AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Évênements, petite organisations et autres au Québec ou au Canada.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Denis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 16455
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Évênements, petite organisations et autres au Québec ou au Canada.   Mer 25 Avr 2012 - 8:38



Sujets : Salon de Quilles Roberval , Territoire de la MRC Domaine-du-Roy


L’équipe de Défi-Cancer a tenu son 19e Quille-o-thon le 21 avril dernier dans le cadre de sa collecte de fonds annuelle au profit des personnes souffrant du cancer et de leurs proches. Cette joyeuse activité regroupant près de 60 joueurs s’est déroulée au Salon de Quilles Roberval et a permis d’accumuler l’impressionnante somme de 18 000 $.

Une belle atmosphère animait les équipes formées de 5 joueurs qui disputaient entre elles 4 parties format « abat 9 ». Cette forme de récolte monétaire est d’ailleurs la seule organisée par Défi-Cancer, sans compter la générosité du public et autres formes de dons divers. Le tout servant bien sûr à assurer une meilleure qualité de vie aux victimes de la maladie. L’objectif de départ visé était de 6000 $, et fut largement dépassé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 16455
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Évênements, petite organisations et autres au Québec ou au Canada.   Sam 14 Avr 2012 - 8:01

(Trois-Rivières) Quand on reçoit un diagnostic de cancer, il faut parfois voyager pour recevoir ses traitements dans un centre de radio-oncologie. La Fondation québécoise du cancer peut alors intervenir en permettant aux patients, qui doivent subir des traitements, de leur éviter des déplacements depuis leur domicile en logeant à proximité d'un pareil centre.
Cette fondation soutient au quotidien les personnes qui doivent recevoir des traitements en leur offrant des milieux de vie et des services répondant à des besoins concrets. Il y a cinq Centres régionaux et hôtelleries du genre au Québec, dont un à Trois-Rivières en annexe au Centre hospitalier régional de Trois-Rivières (CHRTR).


On y compte 24 lits, pour un nombre de résidants de 286 et 3482 nuitées annuellement.



Hier, à l'Hôtellerie de Trois-Rivières on procédait au lancement de cette campagne annuelle sous la présidence de Denis Gamache, directeur général, Centre financier aux entreprises Desjardins de Trois-Rivières, et la co-présidence du docteur François Vincent, radio-oncologue au CHRTR. L'objectif est de recueillir 30 000 $ auprès des gens d'affaires d'ici l'automne prochain; de 450 000 $ pour l'ensemble de la région Mauricie/Centre-du-Québec/Lanaudière et de 4,5 millions de dollars pour tout le Québec.


«Quand il est question de cancer, on parle surtout de la maladie elle-même et de la recherche et peu des gens qui en sont atteints. C'est pourquoi j'ai fait de cette campagne ma cause. Nous avons aussi la responsabilité d'appuyer les patients et notre hôtellerie régionale nous permet de supporter ces gens et de leur éviter le stress des voyages entre la maison et un centre de radio-oncologie pour y subir des traitements», a confié M. Gamache.


«Recevoir des gens dans un centre du genre c'est très important, surtout quand un patient doit subir des traitements cinq fois semaine sur une période variant entre quatre et huit semaines. On peut ainsi, non seulement enlever du stress aux patients, mais aussi supporter les membres de ces familles qui ont une lourde responsabilité à porter en appui à ces patients», ajoutait le docteur Vincent.


Les gens qui reçoivent ces patients sont aussi habiletés à écouter attentivement ces patients qui y trouvent beaucoup de réconfort, soutient François Vincent

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 16455
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Évênements, petite organisations et autres au Québec ou au Canada.   Jeu 8 Mar 2012 - 17:21

L’organisme Soli-Can Lac-St-Jean-Est a comme mission première d'accueillir, dans sa globalité, la personne atteinte de cancer et d'offrir le soutien nécessaire à ses proches afin de les aider à mieux vivre cette réalité.

Dans le but de répondre adéquatement aux besoins de ses usagers et afin de rejoindre une clientèle masculine, l’organisme propose désormais ce nouveau groupe de soutien.

Ainsi, ce nouveau groupe répondra à plusieurs besoins des hommes vivant une même réalité face au cancer. Il offrira un environnement sans critique ni jugement, propice aux échanges et au partage d’information et permettra aux hommes d’être accompagnés dans leur cheminement personnel.

Il facilitera notamment l’identification et l’expression des pensées et des sentiments de chacun.

De plus, tout en tenant compte des besoins physiologiques et émotionnels des membres, ce groupe permettra d’acquérir des connaissances afin de créer des relations riches et satisfaisantes avec des personnes significatives et bien plus encore.

Rencontres et animation

L’animation des rencontres a été confiée à deux animateurs qui ont à coeur la santé globale des hommes. Par ailleurs, les rencontres seront structurées en fonction des besoins des participants.

Elles auront lieu le troisième jeudi de chaque mois, à 19 h et ce, à compter du jeudi 15 mars prochain.

Les participants seront accueillis à la salle de conférence située au premier étage de la Maison Soli-Can, sur le boulevard Auger Ouest, à Alma.

Pour de plus amples renseignements sur ce nouveau service, les hommes intéressés peuvent communiquer avec Alexandra Pelchat, stagiaire en travail social ou Christiane Hudon, directrice générale de Soli-Can Lac-Saint-Jean Est, au 418-662-8306.

Pour tous les détails de ces événements et pour d'autres nouvelles, visitez régulièrement le www.lelacstjean.com ou inscrivez-vous à notre envoi quotidien.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 16455
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Évênements, petite organisations et autres au Québec ou au Canada.   Lun 5 Mar 2012 - 10:19




Gabriel Delisle
Le Nouvelliste


(Hérouxville) Le seul Relais pour la vie hivernal au Canada, qui s'est tenu à Hérouxville ce week-end, a permis d'amasser 52 000 $ pour la recherche contre le cancer. Malgré tous les caprices de Dame Nature, qui a fait subir toutes sortes de conditions aux participants, la deuxième édition de cet événement unique a connu un franc succès.
En tout, 249 marcheurs, dont 58 personnes survivantes du cancer, ont pris part au Relais pour la vie d'Hérouxville. Des gens de partout au Québec sont venus participer à cette marche unique de 12 heures de nuit l'hiver parrainée par la Société canadienne du cancer.

Parmi les participants, on retrouvait une famille lourdement atteinte par le cancer où quatre femmes ont combattu, à tous les âges, cette maladie. Accompagnées d'un groupe de femmes nommées «Les Pitchounettes», ces femmes ont participé à leur deuxième Relais pour la vie d'hiver. «Personne ne peut dire qu'il ne connaît pas une personne victime du cancer. Nous sommes tous touchés. Le moindre petit sou peut faire la différence», explique Josée Paquet, l'une d'elles, qui suit toujours des traitements. «Le cancer ne gagnera pas.»

Sa mère, Ginette St-Jean, avoue que le Relais pour la vie est «magique». «Il ne fait pas froid. C'est vraiment une belle expérience», dit-elle.


Le Relais pour la vie s'est ouvert avec le tour des survivants. Pour plusieurs, cela représente un moment mémorable de la nuit. La jeune Léa Béliveau a interprété magistralement pendant ce tour la chanson Hallelujah de Leonard Cohen. «Je ne marche pas toute la nuit parce que j'ai de la misère. Mais, je suis là pour le tour des survivants», ajoute Collette Déry, une survivante en rémission venue marcher avec son conjoint Normand.

L'ambiance du Relais pour la vie d'Hérouxville était survoltée. «C'est le but. Nous voulons garder les participants au chaud», explique une des coprésidentes de la deuxième édition, Julie Naud. «Nous voulons changer les idées aux gens. Oui, apprendre qu'on a le cancer est un choc. Mais, on veut que les personnes atteintes du cancer passent des moments heureux avec leur famille.»

Très heureuse du succès de la deuxième édition du relais d'hiver, l'autre coprésidente, Isabelle Gagnon, abonde en ce sens. «Il ne faut pas que les gens aient froid. On mise sur l'animation et l'alimentation», souligne celle qui a elle-même vaincu le cancer.

Elle ajoute que les sommes amassées par le Relais pour la vie permettront un jour de vaincre cette terrible maladie. «Un jour le cancer sera comme la grippe.»



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 16455
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Évênements, petite organisations et autres au Québec ou au Canada.   Mer 1 Fév 2012 - 16:29

Rencontres pour les personnes atteintes de cancer
La Seigneurie - 1er février 2012

Communautaire > Babillard communautaire

La Société canadienne du cancer offre la possibilité d’assister à trois types de rencontres pour des échanges et partages d’expériences avec des personnes qui vivent avec le cancer.

Groupe de soutien mensuel. Une rencontre par mois coanimée par un professionnel de la santé et un bénévole ayant vécu le cancer. S’adresse aux personnes atteintes de cancer ou aux proches aidants. Ces rencontres sont favorables pour les échanges entre des personnes vivant des expériences semblables et pour l’obtention d’information pratique sur les aspects concrets de la maladie. À l'hôtel de ville de Boucherville (au sous-sol), le 3e lundi du mois, de 19h à 20h30.

Le groupe de visualisation. Les personnes atteintes de cancer ou en rémission peuvent assister à huit ateliers hebdomadaires animés par un professionnel ou un intervenant du milieu de la santé de la région. On y enseignera les notions de base de la relaxation et de la visualisation. Inscription obligatoire. Au bureau de la Société à Longueuil, le vendredi de 10h à 12h, du 24 février au 13 avril inclusivement.

Le groupe d’expression par les arts. Les personnes atteintes de cancer ou les aidants peuvent profiter de sept ateliers hebdomadaires animés par un professionnel en art-thérapie ou un artiste de la région formé en soutien. Ces groupes sont des activités de développement personnel de nature artistique. Différents thèmes seront utilisés pour inviter les participants à exprimer leurs impressions artistiques en s'inspirant du moment présent et futur. Aucune habileté artistique spécifique n’est requise pour participer. Inscription obligatoire. Au bureau de la Société à Longueuil, le samedi de 10h à 12h, du 25 février au 7 avril.

Pour s'inscrire ou obtenir tout autre renseignement, joindre Pauline Curadeau au 450.442.9430

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 16455
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Évênements, petite organisations et autres au Québec ou au Canada.   Mar 10 Jan 2012 - 16:11



Plus de 8 000 personnes ont participé à la 4e édition de l'activité 30 minutes à fond pour le Fonds, qui s'est déroulée les 20 et 21 novembre derniers dans les 40 succursales du réseau Nautilus Plus. L'événement a permis de récolter près de 126 000 $ qui permettront à la Chaire en prévention et traitement du cancer de l'UQAM de poursuivre ses importants travaux de recherche. L'objectif était de dépenser le maximum de calories possible pendant 30 minutes tout en contribuant financièrement au Fonds Richard Béliveau pour la Chaire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 16455
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Évênements, petite organisations et autres au Québec ou au Canada.   Lun 19 Déc 2011 - 15:29




C'est dimanche qu'avait lieu, à l'hôtellerie Le Boulevard à Sherbrooke, la traditionnelle Fête de Noël Leucan Estrie.


La fête de Noël est l'une des nombreuses activités sociorécréatives organisées par Leucan. Leucan offre à ses protégés des activités sécuritaires, encadrées, adaptées à leurs besoins et qui tiennent compte de leur réalité.

Ces activités permettent de créer des liens entre les familles afin qu'elles puissent trouver du réconfort et du soutien auprès de personnes vivant une situation similaire, en plus de pouvoir se fréquenter à l'extérieur d'un contexte hospitalier. Toutes les activités de Leucan ont comme consigne de respecter l'énergie et les capacités physiques de chacun des jeunes présents afin d'augmenter leur estime de soi qui est souvent affectée par le cancer.

Leucan Estrie (www.leucan.qc.ca) fait partie des huit bureaux régionaux de Leucan, association fondée en 1978. En plus d'appuyer la recherche clinique, elle offre des services distinctifs et adaptés à 140 familles d'enfants atteints de cancer dans la région : accueil, soutien affectif et accompagnement, aide financière, massothérapie, animation et accompagnement en salle de jeux, activités sociorécréatives, Vie scolaire, fin de vie et suivi de deuil.

L'équipe de Leucan Estrie vous souhaite de très Joyeuses Fêtes ! Et pour l'année qui vient, nos vœux de paix, santé et bonheur

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
diane2

avatar

Nombre de messages : 2424
Age : 72
Localisation : L'île Val D'Or à Champlain QC.
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: Évênements, petite organisations et autres au Québec ou au Canada.   Sam 12 Nov 2011 - 18:11

Un mouvement pour amasser des fonds pour le cancer de la prostate et qui dure tout novembre.

Les jeunes sont fous fous fous et se font pousser une moustache. La page de mon neveu http://ca.movember.com/mospace/1701606/ C'est rempli de québécois anglophones et francophones...

Yan a la barbe si forte qu'il a horreur de se laisser pousser la moustache mais bon c'est tout novembre après il pourra la couper. En attendant ils nous mettent la progression de la moustache...


yan turgeon
Là, c'est normalement le moment où je dis "d'la marde... j'me rase!!!"... Le point de non-retour. This is right about the time when I usually say "screw this, I'm getting rid of this facial hair..." The point of no-return. Very Happy


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 16455
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Évênements, petite organisations et autres au Québec ou au Canada.   Sam 12 Nov 2011 - 12:42



Le samedi 19 novembre au Centre Étienne-Desmarteau
La prochaine rencontre à domicile des Stars de Montréal aura une saveur particulière et non pas seulement parce que leurs « ennemies jurées » les Blades de Boston seront en ville. Ce rendez-vous marquera la deuxième édition de « On joue pour vaincre le cancer du sein. »

Tous les profits de cette partie seront versés à la Fondation du cancer du sein du Québec (FCSQ). L’année dernière, près de 800 personnes ont assisté à cette partie historique. Pas moins de 7 000 $ ont été amassés.

Le choix d’opposer à nouveau ces deux équipes à cette rencontre va de soi. Elle mettra en vedette 11 olympiennes provenant des deux puissances mondiales du hockey féminin, le Canada et les États-Unis. On pense aux Canadiennes Caroline Ouellette, Meghan Agosta, Catherine Ward, Sarah Vaillancourt et à l'Américaine Julie Chu, du côté des Stars. Les Bostonnaises ne sont pas en reste avec six médaillées olympiques, Gigi Marvin, Caitlin Cahow, Kelly Stack, Erika Lawler, Kacey Bellamy et la gardienne de but Molly Schaus, toutes des Américaines.

Il s’agira de la première confrontation Montréal-Boston cette saison. Cette partie se tiendra le samedi 19 novembre au Centre Étienne-Desmarteau, à 15 h. L’entrée est gratuite exceptionnellement pour cette rencontre. On invite toutefois les spectateurs à faire un don à la FCSQ.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 16455
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Évênements, petite organisations et autres au Québec ou au Canada.   Ven 11 Nov 2011 - 16:11



Les 130 convives qui ont participé au repas gastronomique organisé par la Fondation Cité-de-la-Santé, le 5 novembre, chez Volvo Laval, ont permis d'amasser 45 000 $, au profit d'Activie®, un programme de remise en forme pour les personnes ayant reçu un diagnostic de cancer.

«Ce programme leur permet d'oxygéner le corps, de reprendre une culture d'exercices. Toutes les études montrent que l'entraînement physique permet de retrouver de la force et de la garder», rappelle Hugo Tellier, coordonnateur principal des relations publiques à la Fondation, mentionnant que la région est la seule à offrir un tel programme.

Développé il y a deux ans, en collaboration avec le Carrefour Multisports, Activie®, qui fait partie du volet thérapeutique au CSSS de Laval, a déjà bénéficié à une cinquantaine de personnes.

Exercices variés

Regroupés par cohorte de 12, les participants peuvent suivre des exercices traditionnels ou spécifiques en plus de pratiquer du tennis, de la natation ou encore du badminton.

«Cela leur permet aussi de reprendre une confiance en soi, car on peut avoir le cancer à tout âge, et certains doivent retourner sur le marché travail», précise M. Tellier, qui croit que la pratique physique a également des bénéfices psychiques.

La somme amassée lors de l'évènement-bénéfice permettra à plus de 200 Lavallois de suivre ce programme gratuitement.

---------


Aujourd'hui ça me frappe ce que le cancer peut faire comme dommages psychologiques et oui il faudrait que je bouge un peu plus, que je m'active un peu plus mais tant que je pense que je vais mourir, c'est sûr que je n'ai le goût de rien. J'ai une bonne nouvelle aujourd'hui et il faudrait que je continue sur ma lancée de bonheur à faire des choses, un peu plus d'exercises peut-être...la vie n'est pas finie pour moi après tout.

Dès fois je pense que jsute le mot "cancer" peut abattre une personne comme c'est pas possible entk moi ça m'a pris juste le mot pour tout arrêter, arrêter de respirer quasiement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 16455
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Évênements, petite organisations et autres au Québec ou au Canada.   Sam 15 Oct 2011 - 14:51



En plus de représenter un geste symbolique de grande portée envers tous ceux qui ont combattu le cancer, tous ceux qui le vivent ou tous ceux ont malheureusement perdu leur lutte, l'activité constitue l'une des plus importantes sources de financement de l'Association du cancer de l'Est du Québec (ACEQ). Demain, en plus des 352 participants, nombreux seront ceux qui appuieront la démarche et encouragerons tous les courageux qui mettront leur tête à profit.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 16455
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Évênements, petite organisations et autres au Québec ou au Canada.   Ven 9 Sep 2011 - 9:06

La Troupe de théâtre La Doublure recherche des actrices
L’histoire d’une battante du cancer du sein jouée sur les planches
Julie Lambert

9 septembre 2011





La Troupe de théâtre La Doublure présentera en avril une pièce inspirée de la vie d’une jeune femme de 33 ans de Sorel-Tracy, Anne Cotton, qui poursuit sa lutte contre le cancer du sein, un cancer contre lequel elle se bat depuis plus de quatre ans. La Soreloise se trouve actuellement en rémission et son histoire sera adaptée sur les planches. Des auditions auront lieu samedi le 10 septembre au Centre Sacré-Cœur de Sorel-Tracy pour trouver des actrices.

«Nous cherchons des femmes de tous les âges pour mettre en scène le manuscrit qu’a écrit Anne au cours de son combat contre le cancer du sein», mentionne le metteur en scène de la troupe de théâtre, Gabriel Coutu.

Il y a quatre ans, M. Coutu a été très touché par le combat que livrait sa collègue de travail et souhaite, grâce à la pièce, sensibiliser la population à cette cause. «Je crois qu’il y a de plus en plus de gens touchés par le cancer. De nos jours, peu de personnes peuvent dire qu’elles ne connaissent pas quelqu’un qui a dû faire face à cette maladie», explique-t-il.

La muse
La principale intéressée est, quant à elle, très contente que M. Coutu ait décidé de s’inspirer du manuscrit qu’elle a écrit lors de ses traitements à l’hôpital. «Je trouve cela très flatteur. J’espère que la pièce va pouvoir sensibiliser plus de jeunes femmes au cancer du sein et les inciter à faire des examens de prévention», dit Anne Cotton.

Elle a appris à l’âge de 29 ans qu’elle avait un cancer du sein et elle croit qu’il existe une méconnaissance envers la maladie. «Beaucoup de personnes pensent que ce cancer touche seulement les femmes de 50 ans et plus. Même mon gynécologue et une femme médecin que j’avais consultés disaient que cela ne se pouvait pas parce que j’étais trop jeune», déplore-t-elle.

Après plusieurs analyses, ils ont bien dû constater qu’ils avaient eu tort et Anne a commencé à suivre plusieurs traitements de chimiothérapie. Elle croit que c’est l’écriture de son manuscrit qui lui a permis de vaincre la maladie. «L’écriture a été ma thérapie. J’ai consulté deux psychologues qui n’ont pas été capables de m’aider à trouver des réponses à mes questions. C’est toute seule et en écrivant que j’ai réussi», affirme-t-elle.

Son manuscrit est devenu son journal intime. Elle y a décrit ses états d’âme et aussi ses rencontres avec d’autres personnes malades. «À l’intérieur, j’ai plein d’anecdotes et je parle de mes rencontres. Une de celle-là est l’histoire d’une femme plus âgée que moi qui avait dû se faire enlever le sein à la suite de la maladie. Elle vivait très mal avec son corps depuis», explique-t-elle.

Elle souhaite beaucoup que son manuscrit aide d’autres femmes qui vivront la même épreuve qu’elle. «J’essaie de trouver un éditeur pour publier mon livre, mais c’est très difficile. Je pense que je vais devoir l’éditer moi-même. Je voudrais vraiment que des femmes puissent lire mon livre et que cela les aiderait à combattre la maladie», dit-elle.

De l’argent pour la cause
La pièce mettra donc en scène des textes tirés du manuscrit d’Anne et sera un moyen d’amasser de l’argent pour la cause. «Notre principal objectif avec cette pièce est d’amasser le plus de fonds possibles que nous remettrons à la Fondation du cancer du sein. Nous allons probablement faire aussi quelques activités de financement pendant la présentation de la pièce de théâtre», espère M. Coutu.

La troupe de théâtre invite donc les femmes de la région à participer aux auditions qui se tiendront à leur local au Centre Sacré-Cœur de Sorel-Tracy le samedi, 10 septembre 2011, entre 10h00 et 16h00



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 16455
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Évênements, petite organisations et autres au Québec ou au Canada.   Sam 20 Aoû 2011 - 1:24

Gala des Grands chefs
Tous à table contre le cancer
François C.Guevremont

L'Œil Régional - 20 août 2011




Actualité > Communautaire

Sept chefs de la région uniront leur force le 22 septembre prochain afin d'offrir un somptueux repas dans le cadre du Gala des Grands chefs, un événement visant à amasser des fonds pour la Société canadienne du cancer. La soirée, haute en saveur, se déroulera au Manoir Rouville-Campbell de Mont-Saint-Hilaire.

Le souper de sept services, qui en est à sa septième édition cette année, aura comme patrons d'honneur Michel Aubin, maire de Saint-Mathieu-de-Belœil, et Fernand Brillant, conseiller municipal à Mont-Saint-Hilaire. L'animation de la soirée a été confié au magicien et humoriste Martin Rozon.

Même si le menu de la soirée n'est pas encore décidé, on n'a qu'à observer celui de l'an dernier pour avoir l'eau à la bouche: embroché de canard laqué, granité de fraise au thé vert, gingembre et pamplemousse au miel, Wellington de viande de grison, etc. Chaque chef propose un service et a sa propre motivation à participer à la soirée.

«Ma mère est décédée du cancer, alors pour moi, c'est une manière de participer à la recherche, mentionne Janick Bouchard, du restaurant Janick Cuisine du marché, qui en est à sa cinquième participation à l'événement. Dans la cuisine, l'ambiance est vraiment plaisante. Même si on se voit souvent, c'est vraiment une belle expérience de pouvoir cuisiner tous ensemble.»

Pour sa première participation au Gala, le chef de l'Auberge Handfield a bien hâte de commencer à concocter son menu pour la soirée.

«Ce que je peux faire pour aider à la recherche, je le fais, affirme pour sa part Nicolas Simard. Si c'était pour une autre cause, je le ferais aussi. C'est certain qu'on va avoir du fun en cuisine.»

Présent à l'événement depuis ses débuts, le chef du restaurant Jozéphil, à Belœil, apprécie pour sa part l'atmosphère en cuisine et la solidarité des chefs pour cette cause.

«Tout le monde y met du cœur et se force pour faire quelque chose d'innovateur, observe Philippe Hamelin. Pour ma part, J'essaie de faire quelque chose de plus éclaté qu'en cuisine au restaurant. Pour nous, c'est une façon intéressante de donner un coup de pouce.»

Les chefs Jean Lapierre, du Manoir Rouville-Campbell, Christian Lévesque, du Club de golf Vallée du Richelieu, Jean-François Méthot, de l'Hostellerie Rive-Gauche et Mélissa Langlois, pâtissière professionnelle, seront aussi de la partie le 22 septembre.

Fonds pour la recherche
L'an dernier, la présence de 164 convives avait permis d'amasser plus de 54 000 $. «Les fonds recueillis vont pour les divers programmes de recherche que nous avons à la Société canadienne du cancer, fait savoir Erik Christensen, agent de développement dans le secteur Richelieu-Yamaska. Par contre, comme les gens sont très sollicités, ça devient de plus en plus difficile de vendre tous nos billets. Mais chaque année, c'est une soirée extraordinaire pour les fins gourmets.»

Il est encore possible de se procurer un billet pour la soirée en appelant la Société canadienne du cancer au 1 877.222.1665.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 16455
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Évênements, petite organisations et autres au Québec ou au Canada.   Sam 9 Juil 2011 - 15:04

C'est sous les encouragements de leurs proches que les 1886 participants à la 3e édition du Cyclo-défi ont franchi la ligne de départ samedi, à Repentigny. Plus de 200 km de route les mèneront dimanche en fin de journée à Donnacona, près de Québec.

Cette année, les cyclistes ont amassé près de 7 millions de dollars pour la lutte contre le cancer. La maladie étant la première cause de décès au Québec, il n'est pas surprenant que les participants pédalent presque tous pour un être cher touché par le cancer.

« Moi, je le fais seulement pour une coach que j'avais au basket. Je l'ai perdue il y a trois ans, donc je voulais remettre quelque chose pour elle », témoigne une cycliste.

« J'ai deux de mes soeurs qui ont eu le cancer du sein, alors ça vaut la peine d'investir et d'avoir des fonds pour la recherche », estime un autre participant.

Chaque cycliste a dû amasser la somme minimale de 2500 $ pour participer au Cyclo-défi. L'Hôpital général juif de Montréal, qui organise l'activité, partagera la somme totale avec différents centres hospitaliers de la province. La directrice des événements spéciaux de l'hôpital se réjouit du succès du Cyclo-défi.

« Tout le monde est ici aujourd'hui, c'est positif, le soleil est en train de briller, et on est prêt pour faire une différence contre le cancer », a déclaré Alexis Gaitpman avant le départ.

Depuis trois ans, le Cyclo-défi a permis de récolter près de 19 millions de dollars au profit de la lutte contre le cancer.

D'après un reportage d'Hélène Mercier

Bravo à ces gens !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 16455
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Évênements, petite organisations et autres au Québec ou au Canada.   Jeu 7 Juil 2011 - 13:55

Le Tour CIBC Charles-Bruneau, qui amasse des dons pour venir en aide aux enfants atteints d’un cancer, s’arrêtera à Trois-Rivières plus précisément à l’Île Saint-Quentin ce aujourd’hui à midi.

Sujets : TVA , Tour CIBC Charles-Bruneau , Québec
Encore cette année, c’est plus d’une centaine de cyclistes qui accompagneront le populaire animateur à TVA, Pierre Bruneau, pour parcourir à vélo près de 900 kilomètres à travers le Québec. Depuis 1995, c’est plus de 5 343 000 $ qui ont été amassés par le Tour CIBC Charles-Bruneau pour aider les enfants à combattre cette terrible maladie qu’est le cancer.

«Les enfants atteints d’un cancer sont les héros de cette tournée. Leur implication permettra un partage avec la communauté d’histoires de courage qui témoignent de l’importance d’investir dans la recherche sur le cancer pédiatrique afin de parvenir à l’ultime guérison», déclare M. Bruneau.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 16455
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Évênements, petite organisations et autres au Québec ou au Canada.   Mer 22 Juin 2011 - 14:00

«On sait que les gens sont en traitement et que ce n'est pas facile, alors on s'arrange pour que ça se passe bien», affirme la directrice du Centre régional et Hôtellerie de la Mauricie, Luce Girard.

Sujets : Fondation québécoise du cancer , Centre hospitalier régional de Trois-Rivières , Hôtellerie , Région de Lanaudière
La Fondation québécoise du cancer a donné naissance à ce service d'hébergement en juin 2005. Depuis le début de l'année, plus de 45 % des personnes hébergées par l'Hôtellerie proviennent de la région Lanaudière.

Les gens sont nombreux à recourir à cette ressource, car ils peuvent se rendre rapidement à leurs traitements de radiothérapie, sans même avoir à mettre le nez dehors. Les trois étages de l'Hôtellerie donnent directement accès au Centre hospitalier régional de Trois-Rivières (CHRTR).

Mme Girard explique que l'organisation accueille toute personne qui doit suivre une cure de radiothérapie ou de chimiothérapie. Les patients ne sont pas nécessairement dirigés vers l'Hôtellerie par un médecin ou une travailleuse sociale. Ils doivent simplement signifier leur intérêt à séjourner à cet endroit et réserver les places correspondant à leurs journées de traitement, moyennant des frais de 21,70 $ par jour.

«Nous sommes ouverts du dimanche, 16 h, au vendredi, 17 h», précise la directrice.

Il y a dans l'établissement douze chambres de deux lits. Selon certaines conditions, si c'est nécessaire médicalement, un accompagnateur peut être admis auprès de la personne qui a le cancer. Les visites sont également acceptées, et ce, jusqu'à 21 h.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 16455
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Évênements, petite organisations et autres au Québec ou au Canada.   Dim 19 Juin 2011 - 14:46

Fête des pères
Lutter contre le cancer de la prostate
Agence QMI
Josianne Desjardins
19/06/2011 14h05







Des participants de tous âges se sont lancés dans les sentiers de l’île Sainte-Hélène et sur le circuit Gilles-Villeneuve.

©Agence QMI/ 24H Montréal/ Luc Cinq-Mars




MONTRÉAL - À pied, à vélo ou en moto, plus de 1200 personnes se sont réunies pour amasser des fonds pour la lutte contre le cancer de la prostate à l’occasion de la fête des Pères, dimanche, lors du tour du courage Procure à Montréal.
Sur le coup de 10h30, des participants de tous âges se sont lancés dans les sentiers de l’île Sainte-Hélène et sur le circuit Gilles-Villeneuve. Plusieurs, comme Claude Marsolais, ont participé à l’événement pour une raison bien personnelle.

«J’ai le cancer de la prostate, qui est une maladie incurable. Il faut vraiment investir dans la recherche, c’est la seule solution. Il faut aussi réveiller la population. Les médecins trouvent des cas chez des hommes âgés dans la trentaine», a affirmé M. Marsolais, qui a eu l'appui de sa famille et de ses amis pour l’occasion.

Suivi par les médecins depuis deux ans, Roger lutte aussi contre ce cancer sournois.

«On ne s’en rend pas compte quand nous l’avons, ce cancer. C’est pourquoi il faut mettre les chances de notre côté et se faire dépister le plus tôt possible», a-t-il raconté, accompagné de sa femme et de sa fille.

Sensibiliser les hommes

Engagé dans les recherches pour mieux cerner la maladie, le Dr Fred Saad, chef du service d’urologie au CHUM, considère que les hommes doivent se mobiliser davantage.

«Nous tenons à cette marche pour sensibiliser les hommes à cette maladie, qui est aussi fréquente que le cancer du sein chez les femmes. Elles ont réussi à faire avancer les recherches avec toutes leurs activités. Les hommes doivent faire de même», a-t-il expliqué.

Le Dr Fred Saad a précisé que quatre nouveaux traitements ont été développés pour améliorer la qualité de vie des hommes touchés par cette maladie au Québec.

L’organisme Procure, qui lutte pour vaincre le cancer de la prostate, a estimé que 25 500 hommes canadiens recevront un diagnostic de ce cancer en 2011 et que plus de 4000 personnes en mourront. L’an dernier, l’événement avait permis d’amasser 450 000$.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 16455
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Évênements, petite organisations et autres au Québec ou au Canada.   Lun 13 Juin 2011 - 17:39

Publié le 12 Juin 2011

Depuis le début du mois de juin, les personnes atteintes de cancer en Mauricie peuvent bénéficier de séances de massothérapie dans les Centres régionaux de la Fondation québécoise du cancer.

Sujets : Fondation québécoise du cancer
Les séances sont offertes au coût de 10$. La massothérapie permet de réduire plusieurs symptômes provoqués par le cancer et les traitements, tels que: les nausées, la douleur, la fatigue, l’anxiété, le stress et la dépression.

Elle permet d’augmenter le degré de relaxation, la qualité du sommeil et la réponse du système immunitaire.

Toute personne atteinte de cancer peut communiquer dès maintenant avec la Fondation québécoise du cancer au 819 693-4242 ou visiter le www.fqc.qc.ca/pres-de-chez-vous pour connaître les horaires du service et prendre rendez-vous. Les places sont limitées.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 16455
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Évênements, petite organisations et autres au Québec ou au Canada.   Dim 12 Juin 2011 - 18:26



MONTRÉAL - Des centaines de personnes à Montréal ont accepté de sacrifier leur chevelure dimanche afin de soutenir les enfants atteints de cancers lors du Défi têtes rasées Leucan.
Tenant fièrement un chèque entre leurs mains, plusieurs courageux sont passés sous les ciseaux et rasoirs au Marché Central après avoir amassé des dons qui seront remis à l’association.

En rémission d’un lymphome hodgkinien, Adam Martino, âgé de 16 ans, a vécu de nouveau la perte de ses cheveux, volontairement cette fois-ci, afin de remercier l’association. Plusieurs membres de sa famille ont fait de même.

« C’est une façon de redonner à Leucan tous les services qu’ils m’ont donnés pendant que j’étais malade. En plus, ils ont mené des activités de sensibilisation sur le cancer à mon école », s’est-il réjoui.

Juliette, âgée de 11 ans, a dit adieu à ses longs cheveux pour soutenir sa petite cousine, atteinte d’un cancer rare. « C’est une manière pour moi de me mettre dans sa peau et de l’encourager à continuer de se battre », a-t-elle témoigné, en compagnie de sa tante qui a elle aussi sacrifié sa chevelure.

Sensibiliser par le geste

Steve Morin, père de trois jeunes filles, a participé au défi pour une raison bien particulière.

« Heureusement, mes enfants sont en santé, mais je tenais à les sensibiliser à la maladie, à tous ceux qui n’ont pas la chance d’être en santé », a expliqué M. Morin, qui fera même don de son abondante chevelure pour la fabrication d’une perruque.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 16455
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Évênements, petite organisations et autres au Québec ou au Canada.   Mer 8 Juin 2011 - 14:20



Le 9e Relais pour la vie se déroulera au parc Beauséjour, à Rimouski, du samedi 11 juin, à 19 h, jusqu’au lendemain, à 7 h du matin. Près de 90 équipes y participeront, réunissant un millier de personnes, un nouveau record!

La coordonnatrice du Relais, Brigitte Roy, précise que l’objectif de l’événement est de dépasser les 194 000 $ amassés lors de l’édition 2010. Le montant recueilli sera versé à la Société canadienne du cancer. « Le principal objectif du Relais est de témoigner notre solidarité envers les personnes atteintes de cancer, mais c’est aussi une belle façon de rendre hommage à ceux et celles qui ont malheureusement perdu leur combat. » Deux moments particulièrement intenses réuniront les participants : le départ et le premier tour de piste qui sera fait par les porteurs d’espoir, à 19 h, et la cérémonie des luminaires, vers 21 h 30. Cette année, plus de 6 000 luminaires devraient éclairer la piste, au parc Beauséjour.


Marie-Christine Boulanger et Brigitte Roy invitent la population à participer au Relais pour la vie.

Impliquée à titre de bénévole au Relais depuis trois ans, Marie-Christine Boulanger a personnellement été touchée par le cancer. Elle est aujourd’hui âgée de 26 ans mais c’est à 19 ans qu’elle a appris qu’elle était atteinte de la maladie d’Hodghkin, un cancer des ganglions. « Le choc a été grand pour moi, pour ma famille et mes amis. Je ne croyais pas que ça pouvait m’arriver, pas à 19 ans. Le mot « cancer » fait peur et j’ai eu peur, pas de mourir mais de l’inconnu, des traitements et des examens à passer. Les traitements ont été pour moi une combinaison de chimiothérapie et de radiothérapie sur une durée d’environ sept mois. »

L’appui de son entourage a compté pour beaucoup dans le rétablissement de Marie-Christine. Aujourd’hui, elle est en pleine santé. « Au plan physique, tout est derrière moi. Par contre, c’est encore présent dans ma tête. Même si ce moment de ma vie a été difficile, il m’a fait grandir et réaliser l’importance de prendre soin de moi, de faire des choix pour moi et de profiter de chaque moment. » Marie-Christine croit en l’importance de recueillir de l’argent pour soutenir la recherche, afin que les traitements soient plus efficaces et moins difficiles.

En plus des membres des équipes du Relais, toute la population est invitée à célébrer la vie, dès 19 h, au parc Beauséjour. Des spectacles seront offerts sous le chapiteau et sur la scène extérieure au cours de la soirée. Sur la piste, la marche se poursuivra durant toute la nuit. « Rejoignez-nous très nombreux, en famille, entre amis, pour vivre des moments magiques de fraternité, de solidarité et de recueillement », conclut Brigitte Roy.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 16455
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Évênements, petite organisations et autres au Québec ou au Canada.   Mar 7 Juin 2011 - 15:31


LA POCATIÈRE - Depuis 1994, Me Marlène Gagnon assurait la présidence de la Société canadienne du cancer – section La Pocatière. Celle-ci remet le flambeau à Mme Sylvie Hudon qui œuvrait déjà avec l’organisation, entre autres, lors des traditionnelles Journées des jonquilles.

Contente d’avoir contribué à l’organisme, Me Gagnon se réjouit de la décision de Mme Hudon de poursuivre le travail amorcé dans la région pour les personnes atteintes d’un cancer et de leurs proches.

D’ailleurs, Mme Hudon connaitra son baptême à titre de présidente lors du premier Relais pour la vie qui se tient le 11 juin de 19 h à 7 h, sur la piste de patins à roues alignées de La Pocatière. Cette nouvelle formule pour la section pocatoise prévoit amasser 30 000 $ pour la recherche sur la maladie.

Il est toujours possible d’entrer en contact avec Cancer J’écoute au 1 888 939-3333 pour de l’aide. « Cet aide peut être de l’écoute, mais peut aussi aider les personnes malades en ce qui concerne le transport vers les hôpitaux ou encore pour obtenir du matériel médical », note la présidente sortante

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 16455
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Évênements, petite organisations et autres au Québec ou au Canada.   Sam 4 Juin 2011 - 16:01

4 Juin 2011 à 08h31

Les cérémonies marquant le lancement officiel du Relais pour la vie de Saint-Georges s’amorceront à 18 h 30. Ensuite, les marcheurs dont les survivants lanceront la marche de 12 heures à 19 h pour ensuite terminer cette marche pour l’espoir de vaincre le cancer un jour à 7 h le dimanche matin.

Le Relais pour la vie, une marche au profit de la Société canadienne du cancer, en est à sa cinquième édition à Saint-Georges. Lors des cérémonies d’ouverture, on soulignera la contribution de ceux qui ont occupé la présidence de l’événement au fil des ans, et celle des chefs d’équipe qui ont été présents depuis le début de cette aventure.

En 2011, les organisateurs espèrent attirer 100 équipes et surtout amasser 225 000 $, ce qui permettrait de dépasser le cap du million de dollars amassés depuis ses débuts. L’homme d’affaires, Martin Rancourt de l’entreprise Image de Mark agit cette année en tant que président d’honneur de la 5e édition du Relais.

Au parc Pomerleau!

Alors que les quatre premières éditions se sont tenues au Centre sportif Lacroix-Dutil. Cette fois, l’action se déroule au parc Pomerleau, dans le secteur Ouest de Saint-Georges. Il est accessible sur le boulevard Dionne et sur la 32e rue.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 16455
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Évênements, petite organisations et autres au Québec ou au Canada.   Sam 4 Juin 2011 - 15:24

Rivière-du-Loup - L’Association du cancer de l’Est du Québec, en collaboration avec le CSSS de Rivière-du-Loup, présentera à Rivière-du-Loup, l’atelier intitulé « Bien se nourrir pour mieux combattre le cancer », le mercredi 15 juin, à 9 h 30.

Cette activité gratuite, qui a lieu à la salle 400 du pavillon Alphonse-Couturier du CHRGP, sera animée par Vicky Gagné, nutritionniste au CSSS de Rivière-du-Loup. L'Atelier est destiné à la fois aux personnes atteintes de cancer et à leurs proches.

Un atelier qui vous aidera à améliorer votre qualité de vie

L’alimentation constitue l’un des éléments essentiels au maintien de la qualité de vie des personnes atteintes de cancer. Le fait de bien se nourrir contribue non seulement à leur mieux-être, mais favorise également une meilleure réaction aux traitements et une résistance accrue à la maladie.

Vicky Gagné enseignera donc aux participants différentes stratégies nutritionnelles à mettre en pratique pour améliorer leur qualité de vie.

Sensible aux besoins des personnes touchées par la maladie, l’Association du cancer de l’Est du Québec offre déjà à l’Hôtellerie Omer-Brazeau, depuis quelques années, un atelier portant sur la nutrition. Ponctuellement, elle le présente à différents endroits dans l’Est-du-Québec afin de rendre l’information disponible à un plus grand nombre de personnes, le plus près possible de leur milieu de vie.

Inscrivez-vous dès maintenant

Il est important de vous inscrire au préalable en composant le 418 868-1010, poste 2871. Pour plus d’information, communiquez avec Nancy Renaud, agente de développement des services, à l’Association du cancer de l’Est du Québec, au numéro de téléphone 418 724-0600 ou 1 800 463-0806, poste 2021

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 16455
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Évênements, petite organisations et autres au Québec ou au Canada.   Jeu 26 Mai 2011 - 16:38


«Nous n'avons qu'une vie et le goût de vivre doit sans cesse s'exprimer, soit par un talent ou un hobby. Il faut le faire pour le plaisir». Voilà ce que Guy Corneau, psychanalyste, auteur et conférencier, qui a combattu un féroce cancer, un grade 4, veut que les gens retiennent de sa conférence Revivre! qu'il présentera, au Cégep de Granby – Haute-Yamaska, le 31 mai dernier, au profit de la Fondation la Différence.

Revivre! est divisée en trois parties. Dans un premier temps, le conférencier aborde le sens de la maladie, puis sa propre trajectoire et enfin, l'accompagnement des gens malades.

Oui, en plus d'avoir combattu son cancer, l'homme, qui est en rémission depuis le 15 décembre 2007, a également vu son épouse mourir du cancer, en 2009. «J'ai connu les trois étapes», dit-il simplement.

Pour le psychanalyste, la maladie invite toujours à réfléchir sur soi. «Il y a plusieurs aspects à la maladie. Oui, il y a la génétique, mais il y a également l'environnement, la nutrition et notre rythme de vie. Nos états influencent notre cancer.»

Et pour combattre la maladie, Guy Corneau est pour l'utilisation maximale des outils mis à notre portée. «Il faut associer différents types de médecine. Il faut utiliser la médecine scientifique, la nourriture et l'énergie en faisant de la méditation et du yoga. On multiplie nos chances de retour à la santé. Il faut profiter de tout ce qui nous entoure.»

Pour ce faire, le conférencier compare le pouvoir de la chimiothérapie combiné à de la médecine de terrain moins invasive au traitement d'une plante. «Quand une plante est malade, on utilise un vaporisateur pour tuer les bébites et rien d'autre. On la néglige. On doit l'arroser et lui donner du soleil pour qu'elle retrouve la santé. C'est pareil pour l'humain, on se néglige!»

L'accompagnement

Du positif, Guy Corneau en voit partout, même dans les recoins les plus sombres. «La partie la plus touchante de la conférence, c'est celle de l'accompagnement. On vit une impuissance de pouvoir faire si peu pour la personne. On apprend à aimer avec moins de condition. On apprend à se respecter, à se dire les vraies choses. On crée des liens extraordinaires avec la personne. Ça nous transforme. On devient plus humain et plus compréhensif», raconte-t-il, en faisant référence à ce qu'il a vécu.

Si sa conférence dure 1h30, il indique qu'une période de question d'une trentaine de minutes lui permet aussi d'échanger avec les gens de la salle. «C'est très intéressant. Les gens ne posent pas tant de question. Ils y vont plutôt de commentaires personnels sur leur traversée et leur état», précise M. Corneau. Il ajoute aussi que la moitié de la salle vient parce qu'il le connaît et que dans l'autre moitié, on retrouve des gens qui ont ou ont eu le cancer et d'autres qui accompagnent une personne malade. «Ça fait des salles particulières, dit-il, mais j'ajoute une touche d'humour.»

Avant et après?

La principale interrogation à laquelle il doit répondre c'est «comment on fait après le cancer? Et l'angoisse de vivre avec le retour de la maladie.»
«Moi avant et moi après la maladie, ce n'est pas le même. Ce qui a changé, c'est la saveur de la vie. Je stimule le réflexe de la santé plutôt que celui du cancer», raconte-t-il.

Et contrairement à l'adage «fait ce que je dis et non pas ce que je fais», Guy Corneau met en pratique ses propres conseils, si bien qu'il travaille différemment. «Je prends des temps de congé et j'ai ralenti mon rythme», conclut l'auteur.

Les billets pour Revivre! sont en vente au coût de 20$ et sont disponibles au Pavillon de la Fondation La Différence, chez Vitrerie Claude, au Salon Colette, à Capilia Norgil Granby et au Centre chiropratique Network

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 16455
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Évênements, petite organisations et autres au Québec ou au Canada.   Dim 15 Mai 2011 - 18:14

Un vaccin contre le cancer : rêve ou réalité?

Publié le 22 Avril 2011



Deux chercheurs vous en apprendront plus le 27 mai prochain à Saint-Félicien
Sujets : Hôtel du Jardin de Saint-Félicien.Récemment gradué , Institut de Recherche , Société Canadienne du Cancer , Saint-Félicien , Espagne , Amérique
Afin de lever le voile sur la recherche contre le cancer, le comité organisateur du Relais pour la Vie de Saint-Félicien invite la population à une conférence intitulée « Un vaccin contre le cancer : rêve ou réalité? » donnée par le Dr Étienne Caron, vendredi le 27 mai, à 20 h, à l'Hôtel du Jardin de Saint-Félicien.

Récemment gradué de l'Institut de Recherche en immunologie et en cancérologie (IRIC) de l'Université de Montréal, le Dr Caron, Ph. D. en biologie des systèmes, a reçu le titre de « Chercheur Étoile » au Rendez-vous du Savoir en 2010. Il a visité les instituts les plus renommés en biologie intégrative en Amérique, en Europe et au Japon.

Du haut de ses 31 ans, le Dr Étienne Caron a obtenu de nombreux prix et a à son actif plusieurs publications scientifiques. Le conférencier sera accompagné du Dre Valeria de Azcoitia, Ph.D en biologie moléculaire, qui parlera de son parcours et de ses nombreuses expériences.

Diplômée de l'Université de Madrid, elle a œuvré en Inde, au Brésil, en Espagne, au Royaume-Uni et à Cuba. Elle parle plusieurs langues et a donné des conférences en Espagne, aux États-Unis et à Montréal.

« Notre laboratoire peut réaliser ses recherches grâce aux dons de la Société Canadienne du Cancer et d'autres organisations. Il est de notre devoir d'informer la population sur la recherche scientifique, car les découvertes importantes qui en résultent ont pour but d'améliorer la santé de l'humanité », se plaît à dire le Dr. Étienne Caron.



Message d'espoir

« Nous voulons transmettre un message d'espoir aux personnes atteintes du cancer en présentant cette conférence. Nous voulons également que les gens qui participent financièrement au Relais pour la Vie puissent être en contact avec un chercheur qui leur expliquera concrètement à quoi servent les dons remis à la Société Canadienne du Cancer. Recevoir le Dr. Caron au Saguenay—Lac-Saint-Jean est un privilège, car il est considéré comme un des prochains leaders scientifiques de sa génération », affirme Lucien Boivin, président du Relais pour la Vie de Saint-Félicien.

Invitation du président d'honneur

Jacques Dubois, directeur général du CSSS Domaine-du-Roy et président d'honneur du Relais pour la Vie de Saint-Félicien, invite les intervenants et professionnels en santé, ainsi que toute la population de la région à assister à cette conférence dynamique et motivante.

Les billets sont en vente au coût de 20 $ et entièrement remis au Relais pour la Vie de Saint-Félicien dans les pharmacies locales et à l'Hôtel du Jardin.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Évênements, petite organisations et autres au Québec ou au Canada.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Évênements, petite organisations et autres au Québec ou au Canada.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Évênements, petite organisations et autres au Québec ou au Canada.
» Enigme posée par une petite fille qui ne grandit pas ou le gène de l'immortalité
» [Osmia sp. & Xylocopa sp.] Petite et grosse abeille
» Petite Aide pour mon rapport de Stage de 3ème
» Petite balade entre Lyon et le col du Béal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPOIRS :: Cancer :: Société-
Sauter vers: