AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Habeas corpus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
nevermind



Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 29/03/2005

MessageSujet: Re: Habeas corpus   Sam 23 Avr 2005 - 9:28

Oui! Moi je ne pourrai pas etre un bon chretien parce que je ne crois pas en la douleur.

(J'ai du mal a etre un bon juif aussi parce que j'aime trop le bacon et le homard!)

Je suis toujours en colere avec le christianisme, son culte de la souffrance et son influence, pour proner la douleur comme "salvatrice" Bull Shit! C'est juste un bon pretexte pour ne rien faire face aux gens qui souffrent.

Nev
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roger-le-routier



Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 01/03/2005

MessageSujet: Re: Habeas corpus   Ven 8 Avr 2005 - 6:25

Citation :
L'église qui change sa position sur l'euthanasie parce que le pape est malade, ça ne fait pas de sens


Ce n'est pas ce que j'ai dit, ou tout du moins pas ce que j'ai voulu dire. L'Eglise est et a toujours été contre l'euthanasie et ce faisant, elle est effectivement "dans son rôle".

Je parlais de sa position sur l'acharnement thérapeutique, et je faisais remarquer que le pape avait eu la liberté d'y renoncer. Si tu as visité les 2 liens que je t'ai noté plus haut, tu as pu voir qu'il y avait 2 écoles au sein même de la chrétienté : JP c'était effectivement prononcé contre (à ma grande et agréable surprise), d'autre l'encourage, arguant du côté "salvateur et purificateur de la douleur", rapprochant l'homme du Paradis en lui faisant partager la Passion du Christ. Tu verras qu'il n'y a malheureusement pas que l'Opus Dei qui partage ce dernier point de vue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15771
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Habeas corpus   Jeu 7 Avr 2005 - 12:51

L'euthanasie et l'acharnement thérapeuthique ce n'est pas la même chose.

Il me semble que ce sur quoi je ne n'étais pas d'accord, c'est lorsque tu disais que l'église avait changé sa position sur l'acharnement thérapeuthique parce que Jean-Paul II était gravement malade. Sans relire depuis le début, je ne peux tout de même pas m'être trompé de mot à ce point parce que: L'église qui change sa position sur l'euthanasie parce que le pape est malade, ça ne fait pas de sens.

Sur l'euthanasie, l'église doit être contre bien sûr. Toi et moi et Nev ont est d'accord avec l'euthanasie. Il y a peut-être dans les détails que chacun amène ses nuances.

Denis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roger-le-routier



Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 01/03/2005

MessageSujet: Re: Habeas corpus   Jeu 7 Avr 2005 - 11:29

Et si je te donnais la position de JP II lui même ?

Va donc faire un tour ici http://www.generationjpii.org/article180.html

Sinon, tu peux aussi aller là :

http://ssscroix.free.fr/colloque2003/suaudeau_I.htm

il m'a suffit d'aller sur yahoo et de taper "euthanasie et eglise"...

Il est vrais qu'à ma grande surprise, une partie de l'Eglise semble avoir renoncé à l'acharnement thérapeutique après la sortie du livre du pape "l'évangile et la vie". Je peux t'assurer, de part mon propre vécu, que ce n'est pas une position partagée par tous et qu'elle n'était pas aussi claire il y a 10 ans.[/url]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15771
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Habeas corpus   Jeu 7 Avr 2005 - 10:31

J'ai fait des recherches sur l'idée que l'acharnement thérapeuthique aurait été soutenu par le pape ou par la doctrine de l'église, ça me fait l'impression que non d'après ce que j'ai trouvé:

Citation :
"En choisissant de demeurer dans ses appartements du Vatican et en refusant tout acharnement thérapeuthique, le souverain pontife livre également un très beau témoignage, lui qui s'est toujours engagé en faveur de la mort dans la dignité, a encore souligné l'évêque."
ici
Citation :
"Dès 1957 le pape Pie XII reconnaissait que le devoir de soigner n'impliquait pas le recours à des moyens thérapeutiques inutiles, disproportionnés ou imposant une charge que le malade jugerait extrême pour lui-même ou pour autrui. Ce point est réaffirmé en 1980 dans la Déclaration sur l'euthanasie de la Congrégation pour la Doctrine de la foi et, pour l'ensemble, est partagé par les diverses instances religieuses et spirituelles . De la même façon, tous les comités d'éthique qui ont eu à réfléchir sur l'euthanasie ces dernières années dénoncent ... l'acharnement thérapeutique déraisonnable, poursuivi au-delà de tout espoir. La thérapeutique doit laisser place à l'apaisement des souffrances qui reste le devoir du médecin."
ici

Si quelqu'un amène d'autres liens qui tendent à prouver que oui l'église ou le pape a soutenu l'acharnement thérapeuthique, je vais regarder ça mais jusque là, je continue à penser que l'acharnement thérapeuthique n'a jamais été encouragé par le pape ou l'église.

Denis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roger-le-routier



Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 01/03/2005

MessageSujet: Re: Habeas corpus   Jeu 7 Avr 2005 - 7:39

Des intégristes religieux qui se serviraient d'une telle histoire pour en règler une autre en douce ? Je ne peux y croire Wink

A titre de comparaison, en france, nous allons bientôt nous prononcer sur la Constitution Européenne. Etrangement, certains chefs d'Etat ont tenu à ce qu'y soit spécifié que "toute vie est sacrée". Faut-il y voir une future attaque contre le droit à l'avortement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nevermind



Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 29/03/2005

MessageSujet: Re: Habeas corpus   Jeu 7 Avr 2005 - 7:15

Chez moi (aux US) il y a des douzaine de tubes qui sont retires toutes les semaines, sans histoires, tout a fait legalement, car les gens avaient pris les mesures legales necessaires pour ne pas etre maintenus "en vie".

Terri Schiavo avait exprime oralement son opinion a son mari. Son mari etait en outre son gardien, ou proxi, celui en charge de prendre les decisions medicales si elle etait incapacitee.

Il n'y aurait rien d'autre a dire. Il est son proxi, il sait ce qu'elle voulait, il a fait toutes les demarches pendant des annees pour ameliorer l'etat vegetatif de sa femme, sans succes. Il execute la volonte de sa femme.

Maintenant il ne faut pas oublier la lutte acharnee qui se tient ici pour supprimer le droit a l'avortement. Terri Schiavo a ete utilisee par la droite religieuse comme un symbole de "ceux qui ne peuvent pas donner leur opinion sur leur vie ou leur mort".

Si ils avaient gagne, i.e. sauver la "vie" d'une corps sans avenir, l'etape suivante aurait ete de sauver la vie des 4 cellules avec avenir qu'est un embryon.

Voila pourquoi ca a fait tant de vagues. Heureusement notre system legal a garde son independance.

Nev.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roger-le-routier



Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 01/03/2005

MessageSujet: Re: Habeas corpus   Jeu 7 Avr 2005 - 6:15

Citation :
Je faisait plutôt allusion à la rubrique qu'il y avait sur ce sujet sur ton propre site et que je ne retrouve plus.



Je vais faire la question et la réponse... Je faisais allusion à un débat vers lequel tu nous avais fait un lien lors de "la chicane" qui nous opposait chez Maxeric. Je me suis aperçu après vérification que cette rubrique n'était pas sur ton site mais sur un autre. Au temps pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roger-le-routier



Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 01/03/2005

MessageSujet: Re: Habeas corpus   Jeu 7 Avr 2005 - 4:09

Salut Régis,


Je suis heureux de voir que nos différents semblent s'appaiser, d'autant que comme je te l'avais déjà dit, il me semble qu'ils ont surtout pour cause une lecture seulement partielle des reponses que je t'avais faîtes.


Citation :
le cas de Madame Chiavo est plus assimilable à la peine de mort qu'à un suicide selon moi. Quelqu'un a bel et bien posé un geste qui fait qu'elle a fini par mourir

Certes, mais c'est elle qui a exprimé la volonté de mourrir. Ce n'est pas là un châtiment qui lui est infligé pour la punir d'une entorse à la loi mais plus un suicide assisté.


Citation :
Je ne suis pas sûr que l'église recommande l'acharnement thérapeuthique
.

Et bien je peux t'assurer que tu fais erreur. L'Eglise a toujours eu pour position officielle de "préserver la vie par tous les moyens" (sauf pendant l'inquisition ou certaines autres périodes très trouble de leur histoire, mais c'est un autre débat). Elle encourage la thérapie et la seule prière pour soulager les souffrances des malades. Cette position est celle du Vatican et du plus banal des curé, comme j'ai pu m'en apercevoir dans ma vie personnelle.


Citation :
Quand je dis de Jean-Paul II qu'il est un extrémiste comme Bush, je pense surtout à ses idées à propos de l'avortement.

Tu pourrais aussi parler de ses positions concernant l'homosexualité, la prévention du sida, le marriage des prêtres, la place des femmes dans l'Eglise... Mais bon, il vient de mourrir et avait aussi des bons côtés.

Citation :

"Je ne trouve plus le sujet sur la peine de mort, nos arguments t'auraient-ils convaincu"
Je n'ai pas déplacé qu'un seul post, celui qui est ici quelque part.

Je faisait plutôt allusion à la rubrique qu'il y avait sur ce sujet sur ton propre site et que je ne retrouve plus.


Citation :
Je te remercie de souligner que tu ne voulais pas rire de moi avec le smiley. J'ai peut-être sauter trop vite aux conclusions mais c'est que je suis habitué à des forums où ça brasse pas mal et où ce smiley ou un autre dans le genre commence à peu près chaque message. À tel point que je les boycotte maintenant.

C'est bien ce que je t'ai reproché. Mais bon, oublions cela et reprenons le fil de nos conversations, malgrès nos différences, si tu le veux bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15771
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Habeas corpus   Mar 5 Avr 2005 - 11:34

Citation :
"Le forum de Maxeric est un forum de discussion, on y discute de tout et on y fait aussi des jeux, comme sur tout les forums.
C'est une discution que tu avais lancé, et tous y participaient. Tupouvais bien lancer cette discution ici sans l'effacer de là-bas, je ne comprend pas !"

Il y a beaucoup de forum Tortue, en plus de m'occuper de celui-ci je vais sur d'autres forums et je mets toujours la référence à mon site. J'explique quelque part le but de mon forum, c'est pour réunir et présenter les informations sur le cancer sur l'angle le plus positif posible.

Ce que je veux c'est qu'une personne qui a le cancer puisse avoir accès à ces informations pour l'encourager en quelque sorte, pour lui passer le mesage que peut-être qu'il y a de l'espoir.

Je t'ai déja expliquer que je considère que ce que j'écris m'appartiens: Je l'efface, je le déplace comme je veux. Là, devant le tour que prenait les choses, j'ai effacé ce message du forum de Maxeric.

Je n'ai jamais dit que je n'irais plus jamais sur ce forum. D'ailleurs j'y ai été ce matin et j'ai laissé un message à Roger pour qu'on essaie de mettre notre commencement de chicane derrière nous.

Comme j'ai été sur un autre forum ce matin avant d'aller sur celui de Maxerix ou sur celui-ci.

Ça se peut que des désaccords, des incompréhensions et même des accords surviennent n'importe quand sur ces forums, mais on a tout le temps qu'on veut pour s'expliquer tant qu'on reste poli et on n'est pas obligé de rester bloquer là-dessus.

Moi, ce que je veux surtout par ce forum c'est un endroit où les nouvelles recherches sur le cancer soit réuni. Penses-tu que c'est une bonne idée ? Pour ce qui d'avoir enlever un de mes posts du forum de Maxeric, je doute que Maxeric s'en soit aperçu et je me suis expliqué avec Roger à qui était destiné le geste.

Citation :
"N'as-tu pas posté toi-même un message qui disait quelque chose comme : Si je peux dire ça sans choquer..."

Je te retrouverai l'endroit. Et je n'ai jamais juger Maxeric dans cette histoire, je ne juge pas mal non plus Roger comme je lui ai dit ce matin.


Denis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15771
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Habeas corpus   Mar 5 Avr 2005 - 11:15

Citation :
"Tu venais juste avant de citer une phrase du Vatican qui assimilait le cas de Mme Chiavo à celle d'un condamné à mort aux USA. Il me semble que ce sont là deux cas très différent, car on ne peut à mes yeux assimiler un suicide, fut il assisté, à une condamnation à la peine capitale."

Mais le cas de Madame Chiavo est plus assimilable à la peine de mort qu'à un suicide selon moi. Quelqu'un a bel et bien posé un geste qui fait qu'elle a fini par mourir. En réalité j'ai été cherché cette déclaration du Vatican parce que ça se reprochait de mon approche. Cette même approche que tu réfutais, si je me souviens bien, dans notre discussion sur la peine de mort.

Citation :
"Mon intervention sur le Très Saint Père ne visait aucunement à lui manquait de respect, mais juste à souligner que l'Eglise qui recomande d'ordinaire l'acharnement thérapeutique n'y a pas eu recourt pour le plus éminant de ses membres."

Je ne suis pas sûr que l'église recommande l'acharnement thérapeuthique. Il me manque peut-être des renseignements mais je n'avais pas cette impression. Quand je dis de Jean-Paul II qu'il est un extrémiste comme Bush, je pense surtout à ses idées à propos de l'avortement.

Citation :
"Je ne trouve plus le sujet sur la peine de mort, nos arguments t'auraient-ils convaincu"

Je n'ai pas déplacé qu'un seul post, celui qui est ici quelque part. C'était pour faire un petit choc pour ne pas que nos relations se dégradent d'avantage. Je te remercie de souligner que tu ne voulais pas rire de moi avec le smiley. J'ai peut-être sauter trop vite aux conclusions mais c'est que je suis habitué à des forums où ça brasse pas mal et où ce smiley ou un autre dans le genre commence à peu près chaque message. À tel point que je les boycotte maintenant.

Denis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roger-le-routier



Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 01/03/2005

MessageSujet: Re: Habeas corpus   Mar 5 Avr 2005 - 10:53

Petite précision importante Régis : Ce n'est pas de toi, mais de la phrase du Vatican que je riais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortue



Nombre de messages : 442
Localisation : Près de Lyon
Date d'inscription : 25/02/2005

MessageSujet: Re: Habeas corpus   Mar 5 Avr 2005 - 10:35

Citation :
Mais Tortue il me semble que cette discussion sur l'euthanasie convient mieux ici qu'elle ne convenait là-bas. Le site de Maxeric est plus dédié à des jeux et des discussions sur Nintendo etc...enfin il me semble..
Le forum de Maxeric est un forum de discussion, on y discute de tout et on y fait aussi des jeux, comme sur tout les forums.
C'est une discution que tu avais lancé, et tous y participaient. Tupouvais bien lancer cette discution ici sans l'effacer de là-bas, je ne comprend pas !
Citation :
N'as-tu pas posté toi-même un message qui disait quelque chose comme : Si je peux dire ça sans choquer...
Je ne me rappelle pas avoir dis cela ! J'ai juste dis que je ne pouvais pas aborder un sujet qui concernait ma famille personnellement , car mon fils qui a 11 ans fréquente le forum. Je ne voulais pas prendre le risque de lui faire encore plus de mal, il avait déja beaucoup souffert du dècès très récent de ma bell-mère.

Citation :
Au final, c'est moi qui ait écrit ce texte, je ne vois pas qu'est-ce que tu trouves de mal à ce que je fasse ce que je veux de mon texte.
Citation :
Je l'ai fait pour signifier que je ne continuais plus la discussion parce Roger avait trop l'air de prendre ça à coeur, il en était rendu à l'étape de rire de mes arguments, ça faisait un peu "weird" comparé avec la gravité du sujet
Citation :
En rapatriant le sujet, chacun est chez lui avec sa "spécialité".
Citation :
Je ne veux pas être accusé, un de ces jours, d'amener la bisbille sur son site, avec des sujets dont personne ne veut parler,
Oui, tu as raison, tu fais ce que tu veux, mais tu juges très mal Maxeric et Roger. Je n'ai pas la même opinion que toi à leur sujet, et je crois plutôt que c'est toi qui n'accèpte pas la discussion. Je te le dis franchement Denis, je suis très décue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dame-tortue.com
roger-le-routier



Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 01/03/2005

MessageSujet: Re: Habeas corpus   Mar 5 Avr 2005 - 10:27

Je ne trouve plus le sujet sur la peine de mort, nos arguments t'auraient-ils convaincu Rolling Eyes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roger-le-routier



Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 01/03/2005

MessageSujet: Re: Habeas corpus   Mar 5 Avr 2005 - 10:19

Régis,

Je ne pouvais refuser une aussi cordiale invitation que la tienne.

Primo, il me semble avoir écrit sur le forum auquel tu fais référence que j'étais favorable à une loi qui clarifierait les choses en terme d'euthanasie. A l'heure actuelle, les médecins la pratique en totale illégalité en France, et ils encouragent même les familles et ayant droits des personnes âgées à y avoir recourt. Ce vide juridique est pour le moins génant, c'est du moins ce que je pense. La décision de mettre volontairement fin à ses jours est terrible, et je crois que c'est avant tout à la personne concernée (qui plus est si elle souffre le martyr sans espoirs de rémission) qu'il appartient de décider, si elle est encore capable de se prononcer bien entendu. dans le cas contraire et si elle n'a pas laissé de messages clairs à ce sujet, peut être est ce aux personnes qui la connaissait le mieux de décider, mais pourront elles le faire serainement ?

Secondo, je tiens à préciser sur ce forum que l'apparté que j'avais formulée sur le pape a été très légèrement sortie de son contexte. Tu venais juste avant de citer une phrase du Vatican qui assimilait le cas de Mme Chiavo à celle d'un condamné à mort aux USA. Il me semble que ce sont là deux cas très différent, car on ne peut à mes yeux assimiler un suicide, fut il assisté, à une condamnation à la peine capitale. Mon intervention sur le Très Saint Père ne visait aucunement à lui manquait de respect, mais juste à souligner que l'Eglise qui recomande d'ordinaire l'acharnement thérapeutique n'y a pas eu recourt pour le plus éminant de ses membres. A partir de là, je la trouve mal placée pour inciter d'autre personne à y avoir recourt. Je n'ai jamais rien dit de plus et comme je te l'ai dit plus haut, comme pour toute personne plus anonymes, je crois que ce choix lui appartenait. A lui seul et à aucun autre "lobby".

Tu vois, contrairement à ce que tu sembles penser, les adversaires de la peine de mort ne sont pas tous des extrémistes criant sans cesse "laisser les vivre". Je suis moi même pour les droits à l'avortement et à l'euthanasie, mais contre la peine de mort, voilà tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Optimiste
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 4835
Date d'inscription : 27/02/2005

MessageSujet: Re: Habeas corpus   Lun 4 Avr 2005 - 13:55

Denis je viens de lire tes posts sur le sujet et notamment celui de 18 h 42 , je trouve que tu poses bien , enfin clairement certaines questions ..
Par contre je ne sais pas si quelqu'un a les reponses , si à plusieurs nous y arriverions ?! En tout cas ,je trouve bien qu'on puisse en parler se poser toutes ses questions !
La mort fait partie intresequement de la vie et dans le cas du cancer outre la peur de souffrir , bien sur que nous pensons à la mort , à comment elle arrivera ,vite ou pas , douloureuse ou pas ???
Pour ce qui est du pape dont la mort annoncée et "laborieuse " a été evoqué , effectivement qu'il repose en paix , lui l'homme , mais l'eglise a à se poser des questions sur la "façon" dont cela a été traité , sa position qui a accepté et l'acharnement , le culte de personnalité , l'obstination d'un vieil homme qui aurait du se retirer pour mourir dignement peut être plus tot ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15771
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Habeas corpus   Lun 4 Avr 2005 - 12:42

Citation :
"Je serai curieux de lire les dernières positions officielles du Vatican sur le sujet.
Ce week end nous aura en tout cas démontré que l'Eglise pouvait faire cesser l'acharnement térapeutique pour certains de ces membres..."

Je voudrais ici récapituler ma position sur la question de l'euthanasie.
D'abord, je n'ai rien contre l'euthanasie. En parant du cas de Madame Shiavo (ou whatever...) j'ai même trouvé que le bon sens aurait voulu qu'on ait pratiqué une forme d'euthanasie active plutôt que de la laisser mourir de faim.

Et je pense qu'il y aurait lieu, à la suite de ce cas, de revoir la loi pour que la prise de décision soit faite par des gens qui ne sont pas impliqués émotivement. Je disais aussi que soutenir le droit à la vie dans n'importe quelles circonstances me parait le fait d'extrémistes.

Pour moi, l'avortement, l'euthanasie et la peine de mort sont des sujets reliés parce qu'il est question du droit à la vie d'une personne versus le droit à la vie des autres. C'est moins apparent pour ce qui est de l'euthanasie mais ça le devient plus si on se pose des questions du genre :

-Est-ce que les parents de cette femme, n'auraient pas connu une meilleure vie si leur fille était morte d'une façon inconstestable dans un accident par exemple. Est-ce qu'ils n'auraient pas pu faire leur deuil plus normalement et passer à autre chose plus rapidement ?

-Est-ce que pour le mari aussi, ça n'aurait pas été mieux que ce soit par exemple l'état qui gère le cas ? Là, il est au centre d'une contreverse. Des gens vont lui reprocher instinctivement d'avoir d'autres intérêts : l'argent ou un autre mariage tandis que lui il n'a rien demander là-dedans.

-Pour chacun qui regarde les nouvelles de découvrir qu'ils peuvent devenir ainsi un objet de litiges s'ils deviennent en état de ne plus être capable de répondre pour eux-mêmes, n'est-ce pas un peu épeurant ?

Pour moi, j'ai une position sur ces questions qui peut être jugée dure mais qui veut prendre en compte toute la question du droit à la vie et non telle ou telle cas spécifique. Il me semble que le législateur va devoir un jour faire des lois qui se tiennent et qui se comprennent plus aisément pour que le citoyen cesse de douter de leur justesse.

Pour la phrase de Roger qui est en citation au début, il me semble à moi que l'église catholique est au-dessus de tout soupçon pour ce qui concernerait une double doctrine ou des avantages que le pape en retirerait contrairement aux autres.

Ça me semble un argument indéfendable et qui vient plus de la volonté d'avoir raison envers et contre tout que d'autres choses. C'est d'ailleurs à cause de cette caractéristique que je crois décerner chez Roger que je mets ma réponse ici (en même temps, je suis sûr que tout le monde a plus ou moins cette caractéristique et que certains l'ont peut-être même plus que lui ).

Quoiqu'il en soit, je suis sûr qu'ici, sauf ma censure personnelle lorsque j'écris, il y en aura pas d'autres qui vont venir en appliquer une par dessus et avoir raison dans la facilité en changeant d'un clic mon admission au site.

Pour ceux qui voudraient continuer dans la veine d'accuser l'église, dont je ne suis pas un défenseur moi-même, ils peuvent le faire bien sûr. Moi c'est que, tout simplement, ça ne me motive pas, je ne crois pas à un tel argument.

Essayez seulement de ne pas tomber dans des messages disgracieux ( comme j'ai vu sur d'autres sites) sur la personne d'un hommme dont on fait les funérailles aujourd'hui et ça va aller pour moi.

Dernière chose, je n'ai pas résumer ma position pour dire que c'est un dogme, au contraire je veux raviver la discussion. Mais, comment dire ?, je souhaite que ça se passe en douceur sur ce forum, je n'aimerais pas avoir des batailles d'amour propre et des invectives comme j'ai vu et auquels j'ai parfois participé sur d'autres forums.

Toute les idées sont bienvenues mais soignez donc un peu la forme s.v.p.


Denis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15771
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Habeas corpus   Lun 4 Avr 2005 - 10:15

Mais Tortue il me semble que cette discussion sur l'euthanasie convient mieux ici qu'elle ne convenait là-bas. Le site de Maxeric est plus dédié à des jeux et des discussions sur Nintendo etc...enfin il me semble. Je n'ai pas renoncé à y aller pour le jeu, d'ailleurs j'y ai été et lorsque je trouverai un jeu à ma convenance (il y a celui sur les contrepétries, celui des devinettes, celui des associations de mots), je posterai...enfin on veut bien de moi.

Pour cette discussion, il n'y avait à peu près que Roger-le-routier qui voulait vraiment en discuter, ou plus précisément avoir le dernier mot. Il ne semblait pas apprécier outre mesure mes idées sur le sujet et il a d'ailleurs pris le titre de modérateur à cette occasion pour pouvoir me dire que j'étais hors sujet ou me limiter dans mon droit de parole justement sous prétexte qu'il y avait des jeunes sur le site.

N'as-tu pas posté toi-même un message qui disait quelque chose comme : Si je peux dire ça sans choquer...Ben moi, c'était pareil je ne me trouvais pas libre de dire ce que je voulais et j'appréhendais que Roger soit "cheap" dans sa modération.

Au final, c'est moi qui ait écrit ce texte, je ne vois pas qu'est-ce que tu trouves de mal à ce que je fasse ce que je veux de mon texte. Je crois d'ailleurs qu'il y a une loi sur internet qui dit que tu peux demander de faire retirer tous tes textes d'un forum. Enfin je n'ai pas fouillé le sujet mais c'est quelque chose dans ce coin-là.

Je l'ai fait pour signifier que je ne continuais plus la discussion parce Roger avait trop l'air de prendre ça à coeur, il en était rendu à l'étape de rire de mes arguments, ça faisait un peu "weird" comparé avec la gravité du sujet et ça aurait fini par une chicane.

En rapatriant le sujet, chacun est chez lui avec sa "spécialité". Moi j'ai pris comme "spécialité" le cancer, la prévention du cancer et ce qui peut entourer ça, c'est ma préoccupation première, et je vais continuer même si personne ne me suit là-dedans. L'euthanasie est surement un sujet qui peut arriver sur le tapis lorsqu'on parle de cancer.

Pour Maxeric, la spécialité c'est plus les jeux, c'est ce qui l'intéresse et c'est très bien comme ça, je comprends ça. Je ne veux pas être accusé, un de ces jours, d'amener la bisbille sur son site, avec des sujets dont personne ne veut parler, et l'empêcher ainsi de faire de qu'il veut de son site.


Denis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortue



Nombre de messages : 442
Localisation : Près de Lyon
Date d'inscription : 25/02/2005

MessageSujet: Re: Habeas corpus   Lun 4 Avr 2005 - 8:21

Denis a écrit:
je rapatrie ce texte que j'avais écrit sur un autre forum où il ne servait qu'à faire rire le modérateur :

j'avais pas compris que tu l'avais enlevé de là-bas, je viens de le voir c'est pas bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dame-tortue.com
Optimiste
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 4835
Date d'inscription : 27/02/2005

MessageSujet: Re: Habeas corpus   Sam 2 Avr 2005 - 11:15

J'ai tendance à penser comme toi nivermind , qu'elle ne souffrait plus depuis longtemps , mais bon là c'est chose sure et surtout la famille va enfin pouvoir faire le deuil , et donc plus tard revivre ...
Je suis bien d'accord avec ce que tu ecris denis , mais nous n'arrivons dejà pas à savoir decider pour l'euthanasie demandée par ceux qui souffrent , donc tu penses bien que pour les gens qui sont plongés dans un profond coma , qui alors , et une fois de plus ,sera garant des non abus ?!
à se demander s'il y a des solutions ? Enfin ,en parler et se poser des questions est dejà reflechir .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15771
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Habeas corpus   Sam 2 Avr 2005 - 9:40

Est-ce qu'une loi qui dirait par exemple qu'après un coma de plus de 6 mois le tutorat d'une personne serait automatiquement transférer à l'état serait pensable ?

Il me semble qu'une telle loi, si elle était possible, viendrait améliorer un peu les choses parce qu'il peut arriver que des personnes impliquées émotivement s'accrochent à la moindre apparence d'espoir.

Au contraire du pape et de Bush, qui sont des extrémistes de la vie pour la vie, moi il me semble qu'il y a de l'indécence à "faire vivre" une personne 15 ans dans un état végétatif.

Et si les parents avaient été les tuteurs dans cette histoire, il semble que, dans l'état actuel de la loi aux États-unis, ça n'aurait plus eu de fin.

Autre chose, il y a un point que j'ai vérifié au sujet de la douleur. Une couple de sites sérieux classent le coma en 4 catégories, parmi ces catégories celle dont nous parlons est sans doute le "coma aréactif" qui se définit par l'absence de réaction à la douleur.

Est-ce qu'à partir de cette définition on peut être aboluement sûr que la personne ne souffre pas ? Si on est absoluement sûrs que la personne ne ressent aucune douleur (ce qui peut être différent de réagir à...), il n'y a pas de problème à laisser la personne mourir de faim, mais s'il subsiste le moindre doute à ce sujet, il vaudrait mieux prendre des précautions pour abréger ses souffrances.

Mais ce n'est que mon point de vue, le point de vue de la personne de la rue non-scientifique.

Denis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nevermind



Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 29/03/2005

MessageSujet: Re: Habeas corpus   Ven 1 Avr 2005 - 18:38

Optimiste,

Ca fait 15 ans qu'elle ne souffre plus. Si tu vois le scaner de son cerveau ce n'est plus que du tissu mort. Cette femme n'a jamais plus existe en temps qu'etre pensant ou eprouvant depuis son accident cardiaque.

Je suis tres en colere que les medias ici aient continue a sous entendre qu'on l'a fait mourir de faim, et que c'etait cruel.
Elle n'etait pas capable de sentir quoi que ce soit!

Toutefois dans les cas similaires un peu moins publicises la famille et les medecins decident souvent pour une pompe a morphine dont la dose est augmentee jusqu'a l'arret du coeur. Tres paisible.

Nev.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Optimiste
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 4835
Date d'inscription : 27/02/2005

MessageSujet: Re: Habeas corpus   Jeu 31 Mar 2005 - 15:08

Elle est décédée ce soir .................. paix et calme pour elle et ses proches .
Ce qui m'attriste c'est qu'elle est tout de même restée 15 jours sans alimentation ,ni eau ; heureusement que nous sommes surs maintenant qu'elle ne souffre plus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nevermind



Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 29/03/2005

MessageSujet: Re: Habeas corpus   Mer 30 Mar 2005 - 19:40

En tout cas les avocats ont une autre raison de se rejouir ici car apres cette affaire des tas de gens ont decide de mettre leurs volontes noir sur blanc!

Je ne suis pas favorable a l'euthanasie institutionalisee. Je comprends qu'on puisse la souhaiter mais je vois difficilement un medecin se specialiser la dedans--ca presente pas bien sur un CV!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15771
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Habeas corpus   Mer 30 Mar 2005 - 11:58

Citation :
"Nous avons un gros probleme avec les religieux en ce moment ici, bien entendu ils font mousser l'affaire et ont l'oreille de notre president depuis qu'ils ont bien facilite son election. C'est aussi le probleme."

Je trouve que ça peut être aussi pris comme un exemple que les États-unis sont une grande démocratie puisque, malgré ses convictions religieuses même le président a fini par avouer qu'il ne pouvait plus rien faire dans cette situation. Ça veut dire pour moi que les États-unis ont un équilibre entre les pouvoirs qui marche bien.

Et un problème avec la religion... tous les pays peuvent dire qu'ils en ont un. Mais je suis d'accord avec beaucoup de points que tu amènes Nev. Je suis d'accord avec toi pour dire que sauvegarder la vie dans n'importe quelles circonstances est une approche extrémiste, il faut, et faudra, toujours regarder les circonstances à chaque cas.


Personnellement, je suis pour une euthanasie plus active, plus ouverte. Le résultat de la crise cardiaque de cette femme devait être le même voici 15 ans, pourquoi ne pas l'avoir laisser partir alors ?

En France et au Canada, il y a eu des cas de proches qui font des meutres de compassions, n'est-ce pas le signe que la loi est en retard ?

Denis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Habeas corpus   Aujourd'hui à 13:22

Revenir en haut Aller en bas
 
Habeas corpus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Habeas corpus
» Pourquoi en 1815 Napoléon s'est-il rendu aux Anglais ?....
» CORPUS CHRISTI (vidéo)
» Récit du corpus biblique dans la tradition chrétienne
» [eaf] diverses questions sur la question sur corpus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPOIRS :: Cancer :: Société-
Sauter vers: