AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les champignons aideraient à lutter contre l'apparition du cancer.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Denis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 16384
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Les champignons aideraient à lutter contre l'apparition du cancer.   Jeu 29 Juin 2017 - 16:59

The ASCO Post’s Integrative Oncology series is intended to facilitate the availability of evidence-based information on integrative and complementary therapies commonly used by patients with cancer. In this installment, authors Ting Bao, MD, DABMA, MS, and Jyothirmai Gubili, MS, present the case study of a postmenopausal woman with early-stage estrogen receptor–positive, HER2-negative breast cancer who asks her health-care team about taking shiitake mushroom to boost her immune system.

Scientific Name: Lentinula edodes

Common Names: Forest mushroom, lentinula, pasania fungus, black mushroom, hua gu, xian gu

Case Study

G.B. is a 61-year-old postmenopausal woman who was diagnosed with early-stage estrogen receptor–positive, HER2–negative breast cancer. She underwent lumpectomy and sentinel lymph node biopsy, finishing chemotherapy and radiation therapy 3 months ago. She is currently without evidence of disease and has been taking anastrozole, with minimal side effects. She is interested in taking shiitake mushroom to boost her immune system.

Overview

An edible mushroom native to East Asia, shiitake is cultivated worldwide for its health-promoting effects. Both the fresh and dried mushrooms are an important ingredient in East Asian cooking. Considered a medicinal mushroom, it is employed in traditional medicine and is also valued as an anticancer agent. It is generally considered to be safe to be taken by cancer survivors.

A polysaccharide derived from shiitake, lentinan, has been extensively studied and is thought to be responsible for the mushroom’s beneficial effects. It is used in an injectable form in some countries to treat cancer but has yet to be evaluated in larger studies.

Shiitake is available in Asian grocery stores and in most supermarkets. It is also available in supplemental forms, including tablets, capsules, and extracts.

The Science

Lentinan (1,3 beta-D-glucan), considered a biologic response modifier, was shown to exert anticancer effects in vitro.1 Lentin, the protein component of shiitake, demonstrated antifungal and antiproliferative properties as well as suppressed the activity of HIV-1 reverse transcriptase.

Also, preclinical experimentation with whole shiitake extracts revealed antiproliferative, immunostimulatory, hepatoprotective, antimutagenic, and anticaries effects. Small clinical studies have indicated improvements in immune function following consumption of shiitake mushrooms in healthy young adults; and a shiitake mycelium extract lowered the incidence of side effects associated with chemotherapy in patients with advanced gastrointestinal cancer. However, an orally administered shiitake extract was found to be ineffective in the treatment of prostate cancer.


Interestingly, an oral formulation of superfine dispersed lentinan has been shown to improve quality of life and survival in patients with hepatocellular carcinoma, gastric, colorectal, and pancreatic cancers in small studies.

Mechanistic studies indicate that shiitake extract–induced apoptosis involves caspase 3 and 8 pathways in hepatocellular carcinoma cells. Shiitake-derived polysaccharides exert antitumor effects by increasing serum interleukin-2 (IL-2) levels and tumor necrosis factor-alpha production and by inducing apoptosis, whereas the anticancer properties of lentinan are likely due to its ability to suppress cytochrome P450 1A enzymes, which metabolize procarcinogens to their active forms, as shown in animal studies. The clinical significance of these findings, however, has yet to be determined.

---

La série Integrative Oncology d'ASCO Post vise à faciliter la disponibilité d'informations fondées sur des données probantes sur les thérapies intégratives et complémentaires couramment utilisées par les patients atteints de cancer. Dans cette tranche, les auteurs Ting Bao, MD, DABMA, MS et Jyothirmai Gubili, MS, présentent l'étude de cas d'une femme ménopausée avec un cancer du sein négatif HER2-négatif recevant des récepteurs d'œstrogène et qui demande à son équipe de soins de santé Prendre le champignon shiitake pour stimuler son système immunitaire.

Nom scientifique: Lentinula edodes

Noms communs: champignons forestiers, lentinula, champignon pasiaque, champignon noir, hua gu, xian gu

Étude de cas

G.B. Est une femme ménopausée de 61 ans qui a été diagnostiquée avec un cancer du sein positif au récepteur des œstrogènes et HER2-négatif. Elle a subi une tumorectomie et une biopsie ganglionnaire sentinelle, une chimiothérapie de finition et une radiothérapie il y a 3 mois. Elle est actuellement sans preuve de maladie et a pris de l'anastrozole, avec des effets secondaires minimes. Elle s'intéresse à prendre le champignon shiitake pour stimuler son système immunitaire.

Aperçu

Un champignon comestible originaire d'Asie de l'Est, Shiitake est cultivé dans le monde entier pour ses effets favorables à la santé. Les champignons frais et séchés sont un ingrédient important dans la cuisine asiatique. Considéré comme un champignon médicinal, il est utilisé dans la médecine traditionnelle et est également considéré comme un agent anticancéreux. Il est généralement considéré comme sûr d'être pris par des survivants du cancer.

Un polysaccharide dérivé de shiitake, lentinan, a été largement étudié et est censé être responsable des effets bénéfiques du champignon. Il est utilisé sous une forme injectable dans certains pays pour traiter le cancer mais n'a pas encore été évalué dans des études plus larges.

Shiitake est disponible dans les épiceries asiatiques et dans la plupart des supermarchés. Il est également disponible sous des formes supplémentaires, y compris des comprimés, des capsules et des extraits.

La science

Lentinan (1,3 bêta-D-glucane), considéré comme un modificateur de la réponse biologique, a montré qu'il exerait des effets anticancéreux in vitro.1 La lentine, la composante protéinique de Shiitake, a démontré des propriétés antifongiques et antiprolifératives ainsi que supprimant l'activité du transcriptase inverse VIH- 1 .

En outre, l'expérimentation préclinique avec des extraits entiers de shiitake a révélé des effets antiprolifératifs, immunostimulateurs, hépatoprotecteurs, antimutagènes et anticariens. De petites études cliniques ont indiqué une amélioration de la fonction immunitaire suite à la consommation de champignons shiitake chez des jeunes adultes en bonne santé; Et un extrait de mycélium shiitake a abaissé l'incidence des effets secondaires associés à la chimiothérapie chez les patients atteints d'un cancer gastro-intestinal avancé. Cependant, un extrait de shiitake administré par voie orale s'est avéré inefficace dans le traitement du cancer de la prostate.


Fait intéressant, une formulation orale de lentinien dispersé superfine a été démontrée pour améliorer la qualité de vie et la survie chez les patients atteints de cancer du carcinome hépatocellulaire, gastrique, colorectal et pancréatique dans de petites études.

Des études mécanistiques indiquent que l'apoptose induite par l'extrait de Shiitake implique des voies de caspase 3 et 8 dans les cellules de carcinome hépatocellulaire. Les polysaccharides dérivés de Shiitake exercent des effets antitumoraux en augmentant les niveaux sériques d'interleukine-2 (IL-2) et la production de facteur-nécrose tumorale alpha et en induisant une apoptose alors que les propriétés anticancéreuses du lentinan sont probablement dues à sa capacité à supprimer les enzymes du cytochrome P450 1A, Qui métabolisent les procarcinogènes à leurs formes actives, comme le montrent les études sur les animaux. Cependant, la signification clinique de ces résultats n'a pas encore été déterminée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 16384
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Les champignons aideraient à lutter contre l'apparition du cancer.   Mar 29 Mar 2016 - 14:19

Les champignons stimulent la multiplication des cellules immunitaires

«Chaque type de champignon a différents avantages, mais en général, ils ont tous des nutriments anti cancérigènes,» affirme ladiététiste Jean LaMantia.
Les champignons (de Paris, shiitaké,crémini, portobello...) contiennent tous des polysaccharides et de la lentinane qui stimulent la multiplication et l'activité des cellules immunitaires. À noter que les pleurotes sont parmi les champignons les plus efficaces contre le cancer du sein.Dans une étude de 2009, des chercheurs australiens auraient également démontré que les Chinoises qui consomment 10g de champignons par jour réduisent de 64% leur risque de développer un cancer du sein (et si elles boivent en plus du thé vert quotidiennement, le risque baisse à 89%).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 16384
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Les champignons aideraient à lutter contre l'apparition du cancer.   Sam 23 Avr 2011 - 11:50

Les champignons, prometteurs

Des chercheurs australiens ont étudié les habitudes alimentaires et l’hygiène de vie de plus de 2 000 femmes chinoises et mis en exergue le rôle préventif du champignon sur le cancer du sein. Les consommatrices (à raison de 10 grammes par jour minimum) rencontraient 64 % de risques en moins que celles qui n’en mangeaient jamais. Il faut dire que les espèces asiatiques shiitaké, maïtaké, reishi... (mais aussi les pleurotes) sont d’authentiques magic mushrooms, et tiennent une place d’honneur dans la pharmacopée chinoise et japonaise.

Elles contiennent en forte quantité des polysaccharides, dont la lentinane, qui renforcent le système immunitaire. Les Japonais en sont les principaux producteurs, et certains grands centres oncologiques du pays accompagnent les traitements lourds d’extraits de ces champignons. Consommer ces aliments permettrait de prévenir le risque de cancer de l’estomac et d’améliorer la guérison, notamment en cas de cancer du . Reste à dénicher ces raretés chez nous ou, à défaut, se rabattre sur la pleurote. Le bémol : il est déconseillé de ramasser des champignons situés près des routes, zones industrielles, cours d’eau pollués... parce qu’ils absorbent les métaux lourds.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 16384
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Pain de viande aux champignons   Sam 27 Sep 2008 - 17:11

Cette recette est très simple ce qui est parfait pour moi qui n'ait jamais eu de talent dans la cuisine, la viande rouge n'est pas trop recommandé dans un éventuel régime anti-cancer aussi il faut diminuer les quantités sur une semaine, faites attention de ne pas faire de l'anémie par contre...

2 lbs (1 kg) de steak haché
Pain de viande aux champignons


Ingrédients :

1 oignon moyen
1 tasse (80 g) de chapelure de biscuits soda
1 oeuf
1 boîte de conserve (284 ml) de crème de champignons EtapesCouper l'oignon en morceaux (grossiers).


Préparation :

Mélanger à la main le steak haché avec l'oeuf, la chapelure, l'oignon haché et la moitié de la conserve de crème de champignons.


Façonner pour en faire un pain et mettre dans un moule en verre moyen.


Faire cuire au four pendant 30 à 45 minutes à 350°F.


À la fin de la cuisson, prendre le jus de cuisson, ½ tasse (125 ml) d'eau et le reste de la crème de champignons et faire mijoter ensemble pour créer une sauce à déposer sur le pain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 16384
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Les champignons aideraient à lutter contre l'apparition du cancer.   Sam 27 Sep 2008 - 17:06

Les champignons aideraient à lutter contre l'apparition du cancer

Une des vertus du champignon ? D'après une étude parue dans la revue Cancer immunology and immunotherapy, un de ses extraits agirait sur notre immunité.

Les chercheurs ont mesuré la production de deux cytokines, interféron (IFN-y) et tumor necrosis factor (TNF-a) sur des périodes de 30 et 60 jours. Ces cytokines sont produites par les globules blancs et utilisées par l'organisme pour prévenir la croissance anormale des cellules cancéreuses.

L'étude a révélé que la production d'IFN-y et de TNF avait augmenté dans les quatre semaines suite à la prise d'AHCC et qu'elle avait continué de stimuler le système immunitaire pendant au moins quatre semaines après que la consommation de AHCC ait été arrêtée.

L'AHCC, qui à déjà fait l'objet de 300 études au Japon, suscite l'intérêt des chercheurs dans la thérapie contre le cancer car il pourrait également réduire les effets secondaires des chimiothérapies.

Cet extrait de champignon est un des principaux suppléments alimentaires pour le renforcement immunitaire au Japon. Son marché est estimé à plus de 200 millions d'euros mais n'est toutefois pas encore bien établi sur le marché Européen et nord Américain.

En attendant, « gaman » ! Qui veut dire « patience » en japonais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les champignons aideraient à lutter contre l'apparition du cancer.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les champignons aideraient à lutter contre l'apparition du cancer.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lutter contre ses cognitions
» 'Lutter' contre la pub par MP
» Lutter contre la propagande du CIV avec un petit mail...
» Comment lutter contre l'insomnie
» Plante pour lutter contre l'asthme ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPOIRS :: Cancer :: Alimentation-
Sauter vers: