AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 NKG2D

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15761
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: NKG2D   Dim 4 Nov 2012 - 13:11

Avril 2012

(mise à jour...)

Interleukin-2 (IL-2) has been shown to promote tumor-specific T-cell proliferation and differentiation but systemic administration of IL-2 results in significant toxicity. Therefore, a strategy that can specifically deliver IL-2 to the tumor location may alleviate concerns of toxicity. Because NKG2D ligands have been shown to be highly expressed in many cancer cells but not in healthy cells, we reason that a chimeric protein consisting of NKG2D linked to IL-2 will lead to the specific targeting of IL-2 to the tumor location. Therefore, we created chimeric proteins consisting of NKG2D linked to Gaussia luciferase (GLuc; a marker protein) or IL-2 to form NKG2D-Fc-GLuc and NKG2D-Fc-IL2, respectively. We demonstrated that NKG2D linked to GLuc was able to deliver GLuc to the tumor location in vivo. Furthermore, we showed that TC-1 tumor-bearing mice intramuscularly injected with DNA encoding NKG2D-Fc-IL2, followed by electroporation, exhibited an increased number of luciferase-expressing E7-specific CD8+ T cells at the tumor location. More importantly, treatment with the DNA construct encoding NKG2D-Fc-IL2 significantly enhanced the therapeutic anti-tumor effects generated by intradermal vaccination with therapeutic HPV DNA in tumor-bearing mice. Therefore, by linking NKG2D to IL2, we are able to specifically deliver IL-2 to the tumor location, enhancing antigen-specific T-cell immune response and controlling tumor growth. Our approach represents a platform technology to specifically deliver proteins of interest to tumor loci.

L'interleukin-2 promeut la prolifération et la différentiation des cellules T spécifiques aux tumeurs mais leur administration systémique résulte en une toxicité significative (et lourde...). Dès lors. une stratégie qui pourrait livrer IL-2 sur le lieu de la tumeur pourraient alléger les préoccupations liées à la toxicité.

Parce que le ligand NKG2D est hautement exprimé dans plusieurs cellules cancéreuses mais pas dans les cellules saines, il y a un raisonnement qui consiste à dire qu'une protéine chimérique faite de NKG2D liée avec IL-2 pourrait amener IL-2 sur l'emplacement de la tumeur. Des chercheurs ont créé cette chimère avec une protéine lumineuse (GLuc) d'abord pour vérifié si le tout pouvait se rendre à destination et avec IL-2 ensuite. Après on a démontré que cette chimère NKG2D-fc-IL2 amenait plus de cellules T sur le lieu de la tumeur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15761
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: NKG2D   Mar 4 Avr 2006 - 8:38

Les chercheurs de la clinique Mayo ont identifié le secret des cellules NK pour détruire les tumeurs.


Les chercheurs de la clinique Mayo ont udentifié un important signal utilisé par le système immunitaire pour aider à détruire les tumeurs. Quand ce signal est généré dans les cellules appelé tueuses naturelles, des matières sont relâchées dans le corps qui produisent la mort des cellules cancéreuses. Maintenant que ce signal a été identifié, de nouvelles stratégiues peuvent être mises sur pied pour rehausser la capacité du système immunitaire de tuer les cellules cancéreuses.

Leur rapport apparait dans l'édition du 2 avril de "Nature Immunology"

(http://www.nature.com/natureimmunology)


La clinique MAyo a découvert un processus à étapes dans lequel les protéines DAP10, PI-3K et GrB2 doivent interagir avec une structure sur les cellules NK appelé NKG2D. Une fois que cela est arrivé, NKG2D peut initié une réponse toxique pour le cancer.

"Parce que les cellules NK peuvent communiquer différents messages- un qui sert la santé de l'organisme et qui vise à débarasser l'organisme des tumeurs et un qui sert la maldie en bloquant la réponse au cancer- comprendre quel signal amène le premier résultat est une grande priorité pour ceux et celles d'entre nous qui luttent contre le cancer" dit Paul Leibson médecin immunologiste.


Dernière édition par Denis le Dim 4 Nov 2012 - 13:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 
NKG2D
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NKG2D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPOIRS :: Cancer :: recherche-
Sauter vers: