AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'euthanasie, que doit-on en penser ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
soso



Nombre de messages : 483
Age : 32
Localisation : centre(36)
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: L'euthanasie, que doit-on en penser ?   Ven 23 Juin 2006 - 8:02

je suis daccord avec toi fred
vous savez ne croyez pas que l heutanasie se pratique pour n importe quel cas
cet acte est pour des personnes soient comateuse et dont il n y a aucun espoir soient pour endormir des personnes qui sont dans les derniers instants et qui restent toujours concient et qui souffrent soit par la douleur soit par un manque d hoxygene
c est tellement complexe tout ca et a expliquer encore plus moi j ai des images en tete de situation mais de la a vous les decrire c est plus dur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frederic



Nombre de messages : 1088
Localisation : Canada/Mascouche
Date d'inscription : 08/04/2005

MessageSujet: Re: L'euthanasie, que doit-on en penser ?   Jeu 22 Juin 2006 - 11:04

"Tant qu'il y a de la vie il y a de l'espoir" est complètement faux. On devrait plutôt dire "Tant qu'il y a de la volonté il y a de l'espoir"

Car la vie dans un lit à l'agonie n'apporte aucun espoir selon moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tousensemble.qc.ca
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15754
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: L'euthanasie, que doit-on en penser ?   Jeu 22 Juin 2006 - 10:33

Citation :
c pas sympas pour nous de dire ça denis on compte un minimumu pour toi nous en plus il y a ton forum

Oui c'est vrai vous êtes mes amours mais il y a quand même eu un temps dans ma vie ou l'amour était moins virtuelle et je m'en souviens un petit peu et ça a tendance à me rendre triste. D'un autre coté ne dit-on pas :
"Un souvenir heureux est plus vrai bien souvent que le bonheur"

C'est un sujet difficile parce que on peut raisonner d'une certaine façon mais lorsqu'arrivera le temps véritable de l'agonie, on pourra avoir des émotions dans le sens inverse (comme le fait remarquer Babel). La synthèse est difficille à obtenir. Que peut-on dire de rationnel qui tienne compte de la peur de la mort ? Ou que peut-on ressentir à l'approche de la mort qui soit totalement rationnel.

Quand on est dans une peur par exemple, on ne peut pas se sortir rationnellement de la peur, se l'expliquer et trouver la solution.
Moi en plus de vouloir éviter les souffrances physiques, je crois que je voudrais éviter les émotions désagréables qui vont surgir à cet instant.
On doit se sentir trahi par son corps et son esprit quelque part: le "tant qu'il y a de la vie il y a de l'espoir" doit s'avérer faux sur les derniers instants.


Excusez-moi encore, je ne voulais pas descendre dans cette noirceur-là ;-)

!$!

Denis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Babel



Nombre de messages : 32
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: L'euthanasie, que doit-on en penser ?   Jeu 22 Juin 2006 - 10:00

Citation :
... je crois que si on aurorisait l'eutonasie ça sera l'anarchie et chacun va s'attribuer le droit de mourir et de tuer
Justement non si on légifère correctement !
C'est en l'absence de législation que l'on risque l'anarchie.
Mais si une loi stipule correctement les conditions dans lesquelles l'euthanasie est autorisée, il n'y aurait pas (plus) de n'importe quoi.

Et d'un autre côté, c'est un sujet tellement difficile car tellement subjectif. Une personne en pleine santé et en pleine possession de ses moyens, dira certainement qu'elle ne veut pas vivre comme un légume et qu'elle préférerait mourir. Mais il n'est pas rare que ces mêmes personnes, lorsque malheureusement le cas arrive, ne veulent plus du tout mourir, simplement grâce à un bon accompagnement et à des soins adéquats. Il y en a qui s'accroche jusqu'au bout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jess



Nombre de messages : 77
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Re: L'euthanasie, que doit-on en penser ?   Jeu 22 Juin 2006 - 8:58

c pas sympas pour nous de dire ça denis on compte un minimumu pour toi nous en plus il y a ton forum. pour ce sujet je suis tout a fait d'accord avec optimiste je crois que si on aurorisait l'eutonasie ça sera l'anarchie et chacun va s'attribuer le droit de mourir et de tuer mais c vrai que si le diagnostic est negatif et toute lueur d'espoir disparait donc la je suis pour l'allegement de la souffrance (j'aime pas employé le mot eutonasie ça me plait pas beaucoup)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie



Nombre de messages : 398
Age : 57
Localisation : Picardie France
Date d'inscription : 22/05/2006

MessageSujet: Re: L'euthanasie, que doit-on en penser ?   Lun 19 Juin 2006 - 13:45

bonsoir;

si la douleur est insupportable et qu'il ni à pas d'espoir de guérison,alors oui,pas d'acharnement contre le gré des gens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15754
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: L'euthanasie, que doit-on en penser ?   Lun 19 Juin 2006 - 9:28

Quant à moi, je me passerais bien de la douleur sur les derniers bouts.

Je n'ai pas une vie si excitante, je n'ai pas de personne qui me soit spécialement chère, bref je n'ai pas de raison spéciale de vouloir rester en vie. Rendu là, je suis sûr que la mort représentera seulement la fin de la douleur pour moi alors aussi bien qu'elle survienne assez rapidement s'il n'y a plus d'espoir de guérir.

Denis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Marie



Nombre de messages : 398
Age : 57
Localisation : Picardie France
Date d'inscription : 22/05/2006

MessageSujet: Re: L'euthanasie, que doit-on en penser ?   Sam 17 Juin 2006 - 17:19

Je suis assez daccord avec vous,mais mon pére jusqu'au dernier souffle et malgrés l'immense douleur,refusait de partir et ça ,croyez moi c'est trés dur à vivre,c'est un sujet délicat,on doit respecter les voeux de chacun sans tomber dans les abus ...gros bisous,marie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
soso



Nombre de messages : 483
Age : 32
Localisation : centre(36)
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: L'euthanasie, que doit-on en penser ?   Sam 17 Juin 2006 - 14:57

moi je suis pour sur le fait de soulager les personnes en fin de vie qui souffrent et qui souhaite partir il y a trop de souffrance
mais bon ce qu il faut savoir de toute facon c est que c est fait quand meme tout les jours faut pas croire
encore heureux que l on attend pas toutes les lois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Optimiste
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 4835
Date d'inscription : 27/02/2005

MessageSujet: Re: L'euthanasie, que doit-on en penser ?   Sam 17 Juin 2006 - 14:44

Non mamymarie , tu n'es pas confuse et je pense que nous sommes plusieurs à être d'accord avec toi ....

Franchement , je ne sais pas s'il faut une loi car elle serait tres complexe pour envisager tous les cas de figures possibles , mais laisser cela au libre arbitre d'un juge est dangereux car selon les sensibilités religieuses ou non religieuses , etc ..., il y aura plusiieurs poids , plusieurs mesures .La solution ne serait elle pas d'élire un tribunal special et toujours le même ? Afin qu ' il n'y ait pas d'abus ni dans les "pros " euthanasie et les antis ....
C'est vraiment un delicat probleme et la premiere honte c'est que la souffrance physique ne soit pas eradiquée en fin de vie ... qu'on ne respecte pas la dignité humaine ..
Si la souffrance n'existait plus , sans doute n'y aurait il pas besoin de loi ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mamymarie



Nombre de messages : 291
Age : 67
Localisation : france/ bouesse
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Re: L'euthanasie, que doit-on en penser ?   Sam 17 Juin 2006 - 8:54

Mr Pascal Clément devrait faire un séjour dans certains services hospitaliers ou maisons de retraites.

Je ne suis pas pour l'euthanasie, je suis pour une fin de vie décente pour chaque personne.
Je ne crois pas que laisser souffrir une semaine de plus une personne qui va mourir et dont on est sûr que c'est une question de jours, et qui le demande car elle se sent prête à partit, apporte quelque chose de constructif à la société.
Là, je suis pour qu'on l'aide à partir dignement sans trop de souffrances .

J'ai trop vu de personnes âgées atteintes de cancer et en phase terminale que l'hôpital renvoyait à la maison de retraite et qui souffraient le martyr, malgré la morphine et que l'on maintenait en vie , alors qu'elles demandaient de partir.
Mais au nom de la loi, il ne fallait surtout pas faire quoi que ce soit. Sinon, affronter du mieux que l'on pouvait le regard plein de suppliques de ces personnes. Je sais de quoi je parle, car j'ai travailler dans ce milieu et j'ai accompagné au fil des nuits (car je travaillais de nuit) un bon nombres de ces patients.
Je peux vous dire que c'est trés dur moralement, il faut toujours avoir le sourire et un mot gentil, leur remonter le moral même si l'on sait que c'est inutile, car même si ces patients sont vieux et malades, ce sont avant tout, surtout pour moi, des personnes humaines avec des sentiments et des ressentis, des personnes qui ont été jeunes, qui ont eu une famille, des enfants et petits enfants et qui malgré la vieillesse et la maladie, continuent à vivre et à souffrir.

Il est vrai qu'il ne faut pas faire ça n'importe comment et parce que ça arrange certaines personnes. Il faut le faire quand c'est nécessaire pour la décence d'une fin de vie sereine (ce que chaque personne à droit).


PS: J'espère que je ne suis pas trop confuse dans mes expliquations ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 15754
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: L'euthanasie, que doit-on en penser ?   Sam 17 Juin 2006 - 7:13

Droit à mourir dans la dignité ?

Euthanasie . L’acquittement du jeune Danois Morten Jensen relance les discussions sur un projet de loi « fin de vie ».

Jusqu’où iront les conséquences de l’affaire Morten Jensen ? En acquittant mercredi ce jeune Danois, poursuivi pour avoir aidé sa femme à mourir, la cour d’assises de Maine-et-Loire a bel et bien relancé le débat autour de l’euthanasie.

Bouleversé par le témoignage de l’accusé, ultime preuve d’amour pour son épouse atteinte d’un cancer en phase terminale, le jury d’Angers n’a mis qu’une demi-heure à le déclarer « non coupable ». En refusant de suivre l’avocat général, qui avait réclamé une « peine de principe » de deux ans de prison avec sursis, au nom du « droit », ils ont mis à jour les faiblesses de la loi d’avril 2005 accusée par certains de ne faire aucune distinction entre euthanasie et meurtre. Ce texte « n’est pas adapté à des situations pareilles », a plaidé l’avocat de Morten Jensen. Ajoutant finement : « Je crois qu’elle est en fin de vie. »

Depuis hier, associations et politiques ont pris le relais de sa plaidoirie. « On prend acte de ce verdict d’acquittement, note l’Association pour le droit à mourir dans la dignité. Il confirme, s’il en était besoin, la totale inadéquation de la loi avec le souhait de neuf Français sur dix de voir autoriser l’aide active à mourir sous certaines conditions. » D’autres souhaitent désormais que ce thème sensible soit l’un des enjeux de la future campagne présidentielle. « Le mot "droit à mourir dans la dignité" ne figure pas dans le projet socialiste et je souhaite qu’il y figure », a martelé le maire de Paris, Bertrand Delanoë, qui espère bien qu’une nouvelle loi soit votée sur cette question.

Son compère du PS, Bernard Kouchner, appelle, lui, à un « débat national ». « Tous les jours, à propos d’un mot horrible - euthanasie -, des décisions de justice sont prises qui me paraissent terriblement contradictoires, estime l’ancien ministre de la Santé. J’aimerais que la France s’interroge sur la manière libre et éclairée dont on pourrait accompagner la fin de vie. » Une perspective qui n’enchante pas le gouvernement. Hier matin, le ministre de la Justice a affirmé qu’il n’était pas question de revenir sur « le principe » de l’interdiction de l’euthanasie. Pour Pascal Clément, « c’est au juge de voir ce qu’il doit faire », au cas par cas. Un point c’est tout. L. M.

Actualité française prise sur le web
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'euthanasie, que doit-on en penser ?   Aujourd'hui à 13:08

Revenir en haut Aller en bas
 
L'euthanasie, que doit-on en penser ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'euthanasie, que doit-on en penser ?
» Avortement et euthanasie.
» Que doit-on penser de la pensée ?
» Demande d'euthanasie
» Que penser de l'émission tv "Ufo hunters"?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPOIRS :: Cancer :: Société-
Sauter vers: