AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Xeloda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15764
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Xeloda   Lun 8 Oct 2007 - 16:28

A drug to treat colon cancer is proving much more convenient than traditional chemotherapy, has fewer side effects - and a study of almost 2,000 patients has shown it is giving them a better chance of surviving the disease.

Un médicament employé pour traiter le cancer du est plus facile à prendre que la chimio traditionnelle et a moins d'effets secondaires et une étude sur presque 2,000 patients a démontré qu'il donne une meilleure chance de survie.


"Standard chemotherapy can be incredibly disruptive to people's lives," said Prof Professor Chris Twelves of the University of Leeds, who led the research. "Patients visit hospital five days a week for the injections and then have three weeks off before returning to hospital for the next course -- and the side effects can be unpleasant."

La chimio standart peut être incroyablement dérangeante pour la vie des gens qui ont a visité l'hopital 5 fois par semaine pour les injections et attendre 3 semaines avant de recommencer et les effets secondaires sont déplaisants.



The oral chemotherapy drug Xeloda (capecitabine) offers fewer side-effects and less time in hospital -- and the trial has shown that patients given the drug were at least as likely to be alive and free of their disease as those on standard chemotherapy (the Mayo Clinic regimen).
The research showed that about 71 percent of patients given Xeloda were still alive after five years, compared to 68 percent of patients treated with standard chemotherapy injections.

Le Xeloda (capecitabine) offre des effets secondaires diminués et moins de temps passé à l'hopital - et le test a montré que les patients auquels on a donné le médicament sont susceptibles de vivre aussi longtemps sans la maldie que ceux auquels on a donné la chimio. La recherche a montré que 71% des patients auquels on a donné le Xeloda sont encore en vie après 5 ans comparé à 68 % des patients avec la chimio standart.


Prof Twelves's study followed 1,987 patients who had undergone colon cancer surgery. It found that patients treated with Xeloda spent 85 percent less time with their doctor or at the hospital, and experienced fewer side effects. The new results, showing patients' five-year survival rates, confirm the effectiveness of the treatment.

Les 1.987 patients qui ont subi une chirurgie pour le cancer du ont passé 85% moins de temps dans les hopitaux et avec leurs docteurs que les autres et ont eu moins également d'effets secondaires.


"We now have long-term evidence now that clearly supports Xeloda's superiority over the Mayo Clinic regimen," said Prof Twelves. "There is now no reason why we should ask colon cancer patients to endure the burdens associated with that older treatment."

Xeloda is manufactured by Roche Holding AG, the world's biggest maker of cancer medicines. The study's initial results helped the Swiss-based company win European and US approval in 2005 for using Xeloda to treat colon cancer after surgery. The medicine also is cleared for breast tumours, and in March Roche won European approval for its use with chemotherapy in people with advanced stomach cancer.

About 945,000 new cases of colorectal cancer are diagnosed each year globally, and the disease is responsible for about 492,000 deaths, according to Roche. The cancer is curable when caught early.
The new results show patients' five-year survival rates. An earlier report from the study, Capecitabine as Adjuvant Treatment for Stage III Colon Cancer, was published in the New England Journal of Medicine (N Engl J Med 352;26) on June 30, 2005.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15764
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Xeloda   Mar 6 Fév 2007 - 11:59

Si le médicament pour le cancer du sein Tykerb continue à avoir du succès dans les études, il pourrait se retrouver en tête pour l'approbation FDA


Tykerb, maintenant en étude international, s'est montré dans des études antérieures même plus efficace que l'herceptine tout en ayant moins d'effets secondaires. Les deux thérapies sont des thérapies ciblées qui attaquent les cellules cancéreuses tout en épargnant les cellules saines. Elles sont faites pour les femmes ayant un cancer du sein HER2 positif (ce qui veut dire que ce cancer contient trop de cette protéine agressive) Tykerb peut être merveilleux pour garder le cancer sans métastase.


"Nous voyons Tykerb, qui est une pilule plus facile à prendre donc, comme une attaque large dans les cellulles cancéreuses. C'est comme un circuit électrique qui se met à "on" et tykerb peut descendre la swicht à "off".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fatima



Nombre de messages : 96
Localisation : new york
Date d'inscription : 04/05/2006

MessageSujet: Re: Xeloda   Lun 5 Juin 2006 - 14:51

C EST FORMIDABLE CETTE NOUVELLE MERCI BEAUCOUP DENIS
PLEINE DE bec bec bec bec bec bec bec bec bec bec bec bec POUR TOI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumlunion.discutforum.com
frederic



Nombre de messages : 1088
Localisation : Canada/Mascouche
Date d'inscription : 08/04/2005

MessageSujet: Re: Xeloda   Lun 5 Juin 2006 - 9:56

WOW!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tousensemble.qc.ca
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15764
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Xeloda   Lun 5 Juin 2006 - 9:14

Un médicament pourrait freiner la progression du cancer du sein

Malorie Beauchemin

La Presse


Un médicament encore à l'étude pourrait contribuer à freiner la progression du cancer du sein chez les femmes qui ne répondent plus aux autres traitements.

Après deux années d'études sur 321 femmes atteintes, un groupe de chercheurs américains a conclu que le Tykerb, jumelé à un traitement de chimiothérapie appelé Xeloda, avait freiné considérablement la progression de la maladie.

Les réponses ont été tellement concluantes que les chercheurs ont décidé d'arrêter de recruter des femmes cancéreuses pour les essais cliniques. Les 160 patientes qui ont été traitées au Tykerb et au Xeloda n'ont pas vu de progression de leur tumeur avant huit mois et demi. À l'opposé, celles qui n'ont été traitées qu'au Xeloda ont connu une progression de la maladie après quatre mois et demi en moyenne.








« Nous pensons qu'il s'agit d'une arme supplémentaire dans la lutte contre la progression du cancer du sein », a expliqué à La Presse le Dr Charles Geyer, de l'hôpital général Allegheny de Pittsburgh, qui était à Atlanta samedi pour présenter les résultats de sa recherche devant les membres de la Société américaine d'oncologie clinique, réunis en congrès annuel.

Les cancers du sein sont détectés chez la femme à différents moments, et ont donc plusieurs niveaux de gravité. Lorsqu'ils sont métastatiques, donc très sévères, ils ne peuvent plus être guéris. L'objectif devient donc de les contrôler.

En 1999, Santé Canada autorisait un nouveau médicament, le Herceptin, qui représentait alors une petite révolution dans le ralentissement de la progression du cancer du sein avancé. Les patientes à qui le Tykerb pourrait profiter sont surtout celles qui ne réagissent plus au Herceptin et aux autres traitements.

« C'est très utile d'avoir plus d'un médicament qui fait à peu de choses près le même travail, a ajouté le Dr Geyer. Le Tykerb pourrait venir amplifier la révolution initiée par le Herceptin. »

Les effets secondaires observés chez les patientes n'ont pas été très importants considérant la gravité de la maladie traitée. Il s'agit surtout de diarrhée et d'érythème, deux effets aussi provoqués par les autres traitements du cancer du disponibles. Autre aspect majeur, il semble que les effets du Tykerb pourraient aussi traverser la barrière hémato-encéphalique et ainsi aider à contrôler les métastases cérébrales, ce que d'autres médicaments n'arrivent pas à faire.

Encore à l'étude, le médicament n'a pas été approuvé par Santé Canada ni par la Food and Drug Administration (FDA) américaine, et ne peut donc être utilisé en dehors des essais cliniques.

Sa mise en marché, s'il reçoit l'approbation, ne devrait pas se faire avant plusieurs mois.


Dernière édition par le Lun 8 Oct 2007 - 16:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Xeloda   Aujourd'hui à 15:55

Revenir en haut Aller en bas
 
Xeloda
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Xeloda
» Xeloda
» La perifosine
» TYVERB ....Therapie "ciblée" ou LAPATINIB
» Le Xéloda

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPOIRS :: Cancer :: recherche-
Sauter vers: