AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Facteurs de risque du cancer du larynx : le tabac et le RGO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Denis
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 16003
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Facteurs de risque du cancer du larynx : le tabac et le RGO   Ven 17 Fév 2017 - 12:52

Dans le cas de cancers sévères du larynx, les médecins peuvent décider de pratiquer une laryngectomie totale. Le patient a alors besoin d’une trachéotomie afin de pouvoir respirer correctement par un orifice créé au niveau du cou. Cette intervention lourde se traduit par la perte de la voix et de l’olfaction. Une longue rééducation permet au patient d’utiliser la voix œsophagienne mais cette technique est éprouvante.

Christian Debry, chercheur à l’Unité Inserm 1121 « Biomatériaux et Bioingénierie » et chef du service ORL et chirurgie cervico-faciale au CHU de Strasbourg Hautepierre et ses collaborateurs se sont attachés à développer pour ces patients un larynx artificiel. 6 patients ont été implantés à ce jour depuis 2012 mais n’ont pu conserver l’implant en raison de leur état de santé fragile. L’an dernier, les chercheurs de l’Inserm ont optimisé les traitements de surface des implants en développant un film antimicrobien pour éviter son rejet.

Un patient de 56 ans bénéficie de l’implant optimisé depuis plus de 18 mois. Aujourd’hui, il a retrouvé sa voix et son olfaction, supprimées par l’opération. Il est capable de se passer complétement de l’utilisation de l’orifice de trachéotomie pendant de longues périodes de jour comme de nuit. "C’est la première fois qu’un tel concept fait sa preuve", précise Christian Debry.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julie



Nombre de messages : 56
Age : 37
Localisation : Laval, Qc
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Facteurs de risque du cancer du larynx : le tabac et le RGO   Mer 29 Nov 2006 - 1:12

Parmi les cancers de la tête et du cou, celui du larynx occupe une place privilégiée en terme de fréquence.

Ne serait-ce qu’aux Etats-Unis, son incidence annuelle est de 10 000 cas. Sa mortalité à 5 ans frise les 40 %.

Parmi ses facteurs de risque, figurent en tête de liste, d’abord le tabac, ensuite l’alcool, l’association des deux étant particulièrement délétère. Les autres facteurs sont génétiques et environnementaux, voire professionnels, viraux et diététiques, mais force est de reconnaître que la prévention du cancer du larynx reste une entreprise bien difficile.

Le reflux gastro-oesophagien (RGO), du fait de sa haute prévalence au cours de cette affection néoplasique, a été considéré comme un facteur étiologique potentiel, sans que sa responsabilité puisse être affirmée avec certitude. Une méta-analyse récente qui a porté sur des études cas-témoins, non exemptes de biais, a estimé le risque relatif, en fait l’odds ratio (OR) de cancer du larynx à 2,37 chez les malades atteints d’un RGO. La démonstration laisse cependant à désirer par ses imperfections méthodologiques.

Une nouvelle étude cas-témoins, plus rigoureuse dans sa conception et sa construction, a inclus 96 cas de cancers du larynx et 192 témoins, soigneusement appariés en fonction de l’âge (à un an près), du sexe, de l’ethnie et du moment de la première consultation. Une régression logistique conditionnelle a été appliquée aux données, pour évaluer la relation entre cancer du larynx et RGO, en tenant compte des principaux facteurs de confusion que sont le tabagisme et la consommation d’alcool.

En analyse univariée, les facteurs de risque significatifs ont été les suivants : tabagisme chronique (OR, 5,46), alcoolisme (OR, 1,97) et RGO (OR, 1,79). En analyse multivariée, seuls le tabagisme et le RGO sont restés significativement associés à la maladie, avec un OR de respectivement 6,08 et 2,11.

Cette étude cas-témoins, mieux ficelée que les autres, plaide en faveur d’une association significative entre le risque de cancer du larynx et deux facteurs principaux, en l’occurrence, le tabagisme et le RGO, qui pourraient intervenir indépendamment l’un de l’autre dans la carcinogenèse laryngée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Facteurs de risque du cancer du larynx : le tabac et le RGO
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quels sont les facteurs de risque du choléra?
» Pleurésie Causes et facteurs de risque
» Sclérose en Plaques : Un facteur de risque identifié
» IVCC et SEP: mêmes facteurs de risque ... ???
» Possession: les facteurs de risque et réactions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESPOIRS :: Cancer :: Prévention-
Sauter vers: