mois.

"Nous sommes confiantw que nous avons trouver un traitement complémentaire pour cette terrible maladie.

Patients on the study received the vaccine in conjunction with the chemotherapy drug temozolomide.
"We believe that use of temozolomide can further stimulate immune response to the vaccine because it initially depletes the infection-fighting immune cells," Mitchell said. "We find that their function is re-invigorated as they build back up during recovery. It's the perfect time to introduce a vaccine, which works by stimulating an immune response."

Sandra Hillburn, a GBM patient, has been receiving monthly doses of this vaccine for almost two years, after being diagnosed in April 2006.

"It's a pleasure to be able to worry about the little things in life again, like the weather," Hillburn said. She travels to Duke each month from her home in New Jersey to get her injections.
Researchers are encouraged by these results and larger-scale clinical trials are expected to ensue, Mitchell said.

Sandra Hillburn une patiente atteinte du glioblastome a reçu le vaccin mensuel depuis presque 2 ans et continue à faire le voyage du New-Jersey pour recevoir ces inhjections

"C'est un plaisir de se préoccuper à nouveau de petites choses comme la température.."


Dernière édition par Denis le Dim 14 Mai 2017 - 7:40, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Nouvelle cible pour le glioblastome.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Nouvelle cible pour le glioblastome.
» Nouvelle cible pour le mélanome métastasé
» nouvelle venue...pour le CRPE 2011-2012...enfin j'espère
» [FMP-Casa] chere nouvelle promotion, pour votre integration....
» Pour les tumeurs ou métastases au foie, il y a une nouvelle méthode...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPOIRS :: Cancer :: recherche-
Sauter vers: