AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Aider mon corps, quelle alimentation adopter ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15764
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Aider mon corps, quelle alimentation adopter ?   Lun 10 Oct 2016 - 13:33

M. Béliveau est professeur de biochimie à l'Université du Québec à Montréal et directeur scientifique de la Chaire de recherche en prévention et traitement du cancer.

Avec ses écrits traduits en 28 langues, il va droit au but: la majorité des cancers sont évitables par notre alimentation et mode de vie. «Il faut réduire ce fléau-là qui nous décime. Cette conférence se veut une prise de conscience et une responsabilisation des gens», mentionne-t-il.

10 recommandations

Lors de son allocution de 60 minutes, M. Béliveau expliquera les recommandations des agences de lutte contre le cancer. Il s'appuie notamment sur le Fonds mondial pour la recherche sur le cancer (World Cancer Research Fund International) qui a émis 10 recommandations à partir de 400 000 études répertoriées dans le monde.

«Le tueur numéro un est le tabac. Il faut arrêter de fumer, bouger, mieux s'alimenter et avoir le poids santé inférieur à 23. Moins de 15 % des Canadiens appliquent les quatre premières recommandations», insiste-t-il.

«On estime que 70 % des mortalités par cancer pourraient être prévenues si les gens changeaient leur mode de vie. Le cancer est la première cause de mortalité au pays», ajoute-t-il.

M. Béliveau est d'avis que le gouvernement pourrait «réinvestir l'argent épargné en soins palliatifs, les aînés, les garderies et pour le système de santé».
Publicité - Lire la suite de l'article ci-dessous

Après s'être attaqué au tabac, il croit qu'il faut maintenant travailler sur un problème de taille: l'obésité. «Ce n'est pas vrai que le stress cause le cancer. Il ne faut pas culpabiliser les gens. Il faut les inviter à se prendre en main. La prévention est le parent pauvre de la médecine.»

Facile et peu coûteux

Selon lui, c'est si simple de prévenir le cancer. Il est important de diminuer la viande rouge et charcuterie en ajoutant davantage de poisson et légumineuses, en plus de consommer de 7 à 10 portions de végétaux par jour. «Ça ne coûte pas une fortune.»

Il est primordial d'ajouter à notre alimentation, les oignons, l'ail, le chou, tomates, thé vert et petits fruits, entre autres.

Poumon et côlon

Pour les deux grands tueurs au Canada, le cancer du poumon et du côlon, il a été estimé que 90 % de ces cancers pouvaient être prévenus avec des changements liés au mode de vie.

«Si vous faites de l'exercice, vous éliminez le risque de 25 % des cancers colorectal et du sein. Ce n'est pas rien», avoue le chercheur.

«Ceux qui bougent au moins 30 minutes par jour ont moins de chance de développer des maladies», enchaîne-t-il.

Produit miracle?

S'il vante le thé vert et le curcuma, il n'existe pas de produit miracle. «Les gens veulent une solution miracle. Il n’est jamais trop tard pour agir. Tout changement, même après un cancer, diminue les risques de récidive de maladies», conclut-il.

D'ailleurs, cette question sur la récidive du cancer revient souvent dans ces conférences. Une période de questions de 30 minutes est allouée au terme de son allocution.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15764
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Aider mon corps, quelle alimentation adopter ?   Jeu 23 Juin 2016 - 15:01

Potent doses of broccoli sprout extract activate a "detoxification" gene and may help prevent cancer recurrence in survivors of head and neck cancer, according to a trial by the University of Pittsburgh Cancer Institute, partner with UPMC CancerCenter, confirming preliminary results presented last year at the American Association for Cancer Research Annual Meeting.

It is the first study demonstrating that the extract protects against oral cancer, with the results of human, animal and laboratory tests reported in the journal Cancer Prevention Research. This research is funded through Pitt's Specialized Program of Research Excellence grant in head and neck cancer from the National Cancer Institute.

"With head and neck cancer, we often clear patients of cancer only to see it come back with deadly consequences a few years later," said lead author Julie Bauman, M.D., M.P.H., co-director of the UPMC Head and Neck Cancer Center of Excellence. "Unfortunately, previous efforts to develop a preventative drug to reduce this risk have been inefficient, intolerable in patients and expensive. That led us to 'green chemoprevention'--the cost-effective development of treatments based upon whole plants or their extracts."

Cruciferous vegetables, such as broccoli, cabbage and garden cress, have a high concentration of the naturally occurring molecular compound sulforaphane, which previously has been shown to protect people against environmental carcinogens.

Dr. Bauman and her colleagues treated human head and neck cancer cells in the laboratory with varying doses of sulforaphane and a control, and compared them to normal, healthy cells that line the throat and mouth. The sulforaphane induced both types of cells to increase their levels of a protein that turns on genes that promote detoxification of carcinogens, like those found in cigarettes, and protect cells from cancer.

In a small preclinical trial, 10 healthy volunteers drank or swished fruit juice mixed with broccoli sprout extract for several days. The volunteers had no significant problems tolerating the extract and the lining of their mouths showed that the same protective genetic pathway activated in the laboratory cell tests was activated in their mouths, meaning that the sulforaphane was absorbed and directed to at-risk tissue.

Dr. Bauman also collaborated with senior author Daniel E. Johnson, Ph.D., professor of medicine at Pitt and a senior scientist in the UPCI Head and Neck Cancer Program, to see how the extract performed in mice predisposed to head and neck cancer. The mice who received the sulforaphane developed far fewer tumors than their counterparts who did not receive the extract.

The results of the mouse, human and lab studies have been so successful that Dr. Bauman has started a larger clinical trial in volunteers previously cured of head and neck cancer. These participants are taking capsules containing broccoli seed powder, which is more convenient to take regularly than the extract mixed with juice.

"Head and neck cancers account for approximately 3 percent of all cancers in the U.S., but that burden is far greater in many developing countries," said Dr. Bauman. "A preventative drug created from whole plants or their extracts may ease the costs of production and distribution, and ultimately have a huge positive impact on mortality and quality of life in people around the world."


---

Des doses puissantes d'extrait de germes de brocoli activent un gène «désintoxication» et peuvent aider à prévenir la récidive du cancer chez les survivants du cancer de la tête et du cou, selon un essai par l'Université de Pittsburgh Cancer Institute, en partenariat avec l'UPMC CancerCenter, confirmant les résultats préliminaires présentés l'an dernier à l'American Association for Cancer Research Réunion annuelle.

C'est la première étude qui démontre que l'extrait protège contre le cancer de la bouche, avec les résultats des essais sur l'homme, des animaux de laboratoire et publiée dans la revue Cancer Prevention Research.

"Avec le cancer de la tête et du cou, nous guérissons souvent des patients de cancer pour les voir revenir avec des conséquences mortelles quelques années plus tard», a déclaré le principal auteur de Julie Bauman, MD, MPH, co-directeur du Centre UPMC tête et du cou de Excellence. "Malheureusement, les efforts précédents pour développer un médicament préventif pour réduire ce risque ont été inefficaces, soit que les médicaments étaient intolérables chez les patients ou trop coûteux Cela nous a conduit à la « chimioprévention verte »-. Le développement rentable des traitements basés sur des plantes entières ou de leurs extraits."

Les légumes crucifères, comme le brocoli, le chou et le cresson de jardin, ont une concentration élevée de sulforaphane, un composé moléculaire d'origine naturelle, qui a été montré précédemment pour protéger les gens contre les agents cancérogènes environnementaux.

Dr Bauman et ses collègues ont traité des cellules humaines de cancer de la tête et du cou en laboratoire avec des doses de sulforaphane variables et un contröle, et les ont comparés à des cellules normales et saines qui bordent la gorge et de la bouche. Le sulforaphane induit les deux types de cellules pour augmenter leurs niveaux d'une protéine qui active les gènes qui favorisent la désintoxication de substances cancérigènes, comme celles qu'on trouve dans les cigarettes, et protége les cellules contre le cancer.

Dans un petit essai préclinique, 10 volontaires en santé ont bu des  jus de fruits mélangés avec de l'extrait de germes de brocoli pendant plusieurs jours. Les volontaires avaient aucun problème important de tolérer l'extrait et les cellules de leurs bouches ont montré que la même voie génétique de protection activée dans les tests cellulaires de laboratoire avait été activé dans leur bouche, ce qui signifie que le sulforaphane a été absorbé et dirigé vers les tissus à risque.

Dr. Bauman a également collaboré avec l'auteur principal Daniel E. Johnson, Ph.D., professeur de médecine à Pitt et chercheur principal dans le programme du cancer de la tête et du cou UPCI, pour voir comment l'extrait performait chez des souris prédisposées au cancer de la tête et du cou . Les souris qui ont reçu le sulforaphane ont développé beaucoup moins de tumeurs que leurs homologues qui ne reçevaivent pas l'extrait.

Les résultats des études souris, humaines et de laboratoire ont été un tel succès que le Dr Bauman a commencé un essai clinique plus grande chez des volontaires précédemment guéris de la tête et du cou. Ces participants prennent des capsules contenant de la poudre de graines de brocoli, qui est plus commode de prendre régulièrement que l'extrait mélangé avec du jus.

"Cancers de la tête et du cou représentent environ 3 pour cent de tous les cancers dans le États-Unis, mais ce fardeau est beaucoup plus grande dans de nombreux pays en développement», a déclaré le Dr Bauman. "Un médicament préventif créé à partir de plantes entières ou leurs extraits peuvent atténuer les coûts de production et de distribution, et, finalement, ont un énorme impact positif sur la mortalité et la qualité de vie des personnes à travers le monde."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15764
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Aider mon corps, quelle alimentation adopter ?   Mer 22 Avr 2015 - 13:50

Une substance extraite des pousses de brocoli a permis de protéger des souris du cancer oral et a été testé avec succès sur un petit groupe de volontaires humains. Naturelle et sans danger, la molécule aurait la capacité de protéger la muqueuse orale sur laquelle le se forment cancers oraux.

L'équipe de l'Institut de recherches sur le cancer de l'Université de Pittsburgh (UPCI), où a été menée l'expérience, envisage à présent un test clinique humain auquel participeront des personnes risquant de présenter des tumeurs récurrentes de la tête et du cou.

«Les personnes soignées pour ces cancers présentent des risques élevés de cancers secondaires de la bouche et de la gorge. Malheureusement, ceux-ci sont souvent mortels», explique l'auteure principale de l'étude, Julie Bauman, docteur et titulaire d'un Master en santé publique, codirectrice de l'UPMC Head and Neck Cancer Center of Excellence.

Conduites en Chine, ces recherches montrent que les légumes crucifères de type brocoli, chou ou cresson contiennent une dose importante de sulforaphane, capable de neutraliser les effets des carcinogènes environnementaux.

Les souris du laboratoire du Dr Bauman étaient prédisposées au cancer oral. Pourtant, le sulforaphane a permis de réduire le nombre de rongeurs ayant développé la maladie.

Le docteur a ensuite proposé à 10 volontaires en bonne santé de consommer des smoothies contenant du jus de fruit et de l'extrait de pousses de brocolis riches en sulforaphane.

Les participants n'ont pas ressenti d'effets secondaires et l'observation de l'intérieur de la bouche a indiqué que l'absorption de l'extrait par les tissus à risques avait favorisé leur renforcement.

Le test clinique sera conduit auprès de 40 personnes ayant été soignées de cancers de la tête et du cou. Des capsules contenant des graines de brocoli en poudre remplaceront le smoothie.

«Nous appelons cela de la "chimioprévention verte": des préparations simples à base de graines ou d'extraits végétaux sont utilisées afin de prévenir la maladie», explique le Dr. Bauman. «Ce procédé est moins coûteux que les protocoles pharmaceutiques traditionnels et nécessite moins de ressources. Il pourrait être généralisé dans les pays en voie de développement, où les cancers de la tête et du cou sont des problèmes de grande ampleur.»

Le collègue du Dr Bauman, le Dr Daniel E. Johnson, explique que le sulforaphane pourrait venir en aide aux personnes exposées de façon chronique aux polluants et aux carcinogènes environnementaux.

Le brocoli est depuis longtemps considéré comme un élément permettant de combattre les carcinogènes.

L'année dernière, des pousses de brocoli mixées à un smoothie ont permis d'éliminer le benzène carcinogène chez 300 Chinois et Chinoises ayant participé à des recherches portant sur des solutions de détoxification de l'organisme.

«Nos recherches mettent en lumière l'existence de moyens simples, sûrs et naturels de lutter contre les risques à long terme d'une exposition à la pollution de l'air», note le Dr Thomas Kensler, professeur à la Johns Hopkins Bloomberg School et co-auteur du papier.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
diane2



Nombre de messages : 2424
Age : 71
Localisation : L'île Val D'Or à Champlain QC.
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: Aider mon corps, quelle alimentation adopter ?   Lun 19 Sep 2011 - 15:57

Ah je viens d'en mettre dans ma vinaigrette à l'ail et c'est bon... love

Ici pour les taches jaunes, je saupoudre du old Hutch (nettoyeur en poudre) et ça part très bien. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Optimiste
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 4835
Date d'inscription : 27/02/2005

MessageSujet: Re: Aider mon corps, quelle alimentation adopter ?   Lun 19 Sep 2011 - 14:09

Je suis assez d'accord avec Denis le curcuma seul et en quantité donne de l'amertume je trouve , je m'en sers asez souvent en y associant paprika , gingembre etc ...et ion peut en mettre sur pleins de recettes ..
Sinon , pour faire partir des taches de safran ou de curcuma les marocains ont une recette qui semble marcher : frotter du savon de marseille presque sec sur la tache et laisser 24 h en plein soleil et seulement apres laver à la machine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15764
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Aider mon corps, quelle alimentation adopter ?   Lun 19 Sep 2011 - 10:57

Ça ne goute pas grand chose je trouve, je ne mesure même pas quand j'en mets...et oui ils disent de mettre au moins un peu de poivre pour que ce soit plus efficace. Ce serait un peu amer d'après moi et je ne sais pas ce qu'ils mettent dans le curry à part le curcuma mais il doit y avoir quelque chose de plus sucré.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
diane2



Nombre de messages : 2424
Age : 71
Localisation : L'île Val D'Or à Champlain QC.
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: Aider mon corps, quelle alimentation adopter ?   Lun 19 Sep 2011 - 10:27

Non, c'est assez discret. On ne goûte que quand on est habitué au goût, on le nomme aussi Safran des Indes.
J'ai de la difficulté à définir le goût??? DENIS ça goûte quoi le curcuma???

Pour quelqu'un qui veut prendre une cuil. comme ça nature sans le mêler aux aliments je lis ceci:
"Je mélange curcuma et poivre, puis je mélange dans de l'huile de noix. Cette huile, hors ses vertus anticancer, a un goût si prononcé (et délicieux...) qu'il réussit, ô miracle, à cacher le goût du curcuma !"



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fanet



Nombre de messages : 14
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 18/09/2011

MessageSujet: Re: Aider mon corps, quelle alimentation adopter ?   Lun 19 Sep 2011 - 10:18

c'est une épice relevée ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
diane2



Nombre de messages : 2424
Age : 71
Localisation : L'île Val D'Or à Champlain QC.
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: Aider mon corps, quelle alimentation adopter ?   Lun 19 Sep 2011 - 10:11

Et ici http://fr.chatelaine.com/sante/article.jsp?content=20050623_101047_3652

Sur plusieurs pages, tu as toute l'explication des théories du Dr. Béliveau à propos de nourriture et cancer.

Voici l'image du livre, il y a aussi un livre de recettes.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
diane2



Nombre de messages : 2424
Age : 71
Localisation : L'île Val D'Or à Champlain QC.
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: Aider mon corps, quelle alimentation adopter ?   Lun 19 Sep 2011 - 10:06

Ah je n'avais pas remarqué que tu étais en France, je te croyais au québec.

Le curcuma c'est jaune,(comme le cari) et si on renverse une sauce au curcuma sur le comptoir blanc, c'est difficile à partir.



J'ai cherché Curcuma en France et j'ai trouvé ceci: http://www.monepicerie.fr/curcuma-poudre-cook-bio-35-gr-cook-herbier-de-france,fr,4,EFHE013.cfm

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fanet



Nombre de messages : 14
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 18/09/2011

MessageSujet: Re: Aider mon corps, quelle alimentation adopter ?   Lun 19 Sep 2011 - 10:00

je ne connaissais pas le cucurma, ca a du gout ???
on est ds le sud de la france et on aime épicé donc ca ne devrait pas poser de pb...
je vais me procurer ce livre
merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
diane2



Nombre de messages : 2424
Age : 71
Localisation : L'île Val D'Or à Champlain QC.
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: Aider mon corps, quelle alimentation adopter ?   Lun 19 Sep 2011 - 9:42

Fanet un médecin à qui je parlais du Dr. Béliveau lors d'un contrôle, s'est renseigné et elle a acheté le livre pour sa mère qui avait un cancer.
Elle était ravie de connaître ce livre et elle a aussi acheté les recettes.

Je me dis qu'une qui s'ouvre c'est déjà ça de pris. Ils sont souvent fermés à tout autre domaine que la science.

Je met aussi du curcuma partout et je mange beaucoup selon les principes de ce livre. Sans me priver ailleurs, à la longue ça devient un réflexe naturel.

Bonne chance dans tes recherches et bienvenue ici aussi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fanet



Nombre de messages : 14
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 18/09/2011

MessageSujet: Re: Aider mon corps, quelle alimentation adopter ?   Lun 19 Sep 2011 - 9:35

je parlerai de tout cela a mon orl en temps utile...en meme temps j'ai changé d'équipe il y a peu, et je pense pas qu'ils laisseraient quelque chose de coté, vu la complexité de mon dossier...
comme ils disent "on vous court un peu après", car mon taux de thyroglubuline est tjrs détectable et élevé pour quelqu'un qui a eu une ablation totale de la thyro, et deux curages ganglionnaires...
pour les conseils naturopathe, celui que j'envisage d'aller voir c'est avant tout un médecin généraliste qui s'est spécialisé et formé a de maintes reprises sur l'homéo et le cancer...nous verrons cela plus tard après la chirurgie ! et si j'en ai tjrs envie !
pour le stress en effet c'est possible, bon je ne suis pas la personne la plus zen du quartier, mais alors surement pas la plus stressée, j'ai des angoisses, oui, qui sont en lien avec la maladie, mais bon de ce coté là, y'a pas grand chose a faire...
merci pour l'article
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15764
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Aider mon corps, quelle alimentation adopter ?   Lun 19 Sep 2011 - 6:48

Le plus important c'est "ne fais rien sans l'approbation de ton médecin". Je ne suis pas qualifié pour te conseillier adéquatement et peut-être que le naturopathe non plus et qu'il cherche juste à te vendre des choses sans s'y connaitre.

Les choses à se préoccupé peuvent être très différentes selon que tu as subi l'ablation de la thyroîde ou pas, en essayant de me renseigner, je tombe sur ce site qui dit ceci:

Citation :
11/07/2004
Le cancer de la thyroïde est le plus souvent un cancer différencié, c’est-à-dire un cancer d’excellent pronostic, lorsqu’il est traité de façon adéquate.

Et c’est souvent à l’occasion de la découverte d’un nodule thyroïdien qu’on suspecte un cancer de cette glande. La ponction du nodule et son étude au microscope permettent d’en porter le diagnostic. Le cancer thyroïdien justifie l’ablation totale de la thyroïde (thyroïdectomie totale).
Afin d’éviter la récidive et de surveiller au mieux l’évolution, on complète le traitement chirurgical par l’administration d’iode radioactif, qui a pour effet de «détruire» la thyroïde. Ce traitement s’administre sous la forme d’une capsule d’iode à prendre par voie orale.

> Traitement
Pour pouvoir recevoir ce traitement, les patients doivent passer 2 à 3 jours dans un service spécialisé, où leurs urines et leurs selles, qui contiennent de façon temporaire cet iode, sont décontaminées. Ensuite, les patients reçoivent un autre traitement, à base d’hormones thyroïdiennes, hormones qui ne sont plus fabriquées par la glande.
La surveillance se fait par une simple prise de sang, pour mesurer le taux de thyroglobuline, qui, lorsqu’il est faible, témoigne de l’absence de tissu thyroïdien ou de la présence de métastases, et par la mesure des hormones thyroïdiennes dans le sang, pour savoir si le traitement est bien dosé.

Des examens scintigraphiques permettant de contrôler la présence de tissu thyroïdien ou des échographies du cou peuvent également être prescrits en complément. Il faut savoir que le cancer de la thyroïde est un des cancers qui se soignent le mieux. En effet, même si des métastases apparaissent (dans les poumons ou les ganglions, par exemple), une nouvelle administration d’iode radioactif permettra de les détruire car celles-ci auront, tout comme la thyroïde, la particularité de capter cet iode.

D'après Recherche & Santé n°99

http://www.frm.org/nos-dossiers/fiches-sante/cancer-de-la-thyro-de-liode-radioactif-est-il-necessaire-2.htm

Je te comprends que ce soit embêtant mais garde une bonne relation avec ton médecin traitant quand même d'autant plus que tu ta vie ne semble pas menacée et que ça va se traiter à long terme ta maladie. Il faut donc que tu sois patient (dans tous les sens du mot...)

Apparemment c'est un cancer qui déja rendrait stressé et irritable, (je n'en sais rien je lis ça sur un site...) le stress ça peut envoyer des tas d'hormones ou d'enzyme ou de je-ne-sais quoi qui sont plus dommages qu'une diète parfois. Il y a peut-être des techniques quelconques, yoga ou autre qui te serait bénifique... je dis ça mais comme je ne te connais pas ça vaut ce que ça vaut...tu es peut-être le gars le plus zen du coin.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fanet



Nombre de messages : 14
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 18/09/2011

MessageSujet: Re: Aider mon corps, quelle alimentation adopter ?   Lun 19 Sep 2011 - 6:08

bjr

merci pour les infos...je vais les lire attentivement
personne ne s'occupe de mon apport en iode ou quoi que ce soit !!!
après la chirurgie je discuterai avec l'orl et son confrère (médecin nucléraire) pour voir un peu s'il y a quelque chose a modifier...
on m'a conseillé tout simplement la gelée royale....
je vais sur le lien du naturo
bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15764
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Aider mon corps, quelle alimentation adopter ?   Dim 18 Sep 2011 - 19:00

À cette adresse, c'est un naturopathe :

http://www.masantenaturelle.com/chroniques/question/question_ameliorer_thyroide.php

Celui-ci donne des conseils précis pour la thyroîde : zinc et iode c'est-à-dire graines de citrouilles et algues. Ce n'est pas un site que je recommanderais et je ne conseille de ne rien acheter par internet de toute façon mais ça peut donner une idée.

Je vais chercher des informations avec une source plus sérieuse j'imagine que tes médecins s'occupent de ton apport en iode et en zinc possiblement.
Ton pharmacien peut être aussi une source d'information sérieuse et il y a au mois d'octobre un site ou des médecins français répondent aux questions posées sur le net.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15764
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Aider mon corps, quelle alimentation adopter ?   Dim 18 Sep 2011 - 17:23

J'avais trouvé ce tableau qui donne par cancer l'impact de l'alimentation sur l'incidence du cancer :




D'après moi, logiquement les cancers qui sont influencés par l'alimentation pour survenir devraient l'être aussi pour partir (!?)

Pour le livre du docteur Béliveau ici

et ici

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15764
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Aider mon corps, quelle alimentation adopter ?   Dim 18 Sep 2011 - 17:00

Oui je lisais tout à l'heure quelque chose sur le système immunitaire :




Citation :
(Sep. 18, 2011) — Some of the newest therapies in the war on cancer remove the brakes cancer puts on the immune system, Georgia Health Sciences University researchers report.

Quelques unes de plus nouvelles thérapies dans le guerre contre le cancer enlèvent les freins qui sont mis sur le système immunitaire

These immunotherapies, such as CTLA4, strengthen the immune system's attack on cancer by keeping apart two proteins that prevent key immune cells called T cells from activating.

CEs immunothérapies, comme CTLA4, renforce les attaques du système immunitaire contre le cancer en éloignant 2 protéines qui empêchent les cellules T d'attaquer.

Research featured on the cover of the Journal of Immunology suggests that these therapies also keep tumors from benefiting from IDO, an enzyme used by fetuses and tumors alike to suppress the immune response.

"This is an alternative way of avoiding the immune system brakes," said Dr. Andrew Mellor, Director of the GHSU Immunotherapy Center and the study's corresponding author. "These findings give us better insight into how cancer immunotherapy works so in the future we can better minimize the side effects and maximize the effect we want which is anti-tumor."

Mellor and Dr. David Munn, who leads the Cancer Immunotherapy Program in the GHSU Cancer Center and co-authored the study, led a research team that in 1998 identified IDO's role in preventing a mother's immune system from rejecting a fetus. They subsequently learned that tumors pirate the mechanism. The university has patented technologies to inhibit IDO, which are currently in clinical trials funded by the National Cancer Institute and corporate partners. "Tumors are really good at turning on IDO and after the cancer is found it becomes important to turn it off," Mellor said.

The study also provides new insight into cancer treatment vaccines that have worked well in the laboratory but are less successful in patients, Mellor said.

It suggests that the quantity of bacterial mimics, which get the attention of the immune system, is pivotal. Mellor and his colleagues showed in 2005 that the bacterial mimic CpG-ODNs can actually activate IDO. The new study confirmed that a lower dose avoided stimulating IDO while higher doses turned it on.

Cela suggère qu'une quantité de fausses bactéries pour avoir l'attention du système immunitaire est essentiel. De petites doses évitent de stimuler IDO alors que de grandes réveille l'enzyme.

It also may help explain a common cancer vaccine side effect: the immune system's attack on healthy as well as cancerous tissue.

Cela explique aussi pourquoi un vaccin commun contre le cancer a pour effet secondaire de s'attaquer aux cellules saines.

IDO, or indoleomine 2,3-dioxyegenase, locally suppresses immune system action by degrading tryptophan, an amino acid essential to survival of T-cells, orchestrators of immune response. Along with tumors, infectious agents, such as HIV, may use this mechanism to escape the immune system. In addition to pursuing the cancer treatment potential of IDO inhibitors, GHSU researchers have been looking at how invoking IDO can protect transplanted organs or treat autoimmune diseases such as rheumatoid arthritis and type 1 diabetes, respectively.


Autrement dit ils peuvent donner des fausses bactéries qui mettre en branle le système immunitaire et le renforce mais pas trop car une sorte d'enzyme appelé IDO le neutralise. Enfin à chaque jour il y a des petites trouvailles et il faut espérer qu'ils en fassent des grandes à un moment pas très éloigné...parfois on leur botterait bien l'arrière train pour qu'ils se dépèchent un peu même si complètement fou de penser comme ça...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fanet



Nombre de messages : 14
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 18/09/2011

MessageSujet: Re: Aider mon corps, quelle alimentation adopter ?   Dim 18 Sep 2011 - 16:38

ok...
ds mon cas y a quelque chose qui fait que mon corps a des récidives...la pédiatre homéopathe de mon fils pense que j'ai une défaillance de mes défenses immunitaires...cela se peut, car les ttt sont la pour faire du mal aux cellules cancéreuses mais touchent aussi les cellules bonnes...
le carcinome papillaire n'est pas un cancer rare, mais de faire autant de récidives j'en doute...j'ai fait des dizaines de consultations, des semaines entières d'hospitalisations pour chirurgie ou ttt, et bien je n'ai jamais rencontré une personne qui avait fait autant de récidive...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15764
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Aider mon corps, quelle alimentation adopter ?   Dim 18 Sep 2011 - 16:26

Moi c'est le cancer de la prostate et mon médecin ne croit pas qu'une diète quelconque puisse faire quoique ce soit. Peut-être qu'il a raison remarque mais moi j'aime bien croire que les aliments que je prends peuvent être comme des médicaments un peu du moins. J'ai été une période par exemple ou je mangeais plein de piments forts en pensant que ça pouvait m'aider contre les cellules cancéreuses mais parfois trop ça peut nuire aussi sur d'autres aspects de la santé. Donc il faut rester raisonnable et ne pas attendre des miracles mais juste au cas moi je suis un peu les préceptes du docteur Béliveau qui est un spécialiste des aliments contre le cancer au Québec entk.

Aussi de lire sur la recherche ça entretient mon espoir qu'il trouve un médicament quelconque.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fanet



Nombre de messages : 14
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 18/09/2011

MessageSujet: Re: Aider mon corps, quelle alimentation adopter ?   Dim 18 Sep 2011 - 16:21

Bsr

Merci de ton aide...
Quand j'ai voulu parler jeudi a mon médecin de nutrition et cancer, il m'a dit que je trouerai tout et n'importe quoi !!! voilà sa réponse, donc c'est pas vers lui que je dois me tourner pour des infos "moins cartésiennes"...
Puis-je me permettre de te demander contre quel cancer tu te bats ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15764
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Aider mon corps, quelle alimentation adopter ?   Dim 18 Sep 2011 - 16:15

bonjour et bienvenue Fanet,

Je vais orienter mes recherches là-dessus pour essayer de trouver quelque chose de plus spécifique à ton cancer et je te reviens là-dessus. Je sais que le docteur Béliveau a écrit un livre qui s'appelle "Les aliments contre le cancer" mais je ne sais pas si ça vaut la peine de l'acheter dans ce forum ou sur internet on trouve les divers aliments qu'il pense être bons contre le cancer: le curcuma, l'ail, le gingembre, la tomate etc.

Personne ne parle de garanti sur l'efficacité de prendre tel ou tel aliment mais j'ai vu aussi une conférence sur youtube que j'ai mise ici quelque part et qui parle des mêmes aliments en disant qu'il ne faut pas spécialement se priver mais penser à manger ces aliments en plus.

Moi par exemple, je mélange du curcuma à tout ce que je fais et je mange souvent du brocoli. Je ne sais pas si ça va lutter contre mon cancer mais ce n'est pas plus mauvais que d'autres aliments. Pour moi, je pars de loin alors j'ajoute des légumes et je suis pas mal leur conseil c'est peut-être seulement psychologique mais ça aide à ce niveau-là, on a l'impression de faire quelque chose contre son cancer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fanet



Nombre de messages : 14
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 18/09/2011

MessageSujet: Aider mon corps, quelle alimentation adopter ?   Dim 18 Sep 2011 - 16:00

Bjr


J'ai appris récemment que je fais une nouvelle récidive d'un carcinome papillaire,cellules cancéreuses dans les ganglions du cou suite a un cancer de la thyroïde en 95...
J'ai déjà eu 6 chirurgies pour récidives et vendredi aura lieu la 7ème pour enlever 1 ganglion malade
Jusqu'à présent je n'ai jamais rien fait en parallèle du suivi médical...je me suis laissée guidée par le corps médical
J'ai décidé d'aider mon corps a éviter une nouvelle récidive, par la nutrithérapie et l'homéopathie (j'irai voir un homéo-uniciste après l'opération)...
Pouvez vous me conseiller des bouquins ?
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aider mon corps, quelle alimentation adopter ?   Aujourd'hui à 15:56

Revenir en haut Aller en bas
 
Aider mon corps, quelle alimentation adopter ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aider mon corps, quelle alimentation adopter ?
» que faire plus?? quelle attitude adopter?
» Classe de 5eme très bavarde : quelle attitude adopter ?
» Quelle attitude dois je adopter?
» quelle alimentation 12v

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPOIRS :: Cancer :: Alimentation-
Sauter vers: