AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Attention pas trop de viandes rouges.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15762
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Attention pas trop de viandes rouges.   Lun 17 Oct 2016 - 13:15



Une idée pour remplacer la viande :

Pour la garniture:
2 tasses (500 ml) de noix brutes hachées grossièrement
2 cuillères à soupe (30 ml) de jus de lime frais
1 cuillère à soupe (15 ml) de coriandre fraîche hachée finement
1 cuillère à soupe (15 ml) d'eau
1 1/2 c (7,5 ml) de cumin moulu
1 cuillère à café (5 ml) de poudre de chili
1/4 c (1 ml) de poudre de chili chipotle (peut substituer sol de poivre de Cayenne)
1/2 c (2 ml) d'amende de sel de mer, ou plus si nécessaire
1/4 c (1 ml) de poivre noir fraîchement moulu

Pour le montage:
Douze tortillas de maïs de 6 pouces, réchauffé
1 tasse (250 ml) de tomates fraîches hachées
1 tasse (250 ml) en fines tranches de chou rouge
Chair de 2 avocats moyennes, en tranches
1/2 tasse (125 ml) acheté en magasin ou maison salsa verde
1/2 tasse (125 ml) de yogourt à la grecque (peut remplacer le yaourt non laitiers ou de crème sure non laitière)
12 brins de coriandre
2 limes, coupées en quartiers

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15762
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Attention pas trop de viandes rouges.   Jeu 30 Juil 2015 - 15:26

Chaque Français consomme en moyenne 390 grammes par semaine de viande de boucherie (bœuf, veau, agneau, porc, cheval), un chiffre en baisse depuis plusieurs années. Aujourd'hui, la seule recommandation de santé publique, notamment de l'Institut national du cancer, préconise de limiter la viande rouge à moins de 500g par semaine pour limiter le risque d'avoir un cancer intestinal (colorectal, notamment). Des chercheurs de l'Université d'Utrecht aux Pays-bas pensent avoir découvert la raison de ce phénomène. D'après leurs conclusions, publiées dans la revue Proceedings of the National Academy, cette trouvaille pourrait améliorer son dépistage.

L'hème, l'élément de la discorde

Le responsable serait l'hème, l'un des éléments présents dans l'hémoglobine, qui permet notamment le transport de l'oxygène entre les poumons et les organes. Il contient un atome de fer, qui d'ailleurs donne cette couleur rouge à la viande. On le trouve aussi dans la viande blanche, mais en bien moindre quantité. Pour arriver à ce résultat, les scientifiques ont élaboré un menu à base d'hème qu'ils ont donné à des souris. Ils ont alors observé que des bactéries intestinales transforme l'hème en sulfure d'hydrogène, causant ainsi de graves dommages au niveau de leurs cellules intestinales. En réaction, les dites cellules se régénèreraient rapidement, ce qui augmenterait le risque de formation d'une tumeur cancéreuse.

Selon les chercheurs, le sulfure d'hydrogène pourrait s'avérer être un marqueur chimique utile afin de mieux prévenir le risque de développer un cancer des intestins.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15762
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Attention pas trop de viandes rouges.   Lun 20 Juil 2015 - 18:34

Un excès de protéines animales stimule le taux du facteur de croissance appelé IGF-1.
Un excès de viande rouge se traduit par un excès de fer dans l'organisme, en particulier chez les hommes et aussi chez la femme ménopausée, qui semble associé à un risque plus élevé de certains cancers.
Les viandes sont souvent mangées après avoir subi une cuisson à température élevée qui donne naissance à des substances cancérigènes. Les personnes qui mangent le plus de viandes grillées, roussies, rôties ont plus de risques que les autres de développer un cancer du côlon, du sein, de la prostate, du pancréas. Cependant, les femmes entre 15 et 50 ans peuvent avoir besoin de manger de la viande rouge pour leur statut en fer. Dans ce cas, il faut éviter les températures élevées.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15762
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Attention pas trop de viandes rouges.   Ven 13 Juin 2014 - 13:26

Les femmes qui consomment beaucoup de viande rouge pourraient augmenter légèrement leur risque de souffrir d'un cancer du , indique une nouvelle étude.

Les médecins préviennent depuis longtemps qu'une alimentation riche en viande rouge est associée à plusieurs cancers, dont ceux du et du , mais les liens avec le cancer du sein semblaient plus incertains.

La nouvelle étude menée par des chercheurs de l'université Harvard a analysé des données récoltées en 1991 auprès de 88 000 femmes âgées de 26 à 45 ans. Leur consommation de viande rouge variait de jamais ou moins d'une fois par mois, à six portions ou plus par jour.

Les premiers résultats publiés en 2006 témoignaient d'un lien préliminaire entre la consommation de viande rouge et le cancer du sein après 12 ans; la nouvelle recherche confirme ce résultat, au terme d'un suivi plus long.

Les chercheurs ont décelé, chez celles qui consomment le plus de viande rouge, 6,8 cas de cancer du sein de plus par 1000 femmes sur un suivi de 20 ans. Les chercheurs ne peuvent toutefois exclure que d'autres facteurs puissent expliquer ce lien apparent entre la viande rouge et le cancer du sein.

Dans les pays développés, le risque des femmes de souffrir d'un cancer du sein est de 12,5%.

Les chercheurs croient que les protéines contenues dans la viande rouge accélèrent la division des cellules et la prolifération des tumeurs. Des produits chimiques retrouvés dans les viandes transformées, comme les nitrates, ont aussi des propriétés cancérogènes bien connues.

L'étude a été réalisée principalement auprès d'Américaines blanches et bien éduquées, ce qui signifie que les résultats ne s'appliquent pas nécessairement aux autres femmes. Elle a été publiée en ligne mardi par le journal britannique BMJ.

Une experte n'ayant pas participé à cette étude a rappelé aux femmes qu'elles peuvent réduire leur risque de cancer du sein en contrôlant leur poids, en faisant de l'exercice et en consommant des quantités modérées d'alcool.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15762
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Attention pas trop de viandes rouges.   Mar 13 Mar 2012 - 17:35

«Nous avons constaté qu'une consommation régulière de viande rouge entraînait un risque élevé de mortalité par maladies cardiovasculaires et par cancer», écrivent les chercheurs, qui ont considéré comme viande rouge la viande de boeuf, de porc et d'agneau.

Le risque est encore plus important «avec la viande transformée», catégorie qui inclut notamment le bacon, les saucisses et le salami, poursuivent-ils.


Consommer une portion de viande rouge fraîche ou transformée tous les jours augmente le risque de mortalité de 12%, comparativement aux personnes en consommant peu, ou pas. Cette augmentation du risque s'élève à 13% pour la viande non transformée, et à 20% quand elle est transformée, précise l'étude.

«Remplacer une portion de viande rouge par une de poisson, de volaille, de noix, de légumes secs, de laitages allégés ou de céréales complètes réduit nettement le risque de mortalité», concluent les auteurs.

Pour cette recherche, les auteurs ont analysé des données de deux études ayant porté sur 37 698 hommes et 83 644 femmes, suivis pendant plus de 20 ans.

La viande rouge est une importante source de protéine dans l'alimentation, et des études précédentes avaient déjà montré que sa consommation régulière entraînait une augmentation du risque de diabète adulte et de maladies cardiovasculaires, ainsi que de certains cancers

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15762
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Attention pas trop de viandes rouges.   Dim 5 Fév 2012 - 16:18

Une alimentation saine est très importante pour les personnes qui souffrent du cancer du rein. Les reins aident à maintenir une bonne santé par la détoxication. Il laisse passer les aliments appropriés et les suppléments alimentaires qui peuvent renforcer le corps et l'aider en le désintoxiquant. Une personne ayant un corps en bonne santé permet de lutter contre le cancer du .

Selon certaines études, le cancer du rein et les maladies rénales sont souvent la conséquence d'une surcharge de mauvais aliments dans l'alimentation comme la viande rouge, les boissons gazeuses, les aliments sucrés et les aliments trop salés. Lorsque le corps est chargé de trop de toxines, les reins deviennent plus faibles et plus sensibles au cancer.

Les boissons nutritives sont aussi très utiles pour faire face au cancer du rein. Le jus de canneberge aide à nettoyer et désintoxiquer les reins et la vessie. Buvez au moins deux fois par jour du jus de canneberge pur. Les autres boissons comme la carotte et le jus de pomme contribue également à nettoyer le foie et les reins d'un excès de toxines.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15762
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Attention pas trop de viandes rouges.   Mer 4 Jan 2012 - 15:38

NEW YORK (Reuters Santé) – Les personnes qui mangent beaucoup de viande rouge peut avoir un risque plus élevé de certains types de cancer du , suggère une grande étude américaine. Les chercheurs ont constaté que les adultes d’âge moyen qui ont mangé le plus de viande rouge ont été de 19 pour cent plus susceptibles d’être diagnostiqués avec un cancer du rein que ceux qui mangeaient le moins. Un apport plus élevé de produits chimiques trouvés dans la viande grillée au barbecue ou a été également liée à un risque accru de la maladie, ils ont rapporté dans la revue American Journal of Clinical Nutrition.

_________________


Dernière édition par Denis le Ven 13 Juin 2014 - 13:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Attention pas trop de viandes rouges.   Aujourd'hui à 16:38

Revenir en haut Aller en bas
 
Attention pas trop de viandes rouges.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Attention pas trop de viandes rouges.
» Modifier les habitudes
» Attention ! pas trop de sel
» Trop forte la turquie
» Le besoin d'attention et les types.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPOIRS :: Cancer :: Alimentation-
Sauter vers: