AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Implant au cerveau.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15755
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Implant au cerveau.   Sam 20 Aoû 2016 - 17:22

Des chercheurs français sont parvenus pour la première fois, grâce aux ultrasons, à rendre temporairement perméables des vaisseaux sanguins cérébraux chez des patients atteints d’une tumeur cérébrale maligne en récidive. Une méthode qui permet d’accroître la diffusion des traitements, notamment des chimiothérapies, dans le cerveau.
Aujourd’hui, le traitement des tumeurs cérébrales primitives malignes repose sur un acte neurochirurgical, suivi de séances de chimiothérapie et/ou radiothérapie. Ces traitements permettent une rémission de la maladie de durée variable selon les patients. En fait, la Barrière Hémato-Encéphalique (BHE), limite le passage et donc la diffusion des traitements dans le cerveau.

Devant ce constat, des équipes de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (APHP), de l’Université Pierre et Marie Curie, de l’INSERM et de la société CarThera ont lancé en juillet 2014 un essai clinique chez des patients en situation de récidive de tumeur cérébrale maligne. Objectif : perméabiliser la BHE, afin d’accroître la pénétration et la diffusion des traitements dans le cerveau.

Pour atteindre cette objectif thérapeutique, les chercheurs ont utilisé  un dispositif ultrasonore « SonoCloud ». « Implanté dans l’épaisseur du crâne. Ce système est activé quelques minutes avant l’injection intraveineuse du produit , ce qui permet de perméabiliser temporairement la BHE pendant 6 heures, permettant ainsi une diffusion de la molécule thérapeutique dans le cerveau 5 fois plus importante que d’ordinaire. »
 
Pour la première fois au monde, plusieurs « ouvertures » répétées de la BHE ont pu être observées chez les 20 patients traités. La tolérance est par ailleurs excellente : la technologie n’altère pas les neurones et la BHE se referme spontanément 6 heures après la perfusion intraveineuse.
Selon le Pr Alexandra Carpentier, neurochirurgien à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, « cette méthode novatrice offre un espoir dans le traitement des cancers du cerveau, mais aussi d’autres pathologies cérébrales, comme potentiellement la maladie d’Alzheimer, pour lesquelles les molécules thérapeutiques existantes peinent à pénétrer dans le cerveau. Cette technique doit continuer son processus d’évaluation pour envisager un passage en routine clinique dans quelques années ».

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15755
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Implant au cerveau.   Dim 3 Juil 2016 - 5:38


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15755
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Implant au cerveau.   Sam 14 Mai 2011 - 16:20

Les traitements agressifs marchent. Les traitements traditionnels tels que la radiation du cerveau en entier et les glucocorticoïdes jouent encore un rôle important dans le traitement des métastases cérébrales. Pour de nombreux patients, cependant, la radiation du cerveau entier est insuffisante pour atteindre le contrôle durable et de qualité. En fait, il peut être préférable de la réserver pour une utilisation ultérieure au lieu d'être utilisé comme traitement de première intention dans certains cas.

Sinon, la recherche a montré que les traitements agressifs tels que chirurgie mini-invasive et la radiochirurgie peut aider un nombre appréciable de patients à survivre cinq ans, et dans certains cas, 10 ans ou plus.

Neurochirurgiens souvent utiliser des thérapies agressives telles que les procédures d'accès minimal pour extraire des tumeurs métastatiques. Pour les patients avec de nouvelles ou récurrentes tumeurs métastatiques après radiothérapie, la chirurgie en conjonction avec le placement de morceaux de carmustine dans la cavité de la tumeur ou la radiochirurgie de la cavité de la tumeur peut empêcher une récidive locale.

La radiochirurgie avec le bistouri Gamma (Gamma knife...) en particulier permet de la radiochirurgie stéréotaxique de pointe pour traiter des tumeurs métastatiques. Les lésions sont généralement de petite taille (<3 cm lors de la présentation) et sphérique, qui se déplacent plutôt que de s'infiltrer dans le cerveau. Les résultats de la radiochirurgie semblent comparables à ceux obtenus par la chirurgie avec la radiothérapie, et permettre un traitement efficace, même pour les tumeurs du inaccessibles chirurgicalement et secondaires.

Un essai récent randomisée a montré que la radiochirurgie en plus de la radiothérapie du cerveau entier a conduit à une meilleure survie et la qualité de vie améliorée pour les patients avec une ou plusieurs tumeurs du cerveau métastatique, respectivement. En outre, la radiochirurgie peut réduire les risques de propagation leptoméningées par rapport à la chirurgie pour certains types de tumeurs.

Je fais des suivis sur ce que j'ai déja posté pour voir si c'est encore d'actualité. Ainsi cet article qui parle carmustine est récent...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15755
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Implant au cerveau.   Sam 18 Mar 2006 - 20:30



Une pastille biodégradable qui fournit le médicament carmustine est implanté au cerveau des patients avec un gliome en complément de chimio ou de radio. Cette procédure leur permet de vivre plus longtemps. jusqu'à 8 de ces pastilles peuvent être implantés au cerveau.


Dernière édition par Denis le Sam 20 Aoû 2016 - 17:23, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Implant au cerveau.   Aujourd'hui à 9:40

Revenir en haut Aller en bas
 
Implant au cerveau.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Implant au cerveau.
» Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?
» au coeur du cerveau de l'autisme TSR
» Danger du tabac sur le cerveau
» cerveau de girafe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPOIRS :: Cancer :: recherche-
Sauter vers: