AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un fantasme qui coûte cher.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Optimiste
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 4838
Date d'inscription : 27/02/2005

MessageSujet: Re: Un fantasme qui coûte cher.   Dim 10 Avr 2005 - 15:53

Je ne suis pas d'accord avec ce qu'à decider le gouvernement de Busch , et en tant que femme ,je dirais que je ne puis cautionner aucune guerre ...
Je suis pas du tout fortiche en politique , ni tres interessée d'ailleurs , mais il me semble que les raisons evoquées par Busch pour envahir l'Irak etaient des armes qui n'y etaient pas !!!
D'un point de vue humain , je vois pas de mieux entre differants regimes , meme ceux dits democratiques qui veulent faire entendre leur lois , leur idée comme uniquement bonne ....
Bref , je suppose que vous comprenez ce que je veux dire ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 16288
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Un fantasme qui coûte cher.   Dim 10 Avr 2005 - 9:17

Citation :
"Comme si GW venait au Quebec et disait "Bon! Je n'aime pas que "vouzautres" parliez francais"

Je ne pense pas que ta comparaison soit très bonne Nev, il n'y a pas de rapport entre le fait de parler français au Québec et ce que faisait Saddam Hussein en Irak ou l'emprise de la religion et des intégristes sur l'Iran.

Que les Américains, avec l'aide une coalition de pays, chassent un tyran du pouvoir, c'est plutôt à comparer avec ce qui s'est fait dans la seconde guerre mondiale. Saddam d'ailleurs n'a pas grand chose a envié à Hitler pour ce qui est des geste posé : génocide, agressions des pays voisins, non-reconnaissance des engagements pris...

Il me semble que la démocratie est le seul système de gouvernement stable que l'on connaisse aujourd'hui. Dans les pays ou ce n'est pas le peuple qui décide mais quelques veillards qui s'inventent une théocratie et un dieu à leur mesure, c'est à dire aigri et castrateur, comme en Iran, la situation ne peut pas tenir bien longtemps comme ça.

Imagine-toi seulement l'énergie qui se perd dans ses pays pour faire respecter un code vestimentaire, empêcher les femmes et les hommes de se parler librement etc. Un jour tout ça va changer en Iran, en Égypte etc.

L'autre alternative à la démocratie c'est un communisme démodé comme en Corée. Encore là, on reconnait un système à ses fruits, ils ne s'ouvrent pas au monde, désigne le chef comme un espèce de Dieu vivant qui ne peut pas se tromper mais la chose importante c'est qu'ils crèvent de faim. Comme dit l'adage populaire : "Ventre affamé n'a pas d'oreilles" et la révolution est plus probable dans un pays où les gens ne mangent pas à leur faim qu'au Canada, en France ou aux États-unis admets-le.

Le communisme qui se pratique en Chine ou au Vietnam, dans la mesure où il s'est adapté au capitalisme, et à l'économie de marché, fait mieux vivre ses ressortissants mais ce ne sont pas des régimes stables pour autant car lorsque surviendra une récession en Chine par exemple et que les gens commenceront à mourir de faim dans les rues à cause de manque de mesure de sécurité sociale, ça risque de brasser pas à peu près pour le pouvoir en place. L'armée risque d'être inutile en l'occurence si la cause est de tirer sur son propre peuple. Tout ça va finir avec quelques veillard chinois se balancant au bout d'une corde accrochée à un lampadaire je crois.

Je ne crois pas d'ailleurs que tu encourages un autre système de gouvernement que la démocratie, tu parles plutôt des méthodes de Bush pour la propager.

Ben, Je crois qu'on ne peut pas dire ce qui serait arriver si les États-unis n'avaient pas envahi l'Irak et poursuivi Saddam jusque dans un trou sous la terre comme on ne peut pas dire ce qui se serait réellement passé si Les États-unis n'étaient pas entrer en guerre contre l'Allemagne d'Hitler et ne l'avaient pas poursuivi, avec les Russes, jusque dans son bunker à Berlin.

Et pour les méthodes américaines de propager la démocratie en Irak, ce sont les États-unis qui étaient visés sur leur territoire et ailleurs, alors moi je leur accorde le droit de se défendre. Et si, dans leur analyse de la situation, ils ont trouvés que l'Irak de Saddam représentait une menace pour eux, franchement je me dis que c'est bien possible et au vu de ce qui se passait sous Saddam, je réserve mon indignation pour une autre occasion et une autre cause.

Denis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pauthina

avatar

Nombre de messages : 92
Localisation : France, Oise
Date d'inscription : 03/04/2005

MessageSujet: Re: Un fantasme qui coûte cher.   Sam 9 Avr 2005 - 15:34

La démocratie telle que nous occidentaux la voyons est impossible au moyen orient.Rien ne peut se faire sans l'aval des autorités religieuses, qui sont de plus en plus regressives et pour qui il n'y à qu'une seule loi le Coran !

Ce que Bush veut au moyen orient ou dans le reste du monde c'est que tout le monde vive a l'amèricaine et son économie de marché.


Code:
Je suis d'accord avec Bush qui les encourage et lorsqu'il dit que semer la démocratie dans un grand Moyen-Orient est la garantie d'un monde plus sécuritaire pour tous, je suis d'accord aussi.

Pas d'accord, car Bush ignore ce que veulent les habitants du moyent orient et depuis que Bush veut la sécurité pour tous, le monde entier a peur, ça saute partout, il n'y a plus de sécurité nul part. J'ai un diplomate d'un pays musulman dans mes proches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nevermind



Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 29/03/2005

MessageSujet: Re: Un fantasme qui coûte cher.   Ven 8 Avr 2005 - 18:13

Je suis d'accord avec Bush qui les encourage et lorsqu'il dit que semer la démocratie dans un grand Moyen-Orient est la garantie d'un monde plus sécuritaire pour tous, je suis d'accord aussi.

OOOps! Quelle democratie? Les methodes, et les aboutissants et les resultats, ils ne sont un peu douteux? Comme si GW venait au Quebec et disait "Bon! Je n'aime pas que "vouzautres" parliez francais, ces francais je ne peux pas les voir en peinture, j'etais assis presque a cote de Chirac a l'enterrement de Jean Paul, c'est le plus pres que je peu etre sans incident diplomatique. Alors, vous parlez tous americain parce que c'est le language de la democratie selon Moi"!

Hmmm?

Tu crois vraiment que tous les gens aspirent a la meme chose Denis?

Nev
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 16288
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Un fantasme qui coûte cher.   Ven 8 Avr 2005 - 10:59

Le bouclier anti-missile américain est un fantasme qui coûte très cher.

Comment peux-t-on dépenser 130 milliards dans un projet qui, en bout de ligne, s'avère "techniquement indéfendable", selon 22 scientifiques dont 9 prix Nobel de Physique ?

La chaine de prise de décision devrait être étudiée aux États-unis pour y trouver le maillon faible. Les Américains faisaient des essais et mettaient un beeper sur la cible pour être en mesure de la retracer, ce n'est pas surprenant qu'ils déclarent 90% de réussite. Dans ces conditions la question devient : Comment ont-ils fait pour en manquer 10% ?

En plus de ne pas être efficace, c'est un système qui n'est pas adapté aux menaces d'aujourd'hui. Il existe une bombe atomique qui tient dans une valise et qui, posée dans un centre ville, peut tuer 1 million de personnes. Cette menace est bien plus réelle que celle de l'Iran ou de la Corée du Nord qui enverrait à partir de leur territoire un missile avec une tête nucléaire.

Il y a des chances pour que les dirigeants de l'Iran et de la Corée, même s'ils ont des méthodes qui peuvent donnés le frisson, et on n'à qu'à penser à Zahra Khazémi à ce sujet, ne soient pas complètement sans intelligence et sans âme. Ces dirigeants ont certainement eu l'occasion de mesurer le poids de leurs responsabilités et ce qu'un missile tiré à partir de leur territoire pourrait signifier pour leur pays car une riposte instantanée serait à prévoir.

C'est vrai, il existe des kamikazes, mais ça m'apparait être deux mondes différents. Les kamikazes qui se font sauter sur des cibles déterminées sont plus des gens qui avaient des faiblesses au départ et qui se sont faits lavés le cerveau. Ces gens servent d'armes à d'autres qui eux réfléchissent à des stratégies et entre autres aux moyens de sauver leur peaux.

Ben Laden, pour ne citer que lui, appartient à un autre type d'homme et pour être toujours vivant a dû longuement préparer ses arrières en plus d'avoir des appuis puissants et de l'argent pour réaliser la réussite de sa fuite.

Saddam Hussein quant à lui, est un tueur, un malfrat, qui a réussi à se hisser à la tête de son pays. Ce ne doit pas être quelqu'un qui réfléchit beaucoup cependant, c'est cette caractéristique qui le rendait dangeureux pour les Américains et pour le reste du monde. Ils ont bien fait à mon avis d'aller l'oter de là mais peut-être ne l'auraient-ils pas faits si Ben Laden et Al Qaïda n'avait pas exister. Ce qui dit bien que le vrai danger vient des terroristes et non des états.

Après tout, il y a eu 500 ou 800,000 victimes de génocide au Rwanda et ni les États-unis ni la communauté internationale ne s'est émue outre mesure, il ne semble pas que des gens capables de tuer un nombre si élevé de personnes soit dangeureux pour la communauté internationale puisque le tout était artisanal.

C'est la sécurité du monde qui était l'enjeux en Irak, sécurité des approvisionnements en pétrole certes, mais sécurité du point de vue du terrorisme surtout. La nature ayant horreur du vide, même de celui entre les deux oreilles de Saddam, Al Qaïda aurait pu se charger de le remplir et de profiter d'une éventuelle technologie que Saddam aurait eu pour se servir de ce pays comme base de lancement par après.

En Corée du Nord, les gens crèvent de faim et leurs dirigeants semblent vouloir faire un chantage aux États-unis genre: nourriture contre sécurité. Je ne pense pas que la menace soit si intense à ce moment-ci.

En Iran, la volonté du pays de faire de l'électricité avec le nucléaire doit être réelle puisque la Russie est prête à les aider là-dedans. Je suis porté à penser que les autres pays, européens ou américains, ne pourront pas l'empêcher de développer un programme nucléaire complet que le reste n'est que paroles et qu'autant en emporte le vent.

Ça ne veut pas dire pour autant que L'Iran va faire un geste désespéré avec la bombe et s'en servir contre un pays, ni même qu'elle va nécessairement traiter avec des terroristes parce l'enjeu est terriblement élevé. Elle pourrait bien tout simplement avoir la bombe et y renoncer après en se rendant compte que ça ne sert pas nécessairement ses intérêts.

Après tout à quoi sert une bombe atomique, à tuer des gens bien sûr, mais qui ? et pourquoi ? Si le fait que vous employez cette engin amène qu'il y a énormément de gens dans votre pays, y compris des personnes qui vous sont très chères, qui meurt à cause de la riposte, et que vous ne savez pas le reste de l'histoire parce que vous êtes mort vous-aussi... ce n'est pas très motivant comme perspective finalement.

Tant qu'ils sont vivants, les gens essayent de se faire une belle vie et aiment mieux manger, rire et avoir du bon temps. C'est pourquoi les jeunes en Iran veulent des changements de perspectives. Je suis d'accord avec Bush qui les encourage et lorsqu'il dit que semer la démocratie dans un grand Moyen-Orient est la garantie d'un monde plus sécuritaire pour tous, je suis d'accord aussi.

Denis


source
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un fantasme qui coûte cher.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un fantasme qui coûte cher.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment se procurer livres classe et prof PAS CHER?
» Comment lâcher prise
» Exercices à pratiquer pour lâcher prise
» Le lâcher prise en méditation
» le lâcher - prise: définition sublime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPOIRS :: Divers :: discussions libres-
Sauter vers: