AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Vitamine E et C ne protègeraient pas du cancer de la prostat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15772
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Vitamine E et C ne protègeraient pas du cancer de la prostat   Mer 15 Fév 2006 - 15:48

Cancer de la prostate: mise en question de l'effet protecteur des antioxydants --par Lauran Neergaard--

AP | 15.02.06 | 18:15


WASHINGTON (AP) -- Contrairement à ce que l'on pensait, prendre des vitamines E et C ou du beta-carotène ne protégerait pas particulièrement contre le cancer de la prostate. La vitamine E aurait même tendance à le favoriser, selon la dernière étude menée dans ce domaine aux Etats-Unis. Un résultat qui ne fait que compliquer le débat concernant les bénéfices réels ou supposés de ces compléments alimentaires sur la santé.
Cette recherche, financée sur fonds publics et publiée dans le "Journal of the National Cancer Institute", s'inscrit dans un ensemble d'études importantes relatives au rôle des antioxydants dans le cancer de la prostate, lorsqu'ils sont pris comme médicaments, et non pas consommés dans un régime diététique général.
En mars 2004, les conclusions des travaux présentés par l'Association américaine d'urologie soulignaient que certains changements de régime diététique -la diminution des graisses, animales notamment, l'augmentation de la consommation des antioxydants que sont le soja, la vitamine E, le sélénium, le lycopène et le thé vert- jouaient un rôle majeur dans la prévention de ce cancer, au premier rang des cancers masculins (40.000 nouveaux cas par an en France et 10.000 décès).
Mais d'autres recherches faisaient déjà état de résultats contradictoires, tout comme cette nouvelle étude menée auprès de 30.000 hommes et qui ne résout pas le problème.
Menée par l'Institut national américain du cancer, l'étude avait pour objectif premier de tester la valeur des tests de dépistage du cancer de la prostate inclus dans une étude. Les hommes ont aussi été interrogés sur leur régime et la prise de suppléments alimentaires. Les réponses étant faites de mémoire, autant de données moins précises que celles fournies par d'autres recherches sur le même sujet.
Un cancer de la prostate a été diagnostiqué chez 1.338 hommes au cours des huit années qu'a duré l'enquête. Et le risque était équivalent qu'ils prennent ou non des compléments alimentaires.
Les fumeurs avaient 71% moins de risques d'être diagnostiqués avec un cancer de la prostate avancé, s'ils avaient pris de fortes doses de vitamine E depuis de nombreuses années. Mais, de manière incompréhensible, le risque de cancer débutant était plus élevé chez les fumeurs utilisant de la vitamine E...
Fumer augmente le risque de cancer de la prostate, et même si d'autres recherches concluent que la vitamine E modère ce risque, ne pas fumer assure une meilleure protection, avertissent des scientifiques de l'Université de Harvard dans un éditorial d'accompagnement. AP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 
Vitamine E et C ne protègeraient pas du cancer de la prostat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» vitamine K
» Un peu de vitamine D ?
» La vitamine C : à quoi sert-elle, et où la trouve-t-on ?
» Vitamine B12 & Spiruline - à éviter : info ou intox ?
» Les aliments riches en vitamine B9

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPOIRS :: Cancer :: Prévention-
Sauter vers: