AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'année de Lorus thérapeutics inc.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15772
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: L'année de Lorus thérapeutics inc.   Mer 23 Mai 2012 - 7:36

Dr. Aiping Young reports

LORUS THERAPEUTICS AND GENENTECH SIGN GLOBAL INTELLECTUAL PROPERTY LICENSE AGREEMENT FOR IL-17E IN CANCER

Lorus Therapeutics Inc. has entered into a global licence with Genentech, a member of the Roche Group, in respect of certain patents owned by Genentech for IL-17E. Detailed financial terms were not disclosed.

"We are excited about obtaining this licence from Genentech, which will enable Lorus to develop this program as a novel and exciting treatment for a large number of cancers. Lorus scientists were the first to discover the anti-cancer properties of IL-17E and we have patents pending for the use of IL-17E in cancer in the major world markets. IL-17E represents a unique immunotherapeutic approach to the treatment of some of the most important cancers and preclinical data to date show excellent efficacy with low toxicity, properties that we plan to demonstrate in the clinic in the near future," said Dr. Aiping Young, president and chief executive officer of Lorus.

"Nous sommes excité à l'idée d'obtenir cette license de Genetech ce qui permettra à Lorus de développer son programme pour un nouveau traitement pour plusieurs cancers. Les scientifiques de Lorus ont été les premiers à découvrir les propriétés anti-cancer de IL-17E et nous avons des licences pour l'utilisation de IL-17E dans les tous principaux marchés du monde. IL-17E représente une approche unique thérapeutique pour le traitement des cancers les plus importnts et les données pré-cliniques montrent d'excellents taux d'efficacité avec peu de toxicité. Nous allons démontrés ces propriétés dans un futur proche auprès des patients."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15772
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: L'année de Lorus thérapeutics inc.   Sam 3 Juin 2006 - 10:46

TORONTO, le 1 juin /CNW/ - Lorus Therapeutics Inc. (Lorus), société
biopharmaceutique spécialisée dans la recherche, la mise au point et la
commercialisation de produits et de technologies pharmaceutiques destinés à la
prise en charge du cancer, a annoncé aujourd'hui qu'elle présenterait les
données de ses programmes d'essais cliniques au congrès 2006 de l'ASCO. Le
congrès aura lieu à Atlanta, en Géorgie, du 2 au 6 juin 2006. Les
présentations porteront sur les données cliniques des essais effectués sur un
agent d'immunothérapie, Virulizin(MD), et sur deux candidats-médicaments
antisens, le GTI-2040 et le GTI-2501.

Quatre résumés ont été acceptés et seront présentés au congrès ou publiés
dans l'ouvrage regroupant les résumés présentés au congrès :

- "A phase III trial of Virulizin(R) plus gemcitabine vs. gemcitabine
alone in cancer: Results of subgroup analysis" (Essai de
phase III du traitement par Virulizin(MD) en association avec la
gemcitabine comparé au traitement à la gemcitabine seule contre le
cancer du pancréas) sera présenté le samedi 3 juin entre 8 h et midi
(résumé no. 4116, numéro d'affiche : F10)

- "A phase I study of GTI-2040 (G), an antisense to ribonucleotide
reductase (RNR), in combination with high-dose cytarabine (HiDAC) in
acute myeloid leukemia (AML) " (Etude de phase I du GTI-2040, un
antisens à la ribonucléotide réductase (RNR), en association avec la
cytarabine (HiDAC) à doses élevées, dans le traitement de la leucémie
aigue myéloide (LAM)) sera présenté le samedi 3 juin entre 8 h et
midi (résumé no. 6561, numéro d'affiche : BB5)

- "A phase II study of the antisense oligonucleotide GTI-2040 plus
docetaxel and prednisone as first line treatment in hormone
refractory cancer (HRPC)" (Etude de phase II de
l'oligonucléotide antisens GTI-2040 en association avec le docetaxel
et la prednisone comme traitement de première intention du cancer de
la prostate androgéno-indépendant) a été accepté à des fins de
publication dans l'ouvrage rassemblant des exposés présentés au
congrès (exposé no. 13015)

- "Dose escalation phase of a phase I/II study of GTI-2501, an
antisense to the R1 subunit of ribonucleotide reductase (RNR) in
patients with metastatic hormone-refractory cancer" (Phase
de l'augmentation progressive des doses de l'étude de phases I et II
du GTI-2501, un antisens à la sous-unité R1 de la ribonucléotide
réductase en association avec le docetaxel chez des patients atteints
du cancer métastatique de la prostate androgéno-indépendant sera
présenté le dimanche 4 juin entre 14 h et 18 h (résumé no. 2078,
numéro d'affiche : D7).

"Lorus est heureuse de pouvoir communiquer ses résultats cliniques aux
communautés médicale et scientifique. La présentation de ces quatre résumés à
l'ASCO montre les progrès importants que nous avons réalisés dans la mise au
point clinique d'agents thérapeutiques pour la prise en charge du cancer", a
affirmé Jim Wright, chef de la direction de Lorus.

A propos des exposés présentés à l'ASCO

Cancer du : présentation des données de l'essai clinique de
phase III, récemment terminé, sur Virulizin(MD), un modificateur de la réponse
biologique qui a démontré une activité immunostimulante et anticancéreuse dans
des modèles animaux de plusieurs cancers humains. Les essais cliniques
précédents ont indiqué que Virulizin(MD) semblait constituer un traitement
efficace du cancer du pancréas. Même si, comme on l'a déclaré auparavant,
l'essai de phase III n'a pas atteint le principal objectif clinique, soit une
augmentation statistique notable de la durée globale de survie avec
Virulizin(MD), des analyses ultérieures ont cependant indiqué que des
sous-groupes de patients ont semblé avoir bénéficié du traitement. Chez les
patients présentant les scores ECOG les plus bas (meilleur résultat
d'ensemble), ou les patients atteints d'un cancer métastatique, la survie
s'est accrue se rapprochant de l'importance statistique. De plus, l'analyse
exploratoire des données sur les patients ayant continué à prendre
Virulizin(MD) pendant le traitement de deuxième intention a révélé une
augmentation notable de la survie. Ces résultats permettent à Lorus d'aller de
l'avant dans la mise au point clinique de Virulizin(MD) pour cibler les
patients susceptibles d'en bénéficier. L'exposé évaluera davantage ces
sous-groupes.

Leucémie aigue myéloide : des données provenant des essais cliniques en
cours sur la LAM seront présentées, y compris la toxicité, la
pharmacocinétique, la pharmacodynamique et les résultats cliniques. Le
Dr Guido Marcucci, chercheur de l'Ohio State University, présentera des taux
de réponse clinique prometteurs pour les patients de la cohorte I (âgés de 18
à 59 ans) et, ce qui présente un intérêt particulier concernant la mise au
point de médicaments antisens, les résultats qui appuient la régulation
négative du gène ciblé par le médicament en liaison avec son efficacité.
L'essai clinique est parrainé par le Cancer Therapy Evaluation Program (CTEP)
(programme d'évaluation des traitements du cancer) du National Cancer
Institute (NCI) (Institut national du cancer) en vertu d'une entente d'essais
cliniques passée avec Lorus.

Cancer de la androgéno-indépendant : pour cet essai clinique du
GTI-2040 en association avec le docetaxel et la prednisone, les données
préliminaires sur l'efficacité et la toxicité seront présentées dans le résumé
dont le Dr Kala Sridhar est l'auteur principal et le Dr Malcolm Moore, le
chercheur principal. Cette étude est également parrainée par le CTEP du NCI en
vertu d'une entente d'essais cliniques passée avec Lorus; elle est dirigée par
le consortium du Princess Margaret Hospital de Toronto.

Cancer de la androgéno-indépendant : présentation des données
provenant d'un essai clinique en cours du GTI-2501, un composé antisens
ciblant le gène R1, grande sous-unité de la ribonucléotide réductase,
déterminant dans la synthèse de l'ADN et la prolifération des cellules.
L'étude est menée dans trois centres sous la direction du Dr Scott Berry du
Sunnybrook and Womens Cancer Centre à Toronto. Le GTI-2501 a montré une
activité anticancéreuse chez un certain nombre de modèles animaux du cancer
humain; une dose de 210,9 mg/m2/jour s'est avérée sans danger pour les humains
dans un essai clinique de phase I réalisé auparavant. La présentation couvrira
la première phase de l'essai clinique, visant à déterminer une dose
sécuritaire pour la phase II du GTI-2501 en association avec le docetaxel. Les
résultats de pharmacocinétique et de toxicité seront présentés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15772
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: L'année de Lorus thérapeutics inc.   Jeu 21 Juil 2005 - 9:27

TORONTO, le 23 juillet /CNW/ - Lorus Therapeutics Inc. ("Lorus"), société
biopharmaceutique spécialisée dans la recherche, la mise au point et la
commercialisation de produits et de technologies pharmaceutiques pour la
gestion du cancer, a communiqué aujourd'hui les résultats financiers de
l'exercice terminé le 31 mai 2005. Sauf mention contraire, tous les montants
sont en dollars canadiens.

FAITS SAILLANTS DE L'EXERCICE 2005 ET DE LA PERIODE ULTERIEURE

- Le 6 juillet 2005, la société a annoncé le dernier examen d'un patient
dans le cadre de l'étude clinique d'enregistrement de phase III sur
Virulizin(MD) en combinaison avec Gemzar(MD) pour le traitement du
cancer du avancé, étude menée à l'échelle mondiale chez
436 patients.

- La société a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) des
Etats-Unis a accepté d'accélérer le traitement de sa présentation de
drogue nouvelle mise à jour pour Virulizin(MD). Les produits, tels que
Virulizin(MD) de Lorus, qui font partie de programmes de traitement
prioritaire de présentation peuvent bénéficier d'une évaluation
prioritaire et d'un dépôt accéléré de certaines parties de leur
demande, au fur et à mesure que deviennent disponibles les
renseignements devant être soumis à la FDA.

- En février, un rapport indépendant d'un DSMB (Data Safety Monitoring
Board - comité de pharmacovigilance et de surveillance) a indiqué que
la société peut poursuivre son essai clinique de phase III sur
Virulizin(MD) sans apporter de modification au plan de l'étude. Le
principal objectif de l'examen du DSMB était d'évaluer la sécurité en
cours d'étude.

- La société a publié les résultats cliniques d'une étude sur le
traitement du cancer rénal métastatique avec le GTI-2040, notre
médicament antisens vedette, en combinaison avec la capécitabine. Les
données de l'étude clinique indiquaient que plus de 50 % des patients
affichaient une stabilisation de la maladie. Les meilleures réductions
de tumeurs comprenaient une diminution de 39 % chez un patient
affichant une réponse partielle et une réduction de 23 % chez un
patient qui affichait une stabilisation de la maladie d'une durée de
10 mois.

- La société a obtenu les résultats préliminaires d'un essai clinique
avec le GTI-2040 en combinaison avec le docetaxel chez des patients
atteints d'un cancer bronchopulmonaire non à petites cellules. Les
chercheurs n'ont observé aucune toxicité limitant la dose dans le
premier cycle du traitement en combinaison avec le GTI-2040. Les
données préliminaires indiquent une stabilisation chez dix des 18
patients, comprenant six des dix patients ayant reçu la dose clinique
de phase II recommandée.

- La société a entrepris la sixième d'une série d'études cliniques
commanditées et financées par le National Cancer Institute des Etats-
Unis sur le GTI-2040 en combinaison avec le docetaxel et la prednisone dans le traitement du cancer de la hormono-réfractaire à
l'hôpital Princess Margaret de Toronto.

- La société a annoncé l'élargissement à deux sites additionnels de son
essai clinique de phase II sur le GTI-2501, un autre de nos médicaments
antisens, pour le traitement du cancer de la prostate hormono-
réfractaire. La combinaison du GTI-2501et du docetaxel dans cet essai
clinique a été étudiée chez des patients atteints d'un cancer de la
prostate hormono-réfractaire asymptomatique ou symptomatique dans
lequel la progression de la maladie est hors de contrôle.

- La société a découvert que l'IL-17E, composant du système immunitaire,
participait à l'activité anticancéreuse induite par Virulizin(MD), ce
qui a permis d'expliquer davantage le mécanisme d'action de ce
médicament.


Dernière édition par Denis le Mer 23 Mai 2012 - 7:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'année de Lorus thérapeutics inc.   Aujourd'hui à 15:13

Revenir en haut Aller en bas
 
L'année de Lorus thérapeutics inc.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La vitesse maximale des avions des années 40 à nos jours
» 1993~: Il y a une quinzaine d'années lumiere jaune au sol à St cyr en arthie - (95)
» Qu'allez-vous faire en 5ème l'année prochaine?
» Mgr Masson : Souvenir de la grande crise des années 70
» année sacerdotale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPOIRS :: Cancer :: Société-
Sauter vers: