AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le sucre et le risque du cancer du sein

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15773
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Le sucre et le risque du cancer du sein   Sam 1 Aoû 2009 - 17:18

Dans son excellent livre Anticancer, le Dr David Servan Shreiber pointait déjà du doigt le sucre et plus généralement les aliments à indice glycémique élevé, comme stimulateurs de la croissance des cellules cancéreuses. Cette semaine, nous pouvons lire sur bon blog Guérir, qu'une nouvelle étude suédoise confirme le lien entre la consommation fréquente d'aliments sucrés et le risque de développer un cancer du sein.

A l’institut Karolinska en Suède, 61 000 femmes ont été suivi pendant 17 ans par le biais de questionnaires détaillés sur leur alimentation quotidienne. Les résultats de l'étude montrent que le risque de développer un cancer du sein estrogène-positif et progestérone-négatif augmenterait de façon presque linéaire avec la charge glycémique de leur alimentation. La charge glycémique correspond à la quantité d'aliments à indice glycémique élevé consommés.

Le sucre est également mis en cause dans le développement du cancer du colon et est soupçonné dans beaucoup d'autres types de cancers. David Servan Shreiber, fait un petit rappel des aliments à prévilégier et à éviter pour réduire les risques de développer un cancer: préférer les pains multi-céréales, les pâtes complètes, le riz complet, les farines à indice glycémique faible comme le sarrasin ou le seigle, boire du thé vert plutôt que des sodas ou encore remplacer le sucre dans les desserts et les yaourts par du sirop d'agace ou du miel d'acacia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15773
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Le sucre et le risque du cancer du sein   Ven 9 Déc 2005 - 13:25

L'alimentation sucrée augmente le risque de cancer du sein



Selon les auteurs, manger régulièrement des nourritures sucrées, incluant des biscuits, des glaces, du miel et du chocolat, peut augmenter le risque de cancer du sein. Les résultats d'une grande étude de plus de 5.000 femmes Italiennes ont montré que les effets peuvent être significatifs : le risque excédentaire par une consommation sucrée fréquente peut rendre compte de 12% de cas de cancer du sein dans la population Italienne et, donc est loin de négligeable au niveau de santé publique selon le rapport paru dans Annals of Oncology (publié on line le 25 Octobre )

Bien qu'un nombre d'études épidémiologiques et d'autres études ont testé l'influence du sucre et des bonbons sur le risque de cancer du sein, les résultats sont, disent les auteurs, vagues. Dans leur étude, soutenue par l'association Italienne pour la recherche, la Ligue Italienne contre le cancer, et le Ministère Italien de l'instruction, les auteurs ont comparé les régimes et mode de vie de 2.569 personnes et de 2.588 contrôles.

Les personnes étaient des femmes de 23 à 74 ans ayant un cancer confirmé du sein, et les contrôles furent 2.588 femmes dans la même gamme d'âge sans histoire de cancer qui ont été admises aux mêmes hôpitaux pour des affections aigues non cancéreuses et non gynécologiques.

Les interviewers ont employé un questionnaire pour rassembler les données de l'histoire médicale; l'activité physique; les facteurs sociodémographiques; l'usage du tabac, de l'alcool, et d'autres habitudes et mode de vie.

Dans cette étude, la consommation sucrée fut directement associée avec le risque de cancer du sein. Le risque était régulièrement élevé selon les auteurs du Istituto di Ricerche Farmacologiche, Milan; de l'International Agency for Research on Cancer; et d'un nombre d'autres centres à Milan, Gênes, et Naples.

Les auteurs indiquent que les nourritures sucrées étaient riches en plusieurs produits impliqués potentiellement dans le cancer, incluant des hydrates de carbone raffinés et des graisses saturées. Une consommation fréquente de sucres ou de nourritures à index glycémique élevé peut conduire à la résistance à l'insuline, et une association directe entre l'index glycémique et le risque de cancer du sein a été suggérée. L'insuline stimule aussi les sécrétions ovariennes de stéroïdes, incluant les oestrogènes et les androgènes, qui ont un rapport avec le risque de cancer du sein.



Publié le 14-11-2005
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le sucre et le risque du cancer du sein
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un IRM/an recommandé pour les femmes à risque élevé
» Le magnésium diminue le risque de diabète
» S'engager au sein d'une association/Soutenir une cause
» Le parler de l'île de Sein

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPOIRS :: Cancer :: Prévention-
Sauter vers: