AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un test pour détecter le cancer de la vessie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15768
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Un test pour détecter le cancer de la vessie.   Ven 28 Jan 2011 - 16:42

DURHAM, NC, et LIE GE, BELGIQUE - le 26 janvier 2011-MDxHealth SA (NYSE Euronext: MDXH), un leader du diagnostic moléculaire dans le domaine du traitement personnalisé du cancer, a annoncé aujourd'hui que son partenaire, Predictive Biosciences, présentera des données relatives à un test de diagnostic non invasif du cancer de la qui intègre deux biomarqueurs de méthylation d'ADN de MDxHealth, le NID2 et le TWIST.


Les données présentées aujourd'hui par Predictive Biosciences à la Conférence GTCbio dédiée aux biomarqueurs oncologiques à San Diego, Etats-Unis, démontre que la combinaison de quatre biomarqueurs dans son test du cancer de la vessie, CertNDxTM (y compris les marqueurs de méthylation d'ADN protéiniques et génétiques) a entraîné une sensibilité de 94 %, avec 99,5 % de valeur prédictive négative (VPN). Cette valeur calcule la probabilité qu'un patient qui a été testé négatif pour le cancer est bien exempt de la maladie. Ce test urinaire est conçu comme un outil d'aide à la prise en charge clinique du cancer de la vessie. Dans la clinique, les patients qui sont testés et jugés exempt de la maladie peuvent alors être exclu de toute procédure invasive.

"L'approche de Predictive Biosciences qui combine dans un simple test des marqueurs de méthylation d'ADN protéiniques et génétiques montre de très bons résultats en cas de cancer de la vessie et nous sommes fiers de l'utilisation de nos deux marqueurs de méthylation (le NID2 et le TWIST) dans un produit plus que nécessaire et qui pourra aider les patients à éviter les tests invasifs ", a déclaré le Dr Jan Groen, directeur général de MDxHealth.


Au cours de la conférence du 28 janvier, le professeur Wim Van Criekinge, Vice President Science and Technology chez MDxHealth donnera une présentation intitulée «Utilisation à titre prédictif et en tant que pronostic des biomarqueurs de méthylation ».

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15768
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Un test pour détecter le cancer de la vessie.   Jeu 29 Mai 2008 - 20:52

Liège (Belgique) - le 29 mai 2008, 8 h 00 - OncoMethylome Sciences (Euronext Bruxelles : ONCOB ; Euronext Amsterdam : ONCOA) publie aujourd'hui des données supplémentaires concernant l'étude de validation clinique, actuellement en cours, de son test de détection du cancer de la vessie.

Les nouvelles données confirment la capacité de ce test urinaire non-invasif à détecter avec précision les cancers de la vessie à un stade précoce.

La procédure du test a pu être simplifiée sans que les performances ne soient remises en cause.
Une étude réalisée dans plusieurs centres montre la forte reproductibilité du test.
Les nouveaux résultats obtenus à partir de 197 patients supplémentaires s'avèrent cohérents statistiquement avec les résultats provisoires de l'étude clinique, et démontrent une amélioration des performances du test jusqu'à atteindre une sensibilité de 91 % et une spécificité de 93 %, ce qui signifie que le test a permis d'identifier correctement 91 % des cas de cancer de la vessie et d'identifier comme non cancéreux 93 % des patients présentant des problèmes urologiques bénins. Seuls les patients présentant un cancer de la vessie à un stade précoce ont été inclus dans cette partie de l'étude clinique, ce qui permet de démontrer que le test détecte effectivement le cancer à un stade précoce de développement, lorsque son traitement donne les meilleurs résultats. En outre, cette étude a permis de simplifier le test en réduisant de 5 à 3 le nombre de marqueurs de méthylation sans en compromettre ses performances.

Le Docteur Jim DiGuiseppi, Directeur des Opérations Technologiques d'OncoMethylome (CTO), a commenté en ces termes les nouvelles découvertes qui ont été divulguées ce jour lors de la conférence « Cancer Epigenetics » à Boston, États-Unis : « Le test de diagnostic moléculaire non-invasif d'OncoMethylome Sciences continue de donner d'excellents résultats. Nous nous félicitons de constater que les résultats de ce test sont encore meilleurs que les résultats provisoires - déjà excellents - que nous avions publiés l'an dernier. Nous nous apprêtons à lancer des essais de validation plus vastes, et nous allons engager des discussions avec des partenaires commerciaux potentiels. »

Chaque année, le cancer de la vessie est diagnostiqué chez plus de 160 000 hommes et femmes en Europe et aux États-Unis et il provoque environ 48 000 décès. Aujourd'hui, l'analyse sous microscope de l'urine (la cytologie) et l'examen invasif de la vessie (la cystoscopie) sont utilisés pour détecter les cancers chez les patients présentant un risque élevé, tels que ceux présentant du sang dans l'urine ou ayant des antécédents de cancer de la vessie. La cytologie - qui peut passer à côté de plus de 50 % des cancers - est très peu sensible pour un stade précoce de la maladie. D'où le recours régulier à la cystoscopie, invasive et onéreuse, pour diagnostiquer les cancers de la vessie ou les éradiquer. OncoMethylome met actuellement au point un test urinaire sensible, spécifique et non-invasif pour détecter le cancer de la vessie.


À propos d'OncoMethylome Sciences
OncoMethylome Sciences (Euronext Bruxelles : ONCOB; Euronext Amsterdam : ONCOA) est une société de diagnostic moléculaire qui développe des tests de méthylation génique visant à aider les médecins à dépister et traiter efficacement le cancer. Les tests développés par la société sont plus spécifiquement conçus pour permettre aux médecins (i) de dépister le cancer avec précision aux stades précoces de développement du cancer, (ii) de prédire la réponse d'un patient au traitement médicamenteux, et (iii) de prédire les probabilités de récurrence du cancer.

OncoMethylome possède un pipeline important de 10 produits en développement et bénéficie de divers partenariats solides. La société collabore avec plusieurs centres de recherche internationaux réputés dans le domaine de l'oncologie moléculaire, tels que l'Université Johns Hopkins, et entretient des partenariats commerciaux et de collaboration avec Veridex LLC, une société du groupe Johnson & Johnson, LabCorp, Schering-Plough Corp., GlaxoSmithKline Biologicals, Abbott, la division de bioscience de la société Millipore, et EXACT Sciences Corp. Les produits d'OncoMethylome sont basés sur la technologie de la méthylation inventée par l'Université Johns Hopkins (Etats-Unis).

Créée en janvier 2003, OncoMethylome possède des bureaux à Liège et Louvain (Belgique), à Durham, en Caroline du Nord (Etats-Unis), et à Amsterdam (Pays-Bas).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un test pour détecter le cancer de la vessie.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Test pour détecter une dyslexie chez un élève : quelle démarche ?
» ECTRIMS: un test de biologie pour détecter le virus JC.
» Test pour un élève de 5ème : passage du privé hors-contrat vers le public
» Quel test pour une étude biomédicale ?
» Petit test pour le stresse !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPOIRS :: Cancer :: Prévention-
Sauter vers: