AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le sexe oral serait une cause du cancer de la région de la tête et du cou.

Aller en bas 
AuteurMessage
Denis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 17039
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Le sexe oral serait une cause du cancer de la région de la tête et du cou.   Mar 25 Juin 2013 - 13:33

Selon l'Organisation Mondiale de la Santé, un cancer de l’oropharynx sur trois serait provoqué par une infection due à un papillomavirus humain (HPV).
Selon des recherches qui viennent d'être publiées par le Centre international de recherche contre le cancer de Lyon (CIRC), un dépistage précoce des anticorps anti-HPV 16 dans le sang pourrait permettre de détecter la présence de la maladie de nombreuses années avant les premiers signes cliniques.
L’oropharynx est la région anatomique de la gorge qui comprend les amygdales, le voile du palais, l’arrière de la langue et de la gorge. On connaît déjà un certain nombre de causes associées à ce type de cancer : tabagisme et consommation excessive d'alcool notamment.
Mais selon ces recherches, menées à partir de la vaste étude EPIC qui concerne 500 000 Européens dans 10 pays, un tiers des patients présenterait des anticorps anti-HPV 16 E6 dans le sang plus de 10 ans avant le diagnostic de la maladie !
"Compte tenu de l'augmentation sensible de l'incidence de ce type de cancer, cette découverte est importante", a déclaré le Docteur Christopher Wild, Directeur du CIRC qui ajoute "si l'existence de ces marqueurs et confirmée, nous disposerons d'un outil précieux pour mettre en place un dépistage précoce de ce cancer, ce qui permettra d'en améliorer très sensiblement les chances de guérison".

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 17039
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Le sexe oral serait une cause du cancer de la région de la tête et du cou.   Mer 23 Fév 2011 - 16:29



Depuis quelques années, la vaccination contre les HPV s’est développée chez les jeunes filles n’ayant pas encore débuté leur vie sexuelle. Selon Maura Gillison, le vaccin pourrait également être administré aux garçons, sous les mêmes conditions: «Le vaccin les protégera contre les verrues génitales, les cancers du côlon et aussi pourrait avoir comme effet de les protéger contre les cancers oraux causés par les HPV». Elle affirme également déjà vacciner quelques garçons si les parents en expriment la demande. L’Académie Américaine de Pédiatrique demande même à ce que l’immunisation contre les HPV fasse partie des vaccinations obligatoires pour garçons et filles entre 9 et 18, rapporte CNN.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 17039
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Le sexe oral serait une cause du cancer de la région de la tête et du cou.   Ven 11 Fév 2011 - 15:40

Au cours des dernières années, il y a eu une augmentation significative des cancers de la gorge, de la langue et des amydgales en particulier chez les jeunes. Le sexe oral pourrait être à blâmer. Ce n'est pas la première fois qu'on en parle, mais le lien de cause à effet serait de plus en plus évident. Selon Jennifer Wider, médecin, le papillomavirus peut être transmis d'un homme à une femme pendant les rapports sexuels mais aussi de son pénis à sa gorge durant le sexe oral.

"Plus la femme a de partenaires différents par voie orale, plus le risque de développer un cancer augmente." Une étude publiée en 2007 dans le New England Journal of Medecine démontrait déjà que descendre titiller le pénis de six ou plus de mecs augmentaient sérieusement la probabilité de cancer des amigdales et de la base de la langue par neuf fois! Mais le cancer ne fait aucune discrimination: les hommes peuvent aussi attraper un cancer en descendant à la cave chez leur partenaire.

Bon, rassurez-vous, si les statistiques sont effrayantes, ce n'est pas parce que vous avez fait des fellations à cinq garçons différents au cours de votre vie que vous êtes condamnée à attraper le papillomavirus. Oui, le taux de cancer est en augmentation, oui, multiplier les partenaires multiplie les risques de maladie mais le cancer de la bouche est encore rare chez les jeunes femmes.

En ce qui concerne la prévention, les experts de la santé ne sont pas certains que le vaccin contre l'HPV protège activement contre le cancer de la gorge. Mais des recherches sont menées actuellement. En espérant des résultats rapides.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 17039
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Le sexe oral serait une cause du cancer de la région de la tête et du cou.   Lun 31 Jan 2011 - 11:59



Une augmentation de l’incidence de certains cancers chez les Américains adultes, voire plus jeunes, a été mise en évidence. Pour certains experts cela est dû au fait que le sexe oral est de plus en plus populaire ces dernières années...

Le virus du papillome humain (VPH) favoriserait grandement les cancers de la tête et du cou. Et celui-ci peut-être transmis par le sexe oral. Cette observation a amené plusieurs experts à la conclusion suivante : l’augmentation de ce type de cancers serait liée à cette activité sexuelle, de plus en plus populaire.

Selon le docteur William Lydiatt, professeur au centre médical de l’Université du Nebraska, cité par USA Today, l’incidence de manière générale de cancers de la tête et du cou baisse, en grande partie parce que les gens fument moins (le tabac et l’alcool étant les facteurs les plus importants). Mais l’incidence des cancers de l’amygdale et de la base de la langue ne cesse d’augmenter ces dernières décennies. Et ce sont dans ces cas là que le VPH a le plus de chance d’être détecté. "60 à 70% des cancers de l’amygdale aux Etats-Unis sont liés au VPH", indique le professeur à la même source.
Si le lien entre le VPH et ce type de cancer est indiscutable, les experts soulignent quand même que l’association avec le sexe oral est forte mais plus spéculative.

En 2007, une étude publiée dans le New England Journal of Medecine montrait que les jeunes atteints de cancers à la tête et au cou, et du VPH, avaient tendance à avoir connu plusieurs partenaires dans leur vie, avec lesquels ils ont pratiqué ce genre d’activité sexuelle.
Concernant les cancers de l’amygdale et de la base de la langue, les chercheurs ont montré que le nombre de cas a augmenté chaque année depuis 1973. La "généralisation de ces pratiques sexuelles parmi les adolescents a potentiellement contribué à cette augmentation".
Dans 90% des cas d’infection au VPH, le système immunitaire se débarrasse du virus de manière naturelle en moins de 2 ans, selon les agences de santé. Mais dans certains cas, il peut entraîner des cancers des cervicales, ou d'autres maladies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 17039
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Le sexe oral serait une cause du cancer de la région de la tête et du cou.   Lun 29 Mar 2010 - 9:38

Grande-Bretagne - Selon les auteurs d'une étude publiée dans le British Medical Journal, la transmission du papillomavirus lors de rapports sexuels oraux pourrait être une cause de l’augmentation des cas de cancers de la bouche.

D’après les scientifiques de l’hôpital universitaire de Coventry au Royaume-Uni, les cas de cancers de la bouche auraient augmenté de 50% ces vingt dernières années. Une augmentation qui pourrait être liée à la contamination par le papillomavirus humain, un virus sexuellement transmissible.


Les scientifiques sont parvenus à mettre en évidence le fait que le risque de développer un cancer de l’oropharynx augmentait de 25% chez les personnes qui avaient eu six partenaires sexuels et plus. Ce risque triplait chez celles qui avaient eu des rapports sexuels oraux avec quatre partenaires ou plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 17039
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Le sexe oral serait une cause du cancer de la région de la tête et du cou.   Jeu 9 Avr 2009 - 22:41

Il est de plus en plus reconnu que le sexe oral comporte un facteur de risque pour le développement du cancer de la gorge, mais les scientifiques n'en ont pas encore les preuves définitives. Une récente étude britannique révèle que le papillomavirus humain - qui se contracte très facilement lors du sexe oral - cause le cancer de la gorge. Le virus expose davantage encore à la maladie que le tabac ou l'alcool.

Infection des voies orales
L'étude, réalisée auprès de 300 sujets, révèle que les personnes ayant eu plus de six partenaires sexuels différents au cours de leur vie multiplient presque par neuf le risque de développement d'un cancer de la gorge. En cas d'infection au papillomavirus, le risque est multilplié par trente-deux. Ce même virus est par ailleurs responsable de 70% des cancers de l'utérus. Les experts relativisent cependant un peu ces statistiques, ajoutant que de nouvelles recherches sont nécessaires pour confirmer ou infirmer ces résultats.

Pas de symptômes
Les chercheurs affirment en tout cas que le virus se transmet principalement par sexe oral, mais aussi simplement en s'embrassant. Au cours de leurs recherches, les scientifiques ont analysé le sang et les échantillons de salive des patients souffrant du cancer de la gorge, ainsi que leur vie sexuelle et leur patrimoine héréditaire. Il s'est avéré que 72% d'entre eux avaient le papillomavirus. La plupart des patients ne présentaient aucun symptôme visible et ne suivaient pas de traitement, le virus semblant inoffensif.

Maladie relativement inconnue
Le professeur Gypsyamber D'Souza rappelle qu' "il est important que les médecins se préoccupent de mettre en garde les gens qui ne fument pas et ne boivent pas: ils risquent aussi de développer un cancer de la gorge". Mais autre chercheuse, Maura Gillison, nuance la thèse du papillomavirus, soulignant que le cancer de la gorge comporte encore beaucoup d'inconnues, et que les personnes porteuses du virus n'auront évidemment pas nécessairement ce type de cancer.

08/04/09 17h13


Dernière édition par Denis le Lun 31 Jan 2011 - 12:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le sexe oral serait une cause du cancer de la région de la tête et du cou.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le sexe oral serait une cause du cancer de la région de la tête et du cou.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» correction de l'expression du prof à l'oral
» oral pro
» oral DIP
» 2. Questions institutionnelles (entraînement oral)
» Oral le 27 mai

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPOIRS :: Cancer :: Prévention-
Sauter vers: