AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Bébé présélectionné contre le cancer.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15767
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Bébé présélectionné contre le cancer.   Sam 3 Jan 2009 - 17:51

De même la sélection des embryons sur la base du sexe de l'enfant est plus ou moins autorisé en Belgique (je crois ??...).

Je ne suis pas spécialement pour la sélection des embryons mais il me semble que si un futur humain a de grandes chances d'avoir une maladie grave à cause de ses gènes, c'est une bonne raison pour intervenir, lorsque les gens intéressés à devenir parents le demandent bien sûr. C'est une bien meilleur raison que seulement pour choisir le sexe de l'enfant entk.

Il y a des techniques plus dangereuses qui concernent un certain mélange entre humains et animaux pour obtenir des cellules humaines...je ne comprend pas tout mais il sufit d'entrer "embryon" et "vache" dans google pour se rendre compte que la science a un coté effrayant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15767
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Bébé présélectionné contre le cancer.   Sam 27 Déc 2008 - 5:24

Les sélections d'embryons par diagnostic préimplantatoire (DPI) sont autorisées en France dans certains cas de cancers familiaux, a indiqué aujourd'hui à l'AFP l'Agence de la biomédecine.

L'Agence fait cette mise au point alors qu'un premier bébé ayant fait l'objet d'un DPI pour éviter qu'il ne soit porteur d'un gène favorisant le cancer du sein doit naître cette semaine en Grande-Bretagne.

"Ce cas serait tout à fait traité en France", a déclaré à l'AFP François Thépot, directeur médical de l'Agence de biomédecine.

Le bilan d'application de la Loi de bioéthique du 6 août 2004 rappelle que le DPI est réservé aux couples ayant "une forte probabilité de donner naissance à un enfant atteint d'une maladie génétique d'une particulière gravité reconnue comme incurable au moment du diagnostic".

Tout en précisant que les DPI ne sont pas autorisés pour "les formes héréditaires de cancer à évolution tardive", le législateur prévoit une exception pour "les rares situations familiales où les tumeurs sont particulièrement évolutives et les décès particulièrement nombreux et précoces", qui "pourront faire l'objet d'une attestation de gravité".

Selon le professeur Thépot, les procédures d'autorisation d'un DPI sont analogues des deux côtés de la Manche.

"En Angleterre, c'est une commission qui décide. Elle donne en général son feu vert lorsqu'il y a un risque familial important", explique-t-il.

.
.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Optimiste
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 4835
Date d'inscription : 27/02/2005

MessageSujet: Re: Bébé présélectionné contre le cancer.   Mer 24 Déc 2008 - 17:53

Franchement je ne sais que penser de tout cela ...bien entendu que c'est bien si on peut être sur qu'un enfant n'aura pas le cancer une fois adulte , mais j'aurais effectivement peur que dans l'avenir on veuille encore plus selectionner ...
Si l'humain etait raisonnable , pourquoi pas , mais il ne l'ai pas ...L'ethique est utile et il faut réellement y reflechir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15767
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Bébé présélectionné contre le cancer.   Mer 24 Déc 2008 - 14:59

Future naissance du 1er bébé présélectionné contre le cancer
NOUVELOBS.COM | 23.12.2008 | 18:08
5 réactions
Agée de 27 ans, la mère britannique a décidé de recourir à cette sélection génétique parce que la grand-mère, la mère et la sœur de son mari ont eu un cancer du sein.


Le bébé est issu d'un embryon présélectionné afin de s'assurer qu'il n'est pas porteur du gène BRCA , qui aurait accru de 50 à 80% ses risques de développer la maladie (Ap)
Une Britannique doit accoucher cette semaine du premier bébé ayant fait l'objet en Grande-Bretagne d'un diagnostic préimplantatoire afin d'éviter qu'il porte un gène qui aurait accru de manière significative ses risques de développer un cancer du sein, apprend-on mardi 23 décembre.
La future mère de 27 ans, qui préfère conserver l'anonymat, a décidé de recourir à cette sélection génétique parce que la grand-mère, la mère et la soeur de son mari ont eu un cancer du sein.
Le bébé est issu d'un embryon présélectionné afin de s'assurer qu'il n'est pas porteur du gène BRCA 1, ce qui aurait accru de 50 à 80% ses risques de développer la maladie.
Le diagnostic préimplantatoire (DPI) consiste à prélever une cellule de l'embryon quand il a environ trois jours et de l'analyser pour déterminer s'il est porteur d'une affection génétique. Si tel est le cas, il est écarté au profit d'un autre, exempt de l'anomalie.

Interrompre la transmission du gène

Le DPI est interdit en Allemagne, en Autriche, en Italie et en Suisse. Il est autorisé en Belgique, au Danemark, en Espagne et au Royaume-Uni.
En France, il n'est permis que pour déceler une maladie génétique incurable, comme la myopathie ou la mucoviscidose.
Le Royaume-Uni a en revanche élargi en 2006 la possibilité de recourir au DPI, pour y ajouter la mutation génétique BRCA 1.
Plusieurs DPI ont déjà été effectués pour éviter des cancers aux Etats-Unis et en Belgique.
"Nous avons estimé que s'il y avait une possibilité d'éliminer (ce risque) pour nos enfants, nous devions le faire", avait expliqué la future mère en juin.
Les parents ne savent pas s'il s'agit d'un garçon ou d'une fille mais un enfant de sexe masculin pourrait de toute façon transmettre le gène aux autres générations.
"Le but n'est pas seulement de faire en sorte que l'enfant n'ait pas le gène, mais d'interrompre sa transmission de génération en génération", a déclaré à la BBC Paul Serhal, spécialiste de la fertilité à l'University College Hospital de Londres.
Josephine Quintavalle, du mouvement chrétien "CORE", a critiqué cet eugénisme: "Cela nous mène encore plus loin sur la route qui finalement aboutit à la fabrication de bébés parfaits", a-t-elle dit sur la BBC.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bébé présélectionné contre le cancer.   Aujourd'hui à 12:25

Revenir en haut Aller en bas
 
Bébé présélectionné contre le cancer.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» un répulsif contre les fourmi??
» quel obstacle teologique contre le mariage des pretre??
» Recette contre les cochenilles
» [tisane] contre les hémorroïdes /troubles de la circulation du sang
» pub Peta fabuleuse contre la fourrure 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPOIRS :: Cancer :: Société-
Sauter vers: