AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La campagne électorale et le cancer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15755
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: La campagne électorale et le cancer   Mar 13 Déc 2005 - 9:55

La dirigeante de la Société canadienne du cancer, Barbara Whylie, a appuyé sans réserves une promesse électorale du Parti conservateur du Canada (PCC), samedi, alors que le chef de ce dernier, Stephen Harper, profitait d'une journée où il faisait campagne presque seul pour faire une annonce en matière de santé.

Tandis que le dirigeant libéral Paul Martin et Jack Layton, chef du Nouveau Parti démocratique (NPD), prenaient une journée de congé, et que le leader du Bloc Québécois, Gilles Duceppe, se trouvait en Abitibi, M. Harper s'engageait à consacrer 250 millions $ en cinq ans à la Stratégie canadienne de lutte contre le cancer.

Le financement annuel de 50 millions $ permettrait de mettre en application cette stratégie, élaborée par ceux qui fournissent des soins contre le cancer et des organismes comme la Société canadienne du cancer.








L'objectif visé par ce plan est de coordonner les ressources entre le gouvernement fédéral, les groupes de lutte contre le cancer et les provinces afin d'éviter à un nombre croissant de Canadiens de développer le cancer ou de mourir des suites de cette maladie, tout en aidant à moins souffrir ceux qui en sont atteints.

Lors d'une conférence téléphonique, Mme Whylie, chef de la direction de la Société canadienne du cancer, s'est adressée aux journalistes suivant la campagne des conservateurs, estimant qu'en raison du vieillissement de la population, le moment était venu d'investir dans la lutte contre le cancer et la prévention de cette maladie.

«C'est une stratégie qui transforme un investissement relativement petit en un résultat important», a-t-elle affirmé.

La Stratégie canadienne de lutte contre le cancer est en préparation depuis six ans, et les organismes oeuvrant dans le domaine du cancer estiment que sa mise en oeuvre devrait coûter environ 260 millions $ répartis sur cinq ans.

M. Harper a rappelé que les libéraux avaient appuyé la stratégie, mais qu'ils n'avaient offert aucun financement additionnel.

À Toronto, le ministre fédéral de la Santé, Ujjal Dosanjh, a défendu les réalisations de libéraux en matière de lutte contre le cancer, affirmant que le gouvernement investissait 100 millions $ par année dans la recherche sur cette maladie, via les Instituts de recherche en santé du Canada.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La campagne électorale et le cancer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Adolf Hitler; un moment de détente...
» Promesses tenues !
» Texte latin sur le forum et les élections
» perles de campagne électorale
» Mémoires de Napoléon Bonaparte Tome I : La campagne d'Italie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPOIRS :: Cancer :: Société-
Sauter vers: