AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Québec s'apprête à implanter un programme national de dépistage du cancer colorectal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15762
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Québec s''apprête à implanter un programme national de dépistage du cancer colorectal   Ven 15 Mai 2009 - 11:46

Après des mois de tergiversations, Québec s'apprête à implanter un programme national de dépistage du cancer colorectal, a appris La Presse.

«Il s'agira d'une première étape. Il devrait y avoir une annonce au cours des prochaines semaines», a confirmé Marie-Ève Bédard, attachée de presse du ministre de la Santé, Yves Bolduc.

«Ce sera possiblement un projet pilote pour commencer. Mais c'est une bonne nouvelle», affirme le président de l'Association canadienne du cancer colorectal, Barry Stein.




Actuellement, au Canada, le Québec, Terre-Neuve et le Nouveau-Brunswick ne font pas de dépistage systématique du cancer colorectal.

Chaque année, 5800 personnes apprennent qu'elles souffrent du cancer colorectal au Québec, et près de 2600 meurent de cette maladie.

«Quand on trouve des polypes dans un intestin à un stade précoce, on peut empêcher le cancer de progresser. Mais actuellement, on détecte la plupart des cas à un stade trop avancé. C'est pour cette raison qu'il faut adopter un programme de dépistage systématique», explique M. Stein.

La Coalition priorité Cancer du Québec est aussi de cet avis. L'organisme milite depuis plusieurs années pour l'adoption d'un programme de dépistage au Québec.

L'ancien ministre de la Santé, Philippe Couillard, était d'ailleurs sur le point de lancer un tel projet juste avant de démissionner, l'été dernier. C'est finalement son successeur qui en fera l'annonce.

Combien coûtera le programme national de dépistage du cancer colorectal ? En Ontario, le programme coûte 50 millions par année, selon M. Stein. «Mais ce n'est rien si l'on considère que l'on sauvera des vies et que l'on évitera des coûts de traitements très coûteux», a-t-il plaidé.

Dans les provinces où il est implanté, le dépistage du cancer colorectal vise généralement les personnes de 50 à 70 ans.

Une première analyse permet de détecter la présence de sang dans les selles. Le cas échéant, les patients doivent subir une coloscopie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 
Québec s'apprête à implanter un programme national de dépistage du cancer colorectal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» couche d'apprêt pour l'huile?
» Une parabole que j'apprécie beaucoup!
» point de vue que j'apprécie. et vous partage. bonne lecture...
» appréhension du réveil
» Notes et appréciations conseil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPOIRS :: Cancer :: Société-
Sauter vers: