AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 l'anticorps F 77

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15768
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: l'anticorps F 77   Mer 31 Mar 2010 - 11:52

Une équipe américaine publie dans les Proceedings of the National Academy of Science (PNAS) les résultats d’une étude sur le cancer de la prostate chez la souris. Leurs résultats, plutôt encourageants, montrent qu’un anticorps (baptisé F77) est capable de réduire sensiblement la croissance des tumeurs cancéreuses chez ces cobayes, même dans un stade avancé de la maladie. L’anticorps F77 est très spécifique : il reconnaît les tissus cancéreux associés à des cancers de la prostate primaires (97 % des cas) mais également les tissus cancéreux secondaires suite à des métastases (85 % des cas). Une fois fixé sur les cellules, l’anticorps F77 peut aider à leur reconnaissance afin d’initier leur mort cellulaire et ralentir la croissance des tumeurs.

Pour le moment, l’anticorps semble ne pas se lier aux tissus sains. Si les prochains travaux menés sur l’anticorps F77 venaient à confirmer les espérances de ces scientifiques, il pourrait bien représenter un nouvel atout dans la lutte contre le cancer de la prostate. À l’heure actuelle, ce cancer représente le second cancer masculin le plus commun, avec un taux de survie des patients de seulement 34 % après dépistage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15768
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: l'anticorps F 77   Mer 30 Déc 2009 - 13:02

Une équipe de chercheurs de l'Université de Pennsylvanie vient de conclure, à l'issue d'une étude sur les souris, qu’un anticorps, F77, se fixait aux cellules cancéreuses de la prostate et provoquait la destruction des tissus cancéreux. Cette étude publiée dans la dernière édition de la revue Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS) laisse espérer un nouveau traitement du cancer de la prostate, particulièrement des cancers de la prostate métastatiques androgéno-indépendants.


Le cancer de la prostate est le premier cancer chez l’homme avec plus de 62.000 nouveaux cas et 10.000 décès estimés par an en France. C’est un cancer de bon pronostic avec un taux de survie de 88% à un an et de 57% à 5 ans. Le risque de décès par cancer de la prostate augmente avec l’âge, 88% des décès survenant après 70 ans et 75% après 75 ans. Son surdiagnostic, responsable de la réalisation de biopsies inutiles est proche de 30%. Son dépistage est effectué par dosage sérique du PSA sérique total. Mais 2 études récentes sur le dépistage du cancer de la prostate publiées dans the New England Journal of Medicine, l’étude européenne (ERSPC) et l'étude américaine (PLCO) sont partagées sur l’efficacité sur la mortalité d'une procédure de dépistage systématique.

Les chercheurs recherchaient des marqueurs de diagnostic et de nouvelles approches thérapeutiques pour le cancer de la prostate. Au cours de leur recherche, ils ont identifié un anticorps capable de se lier à un antigène de la surface cellulaire des cellules cancéreuses prostatiques.

L’étude publiée a été réalisée sur des souris qui ont reçu des d’anticorps F77. Le F77 s'est fixé dans 97% des cas sur les cellules cancéreuses primitives et dans 85% des cas sur les tissus cancéreux avec métastases. Le F77 reconnaît donc également les cellules cancéreuses androgéno-indépendantes présentes quand le cancer devient incurable. Il déclenche la destruction des cellules cancéreuses de la prostate et prévoit le développement des tumeurs", indiquent les chercheurs. Enfin, l’étude démontre que l’anticorps F77 est aussi un marqueur unique du cancer de la prostate.

Un espoir important pour le diagnostic et le traitement du cancer de la prostate, concluent les chercheurs.


Dernière édition par Denis le Jeu 26 Nov 2015 - 0:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
l'anticorps F 77
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réaction à des anticorps monoclonaux (Accident TGN1412 2006)
» Deux anticorps monoclonaux efficaces
» Les anticorps monoclonaux
» Des anticorps
» Des anticorps synthétiques.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPOIRS :: Cancer :: recherche-
Sauter vers: