AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 VGX-100

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15773
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: VGX-100   Dim 17 Avr 2016 - 19:33

Mise à jour, l'article date de mars 2016

Anti-angiogenetic agents are currently the standard of care in metastatic CRC patients. Bevacizumab, aflibercept, regorafenib and recently ramucirumab have significantly improved both progression-free and overall survival in different lines of treatment. Since bevacizumab's approval, a number of novel anti-VEGF agents have been tested in preclinical and clinical models. Areas covered: This review is focused on the most recent clinical results of novel agents targeting VEGF and its receptors with a major focus on those investigated recently in clinical trials. Expert opinion: In the last 15 years, a number of new anti-angiogenetic agents have been tested. Unfortunately, most of them have demonstrated unacceptable toxicities or failed to show activity. When tested as single agents, encouraging preliminary results were reported with fruquintinib, famitinib, and nintedanib. Interesting novel mechanisms of action are also being explored: VGX-100 is a monoclonal antibody (mAb) which binds to VEGF-C, inhibiting activation of VEGFR-2 and VEGFR-3 when combined with bevacizumab; tanibirumab is a mAb which binds to VEGFR-2 and vanucizumab is a bispecific mAb binding both to VEGF-A and Angiopoietin-2. Data about the combination of these agents with chemotherapy are very encouraging, even though preliminary. However, the definition of specific predictive biomarkers remains a priority.

---

Les agents anti-angiogéniques sont actuellement la norme de soins chez les patients atteints de CRC métastatiques.Bevacizumab, aflibercept, régorafénib et récemment Ramucirumab ont considérablement amélioré la survie sans progression et globale dans différentes lignes de traitement. Depuis l'approbation de bévacizumab, un certain nombre de nouveaux agents anti-VEGF ont été testés dans des modèles précliniques et cliniques. Domaines couverts: Cet avis se concentre sur les plus récents résultats cliniques de nouveaux agents ciblant le VEGF et ses récepteurs avec un accent majeur sur des enquêtes menées récemment dans les essais cliniques. Avis d'expert: Au cours des 15 dernières années, un certain nombre de nouveaux agents anti-angiogéniques ont été testés. Malheureusement, la plupart d'entre eux ont montré des toxicités inacceptables ou pas réussi à démontrer l'activité. Lors d'un essai en tant qu'agents simples, des résultats préliminaires encourageants ont été rapportés avec fruquintinib, famitinib et nintedanib. de nouveaux mécanismes intéressants d'action sont également explorées: VGX-100 est un anticorps monoclonal (mAb) qui se lie au VEGF-C, inhibant l'activaté du VEGFR-2 et VEGFR-3 lorsqu'il est combiné avec le bevacizumab; tanibirumab est un mAb qui se lie à VEGFR-2 et vanucizumab est un mAb bispécifique et se lie tant au VEGF-A qu'à  l'angiopoïétine-2. Les données sur la combinaison de ces agents avec la chimiothérapie sont très encourageants, même si préliminaire. Toutefois, la définition des marqueurs prédictifs spécifiques reste une priorité.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15773
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: VGX-100   Sam 17 Avr 2010 - 6:40






16/04/10 19:26 VGX-100 de Circadian inhibe de manière significative la croissance de la tumeur dans les modèles animaux du cancer humain








  • Les données montrent l'efficacité de VGX-100 associé à d'autres médicaments dans les modèles de souris atteintes du cancer de la prostate, du pancréas et du cerveau (glioblastome).
  • Le traitement avec VGX-100 plus l'anticancéreux Avastin et la chimiothérapie (docetaxel) a inhibé de manière significative la croissance de la tumeur et augmenté l'espérance de vis dans les modèles de souris atteintes du cancer de la prostate humaine supérieur à l'effet d'Avastin plus docetaxel seul.

VGX-100 de Circadian inhibe de manière significative la croissance de la tumeur dans les modèles animaux du cancer humain
Circadian Technologies Limited (ASX.CIR) a publié aujourd'hui des données montrant que son principal médicament anticancéreux, VGX-100, inhibe significativement la croissance des tumeurs dans une pluralité de modèles d'animaux différents (xénogreffe tumorale) du cancer humain. Ces données indiquent que s'il est cliniquement validé, VGX-100 a le potentiel pour être un nouveau traitement utile dans le traitement de certains cancers.
VGX-100 est un anticorps monoclonal 100 % humain ciblant le facteur de croissance VEGF-C. VGX-100 inhibe le développement des vaisseaux sanguins indispensables à la croissance de la tumeur. VGX-100 peut de plus inhiber la prolifération cancéreuse (métastase) en supprimant le développement des vaisseaux lymphatiques.
Les points principaux des données sont les suivants :

  • Dans un modèle de souris atteintes du cancer de la humaine, le traitement des animaux par une triple combinaison de VGX-100, Avastin et docetaxel a inhibé la croissance de la tumeur de 83,4 %, contre seulement 35,8 % chez les animaux traités avec Avastin plus docetaxel seul.



    Dans la même étude, les animaux traités par la triple combinaison ont eu quatre fois plus de chances de survivre jusqu'à la fin de l'étude que les animaux traités avec docetaxel seul. La survie est augmentée de 2,7 fois par rapport aux animaux traités avec docetaxel plus Avastin.



    40 % des animaux traités par la triple combinaison ne présentaient plus de tumeur au terme de l'étude (les tumeurs avaient été éradiquées). Ce qui est à comparer avec zéro (0 %) d'exempts de tumeur chez les animaux traités avec docetaxel plus Avastin et 20 % parmi les animaux traités avec docetaxel seul.
  • Dans un modèle animal de glioblastome, VGX-100 ajouté à Avastin a réalisé une amélioration statistique significative d'inhibition de croissance de la tumeur comparé aux animaux non traités. Les tumeurs chez les animaux traités avec VGX-100 plus Avastin ont été en moyenne plus réduites de 42 % que chez les animaux témoins non traités.
  • Dans un modèle de cancer du , le traitement avec VGX-100 a inhibé la croissance de la tumeur de manière comparable à ce qui est réalisé chez animaux traités avec le médicament Avastin.


Les résultats seront présentés lorsde la prochaine réunion annuelle de l'Association américaine de recherche contre le cancer (American Association for Cancer Research) du 19 avril 2010. L'annexe qui suit contient une description plus détaillée et des chiffres.
« Voici les premières données substantielles qui montrent directement que le blocage du passage VEGF-C par VGX-100 parvient à inhiber la croissance de la tumeur dans les modèles de souris du cancer. Nos données indiquent de plus que VGX-100 peut agir soit seul, soit en combinaison avec des médicaments agréés en ralentissant significativement la croissance de plusieurs types de tumeurs différentes dont celui de la prostate, du pancréas et le glioblastome », a commenté le Dr Megan Baldwin, directeur recherche et développement préclinique et auteur principal.

Robert Klupacs, le PDG de Circadian, a déclaré : « Nous pensons que les données que nous avons obtenues constituent un cas solide d'évaluation clinique de VGX-100 et son utilisation future possible comme nouvelle option de traitement anticancéreux. Ces données suggèrent qu'il peut y avoir certaines indications de cancer pour lesquelles VGX-100 se montre supérieur à Avastin?l'un des principaux médicaments anticancéreux du monde?ou être efficace sans Avastin. Elles suggèrent également qu'il peut y avoir des cas ou l'adjonction de VGX-100 à Avastin peut améliorer significativement les thérapies existantes. »

Circadian contrôle les droits mondiaux exclusifs sur un portefeuille étendu de propriété intellectuelle qui lui permet de développer des anticorps ciblant VEGF-C.
Circadian a l'intention de déposer une demande d'homologation de nouveau médicament de recherche (Investigational New Drug, IND) auprès de la US FDA au premier semestre de 2011 afin de commencer les essais cliniques humains de VGX-100. Cela, sous réserve de finalisation d'études toxicologiques sur les animaux de VGX-100 évaluant si VGX-100 est sûr pour l'étude sur l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
VGX-100
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPOIRS :: Cancer :: recherche-
Sauter vers: