AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Alimta (pemetrexed)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15761
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Alimta (pemetrexed)   Jeu 28 Jan 2016 - 15:23

Mise à jour, l'article date d'août 2015


Abstract
Objectives

This article reviews pharmacology, pharmacokinetic properties, clinical efficacy, and safety in metastatic breast cancer patients, as well as the predictive biomarkers for outcome of treatment with pemetrexed-based regimens.
Methods

PubMed, Embase, OVID, and the Cochrane Library databases were searched from the beginning of each database without any limitations to the date of publication. Search terms were ‘‘pemetrexed’’ or ‘‘LY231514’’ or “Alimta”, “metastatic breast cancer”, and “advanced breast cancer”.
Results

There were 15 studies (n = 1002) meeting our criteria for evaluation. Eight single-agent trials (n = 551) and seven using combinations with other agents (n = 451) were identified that evaluated pemetrexed for use in patients with metastatic breast cancer. Response rates to pemetrexed as a single agent varied from 8% to 31%, and with combination therapy have been reported to be between 15.8% and 55.7%. With routine supplementation of patients with folic acid, dexamethasone, and vitamin B12, the toxicity profile of these patients was mild, including dose-limiting neutropenia and thrombocytopenia, as well as lower grades of reversible hepatotoxicity and gastrointestinal toxicity. Expression of thymidylate synthase (TS) and other biomarkers are associated with the prognosis and sensitivity for pemetrexed in breast cancer.
Conclusion

Pemetrexed has shown remarkable activity with acceptable toxicities for treatment of metastatic breast cancer patients. Translational research on pemetrexed in breast cancer identified biomarkers as well as additional genes important to its clinical activity and toxicity. Further research is needed to clarify the role of pemetrexed in breast cancer treatment in order to guide oncologists.

---

Résumé,

Objectifs

Cet article examine la pharmacologie, des propriétés pharmacocinétiques, l'efficacité clinique et la sécurité des patients atteints de cancer du métastatique, ainsi que les biomarqueurs prédictifs pour résultat du traitement avec des régimes à base de pemetrexed.

Méthodes

PubMed, Embase, Ovide, et les bases de données Cochrane Library ont été fouillés à partir du début de chaque base de données sans aucune limitation à la date de publication. Les termes de recherche ont été '' ou '' LY231514 '' ou "Alimta", "le cancer du sein métastatique", et "le cancer avancé du sein" 'pemetrexed.
Résultats

Il y avait 15 études (n = 1002) répondant à nos critères d'évaluation. Huit essais en monothérapie (n = 551) et sept en utilisant des combinaisons avec d'autres agents (n = 451) ont été identifiés, qui ont évalué pemetrexed pour une utilisation chez les patients atteints de cancer du sein métastatique. Les taux de réponse au pemetrexed en monothérapie varie de 8% à 31%, et avec la thérapie de combinaison ont été signalés à être comprise entre 15,8% et 55,7%. Avec la supplémentation de routine des patients avec de l'acide folique, la dexaméthasone, et de la vitamine B12, le profil de toxicité de ces patients était doux, y compris la neutropénie limitant la dose et la thrombocytopénie, ainsi que les grades inférieurs de l'hépatotoxicité réversible et toxicité gastro-intestinale. L'expression de la thymidylate synthase (TS) et d'autres marqueurs biologiques associés à un pronostic et la sensibilité du cancer du sein au pemetrexed.

Conclusion

Le pemetrexed a montré une activité remarquable avec des toxicités acceptables pour le traitement des patients atteints de cancer du métastatique. La recherche translationnelle sur le pemetrexed dans le cancer du sein avec biomarqueurs identifiés ainsi que des gènes supplémentaires importants pour son activité clinique et la toxicité. De plus amples recherches sont nécessaires pour clarifier le rôle de pemetrexed dans le traitement du cancer du sein afin de guider les oncologues.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15761
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Alimta (pemetrexed)   Dim 31 Mai 2009 - 14:51

Cancer du poumon : 26 % de survie grâce à un traitement qui bloque la multiplication cellulaire

Un second essai clinique international avec 663 patients atteints d'un cancer avancé du poumon a testé l'Alimta du laboratoire américain Eli Lilly qui bloque la multiplication cellulaire. Les résultats préliminaires montrent un gain général de survie de 26 % chez ceux ayant pris de l'Alimta comparativement au groupe témoin traité avec un placebo ou 13,4 mois contre 10,6 mois. Comme dans la première étude, tous les malades avaient déjà reçu quatre sessions de chimiothérapie standard. "Cette étude va changer les normes de soins" de ces cancers, a jugé le Dr Chandra Belani, directeur adjoint du Penn State Cancer Institute en Pennsylvanie, en présentant ces travaux à la tribune du congrès de l'ASCO.


Dernière édition par Denis le Jeu 28 Jan 2016 - 15:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 
Alimta (pemetrexed)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alimta (pemetrexed)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPOIRS :: Cancer :: recherche-
Sauter vers: