AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 alimentation contre le cancer du colon.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
diane2



Nombre de messages : 2424
Age : 71
Localisation : L'île Val D'Or à Champlain QC.
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: alimentation contre le cancer du colon.   Lun 23 Jan 2012 - 18:45

Lire ce fil me fait du bien, parce que j'ai un peu laissé mes bonnes habitudes de beaucoup de légumes... Se prendre en main miss diane, c'est urgent.

Ça doit faire deux semaines que je mange moins bien... merci de me faire réfléchir Denis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15761
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: alimentation contre le cancer du colon.   Lun 23 Jan 2012 - 14:42

(Jan. 22, 2012) — Luteolin is a flavonoid commonly found in fruit and vegetables. This compound has been shown in laboratory conditions to have anti-inflammatory, anti-oxidant and anti-cancer properties but results from epidemiological studies have been less certain. New research published in BioMed Central's open access journal BMC Gastroenterology shows that luteolin is able to inhibit the activity of cell signaling pathways (IGF and PI3K) important for the growth of cancer in colon cancer cells.

La luteoline est un flavonoîde communément trouvé dans les fruits et les légumes. On a démontré que cette molécule, dans des conditions d'un laboratoire, a des propriétés anti-inflammatoires, anti-oxydantes et anti-cancer mais les résultats épidémiologiques étaient moins certains. Une nouvelle recherche a montré que la luteoline est capable d'inhiber l'activité des chemins cellulalires IGF et PI3K qui sont importants pour la croissance du cancer du

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
diane2



Nombre de messages : 2424
Age : 71
Localisation : L'île Val D'Or à Champlain QC.
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: alimentation contre le cancer du colon.   Dim 13 Nov 2011 - 10:22

Quand même pas si difficile à suivre, par exemple un bon filet de saumon sauvage et du riz brun ou des pâtes bio de blé entier avec une sauce...

Des crêpes farcies au poisson a partir de farine de blé entier (je n'aime plus la farine blanche dans mes mets) etc.etc. etc.

Les fibres font partie de ma vie, (les légumineuses aussi et les fruits liés ou pas au cancer colorectal)


Merci Denis pour ces rappels qu'on peut oublier parfois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15761
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: alimentation contre le cancer du colon.   Dim 13 Nov 2011 - 9:59

Il est généralement considéré que les fibres diminuent le risque de cancer colorectal. Une nouvelle analyse, publiée dans le British medical Journal, précise le lien entre leur consommation et le risque de la maladie.

Dagfinn Aune et ses collègues des universités Imperial College London et de Leeds au Royaume-Uni ainsi que l'Université Wageningen aux Pays-Bas ont combiné les données de 21 études prospectives (dans lesquelles l'alimentation est mise en lien avec l'incidence ultérieure de la maladie).

Huit études combinées montraient un risque réduit de 10% pour chaque 10 g par jour de fibres provenant de céréales. Sept études montraient une diminution de 10 % du risque pour chaque 90 g par jour de grains entiers.

Mais la consommation de fibres provenant des fruits, légumes et légumineuses n'était pas liée au risque de cancer colorectal.

Les chercheurs estiment que les recherches devraient se poursuivre afin de mieux déterminer le lien entre des fibres spécifiques et la maladie.

Les recherches ont montré, à l'inverse, rappellent les chercheurs, que les consommations de viandes rouges et transformées ainsi que d'alcool sont liées à une augmentation du risque.

Par ailleurs, une étude de laboratoire présentée la semaine dernière à la Conférence annuelle de l'American Institute for Cancer Research (AICR) montrait que les acides gras oméga-3 agissent en synergie avec les fibres pour réduire le risque de cancer du côlon. Lorsque les gras des poissons sont combinés à des fibres alimentaires, un effet synergique différent de ceux apportés par ces aliments seuls est constaté, expliquait Robert S. Chapkin de l’Université du Texas.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15761
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: alimentation contre le cancer du colon.   Sam 5 Nov 2011 - 14:51

Des études ont déjà alerté sur le lien entre consommation trop importante de viande rouge et risque de cancer du colon. Ici les chercheurs nous alertent, dans la revue scientifique Molecular Carcinogenesis, sur le risque de cancer associé à la consommation de viande trop cuite. Pourquoi ? Une question d’enzymes humaines, les sulfotransferases, qui au contact d’un composé produit par la cuisson à haute température de la viande, stimulent le développement des tumeurs du . Sur la souris.

Cette recherche réalisée par des chercheurs de l'Institut norvégien de santé publique et de l'Institut allemand d’alimentation humaine, a porté sur des souris génétiquement modifiées pour produire des versions humaines des enzymes appelées sulfotransferases, qui décomposent diverses substances.

Les chercheurs ont constatent que ces sulfotransferases humaines chez des souris génétiquement prédisposées à développer des tumeurs ont conduit à une augmentation du nombre et de la fréquence des tumeurs du côlon, après traitement avec une substance, PhIP, qui se forme lorsque la viande et le poisson sont frits ou grillés à haute température.

PhIP est une substance déjà connue et classée comme cancérogène de classe 2B («probablement cancérogène pour les humains») par le Centre international de recherche sur le cancer. Toutefois, des recherches supplémentaires doivent encore confirmer si PhIP est facteur de cancer chez l’Homme.

La production de certaines enzymes chez l'Homme peuvent-elles accroître l'effet cancérogène de PhIP ? Les humains et les souris ont des enzymes différentes dans différentes parties du corps. Ici, les chercheurs ont mené leur recherche sur 4 types de souris,
· souris de type sauvage (1),
· souris qui ont été génétiquement modifiées pour produire des sulfotransferases humaines (2),
· souris génétiquement prédisposées à développer des tumeurs (3)
· et souris génétiquement prédisposées à développer des tumeurs et à produire des sulfotransferases humaines (4).

Ils ont ensuite testé l'effet de deux composés, HMF, un composé qui est généré à des températures modérées dans les aliments contenant des sucres et PhIP, un composé qui se forme quand la viande et le poisson sont frits ou grillés à haute température.

Si HMF n'a pas d'incidence sur la formation de tumeurs,

PhIP augmenté la formation de tumeurs chez les souris des groupes 3 et 4, prédisposées aux tumeurs. Les souris produisant des sulfotransferases humaines ont présenté trois fois plus de tumeurs dans le côlon et une incidence plus élevée du cancer du côlon. L'incidence du cancer du côlon s’élève à 31% chez les souris (3), vs 80% chez les souris (4). L’association PhIP et sulfotransferases humaines est liée à un risque significativement plus élevé de cancer du colon, concluent les chercheurs, qui ajoutent que « les êtres humains pourraient être plus sensibles que les souris» à l’effet de certains composés…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
diane2



Nombre de messages : 2424
Age : 71
Localisation : L'île Val D'Or à Champlain QC.
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: alimentation contre le cancer du colon.   Jeu 13 Oct 2011 - 14:25

Miammm j'adore le gingembre dans plusieurs recettes. J'en met dans mon couscous aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15761
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: alimentation contre le cancer du colon.   Jeu 13 Oct 2011 - 13:31

Un composé actif du gingembre semble empêcher la croissance des cellules du cancer colorectal, selon des chercheurs américains ayant effectué des recherches sur des souris.

Un test sur 40 souris à qui on avait injecté des cellules du cancer du a démontré que celles ayant reçu des suppléments d'un composé du gingembre ont montré des taux plus lents de croissance de cancer, selon une étude de l'université du Minnesota (nord) présentée mardi.

Les premières tumeurs sont apparues 15 jours après le commencement de l'expérience et 13 souris du premier groupe de 20 souris ont commencé à développer des tumeurs à partir de ce moment. Parmi les 20 autres souris, ayant reçu des cellules cancéreuses mais qui ont été également alimentées d'un demi milligramme du composé de gingembre trois fois par semaine, seulement quatre ont eu des tumeurs comparables aux 13 du premier groupe après quinze jours.

Au bout de 38 jours, toutes les souris du premier groupe ont développé des tumeurs. Les souris alimentées avec le composé de gingembre ont développé les tumeurs dix jours plus tard.

Le protocole d'étude précisait que les rongeurs devaient être euthanasiés une fois que la tumeur aurait atteint la taille d'une petite pièce de monnaie pour ne pas faire souffrir inutilement les animaux. Toutes les souris du premier groupe ont atteint ce stade au bout de 49 jours, tandis que 12 des 20 souris du deuxième groupe étaient vivantes à cette date.

«Les résultats suggèrent fortement que les composés de gingembre peuvent ralentir la croissance des cancers ou réduire la taille des tumeurs», a estimé Ann Bode, une professeur chargée de recherches à l'Institut Hormel de l'université du Minnesota.

Ann Bode a présenté les résultats lors d'une réunion de l'association américaine pour la recherche sur le cancer à Phoenix, mardi.

Le gingembre a longtemps été réputé avoir des propriétés médicinales. Ainsi, en Inde, le thé de gingembre constitue un remède traditionnel contre le rhume.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
diane2



Nombre de messages : 2424
Age : 71
Localisation : L'île Val D'Or à Champlain QC.
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: alimentation contre le cancer du colon.   Mer 28 Sep 2011 - 16:00

Moi j'adore les artichauts frais et en huile, les deux. J'en achète des méga gros pots chez Costco et frais je les fait cuire vapeur ensuite avec une bonne vinaigrette c'est délice.

Et ici EXIT le sucre, et les boissons gazeuses, la viande rouge sauf exception, j'adore le poisson aussi on en mange souvent, et des fruits tous les matins d'ailleurs. Sans mes fruits je me déssèche tant j'en veux. Avant je n'en mangeais pas du tout mais beaucoup de légumes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15761
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: alimentation contre le cancer du colon.   Mer 28 Sep 2011 - 15:10

Citation :
Cancer du côlon: mangez du poisson

Selon les résultats de l’étude Epic menée auprès de 500 000 personnes de dix pays européens, ce serait le bon moyen de réduire le risque de cancer colorectal. Et de façon spectaculaire ! Ceux qui en consomment 80 g par jour voient ce risque réduit de 40 %, par rapport aux personnes qui n’en mangent que 20 g par jour. Tandis que les grands consommateurs de viande rouge, abats et charcuterie (160 g par jour) ont un risque augmenté d’un tiers par rapport à ceux qui se contentent de 80 g par semaine.

Cancer du côlon: évitez le sucre

L’excès de sucre stimule la sécrétion d’insuline, qui dope les facteurs de croissance cellulaire. L’hyperinsulinémie est ainsi associée au risque de cancer du côlon, de l’endomètre, peut-être du pancréas et du rein. Elle favorise aussi la prise de poids, dont on connaît le lien avec certains cancers.
Préférez des jus de fruits naturels, pressés par vos soins ou au moins sans sucres ajoutés. Et réduisez votre consommation de sucre: pas ou peu dans le thé et le café, un dessert sucré une ou deux fois seulement par semaine.

Cancer du côlon: mangez de l’artichaut

La présence d’inuline dans le cœur permet de maintenir une flore intestinale en bonne santé et de prévenir l’apparition du cancer du côlon. Elle explique aussi que l’eau paraisse sucrée quand on a mangé de l’artichaut. « Nous digérons mal l’inuline, car nous n’avons pas d’enzymes pour l’assimiler, explique Françoise Mosser, diététicienne. Du coup, lorsqu’elle arrive au niveau de l’estomac, elle stimule le côlon et améliore le transit. » On peut ajouter à cela des propriétés antioxydantes de premier ordre.

Cancer du côlon: des fruits tous les jours

Les fruits consommés régulièrement peuvent réduire les risques de cancer du colon. En effet, les fibres des fruits accélèrent le transit intestinal et stimulent la production de certains acides gras qui ont des effets anti-tumoraux sur la muqueuse du colon.


De tous ces renseignements quelques fois contradictoires, j'ai retenu personnellement de moins mangé de sucre (je n'en prends pas dans mon café et j'ai arrêtre les boissons gazeuses qui en contiennent beaucoup). Le poisson oui je me force pour en manger et je ne mange pas de viandes traitées comme le jambon et autres charcuteries mais je mange de la viande rouge, du steak haché souvent. L'artichaut je ne mange jamais ça mais je mange plus de légumes qu'avant c'est certain ça et les fruits un petit peu plus qu'avant.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
diane2



Nombre de messages : 2424
Age : 71
Localisation : L'île Val D'Or à Champlain QC.
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: alimentation contre le cancer du colon.   Mar 16 Aoû 2011 - 18:27

Ah confirmation par mon médecin d'ailleurs de la protection de la vitamine D

Même des gens comme les noirs d'afrique qui vivent au soleil, très souvent ils ne métabolisent pas la vitamine D et en manquent aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15761
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: alimentation contre le cancer du colon.   Mar 16 Aoû 2011 - 16:28

A study conducted by VHIO researchers confirms that a lack of vitamin D increases the aggressiveness of colon cancer.

Une étude confirme que le manque de vitamine D augmente l'agressivité du cancer du

The indication that vitamin D and its derivatives have a protective effect against various types of cancer is not new. In the field of colon cancer, numerous experimental and epidemiological studies show that vitamin D3 (or cholecalciferol) and some of its derivatives inhibit the growth of cancerous cells. Researchers at the Vall d'Hebron Institute of Oncology (VHIO), in collaboration with the Alberto Sols Institute of Biomedical Research (CSIC-UAB), have confirmed the pivotal role of vitamin D, specifically its receptor (VDR), in slowing down the action of a key protein in the carcinogenic transformation process of colon cancer cells. These results are being published in the journal PLoS ONE.

L'indication que la vitamine D et ses dérivés ont une protection contre les effets de nombreux cancers n'est pas nouvelle. Pour le cancer du colon, beaucoup d'études montrent que la vitamine D3 (cholecalciferol) et quelques uns de ses dérivés inhibe la croissance des cellules canécreuses. Les chercheurs ont confirmé le rôle pivot de la vitamine D et plus spécifiquement son récepteur VDR pour ralentir l'action d'une protéine clé dans le processus qui transforme les cellules en cellules cancéreuses

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15761
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: alimentation contre le cancer du colon.   Sam 6 Aoû 2011 - 12:44

Selon cette étude, menée sur 26 ans, par l'Université Loma Linda (Californie), une alimentation riche en légumes verts, légumineuses (lentilles, haricots, soja, pois cassés…), en fruits secs, et en riz brun réduit le risque de cancer du jusqu'à 40%. Ces résultats publiés dans la revue Nutrition and Cancer identifient même, dans le cas des légumineuses et du riz brun, un «effet dose-réponse», ce qui signifie que plus on en consomme, plus le risque est réduit.

Les 2.818 participants de cette étude avaient un profil un peu particulier puisqu’ils étaient membres d’une communauté Adventiste qui interdit de fumer ou de boire de l’alcool. Ce groupe est un “terrain” de recherche apprécié par les scientifiques en raison d’un mode de vie sain et d’une alimentation spécifique, pauvre en viandes et en graisses. Quoiqu’il en soit, ces nouvelles conclusions viennent confirmer les recommandations actuelles indiquant qu’un régime alimentaire riche en légumes, légumineuses et fruits, peut réduire le risque de cancer, parce que ce sont de bonnes sources de fibres, ce qui contribue à maintenir les intestins en bonne santé.

Cette étude de cohorte prospective a évalué l'association alimentation et risque de développer des polypes colorectaux (petites excroissances de la muqueuse de l'intestin qui peuvent devenir cancéreuses) au cours des 26 années suivantes. Elle constate que les régimes riches en légumes verts, fruits secs et riz brun ont été associés à un risque significativement plus faible de polypes colorectaux. Les légumineuses comme les haricots et les lentilles sont également associés à un risque plus faible.

La première phase de l’étude (1976-7) a mesuré par questionnaires la consommation d’aliments et de boissons différentes, leur fréquence de consommation et a qualifié les modes de vie, les antécédents médicaux et familiaux.

La deuxième phase de l'étude (2002-4) a intérrogé les participants sur leur mode de vie, leur(s) antécédent(s) de coloscopie ou de polypes du côlon. Pour assurer une meilleure validité des résultats auto-déclarés, seuls les cas diagnostiqués de polypes après une coloscopie ont été utilisés dans l'étude.


Pendant une moyenne de 26 ans de suivi, les chercheurs ont identifié un total de 441 cas de polypes du colon rectal soit entre 15% -16% de la population étudiée. Ils constatent que:

- Les personnes qui ont consommé des légumes verts cuits 1 ou plusieurs fois par jour avaient un risque réduit de 24%, comparativement à ceux qui en consommaient au moins 5 fois par semaine (OR:0,76, IC:95% de 0,59 à 0,97).
- Les personnes qui ont mangé des fruits secs, 3 fois par semaine ou plus avaient un risque réduit de 24% par rapport à ceux qui en consommaient au moins une portion par semaine (OR: 0,76, IC:95% de 0,58 à 0,99).
- Les personnes qui ont mangé du riz brun au moins 1 fois par semaine avaient un risque réduit de 40% par rapport à ceux qui n’en ont jamais consommé (OR:0,60, IC: 95% de 0,42 à 0,87).
- Les personnes qui ont mangé des légumineuses au moins 3 fois par semaine réduisaient leur risque de 33% par rapport à ceux qui en consommaient moins d'une fois par mois (OR:0,67, IC:95% de 0,44 à 1,01).
Dans le cas des légumineuses et du riz brun, un «effet dose-réponse»: Ce qui signifie que plus les gens en consomment, plus leur risque est réduit.


Une consommation importante de légumes verts cuits, de fruits secs, de légumineuses et de riz brun a donc été associée à un moindre risque de polypes colorectaux, selon les chercheurs. Ce type de régime alimentaire contient des fibres et des composés phytochimiques qui peuvent inhiber le développement du cancer du colon, ajoutent-ils.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15761
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: alimentation contre le cancer du colon.   Ven 21 Jan 2011 - 17:12

Il existe par ailleurs certains conseils alimentaires spécifiques au cancer du colorectal.
Varier suffisamment l'alimentation
Privilégier les fruits, les légumes, les légumineuses et les produits céréaliers complets.
Consommer régulièrement des légumes et fruits vert foncé, rouge et orange, des lentilles, des pois, de l'ail, des oignons, des choux de Bruxelles, des navets, des raisins, sans pour autant supprimer les autres légumes et fruits.
Manger régulièrement des germes de soja, des noix et des germes de blé.
Ne pas manger trop de graisse (pas plus de 25% des apports caloriques journaliers) et limiter surtout les graisses animales : viande, produits laitiers, beurre, crème.
Limiter la viande à 100 g par jour et pas plus souvent que deux fois par semaine. Privilégier la consommation de poisson : au minimum 2 fois par semaine.
Limiter la consommation de sucre
Ne pas resaler à table (ne pas poser de salière sur la table)
Côté boisson : 1,5 litre par jour et de l'eau de préférence, limiter les boissons sucrées et l'alcool.
Surveiller son poids et maintenir son poids idéal. Trente minutes d'exercices physiques au moins trois fois par semaine (marche rapide, vélo, natation, etc.) sont également recommandées.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15761
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: alimentation contre le cancer du colon.   Jeu 8 Jan 2009 - 19:09

Jan. 8, 2009 — Researchers from the University of Granada and the University of Barcelona have shown that treatment with maslinic acid, a triterpenoid compound isolated from olive-skin pomace, results in a significant inhibition of cell proliferation and causes apoptotic death in colon-cancer cells. Maslinic acid is a novel natural compound and it is able to induce apoptosis or programmed death in human HT29 colon-cancer cells via the intrinsic mitochondrial pathway.

La peau des olives contiendrait de l'acide maslinique qui induirait le suicide des cellules cancéreuses du




Recette avec des olives :

Ingrédients
400 g de Fusilli Giovanni Panzani
1 boîte de 540 ml de tomates en dés
4 tranches de jambon blanc coupé en lamelles
12 olives vertes et noires dénoyautées et hachées
7 ml de piment rouge en flocons
6 gousses d'ail pressées
125 ml de persil frais finement haché et 30 ml pour la garniture
15 ml d'huile d'olive
Sel, poivre



Faites chauffer l'huile d'olive dans une poêle. Faites revenir l'ail pendant 2 min. Ajoutez les tomates ainsi que le jus et faites cuire pendant 30 minutes jusqu'à ce que la sauce épaississe légèrement. Pendant ce temps, faîtes cuire les fusillis dans de l'eau bouillante salée. Égouttez. Juste avant la fin de la cuisson, ajoutez le jambon, les olives, le piment en poudre, ainsi que le persil et mélangez le tout avec les pâtes très chaudes dans un plat de service. Garnir avec le persil et servir immédiatement.


Dernière édition par Denis le Ven 21 Jan 2011 - 17:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: alimentation contre le cancer du colon.   Aujourd'hui à 14:37

Revenir en haut Aller en bas
 
alimentation contre le cancer du colon.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Hydrothérapie du colon & Alimentation
» Contre la nourriture carnée - impacts de la viande sur la santé et l'évolution spirituelle - massacres d'animaux causes des guerres - vous êtes ce que vous mangez - l'alimentation magique - le Yoga de la Nutrition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPOIRS :: Cancer :: Alimentation-
Sauter vers: