AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 viande et poisson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15775
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: viande et poisson   Jeu 2 Juil 2009 - 9:42

L'incidence des cancers est moins élevée chez les végétariens et les personnes mangeant du poisson et pas de viande que chez les personnes mangeant de la viande, selon une étude publiée sur le site du British journal of cancer.

61.566 Britanniques ont participé à l'étude, parmi lesquels 32.403 personnes mangeant de la viande, 8.562 personnes qui ne mangent pas de viande mais du poisson, et 20.601 végétariens.

Après un suivi de 12 années et deux mois en moyenne, 3.350 cancers ont été observés, dont 2.204 touchant les mangeurs de viande, 317 les mangeurs de poisson et 829 les végétariens.

Les personnes mangeant de la viande sont davantage touchés que les autres par différents types de cancer: le cancer de l'estomac, des ovaires, des tissus lymphatiques, et de la vessie, selon l'étude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15775
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: viande et poisson   Mer 22 Avr 2009 - 3:24

La viande cuite, presque brûlée, accroîtrait le risque de cancer du pancréas
WASHINGTON - Consommer régulièrement de la viande cuite à haute température, voire presque brûlée, accroîtrait de près de 60% le risque de cancer du pancréas, selon une étude présentée mardi.

"Cette recherche vient conforter le fait que réduire la chaleur pour griller ou frire la viande, afin d'éviter de la brûler ou de la noircir, pourrait être une bonne façon de réduire le risque de développer un cancer du pancréas", a déclaré dans un communiqué Kristin Anderson, de l'Université du Minnesota nord), principal auteur de cette recherche dévoilée à la conférence annuelle de l'"American Association for Cancer Research", à Denver (Colorado, ouest).

Des substances cancérigènes se forment avec la cuisson de la viande (surtout rouge) à très hautes températures, un processus qui ne se produit pas à des cuissons plus douces.

Ces chercheurs ont analysé les habitudes alimentaires de 62.581 personnes en bonne santé au début de l'étude.

Pendant neuf ans de suivi, ils ont identifié 208 cas de cancers du pancréas et établi que les participants qui préféraient leur steak très cuit avait un risque accru de près de 60% de développer une tel cancer, comparé à ceux consommant leur viande moins cuite ou ne mangeant pas du tout de viande.

Toutefois, "nous ne pouvons pas dire avec une certitude absolue que le risque de développer ce cancer est accru en raison de la présence de cancérigènes formés avec la viande brûlée", a tempéré le docteur Anderson.

Mais il a souligné que "ceux qui aiment les viandes grillées ou frites devraient songer à baisser la température de cuisson ou à enlever les parties brûlées".

Les composants devenant cancérigènes dans ces circonstances peuvent être en partie éliminés en passant la viande dans un four à micro-ondes quelques minutes, et en retirant le jus, avant de la griller ou de la frire, ont expliqué les auteurs de l'étude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15775
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: viande et poisson   Sam 15 Nov 2008 - 13:22

(Nov. 14, 2008) — Researchers at the University of California, San Diego School of Medicine, led by Ajit Varki, M.D., have shown a new mechanism for how human consumption of red meat and milk products could contribute to the increased risk of cancerous tumors.
Their findings, which suggest that inflammation resulting from a molecule introduced through consumption of these foods could promote tumor growth, are published online this week in advance of print publication in the Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS).

Des chercheurs ont démontré qu'une consommation de viande rouge et de lait introduit une molécule qui promeut l'inflammation, ce qui peut promouvoir la croissance des tumeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
soso



Nombre de messages : 483
Age : 32
Localisation : centre(36)
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: viande et poisson   Sam 24 Sep 2005 - 17:49

il faut en mange peu disons qu il faut eviter de manger de la viande rouge a chaque repas
bec
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frederic



Nombre de messages : 1088
Localisation : Canada/Mascouche
Date d'inscription : 08/04/2005

MessageSujet: Re: viande et poisson   Sam 24 Sep 2005 - 12:37

Pas facile de ne pas manger de viande rouge dans la société nord-américaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tousensemble.qc.ca
soso



Nombre de messages : 483
Age : 32
Localisation : centre(36)
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: viande et poisson   Sam 24 Sep 2005 - 11:03

Mangez moins de viande, plus de poisson !


Une étude publiée dans le numéro du 14 juin 2005 du JNCI(1) confirme des études antérieures selon lesquelles une consommation élevée de viande rouge et de préparations carnées est associée à un risque accru de cancer du côlon-rectum, et une consommation élevée de poisson est associée à une diminution de ce même risque.

Les Drs Elio Riboli et Teresa Norat, du Centre international de Recherche sur le Cancer de l’OMS à Lyon (France) et leurs collègues ont utilisé les données de l’Etude prospective européenne sur le cancer et la nutrition (EPIC, http://www.iarc.fr/epic/), une cohorte de plus d’un demi-million d’Européens de l’Ouest, pour étudier les associations possibles entre la consommation de viande rouge et de préparations carnées, de volailles et de poisson et le risque de cancer colorectal.

Au total, 1 329 cas de cancer du côlon-rectum ont pu être documentés sur une période de suivi moyenne de 5 ans. On a pu observer, dans la population d’étude, une augmentation de 35% du risque de cancer colorectal chez les individus qui consomment les quantités les plus élevées de viande rouge et de préparations carnées, par rapport aux sujets en consommant le moins.

Selon le Dr Teresa Norat : "Parallèlement, le risque de cancer colorectal était de 31% inférieur chez les personnes à la consommation la plus élevée de poisson par rapport aux sujets qui en consomment le moins !". On n’a décelé aucune association entre la consommation de volaille et le risque de cancer colorectal.

Cette étude montre que la réduction du risque associée à la consommation de poisson, et l’augmentation du risque associée à une consommation élevée de viande rouge sont indépendantes l’une de l’autre.

"En outre," selon le Dr Riboli, Coordinateur de l’étude EPIC, "l’association de la consommation de viande et de poisson au risque de cancer colorectal était indépendante de la réduction du risque associée à la consommation de fibres alimentaires, observée dans la même population d’étude."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: viande et poisson   Aujourd'hui à 0:09

Revenir en haut Aller en bas
 
viande et poisson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» viande et poisson
» M6, 100% mag : ados végétariens.
» poids nets/bruts viande, poisson: comment s'y retrouver ?
» loi de Poisson
» Substitut à la viande... que préférez-vous ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPOIRS :: Cancer :: Alimentation-
Sauter vers: