AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Évitez le sucre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15775
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Évitez le sucre.   Mar 26 Jan 2010 - 3:48

Le sucre que nous mangeons est transformé dans l'organisme en glucose, forme directement utilisable par les muscles, les organes et le cerveau. Mais le sucre raffiné a la particularité d'avoir un index glycémique élevé, c'est-à-dire qu'il se retrouve très vite dans le sang. En réponse, notre organisme libère immédiatement beaucoup d'insuline pour favoriser la pénétration de ce glucose dans les cellules et diminuer la glycémie.

Enfin, la sécrétion d'insuline s'accompagne de la libération d'une autre molécule, l'IGF pour insuline-like growth factor. Or l'IGF a la caractéristique de stimuler la croissance des cellules.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15775
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Évitez le sucre.   Dim 27 Déc 2009 - 19:13

le même article à partir d'un site français...

Reprendre du dessert n'est peut-être pas la meilleure des options si l'on veut éviter d'avoir un cancer un jour. Cela fait longtemps que l'on étudie les effets de la restriction calorique sur la longévité. Cette nouvelle étude de l'université d'Alabama à Birmingham vient de montrer comment cela intervient au niveau biologique. Tout simplement, moins de glucose permet aux cellules humaines de vivre plus longtemps. Cette recherche ne vise pas à convaincre tout le monde de s'adonner à la restriction calorique (car il est risqué de tomber dans un excès), mais de trouver des traitements qui imitent les effets et permettent de vivre plus longtemps.

Les chercheurs ont utilisé des cellules de poumons normales ou précancéreuses. On donnait soit des niveaux de glucose normaux soit réduits. On a ensuite regardé les capacités de division et de survie de ces cellules. On a ainsi vérifié que les cellules qui recevaient des doses de glucose moins importantes que la normale vivaient plus longtemps, et que les cellules précancéreuses mourraient, elles, plus facilement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15775
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Évitez le sucre.   Dim 27 Déc 2009 - 14:19

Dec. 26, 2009— Going back for a second dessert after your holiday meal might not be the best strategy for living a long, cancer-free life say researchers from the University of Alabama at Birmingham. That's because they've shown exactly how restricted calorie diets -- specifically in the form of restricted glucose -- help human cells live longer.

Prendre un second dessert après votre repas de fête n'est peut-être pas la meilleure stratégie pour vivre une vie longue et sans cancer affirment des chercheurs de l'Université d'Alabama à Birmingham. C'est parce qu'ils ont démontré exactement comment les régimes hypocaloriques calorique - en particulier sous la forme de restriction de glucose - aident les cellules humains à vivre plus longtemps.

[...]

"La science occidentale est sur le point de développer une fontaine pharmaceutiques de la jeunesse", a déclaré Gerald Weissmann, MD, rédacteur en chef du journal FASEB. «Cette étude confirme que nous sommes sur la voie de persuader les cellules humaines de nous faire vivre plus longtemps, et sans cancer."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15775
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Évitez le sucre.   Ven 18 Déc 2009 - 13:56

(Dec. 18, 2009) - Des chercheurs de l'Université d'Alabama à Birmingham (UAB) ont découvert que la restriction de la consommation de glucose, le sucre alimentaire le plus commun, peut prolonger la vie des cellules saines du chez l'humain ainsi qu'augmenter la vitesse de la mort des cellules pré-cancéreuses du même poumon humain. La propagation du cancer et son taux de croissance s'en trouve réduit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15775
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Évitez le sucre.   Mar 8 Déc 2009 - 14:55

On sait depuis plusieurs années que les cellules cancéreuses doivent consommer beaucoup plus de sucre que les cellules normales pour parvenir à se multiplier à un rythme effréné. Des études récentes suggèrent qu'il est possible d'utiliser cette particularité pour contrôler la progression du cancer.

DÉPENDANCE AU SUCRE

Dans des conditions normales, les cellules de notre corps se multiplient très peu et utilisent l'énergie apportée par le sucre pour assurer les fonctions de base nécessaires au bon fonctionnement de nos organes.

Pour les cellules cancéreuses, qui se multiplient sans arrêt, la situation est cependant bien différente, car elles doivent consacrer une bonne partie de l'énergie disponible à la fabrication des nombreux éléments essentiels à leur multiplication rapide; se reproduire à un tel rythme exige une dépense d'énergie considérable. En conséquence, les cellules cancéreuses doivent brûler beaucoup plus de sucre que les cellules normales pour subvenir à ces besoins énergétiques accrus.

Cette différence de métabolisme entre les cellules normales et cancéreuses est connue sous le nom "d'effet Warburg", en l'honneur du biochimiste allemand Otto Warburg (Prix Nobel de médecine en 1931) qui avait noté ce phénomène, il y a plus de 80 ans.

Il s'agit d'une découverte majeure, qui est d'ailleurs encore aujourd'hui utilisée en clinique pour la détection du cancer : il est possible de visualiser la présence de cellules cancéreuses par la tomographie à émission de positrons (TEP), à la suite de l'injection d'une molécule analogue au glucose marquée radioactivement, le [18F] fluorodésoxyglucose.

DES CELLULES CANCÉREUSES QUI SPRINTENT

Les cellules sont dotées de deux mécanismes distincts pour brûler le sucre apporté par la nourriture. En conditions normales, l'oxygène que nous respirons est utilisé pour convertir la quasi-totalité du sucre en ATP (l'énergie chimique utilisable par la cellule) par un processus appelé phosphorylation oxydative.

Par contre, en conditions d'effort intense et soutenu, par exemple un sprinteur qui pousse à fond dans les derniers mètres d'une course, l'arrivée d'oxygène aux muscles est insuffisante et l'énergie requise pour permettre de poursuivre l'effort est produite par la combustion du sucre en absence d'oxygène. Ce processus est moins efficace que la dégradation du sucre en présence d'oxygène, mais il représente néanmoins un moyen très rapide d'acquérir l'énergie suffisante au maintien des fonctions cellulaires.

Curieusement, même lorsque l'oxygène est présent en quantités suffisantes, les cellules cancéreuses préfèrent emprunter le mécanisme utilisé par le sprinteur en fin de course. Pour y arriver, elles expriment spécifiquement une enzyme appelée pyruvate kinase M2 qui détourne le processus de dégradation du sucre vers la voie normalement activée seulement en absence d'oxygène. Même si cette stratégie semble étrange à première vue, elle est tout à fait logique pour la cellule cancéreuse : en brûlant le sucre de cette façon, la cellule évite qu'il soit complètement converti en ATP et elle peut alors utiliser une portion importante de cette énergie pour fabriquer des éléments nécessaires à la division des cellules et ainsi assurer la croissance des tumeurs.

Ce rôle important de la pyruvate kinase M2 n'est pas une simple curiosité scientifique : une étude récente suggère que des molécules qui bloquent l'activité de cette enzyme pourraient ralentir la croissance du cancer en normalisant l'utilisation du sucre par les cellules cancéreuses.
En résumé, si les cellules cancéreuses ont la dent si sucrée, c'est qu'elles sont engagées dans un sprint continuel, essentiel à leur progression dans l'organisme.

Il est cependant possible de minimiser l'impact de ce phénomène en adoptant des habitudes de vie qui maintiennent la quantité de sucre dans le sang au minimum requis pour le bon fonctionnement du corps. En ce sens, il est intéressant de noter que les personnes qui mangent peu et qui font beaucoup d'exercice sont moins fréquemment affectées par le cancer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15775
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Évitez le sucre.   Ven 24 Oct 2008 - 20:52

Moins de sucres, c'est bon pour le corps
Disons-nous tout d'abord que c'est bon pour notre corps : moins de sucres rapides, c'est bon pour avoir moins de caries, moins de diabète, moins d'infarctus, et maintenant on le sait, moins de cancer du pancréas. Une étude récente a également montré que moins de sucres rapides au quotidien, c'était un poids qui restait constant. Cela vaut donc le coup.
Disons-nous ensuite que ce n'est pas si difficile que cela d'y arriver :
- pour les boissons sucrées, il suffit de choisir celles qui sont ' sans sucre ', c'est-à-dire sucrées avec de l'aspartam, le faux sucre le plus utilisé aujourd'hui. Il s'agit de la plupart des boissons light ;
- pour le café ou le thé, pourquoi ne pas utiliser les sucrettes d'aspartam ? Elles sont complètement inoffensives et on se fait très rapidement à leur goût. Contrairement à une idée reçue, elles n'entraînent pas de fringales de sucre…
- pour la confiture, le miel, le sirop d'érable, le Nutella…, peut-être pourrions-nous faire des couches plus fines ?
- quant aux gâteaux et autres sucreries, les limiter est toujours bon pour le tour de ventre…
Disons-nous enfin qu'il faut 6 à 12 mois pour qu'une nouvelle habitude devienne une source de plaisir. Et oui, on peut prendre goût à consommer moins de sucre. Ceux qui prennent leur café sans sucre vous le diront. Idem pour ceux qui ont pris l'habitude de l'aspartam. Quant aux couches plus minces de confiture, donnons-nous rendez-vous dans 6 mois…


Dernière édition par Denis le Ven 1 Avr 2011 - 11:59, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Évitez le sucre.   Aujourd'hui à 0:09

Revenir en haut Aller en bas
 
Évitez le sucre.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Évitez le sucre.
» Contre le cholestérol, évitez le sucre !
» Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, tr
» sucre
» Le Xylitol - l'alternative au sucre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPOIRS :: Cancer :: Alimentation-
Sauter vers: