AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Protéines sanguines : vers une thérapie ciblée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15761
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Protéines sanguines : vers une thérapie ciblée.   Mar 12 Fév 2013 - 22:52



...«Avec cette étude, nous avons constaté que les cellules leucémiques dépendent de la molécule GFI1 pour leur survie», explique le Dr Cyrus Khandanpour, co-premier auteur de l'étude et médecin hospitalier universitaire à l'Université de Duisburg-Essen en Allemagne. «En fait, cette molécule aide les cellules malignes à éviter la mort en entravant l'activité de la protéine qui supprime les tumeurs. Nos résultats montrent que lorsque GFI1 est retirée chez les souris qui souffrent de leucémie à cellules T, la tumeur disparaît et les animaux survivent."

"Suite à cette découverte, nous avons voulu tester si elle peut être utilisée comme une approche viable pour traiter la leucémie chez les humains», ajoute le Dr Möröy. «Nous avons transplanté des cellules à partir d'un patient atteint de leucémie à cellules T dans une souris. Nous avons ensuite inhibé la molécule GFI1 utilisant un agent disponible dans le commerce, et nousa vons remarqué que ça a arrêté le développement de la leucémie humaine dans la moelle osseuse, le sang périphérique et de la rate, tout en ne conduisant pas à des effets indésirables. "

«Ces résultats sont une indication importante que les thérapies ciblant la molécule GFI1 pourrait fonctionner chez des patients humains», explique le Dr H. Leighton Grimes, co-auteur correspondant de l'étude du Centre pour enfants de Cincinnati médecine de l'hôpital. "En fait, si nos résultats se traduisent pour les patients, ils pourraient améliorer le pronostic des personnes atteintes de tumeurs lymphoïdes", ajoute le Dr James Phelan, co-premier auteur de l'étude et récent diplômé du doctorat au laboratoire du Dr Grimes.

«Notre étude suggère qu'une thérapie à base moléculaire ciblant GFI1 permettrait non seulement d'améliorer considérablement les taux de réponse, mais peut également réduire les doses efficaces des agents de chimiothérapie ou de radiothérapie, réduisant ainsi les effets secondaires nocifs», conclut le Dr Khandanpour, qui est également un chercheur invité à l'IRCM. "GFI1 représente un talon d'Achille de la leucémie lymphoïde et nous continuons à travailler pour que notre approche puisse bientôt passer aux essais cliniques."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15761
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Protéines sanguines : vers une thérapie ciblée.   Sam 11 Oct 2008 - 13:22



(Oct. 10, 2008) — Investigators from the Herman B Wells Center for Pediatric Research at the Indiana University School of Medicine are focusing on a family of blood proteins that they hope holds a key to decreasing the toxic effects of chemotherapy in children and adults.

Les chercheurs se concentrent sur une famille de protéines du sang qui, espèrent-ils, sera la clé pour faire décroitre les effets toxiques de la chimio pour les enfants et les adultes.

Their findings may one day help in the development of targeted therapies for leukemia, multiple myeloma and other cancers of the blood.

Leurs découvertes pourrait un jour aider dans le développement de thérapies ciblées pour la leucémie, le myélome multiple et d'autres cancers du sang.

The researchers, led by Kristin T. Chun, Ph.D., assistant professor of pediatrics and of biochemistry and molecular biology, studied how the cullin family of proteins affects the degradation of proteins that control the development of blood cells. Their work was published in the July 15 issue of Blood, the journal of the American Society of Hematology.

Les chercheurs étudient comment une famille de protéines affecte la dégradation de protéines qui contrôlent le développement des cellules du sang.

The cullin family of proteins is involved in the degradation of proteins that control a myriad of cell functions, including those that determine whether a blood cell will eventually develop into a mature blood cell, will divide, or will undergo programmed cell death.

Cette famille de protéines contrôlent beaucoup de fonctions de la cellles incluant celles qui déterminent si une cellule sanguine se développera ou non en cellule adulte, sedivisera ou non, ou ira avec son processus de mort ou non.

"How cullin 4A regulates other proteins that control the fate of blood cells is important because when cullin 4A fails to regulate their degradation properly, blood cells die and this leads to bone marrow failure. There are many reasons why this is significant." said Dr. Chun. "For example, when blood cells make wrong decisions the result can be a lack of a sufficient number of certain types of mature blood cells causing leukemia, anemia, or bone marrow failure."

"Comment la cullin 4a contrôle les autres protéines qui controle le destin des cellules sanguines est important parce que quand cullin 4a ne régule pas la dégradation de façon appropriée, les cellules sanguines meurent et cela mène à une disfonction dans la moelle osseuse. Cela est important pour beaucoup de raisons mais en particulier lorsque les cellules sanguines prennent de mauvaises décisions le résultat peut être un manque d'un certain type de cellules matures causant la leucémie, l'anémie ou une maladie de la moelle osseuse."

Working with mice which had been genetically engineered to lack cullin 4A, the researchers found that within less than two weeks all blood cells disappeared because without this cullin, no new blood cells were being made.

en travaillant avec de souris qui ont été modifiées génétiquement avec un manque de cullin 4a, les chercheurs ont découvert que les cellules sanguines n'étaient plus produites en dedans de deux semaines.

"Our work is the first to show an effect in all blood cells and establishes that Cul4A is essential for the survival of blood cells and possibly other cells including cells of the intestine. It's still early in the scientific process but we know this protein is involved in many cellular pathways in the body. If we can learn about the pathway this protein takes, we may be able to develop targeted drug therapies that are better at attacking diseased blood cells and avoiding healthy ones," said Dr. Chun, who is a member of the IU Melvin and Bren Simon Cancer Center.

Si nous pouvons apprendre sur les chemins cellulaires de ces protéines nous pourrons faire des médicaments ciblées pour attaquer les cellules sanguines malades sans attaquer celles qui sont saines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 
Protéines sanguines : vers une thérapie ciblée.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Protéines sanguines : vers une thérapie ciblée.
» Manque de protéines? attention danger!
» protéines de soja structurées
» Vulgarisation 4 - Les protéines
» Protéines de soja (complément alimentaire)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPOIRS :: Cancer :: recherche-
Sauter vers: