AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Attention aux pesticides et autres produits chimiques

Aller en bas 
AuteurMessage
Denis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 17019
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Attention aux pesticides et autres produits chimiques   Sam 27 Juin 2015 - 12:00

Le Centre international de Recherche sur le Cancer vient de rendre publique une analyse de la cancérogénicité de deux insecticides, le lindane et le DDT, et d’un herbicide (le 2,4-D). Les deux premiers ne sont plus utilisés aujourd’hui mais ils n’en restent pas moins présents dans notre environnement. Les trois se montrent potentiellement dangereux, de « cancérogène » à « peut-être cancérogène ».

L'exposition au DDT existe toujours

Autre produit passé au crible par le CIRC : le célèbre DDT, alias dichlorodiphényltrichloroéthane. Cet insecticide a été utilisé pour lutter contre les maladies vectorielles au cours de la Seconde guerre mondiale et a été plus tard largement appliqué dans l’agriculture. Bien que la plupart de ses utilisations aient été interdites dans les années 1970, le DDT et ses produits de dégradation sont très persistants et peuvent se retrouver dans l’environnement et dans les tissus animaux et humains dans le monde entier. L’exposition au DDT existe toujours, principalement par le biais de l’alimentation.

Selon les chercheurs, le DDT est classé comme probablement cancérogène pour l’Homme. « Les études épidémiologiques mettent en évidence des associations positives entre l’exposition au DDT et le lymphome non hodgkinien, le cancer des testicules et le cancer du foie, expliquent-ils. La substance peut aussi affaiblir le système immunitaire et perturber les hormones sexuelles. »

Dernière analyse, celle concernant l’herbicide 2,4-D. Largement utilisé pour lutter contre les mauvaises herbes, il a reçu la classification « peut-être cancérogène pour l’Homme » dans la mesure où il induirait un stress oxydatif et pourrait provoquer une immunodépression (un soupçon venu d'études in vivo et in vitro). À noter que ce travail ne précise pas le niveau de risque associé à l’exposition. En outre, les auteurs parlent de « risques », même si ils sont très limités.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Denis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 17019
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Attention aux pesticides et autres produits chimiques   Mer 15 Fév 2012 - 16:23

Attention à vos enfants si vous utilisez des pesticides pour avoir des parterres exempts de pissenlits, il y a des mouvements en Colombie Britanniques qui militent contre les pesticides et la société canadienne du cancer semble les appuyer :


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Denis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 17019
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Attention aux pesticides et autres produits chimiques   Ven 18 Fév 2011 - 16:56

L'utilisation de pesticides agricoles dans les zones rurales peut contaminer les résidences alentours situées dans un rayon de 1250 mètres, révèle une étude menée par des scientifiques américains du National Cancer Institute et relayée par Générations futures. Réalisée en Californie aux Etats-Unis, l'étude démontre la présence de résidus de pesticides dans les moquettes et les tapis des maisons avoisinant une zone agricole qui emploie des pesticides.

Réalisée à partir d'échantillons de poussières prélevés dans les tapis et moquettes, l'étude détecte la présence de cinq sortes de pesticides, chlorpyrifos, chlorthal-dimethyl, iprodione, phosmet et simazine. Parmi elles, certaines soupçonnées d'être à l'origine de cancers.
Les résultats complètent une précédente étude menée par des scientifiques américains en 2006 dans l'Iowa. Cette dernière avait limité la portée des pesticides agricoles auprès des riverains de zones de cultures dans un rayon de 750 mètres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Denis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 17019
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Attention aux pesticides et autres produits chimiques   Ven 9 Juil 2010 - 23:39

D'après le rapport de la CHEM, après analyse de nombreuses études sur l'influence des pesticides (ou produits phytosanitaires) sur la santé, une exposition à ces produits avant ou pendant la gestation et pendant l'enfance augmenterait le risque de développer certains cancers chez l'enfant. L'exposition aux pesticides pendant la grossesse semblerait la plus préoccupante.

Parallèlement, la population agricole serait exposée à un risque nettement plus important de développer certaines pathologies, comme les lymphomes non hodgkiniens, les leucémies ou les cancers de la prostate et autres cancers hormonaux-dépendants (voir notre article : "Pesticides et cancers chez les agriculteurs").

Gwynne Lyons, co-auteur du rapport, précise que l'exposition aux pesticides "pourrait interagir avec l'exposition à d'autres polluants ou des facteurs génétiques" pour provoquer la survenue du cancer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Denis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 17019
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Attention aux pesticides et autres produits chimiques   Mer 7 Déc 2005 - 16:51

Is Organic Food Safer?
Post a comment (2 Comments) | Permalink

From Dr. Fuhrman's book Disease-Proof Your Child.

Acute lymphoblastic leukemia is up 10.7 percent over the last twenty years. Brain cancer is up 30 percent; osteogenic sarcoma, a type of bone cancer, is up 50 percent; and testicular cancer is up 60 percent in men under thirty. No one can tell us why. Scientific studies provide clues that are difficult to ignore:

Children whose parents work with pesticides are more likely to suffer leukemia, brain cancer, and other afflictions.
Les enfants qui ont des parents qui travaillent avec des pesticides sont plus atteints par la leucémie, le cancer du cerveau et autres maladies de cette sorte.
Studies show that childhood leukemia is related to increased pesticide use around the house.
Nine studies reviewed by the National Cancer Institute showed a correlation between pesticide exposure and brain cancer.
9 études de l'institut national du cancer montre une relation entre l'exposition aux pesticides et le cancer du cerveau.
Exposure to weed killers in childhood increases asthma risk by more than fourfold.
All the dangers stated above are not the result of eating pesticide-treated produce. This clear link between pesticides and cancer is a result of chemical use around the home and farm.1 Clearly, it is not logical to eat organic food to avoid pesticide residue and then spray our homes with carcinogenic insecticides and weed killers used liberally in and around homes, interior plants, lawns, gardens, and even schools.
Because young children are the ones most susceptible to toxic exposures, the National Academy of Science has issued warnings and position papers stating that exposure to pesticides in early life can increase cancer rates down the road as well as increasing the occurrence of mental and immune system disorders.2

We must be careful not to expose our children to chemical cleaners, insecticides, and weed killers on our lawns. Chemicals used in pressure-treated wood used to build lawn furniture, decks, fences, and swings sets have been shown to place children at risk. When children are around, we must be vigilant to maintain a chemical-free environment.

Nous devons être vigilant pour ne pas exposer nos enfants aux nettoyant chimiques, aux insecticides, aux tueurs de mauvaises herbes. Les produits chimiques utilisés pour traiter le bois dans les meubles de jardins, les patios, clôtures et "decks" pour la piscine représentent des risques. quand il y a des enfants autour, nous devons être vigilants pour surveiller leur environnement.

The Environmental Protection Agency reports that the majority of pesticides now in use are probable or possible cancer causers. Studies of farm workers who work with pesticides suggest a link between pesticide use and brain cancer, Parkinson's disease, multiple myloma, leukemia, lymphoma, and cancers of the stomach, prostate, and testes.3 But the question remains, does the low level of pesticides remaining on our food present much of a danger?

Mais une question demeure est-ce que le niveau de pesticides encore présent dans la nourriture représente plus qu'un danger ?


Some scientists argue that the extremely low level of pesticide residue remaining on produce is insignificant and that there are naturally occurring toxins in all natural foods that are more significant. The large amount of studies performed on the typical pesticide-treated produce have demonstrated that consumption of produce, whether organic or not, is related to lower rates of cancer and disease protection, not higher rates. Certainly, it is better to eat fruits and vegetables grown and harvested using pesticides than not eating them at all. The health benefits of eating phytochemical-rich produce greatly outweigh any risk pesticide residues might pose.

It has been shown that women with higher levels of pesticides in their bloodstream have a higher risk of breast cancer.4 However, the pesticide shown in these studies to be connected to cancer was DDT, which is no longer used in food production and was banned by the U.S. government in 1972. The problem is that DDT is still in the environment and finds its way back into our food supply, predominately via shellfish and fish consumption. So purchasing organic fruit and vegetables will not lower our exposure to DDT if we are eating fish and shellfish regularly.

Keep in mind, there is a significantly larger exposure to toxic chemicals in animal products compared to plant food. By eating lower on the food chain and reducing our intake of animal products, one automatically reduces exposure to toxic chemicals. Plants have the least fat-soluble pollutants, animals that eat plants have more, and animals that eat animals have the highest levels of these toxic compounds. Fish that eat smaller fish will store the toxic compounds from every fish it ever ate, including all the fish eaten by the fish it just made a meal of. It is important to avoid lobster, shellfish, catfish, and predator fish such as tuna, bluefish, striped bass, shark, and swordfish, where toxins such as PCB, DDT, dioxin, and mercury are likely to build up due to the compounding effects of eating lots of smaller fish. One gets larger doses of more toxic compounds from these contaminated animal products than would be possible to take in from produce.

Organic food is certainly your best bet, to further limit exposure to toxic chemicals. No one knows for sure how much risk exists from pesticide residue on produce, but here's what we do know: the younger you are, the more your cells are susceptible to damage from toxins. It seems wise to feed our young children organic food whenever possible.

Of course, wash your vegetables and fruit with water and when possible, use a drop of dishwashing detergent and then rinse well to remove all detergent residues for a little more efficient cleaning. Specialty pesticide removal products have not clearly demonstrated any more effectiveness than mild soap and water.

Besides the heightened exposure to chemicals and pesticides from animal products, the most hazardous pesticides are used on some plant foods responsible for the majority of the plant-food-related dietary risk. These foods with the most pesticide residue are: strawberries, peaches, raspberries, blackberries, grapes, cherries, apples, and celery. Imported produce is also more likely to contain higher levels of pesticides.5

There is another reason to feed our children organic food when possible. Organic food usually has more nutrients than conventional.6 One study performed at the University of California at Davis found that foods grown organically had higher amounts of flavonoids, which have protective effects against both heart disease and cancer. The researchers found flavonoids were more than 50 percent higher in organic corn and strawberries. They theorized that when plants are forced to deal with the stress of insects, they produce more of these compounds, which are beneficial to humans.7 Overall, organic foods taste better, and organic agriculture protects farmers and our environment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Attention aux pesticides et autres produits chimiques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Attention aux pesticides et autres produits chimiques
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Attention aux pesticides et autres produits chimiques
» Exposition à des produits chimiques.
» « Notre poison quotidien » : enquête sur les produits chimiques dans l’industrie alimentaire!!
» consignes de sécurité pour la manipulation des produits chimiques
» produits chimiques interdits en collège

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPOIRS :: Cancer :: Prévention-
Sauter vers: